Skip to content Skip to sidebar Skip to footer
0 items - £0.00 0
0 items - £0.00 0

Qui est le premier rappeur ?

Qui est le premier rappeur ?

Qui est le plus riche entre Booba et GIMS ? Booba est le rappeur français le plus riche avec une fortune estimée entre 40 et 60 millions de dollars selon une enquête de la BFMTV. L’intervalle est certes large, mais on peut conclure que le rappeur est de très loin à la tête du classement.18 août 2022 Qui domine le rap français ? Le rap français en haut des classements Le syndicat a dévoilé les classements des albums et des morceaux les plus écoutés sur les plateformes. En ce qui concerne le premier, Civilisation d’Orelsan occupe la première place, suivi de Jefe de Ninho.10 août 2022 Qui est le rappeur le plus rapide du monde ? Eminem Qui écoute le plus de rap ? +5,1 milliards de streams À sa sortie, Pop Smoke est l’artiste le plus écouté dans le monde sur Spotify le jour même avec 41 millions de streams.13 avr. 2022 Quel pays Ecoute le plus de rap ? Le rap, né aux Etats-Unis, est particulièrement puissant dans l’Hexagone, au point que l’on qualifie souvent la France de « deuxième terre du rap ». En réalité, plusieurs pays se battent pour la deuxième place du podium : le Royaume-Uni, l’Allemagne… Mais la France a une particularité.28 sept. 2021

Quels sont les 5 meilleurs rappeurs français ?
Qui a inventé le rap français ?
Qui est le rappeur au lit ?
Qui est le rappeur le plus titré au monde ?
Quel est le meilleur pays du rap ?
Quelle est la chanson la plus écoutée en 2022 ?
Où est né le rap ?
Qui a eu le plus de disque d’or ?
Qui est le roi du rap français ?
Qui a le plus de disque de diamant ?
Qui est le rappeur le plus riche du monde ?
Qui a battu le record d’Eminem ?
Quel rappeur vend le plus ?
Qui a le plus de disque d’or ?
Quelle est la chanson la plus écoutée dans le monde ?
Qui est le meilleur artiste du monde ?
Quelle est la chanson numéro 1 en France ?
Qui a vendu 1 milliard de disque ?
Quels sont les 3 albums les plus vendus au monde ?
Où a été créé le rap ?
Quel est le salaire de Ninho ?
Qui est le roi du rap ?
Quel est le chanteur qui chante le plus vite au monde ?
Quel est le rappeur le plus rapide ?
Qui a fait le plus d’album ?
Qui a la plus belle voix du monde ?
Qui est le chanteur le plus beau du monde ?
Quel sera le tube de l’été 2022 ?
Quel chanteur a fait le plus d’album ?
Pourquoi le nom rap ?
Quel rappeur est millionnaire ?
Qui est le rappeur français le plus aimé ?
Qui détient le record du monde de rap ?
Qui a vendu 1 milliard d’album ?

Quels sont les 5 meilleurs rappeurs français ?

Top 15 des meilleurs rappeurs français pour 2022

Qui a inventé le rap français ?

MC Solaar semble le précurseur de ce genre de rap et connaît un succès dans les années 1990.

Qui est le rappeur au lit ?

Bigflo et Oli

Qui est le rappeur le plus titré au monde ?

Ninho continue de dominer le rap français en terme de certifications. Âgé de 24 ans seulement, NI est sans doute le phénomène le plus impressionnant du rap français.

Quel est le meilleur pays du rap ?

Le rap, né aux Etats-Unis, est particulièrement puissant dans l’Hexagone, au point que l’on qualifie souvent la France de « deuxième terre du rap ». En réalité, plusieurs pays se battent pour la deuxième place du podium : le Royaume-Uni, l’Allemagne…28 sept. 2021

Quelle est la chanson la plus écoutée en 2022 ?

Après la liste des albums les plus vendus, emmenée par Orelsan, voici le classement des chansons les plus écoutées en streaming du début 2022. Et là, le chef du top n’est autre que Ninho ! Avec le bien-nommé “Jefe”, la superstar du rap se place donc en première position.27 juil. 2022

Où est né le rap ?

Le rap* est né au sein de la culture hip-hop dans les ghettos noirs de États-Unis vers la fin des années 1970.

Qui a eu le plus de disque d’or ?

1 : David Guetta largement en tête avec 1 million de disques vendus en 2018.

Qui est le roi du rap français ?

Qui est le roi du rap français actuellement ? Booba. Pourquoi il peut prétendre au trône : Booba est le seul rappeur français -voire même peut-être le seul au monde- à rester légitime en tant que numéro un après vingt-cinq ans de carrière.

Qui a le plus de disque de diamant ?

Booba vient de recevoir son premier disque de diamant pour Trône, sorti en 2017. Aujourd’hui, Ninho bat encore tous les records et se voyait aussi récompensé du fameux titre pour ses albums Comme prévu et Destin.21 avr. 2022

Qui est le rappeur le plus riche du monde ?

1) KANYE WEST (Kanye Omari West) Il est aujourd’hui le rappeur le plus riche du monde, avec une valeur nette de 3,2 milliards de dollars. (2,7 Milliards d’Euros).

Qui a battu le record d’Eminem ?

Un chiffre incroyable qui lui permet de dépasser la précédente détentrice du record, Mariah Carey qui culmine pourtant à 37 millions ! L’information a été dévoilée par le compte Twitter Eminem Chart qui suit de très près chaque évolution des chiffres de Slim Shady…29 janv. 2021

Quel rappeur vend le plus ?

Jul n’est pas le premier rappeur à dépasser le palier de cent singles d’or. Avant lui, Ninho l’avait atteint. Jul est aussi l’artiste le plus streamé en 2021, devant Orelsan, Grand Corps Malade et Ninho. Le Marseillais a aussi écoulé 747.000 albums en 2021.25 avr. 2022

Qui a le plus de disque d’or ?

Avec 100 singles d’or, 39 singles de platine et 19 singles de diamant, Ninho est incontestablement l’artiste le plus bankable de cette décennie.17 mars 2021

Quelle est la chanson la plus écoutée dans le monde ?

«Bohemian Rhapsody» de Queen Elle fait partie des chansons les plus écoutées sur les plateformes de streaming au 20ème siècle avec plus de 1.6 milliards d’écoutes!22 avr. 2022

Qui est le meilleur artiste du monde ?

Elvis Presley est en tête de ce classement, suivi de Michael Jackson et de Céline Dion.

Quelle est la chanson numéro 1 en France ?

Alors que l’odeur du monoï plane encore, Spotify a dévoilé les classements des chansons les plus écoutées cet été 2021 en France et dans le monde. Si Olivia Rodrigo s’impose sans surprise comme la révélation internationale, dans l’Hexagone c’est le featuring Soso Maness et PLK qui a fait le plus danser les Français.25 août 2021

Qui a vendu 1 milliard de disque ?

Plus de 330 millions de disques vendus Selon le Livre Guinness des records, seuls quatre artistes ou groupes ont vendu plus de 330 millions de disques dans le monde : The Beatles, Michael Jackson, Elvis Presley et Madonna.

Quels sont les 3 albums les plus vendus au monde ?

Le classement des albums les plus vendus dans le monde :

Où a été créé le rap ?

Le rap* est né au sein de la culture hip-hop dans les ghettos noirs de États-Unis vers la fin des années 1970. On lui attribue plusieurs origines.

Quel est le salaire de Ninho ?

10 000,00 euros mensuels.il y a 15 heures

Qui est le roi du rap ?

Roi Heenok

Quel est le chanteur qui chante le plus vite au monde ?

Eminem

Quel est le rappeur le plus rapide ?

Eminem

Qui a fait le plus d’album ?

Plus de 330 millions de disques vendus

Qui a la plus belle voix du monde ?

Andréa Bocelli, quand la voix surpasse la personne Il a chanté avec les plus grands et maîtrise avec une facilité déconcertante les opéras les plus célèbres du monde comme des compositions bien plus pop. Il est l’une des plus belles voix d’homme du moment, digne suiveur de Corelli ou encore de Pavarotti.

Qui est le chanteur le plus beau du monde ?

Zayn Mali, Justin Bieber, Adam Levine, les chanteurs les plus sexy – Cosmopolitan.fr. Qui est l’homme le plus beau du monde Taehyung ?…Qui est l’acteur le plus célèbre au monde ?

Quel sera le tube de l’été 2022 ?

Kate Bush – Running Up That Hill : C’est LE tube surprise du printemps 2022. Près de 40 ans après sa sortie, le classique Running Up That Hill de Kate Bush se retrouve à nouveau en tête des charts mondiaux. N°1 en Angleterre, N°4 aux USA, N°3 en France…16 juil. 2022

Quel chanteur a fait le plus d’album ?

Plus de 330 millions de disques vendus

Pourquoi le nom rap ?

Le mot rap provient de l’anglais « to rap », verbe qui signifie « bavarder sur un fond rythmique » dans l’argot noir américain 1 , 2.

Quel rappeur est millionnaire ?

Avec une fortune est estimée entre 40 et 60 millions de dollars, Booba est le rappeur français le plus riche. Il a en effet multiplié ses placement en se lançant dans la mode, dans l’audiovisuel et en créant plusieurs labels.17 août 2022

Qui est le rappeur français le plus aimé ?

Un classement sans grosse surprise qui confirme que Booba est le rappeur le plus populaire en France aujourd’hui, et que la stratégie de PNL de ne pas se montrer attise la curiosité.

Qui détient le record du monde de rap ?

224 mots en 30 secondes : Eminem est toujours le rappeur le plus rapide au monde. Sur le morceau « Godzilla » issu de son album surprise « Music To Be Murdered By » sorti vendredi 17 janvier, l’Américain est allé encore plus vite que sur « Rap God ».

Qui a vendu 1 milliard d’album ?

En première liste, vous pouvez constater le surnommé « King », Elvis Presley. En second lieu, vous pouvez trouver Michael Jackson, le Roi de la Pop. Et pour finir, les Beatles s’afficheront au dernier de la liste. Ces résultats sont obtenus à la déclaration de l’évaluateur « Guinness des records » dans les années 80.il y a 6 jours


Wooh wooh wooh wooh ! On gratte des étapes là ! Vousvous êtes jamais demandé : Comment on en est arrivé là ? Qui sont les agriculteurs du rap ? Quels engrais utilisent ils ? Où sement-ils ? Qui sont les vaches à lait du rap ? Le lait est il toujours bon ? Est-ce que certaines ont la vache folle ? Ce sont des questions que vous vousposez tous les jours… Si, et je me suis documenté à ce sujet pour essayerde vous retranscrire le plus fidèlement possible ce qu’est l’histoire du rap. Alors avant que le rap existe il faut inventerle hip hop, mais pour d’inventer le hip-hop il faut d’abord inventer les noirs. Je plaisante. Plus sérieusement, il faut que le mouvement hip hop existe. C’est à dire qu’il faut remonter dans les années… Alors on remonte dans les années 70 à 80, parce que c’est là que tout le mouvement hip hop a prit forme avec le break : Le graff : Le DJ-ing : Le beatboxing : Et le rap : Mais dis moi Jamy, comment un mec a réussi à créer le rap, c’est quoi la recette ? On est dans les années 70, quartier sud du Bronx. Donc ça pullule de pauvreté. Il y a des afro-américains, les portoricains, tout ça. Les mecs avaient pas de boulot et c’étaitla misère, du coup il y a eu les gangs, il y a eu la drogue et c’était l’un des seulsmoyen pour eux de gagner de l’argent. C’était l’un des seulsmoyen pour eux de s’en sortir. A côté de ça le Bronx était pauvre maisil avait la réputation d’être LE lieu de la musique afro-américaine, portoricaine etc…avec genre : La Salsa, la Funk, le Mambo, le Disco… Bref un concentré de culture musicale. Et là premier personnage important… C’est le père fondateur de la culture hip-hop,il a vécu la naissance et a lui même coupé le cordon ombilical. Tout d’abord autour du break, Kool Hercorganisait et mixait ses propres soirées, il les décorait de graffitis et il avait ses propres danseurs qu’il appelait les B-Boy. Étymologiquement, “break”, ça veut dire casse. Et ça signifie la partie solo jouée par un batteur. C’est un solo de batterie. Genre ça dure quoi, 10/15 secondes sur levinyle. Et bah, tu vois ça ? C’est sur ce courtinstant que les danseurs ils dansaient. À partir de cette idée bah Kool Herc a eule génie de se dire : “Franchement c’est cool, mais 10 secondes c’est pas long… “…tu danses pas longtemps !” Et c’est à ce moment là qu’il devient lepremier mec sur cette planète à avoir eu l’idée d’utiliser deux platines pour pouvoirenchaîner les morceaux sans pause ! Et par conséquent, faire durer les breaks. Bien évidemment il faisait pas ça chez lui, mais il faisait ça dans des soirées dans le Bronx, et ces soirées il les appelait les… Pas à moi ! Kool Herc a mis en place le concept de SoundSystem, en gros c’est un principe plutôt cool qui va se rajouter au truc déjà coolque je viens de vous expliquer. Le concept, c’est de prendre une voiture ou un camion et d’y foutre des grosses enceintes sur le toit. Bon dis comme ça, ça fait nord de la France,ça fait un peu Ch’tis. Mais lui ce qu’il faisait, c’est qu’il prenait ses 2 platines, une boite de mixage et il tapait soirée dans les rues du Bronx. Tout de suite, ça fait moins beauf. A l’époque ils appelaient ça les “BlockParty”, et ils faisaient ça un petit peu n’importe où :dans des ruines, dans des caves, dans des squats, dans la rue, en fait ils s’en foutaient. Le but c’était faire la fête, de danser,et réunir toutes les ethnies du Bronx pour s’unir autour de la musique. Et ça, c’est beau. Heiiiiin ! Mais le rap dans tout ça ? Oui ! Bah avant de créer le rap faut créer tout ça hein. Bref Kool Herc il fait ses bails, il enchaîneles soirées. Et ça connait un certain succès ! Du coup, tout le monde vient montrer un petit peu leurs pas de danse. Et t’avais énormément de monde qui venaient voir les danseurs dans les soirées. Et du coup Kool Herc, Il a encore eu une idée cool ! Pour chauffer la salle, DJtrop Kool Herc, il décide de faire monter sur scène des mecs représentatifs de chaque quartierpour mettre l’ambiance. Et de fil en aiguille, à force de faire des soirées, bah ces ambianceurs, ils vont commencer à adopter leurs styles à eux. Ils vont faire des rimes, ils vont avoir des rythmes différents. Ça va créer des petites rivalités entre eux. La naissance des premiers clashs, le public va kiffer deouf et voilà on a un beau bébé, c’est la naissance des premiers MC’s, des premiers rappeurs. Avec le temps, ça va se répandre dans toutNew York et voilà ! Le rap est né. Bon, au début, le rap c’était pas ouf.C’était : “Ouais ! J’ai de l’argent et puis pas toi”. Mais dans un esprit festif. Parce que c’était un truc un soirée ! Mais bon, c’était quand même plat ! Le tout premier MC qui va aller plus loinque “Eh yo faites du bruit !” c’est Coke La Rock. C’est le premier deejay et pas DJ, alors pour l’anecdote que vous pourrez sortir en soirée pour vous la péter,les premiers MC’s ils ne rappaient pas, pendant leurs performance ils toastaient. Genre comme les toasts. En jamaïcain “toast” ça voulait direrapper. mais le terme a disparu petit à petit pour laisser place au verbe “to deejay”à ne pas confondre avec “DJ” du Disc Jockey. C’est relou. Bref, nous on va dire rapper, mais quand tu seras en soirée, tu seras posé en train d’écouter du JuL avec tes potos bah tu pourras dire “J’adorela manière dont il toast”. “J’adore la manière dont il toaste.” Bref on enchaîne… Petit à petit, les textes vont se peaufiner,des mecs comme les Cold Crush Brothers vont vont inventer les “routines”. En gros, une routine, c’est quand les rappeurs s’interpellententre une musique, genre : Seb : Hey mec, tu sais quoi ?So : Vas-y dis moi ! Seb : Je fais du rap !So : Sérieux mec !? En gros c’est un échange de dialogue dans une musique, bon bref tu vas pas… Alors, niveau musique on est toujours sur des breaksde batterie rallongés, on a pas encore toutes les instrumentales qu’on connaît. Et là, tout d’un coup, onest en 1974 et il y a un petit technicien du nom de Joseph va perfectionner la table de mixagede DJ Kool Herc. Sofyan, montre à tout le monde qui étaitJoseph Saddler. Joseph aka Grandmaster Flash était un DJ, il va bricoler un truc qui va finalement être la première table demixage qui va permettre d’enchaîner les disques, sans coupures. Parce que oui, ça peut vous paraître cheloud’imaginer un monde où les musiques ne s’enchaînent pas mais il fallait l’inventer, ça ! Fallait qu’un moment donné, qu’il y ait le mec qui invente le truc qui fait que les musiques elles s’enchainent et que en soirée, bah il y a pas un connard qui fait : OH IL Y A PLUS DE MUSIQUE ! Mais il manquait encore un truc toutcon, un détail certes mais quand même. (Son de scratch) Le scratch. Grand Wizard Theodore, le mec qui a inventéle scratch s’appelle Théodore… Bah ce mec, il a inventé le scratch d’une façon pourrie. C’était un ado qui écoutait, enfin il était dans sa chambre, tu vois. Il écoutait la musique très très fort, puis là, sa mère qui rentre dans sa chambre et qui dit : OUAIS TU PEUX BAISSER LA MUSIQUE STEUPLAIT !? Du coup lui, il avait sa main juste à côté du vinyle et… Il a inventé le scratch. Voilà. Je vous avais prévenus. Et ensuite il a reproduit ce son jusqu’à pouvoirl’utiliser comme un instrument rythmique. (Imitation nulle) Ouais bon, j’sais pas le faire mais… Mais comme Théodore, c’était qu’un gamin à l’époque. Lui, il a inventé le scratch. Il avait 14 ans. Bah, c’est un peu son mentor Grandmaster Flash qui lui, a repris la popularisée. Il manque une dernière petite invention pouravoir la véritable base sonore du rap. Pour permettre l’affirmer comme un vrai genre musical, c’est l’invention du sampler. C’est un appareil qui permet de prendre des échantillonssonores et de les incorporer à de nouvelles compositons. Donc, t’as plus besoin de break, plus besoin de DJ, pas besoin de solfège. Alors, place maintenant aux premiers sons de rap! Nous sommes en 79, même si le panneau que tu viens de voir il y avait écrit 80 dessus. Je fais ce que je veux c’est ma vidéo ! Si j’veuxmettre un putain de panneau année 20, je peux l’faire. Bref nous sommes en 79 et le premier rap surdisque, c’est ça : C’est très funk, mais c’est du rap. Etlà c’est parti, on commence à avoir plusieurs classiques. Mais le premier hit de rap mondial, que nousconnaissons tous, c’est Rapper’s Delight du Sugarhill Gang. Et c’est ça. Alors pour l’anecdote, ce son au delà d’êtreune putain de légende, en fait c’est une compilation des meilleures punchlines des MC’s durantles block parties. C’est-à-dire qu’ils en ont fait un son à l’improviste. Et boum ! Succès de fou. Seconde anecdote, la base de ce son,c’est l’instrumental de cette musique que tu connais forcément. Et pour aller encore plus loin, l’anecdoteque vous ne vouliez pas savoir, c’est ça. Personne n’a jamais su ce qu’elles disent,on est d’accord ? Et bien figurez vous que… (Seb fait une démonstration) Ce qu’elles chantent en yaourt, c’est… (Seb refait une démonstration) Et oui. C’est pas une vanne, j’ai fait des recherches,allez vérifier. Bon sinon je trouve qu’on s’égare : revenonsau hip hop, revenons au rap. On pourrait en citer pleins d’autres maisc’est pas le but mais en tout cas, à l’époque, ils étaient tous signés à la même adresse : le Sugarhill Records. Avec le temps petit à petit, dans les premiers labels, il y a eu Tommy Boy avec Afrika Bambaata par exemple. N’oubliez pas ce nom, je vais revenir dans pas longtemps. Et le troisième label dans les premiers labels à être là, c’était Profile avec RUN DMC. Et enfin le monstre Def Jam est arrivé et à régné. En fait, tout simplement. Avec LL COOL J ou les Beastie Boys. Pour n’en citer que deux. Alors, vous avez peut être remarqué que je n’aipas montré d’extrait lorsque je parlais d’Afrika Bambaata. Et bah, c’était justement pour faire la transition pour passer au sujet suivant qui est : Alors Afrika Bambaata, c’est ce mec. Il fait partie des gros piliers de la créationdu mouvement hip hop. Il faisait partie du gang des Black Spades. Ce qui l’a amené à voir mourir son meilleur pote dans une fusillade. Pas cool ! C’est pourquoi, après ça, il va apporter au hip hop un mouvement de paix pour tirer du positif dans tout ça. Je cite : “Peace, Love, and Having Fun”. Il va créer la Zulu Nation, c’est une organisationd’individus qui prône la paix, la sagesse dans le hip hop loin des toutes les violences des gangs.Et donc petit à petit les mecs vont commencer faire du social, et là vient la musique très importante The Messagede Grandmaster Flash. Bref ! Cette musique va être tellement importante et tellement parfaite qu’elle va résumer absolument tous les textes qui vont suivre les années d’après. Et cette musique a fait avancer le rap àvitesse grand V. C’est-à-dire qu’on est en 85, c’est le premier rap conscient. C’est révolutionnaire pour le coup, et là, on entre dans l’âge d’or du rap. A cette période là, les battles se créent mais ça n’en vientpas aux armes ni aux mains, en fait. C’est juste le respect qui règne. Et comme je disais précédemment, suite à la chanson The Message de Grandmaster Flash, il y a une flopée de lyricistes qui vont commencer à émerger. Et tout ça, ça va donner au rap une dimension poétiqueavec des mecs comme KRS One : Mais surtout au groupe légendairePublic Enemy. Donc, ils vont dénoncer la suprématie des blancs,ils vont prôner le self défense, la violence, les armes, la drogue, tout ça. En fait, ça va être un groupe de rap politiquement très engagé. Mais quand tu commences à trop ouvrir tagueule, bah… Bon. Le début des problèmes se fait sentir pour le rap. Notamment à cause du sampling. Les rappeurs vont, bah vont avoir pleins de procès à cause des droits d’auteur. Par exemple, Ice-T. 1er rappeur de Los Angeles. C’est archi stylé. Bah il va devoir se faire censurer des musiques. Comme Cop Killer. Bah, à l’époque tu pouvais pas une musique avec un titre pareil. T’as beaucoup de rappeurs qui se font retirer des ventes parce qu’ils parlent de porno. Et c’est d’ailleurs à cette période qu’on a eu ce logo. Que vous connaissez tous, qu’on voit un petit peu partout maintenant. Dès qu’il y a un contenu un peu explicite. Mais le plus gros des problèmes, ça va être l’arrivée de la commercialisation de tout ça. En gros, les requins vont voir gros dans cette mode qui est en train de prendre une ampleur incroyable. Et donc, ils vont commencer à créer ce qu’on appelle, le “easy listening”. C’est-à-dire, rabaisser le rap pour le grand public à un niveau de créativité grave pourri, on peut le dire. Pour citer un exemple, on a ceci : Pas ça, mais ça. Vanilla Ice va vendre et avoir énormément desuccès mais c’est réellement la création de rap sans fond. Alors qu’il était en pleine expansion philosophique et engagée, c’est pas le seul exemple, on pourrait citer : Destiné exclusivement au grand public, moij’aime bien cette chanson. Mais objectivement avec ce qu’on vient de voir, on est au début des années 90 et commence à créer ce semblant de rap qu’on a partout de nos jours. Pourquoi tu dis que MC Hammer, c’est de la merde ?Il a quand même fait des pubs Pepsi et KFC. C’est une star, non ? Et bien justement, ça, ça va faire chier les puristes.Mais heureusement qu’il y a eu ce coup marketing. Tu sais pourquoi ? Parce que les nouveaux rappeurs arrivants, bah ils vont être deux fois plus inventifs. Ça c’est la créativité. Et ça, c’est ce qu’on appelle la New School. Alors la New School, c’est une nouvelle vague derappeurs qui sont hyper attachés à leurs racines. C’est-à-dire qu’en général, ils revendiquent très souvent d’où ils viennent. Et ils vont pas se gêner pour classer les plus vieux dans lacase Old School, c’est à partir de là qu’on a pu déterminer l’ancienne et lanouvelle école. Alors, la grosse différence, c’est le flow. Et les rappeurs vont penser flow plutôt que de penser écriture. Et c’est également la période des premiersrappeurs blancs à être légitime, par exemple : Les rappeurs vont naître dans tous les sens et la New School se caractérise par l’utilisation du sampler et l’utilisation d’élémentrock avec un style assez agressif. Un grand nombre de groupes ont marquéces temps là. Avec : Leaders of The New School, Ultramagnetics MC’S, A Tribe Called Quest, De La Soul, Jungle Brothers… Bref, ces derniers groupes de rap plus gentils et moins gangs ont apporté une africanité hippie au hip hop. En mode psychédélique d’où la Zulu Nation ! Aimons nous, tout ça, soyez tous heureux… Et ce moment va marquer la fin de l’âge d’or du rap, le golden age pour laisserplace à l’explosion du phénomène. Bon alors, je vais essayer de diviser ça comme je peux. Mais c’est une période tellement riche pour le rap, que je risque d’en louper mais je vais essayer d’eviter d’en oublier. Bon, commençons quelque part. On est en 1988. Et un petit dealer de quartier monte un labelavec l’argent de la drogue, et ce nom de label s’appelle Ruthless Records. Et ce petit mec, c’est Eazy E avec son managerJerry Heller. Il est considéré comme fondateur du GangstaRap avec son groupe NWA. La norme va être les assassinats entre gangset le deal de drogue. Et ils vont péter les scores, le rap de LosAngeles va dominer celui de New York. Bon de toute façon, vous connaissez l’histoire. Et sinon vous n’avez pas vule film Straight Outta Compton, allez y. L’histoire se finit par une séparation du groupe, desclashs entre les membres, la mort de Eazy E. Et aussi le dernier truc que j’ai oublié. Le label, qui est propulsé par André, enfin”Dr Dre” fait découvrir un mec un petit peu mou et dur à la fois et en même temps, drôle. Son nom est Calvin Cordozar Broadus Jr. Pour faire plus simple, Snoop Doggy Dogg. Qu’est-ce qu’on attend ? Et ça va monter Deathrow dans le top deslabels. 18 millions d’albums vendus de 92 à 96. Pleins de rappeurs vont émerger à l’issuede ce succès. Et d’autres encore rappeurs vont émergeren même temps, et pas des moindres… En même temps, parmi toute la vague, unrappeur, Tupac Shakur, va sortir du lot par son coté lover. Mais aussi son côté gangster. Qui va le rendre crédible auprès des gangs,du coup, la double facette va le rendre plus populaire que jamais. La G-Funk et les sonorités un petit peu plus douces va activer la concurrence avec le rap de New York. Il va être idolâtré mais vous connaissezsa fin tragique. Il va se faire assassiner de 4 balles dans la poitrine et une dans lebras dans sa voiture. Sa mort va engendrer les foudres West Coast/EastCoast à son apogée entre les gangs. Après ça, Tupac devient légende et inégalableen termes de popularité, 6 ou 7 albums sortis après sa mort sans compter les lives, lesbest of. D’ailleurs, cette année, c’est les 20 ans de sa mort. Petite pensée à lui. Mais il n’est pas le seul. A la même période, il y a P Diddy et Biggie. Bon, j’vais pas non plus vous refaire le film de… de Notorious B.I.G. Mais vous devez d’aller le voir. Au moins pour l’histoire. Enfin, la manière dont l’histoire il a raconté dans ce film. Pour ce qu’il a apporté au rap, il va faire partie de la rivalité Est – Ouest, originaire de New York, j’vous la refais pas. Bref. Tout le monde sait qui est Biggie. Entre 93 et 94, le rap de New York était vraiment délaissé au rap de Los Angeles. Il y a eu “Ready To Die” qui a commencé a redresser la balance. Puis, il y a Illmatic de Nas. Enter The Wu Tang du Wu Tang Clan. Bref la East Coast ont leurs mots à dire. Et dans l’arbre généalogique, bah ils vont créer des bébés : Le rap New Yorkais est caractérisé par leurssample archi lié à la musique classique. A base de violon, de balade de piano, puis niveau texte, ça restera du gangsta rap. Mais avec les problèmespsychologiques en plus. Ils vont également évoquer les problèmes sociaux dans les ghettos etsurtout des messages de positivité genre : “Vous allez y arriver,quand on veut on peut, ne jamais rien lâcher” Mais sans la niaiserie de le dire en français. Du coup, à cette période là, le rap de Los Angeles va couler petit à petit face au rap de New York. Et ainsi de suite. Et ça va jouer la balance entre les deux. Et puis là, c’était la guerre au meilleur. Hein. C’est des clashs tout le temps dans tous les sens. Jusqu’à la mort de Biggie. 1 an après celle de Tupac. Ce qui va le rendre légende aussi au même rang que Tupac. Bref, Biggie ! Mais quand j’vous disais qu’il se passait beaucouptrop de choses à cette période du rap, je vous mentais pas. Encore en même temps, le Wu Tang Clan. Un groupe de New York va s’emparer également d’unee bonne partie du hip hop avec ses 9 rappeurs, d’abord en groupe puis en solo. Ils vont dominer de ouf le Top Charts. Leur premier succès, c’est Protect Ya Neck. Suivi de leurs premier album en 93, ça vales ouvrir à avoir des contrats en solo. Où ils vont pouvoir signer où ils veulent indépendamment.Et ça, c’est la douille. Mais en même temps c’est le bon bail. Parce que ils vont contournerles labels et ce qui va se passer, ce qu’il va y avoir quasiment tous les mois un nouvel album issu du Wu Tang Clan. Puis ils ont monté différent labels pourles arrivants. Et ils ont fait des featurings sur tout les albums des gros du rap, vraimentles mecs était omniprésents partout. Il va être considéré comme le meilleurgroupe de rap de tout les temps, et après avec le temps et la capitalisation ils ontfait une marque de vêtements, de cosmétiques, de salon de beauté, de skate (Alorsqu’aucun membre du Wu Tang Clan ne faisait de skate) Bref. C’est le principe de la capitalisation. C’était qu’un détail, mais ça reste quand même le légendaire WuTang Clan. Ah. Sofyan s’agite. C’est qu’il doit encore se passer des choses à cette même période. Encore encore en même temps, Dr Dre etSuge Knight montent le fameux Deathrow Records. Tupac, Dr Dre, Snoop Dogg, Kurupt, Nate Dogg, Daz Dillinger, etc… C’était aussi le label ennemi deBad Boys Records fondé par P. Diddy avec Notorious BIG, Boyz ‘n’ the hood etc… Bref, The Chronic,Doggystyle, c’est 50 millions d’albums vendus par le label. 750 millions de dollars. C’était le monstre de l’époque mais j’étais obligé de reparler de Deathrow pour pouvoir introduire… Dr Dre en 95 se réconcilie avec Eazy E. Etils sont prêts à reformer le groupe après tous les clashs qui il y a eu tout ça. Mais pas de chance. Eazy E meurt. Alors Dre se sépare de Suge Knight pour faireson propre label tout seul comme un grand, Aftermath Records. Parmi le label, qui d’ailleurs encore, on a vu des mecs émerger comme… Eminem (l’artistehip hop le plus rentable de tout les temps) Avec vos comparaisons excessives H24. Eminem est l’artiste hip hop le plus rentable de tout les temps. Point. Mais sans oublier 50 Cent. Kendrick Lamar, et pleins d’autres classiques. Bref, le label est encore actif aux jours d’aujourd’hui. Je sais que ça se dit pas, mais je t’emmerde ! Et à cette période là du rap, bah le phénomène a complètement explosé. Et le rap fait complètement partie de la culture populaire, on peut le dire. Avançons donc dans les années… On avance vite, certes, mais le rap des années 2000à aujourd’hui, c’est un gros gros gros bordel. On va citer vite fait ceux qui me paraissent comme des incontournables de notre époque. Lil Wayne, un rappeur sous lean qui en plusd’être un bon rappeur a créé son label Young Money et a fait pleins de bébés rappeursultra présents maintenant : Drake, Nicki Minaj, Tyga, The Game. On a Jay-Z et son label Roc Nation qui lui aussi a pleins de bébés légendes avec : Rihanna, J. Cole, Big Sean, Kanye West, DJ Khaled, Rita Ora, T.I., Demi Lovato. On a Def Jam Records aussi. Mais bon, la flemme de citer tout le monde. Parce que, bah déjà, ils ont trop de rappeurs. Et en plus, on va considérer que tu connais les rappeurs qu’il y aujourd’hui. Sinon, niveau musique, en 30 ans d’existence, le rap est le cœur de notre culture musicale. L’influence du rap est dans certains morceaux de rock, de métal. Je pense notamment aux Red Hot Chili Peppers. Le rap électronique est apparu aussi, mêmeau niveau de la conception sonore avec la trap. Le trip hop, tous ces genres du nom. Prince et George Clinton, eux, étaient contents et conscients d’être samplés. Regardez l’évolution, on a des radios spécialisées qui se sont créées. Dans la suite logique, il y a eu les artistes indépendants et commerciaux bien séparément. Les commerciaux étant déstinés à ces radios spécialisées, justement. Pour la promo. Ça aide. On a des rappeurs au cinéma, à la télé. Et puis maintenant avec Internet, on a encore un nouveau moyen d’exporter et faire découvrir la musique. Bref, le rap est une culture musicale bien ancrée dans les mémoires. Et si j’ai voulu faire cette vidéo, c’est pour casser un peu les clichés qu’il y a autour de tout ça. C’est bien plus riche et plus pertinent que : “Yo, yo, la cité ! Les meufs, euh vous êtes des putes !” Dans la bouche des stigmatiseurs, j’sais même pas si ça s’dit, stigmatiseur, mais bon… Toute la culture hip-hop est au sein de notre génération. Que ce soit aussi bien au niveau musique qu’au niveau vestimentaire. Ce sont des codes qui sont devenus normaux. Ça a mis du temps. Mais je trouve que c’est important de pas l’oublier. C’est comme si les passionnés des années 70-80 avaient gagné aujourd’hui une toute petite guerre de clichés. Et qu’on le veuille ou non, pour moi, le rap c’est l’héritier du poème. D’où sa signification “Rythm and Poetry”. Bien sûr, n’oublions pas l’impact mondial que le rap à eu sur le monde entier. Ah oui ! J’ai malheureusement pas parlé de notre rap français. Euh, peut-être une prochaine fois. Mais en tout cas, j’vous oublie pas, les gars. A cet instant de la vidéo, si je vous disais que le premier rap de l’histoire datait de 1937, comment est-ce que vous le prendriez ? Et même que si on rajoute l’instrumental du premier succès mondial, Bah pour moi, c’est du rap.

Leave a comment