Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Qui contrôle la crypto monnaie ?

Qui contrôle la crypto monnaie ?

Quel pays a le plus d’arbre ? Les forêts boréales d’Amérique du Nord, de Scandinavie et de Russie contiennent elles environ 750 milliards d’arbres soit 24% du total. Au niveau des pays, c’est la Russie, le plus grand pays du monde en superficie qui accueille le plus d’arbres, avec un total de 641.607.335.936 arbres soit 4.461 par habitants.4 sept. 2015 Où stocker ses NFT ? Pour certains utilisateurs, le meilleur stockage NFT se fait sur la plateforme AlphaWallet. Il s’agit d’un portefeuille de la technologie blockchain open source, qui est basé sur la plateforme Ethereum. De plus, le portefeuille Alpha Wallet prend en compte plusieurs fonctions de création des NFT et de leur collecte. Quelle pointure pour 1m65 ? 38-39 pour 1m65.15 avr. 2007 Quelle crypto PancakeSwap ? Le jeton PancakeSwap, ou CAKE, est une crypto-monnaie dynamique utilisée de plusieurs façons. PancakeSwap étant un protocole d’échange décentralisé, CAKE est utilisé pour la gouvernance tout comme UNI. Là où CAKE brille vraiment, c’est que vous pouvez l’utiliser pour gagner plus de jetons CAKE et d’autres jetons. Quel jeux en 120 FPS PS5 ? Désormais, plusieurs titres PS5 peuvent tourner à 120 fps….De très bons jeux en 120 fps


bonjour et bienvenue dans cette troisième partie du podcast de crypto est consacrée à l’histoire du bitcoin dans le dernier podcast nous avons abordé l’histoire des monnaies à travers les siècles avec un focus tout particulier sur les antécédents du bitcoin ses créations qui ont permis à satoshi nakamoto de mettre en place son invention aujourd’hui nous allons voir ce qui se cache dans le protocole bitcoin comment fonctionne-t-il et pourquoi est il si révolutionnaire il y a quelques jours sur twitter la communauté crypto s’est amusé à répondre à un tweet que peu de personnes attendaient l’une des romancières les plus connus de la planète s’interroger publiquement sur le fonctionnement du bitcoin vous avez tous probablement déjà lu un de ses romans ou vu une de ces adaptations au cinéma puisqu’il s’agit de jk rowling l’écrivaine de la saga harry potter parmi les personnalités qui ont tenté de lui répondre elon musk le fondateur de tesla et space x ou encore vitalic boutorine le créateur d’été rome ce dernier a répondu à la romancière avec une série de trois tweets qui résume l’idée du bitcoin c’est une monnaie numérique il y environ 10 millions d’unités il est précieux car il est comme les objets collectionnables il existe un réseau d’ordinateurs que tout le monde peut rejoindre qui maintient une feuille de calcul excel mondial décentralisé du nombre de pièces de chaque personne les gens le prob intéressant car il n’y a pas de contrôler le réseau il simplement envoyé plus de ses amis ont manipulé ces règles pour des raisons politiques mais comment ça fonctionne vraiment le bitcoin la monnaie numérique bitcoin qui pour rappel existe depuis 2008 se base sur la technologie blog shane la bonne chaîne se traduit littéralement en français par chaîne de blocs souvent qualifié de technologies révolutionnaires la blocs chaîne de bitcoin se caractérise surtout comme un registre comptable horodatées de toutes les transactions ayant été effectués sur le réseau depuis sa création l’intérêt étant de maintenir la comptabilité des transactions effectuées sur le réseau tout en étant impossible à falsifier et en empêchant les doubles dépenses jusqu’ici les moyens de paiement étant centralisées il revenait aux banques de se prémunir de ce problème de double dépense et de falsification mais l’objectif du bitcoin est injustement de se détacher des tiers de confiance il était impossible de passer par un serveur centralisé alors que fellah blocs chaîne l’idée c’est de rassembler sur un livre géant de plusieurs dizaines de giga dans le cas du bitcoin les transactions effectuées sur le réseau et les dupliquer sur tous les appareils qui contribuent à la sécurité de celui-ci la blocs shine permet donc de stocker et de transmettre des informations de façon transparente et sécurisée et sans avoir recours à un tiers de confiance mais comment échanger de la valeur à travers la blocs shane pour mettre en perspective mes propos imaginons une île sur laquelle cinq personnes se rassemblent et souhaitent échanger entre eux imaginons que de ses habitants échange de la valeur dans l’exemple ali souhaite donner 5 euros à bob dans ce cas c’est la blocs chaîne régie et les échanges de lille toutes les personnes présentes sur cette île note dans un carnet alice de 5 euros à bob ainsi le transfert de valeur a eu lieu et tout le monde est d’accord sur le principe que alice à 5 euros de moins que son sol deux précédents et que bob lui 5 euros de plus si chaque transaction prend la tête d’une feuille complète du carnet on peut dire qu’un bloc est utilisé à chaque transaction après chaque transaction les cinq habitants de l’île signe la page et elle est donc validée personne ne peut la modifier sans que la majorité ne soient d’accord on tourne alors la page du carnet et on ajoute une nouvelle feuille pour continuer d’échanger sur celui ci c’est vulgairement comme cela que fonctionne le big town sauf que dans le cas du bitcoin ce ne sont pas des feuilles mais des blocs c’est ainsi qu’on peut retracer toute transaction du bitcoin depuis la toute première jusqu’à aujourd’hui la blocs chaîne peut être comparée à un grand livre numérique entretenu par un réseau d’ordinateurs des données ils sont ajoutés en temps réel et sont visibles par tous les participants mais là blocs chaîne n’est pas la seule technologie qui régit bitcoin pour la sécuriser et empêché notamment la double dépense d’autres concepts mathématiques et cryptographique rentrer en jeu parmi eux la preuve de travail la fameuse proof of work cet algorithme permet de faire face aux problèmes dit des généraux byzantin ce nom barbare fait simplement référence à l’idée qu’une partie du réseau veut le détourner à son avantage pour ceux crédités illégitimement des bitcoins au nez et à la barbe des utilisateurs bienveillant le principe du groupe world permet de s’assurer que le réseau bitcoin maintien à consensus autour de sa comptabilité de référence même en présence de 50% d’acteurs malicieux cet algorithme implique l’intervention des mineurs ces particuliers ou professionnels qui mettent à disposition leurs machines pour sécuriser le réseau en échange de quelques piques coyne mais alors comment ça fonctionne le minage il faut voir le ménage à la fois comme un processus de création monétaire sur le réseau bitcoin mais également comme le mécanisme qui sécurise le réseau attaqué le réseau devient si coûteux qu’il est plus rentable de le sécuriser un mineur est un individu qu’ils vérifient les transactions effectuées sur le réseau bitcoin et qui certifie qu elles sont conformes ces transactions sont ensuite ajoutés à la blocs shane est disponible publiquement en ligne pour vérifier les transactions le mineur veut mettre la puissance de sa machine à disposition du réseau tout le monde peut devenir mineur il suffit pour cela de télécharger la blocs chaîne bitcoin d’installer un logiciel sur sa machine et de mettre à disposition du réseau la puissance de cette dernière les mineurs sont récompensés pour leur travail pour le temps et la puissance de calcul qu’ils ont dépensé ils reçoivent on récompense les frais de transaction payée par les utilisateurs du réseau et un mineur est également sélectionné toutes les 10 minutes à chaque création de blocs pour recevoir la récompense de minage aujourd’hui cette récompense est d’environ 6 bitcoin délivrer toutes les dix minutes c’est de la création monétaire cette récompense vient d’ailleurs de passer de 12,5 à 6,25 bitcoin le 11 mai dernier et sera de nouveau divisé par deux en quatre ans c’est le fameux al ving pour rappel il n’y aura jamais plus de 21 millions de bitcoin en circulation une fois que tous les mineurs ont vérifié chacun de leur côté les transactions du blog en cours il faut choisir le bloc de quels mineurs sera ajouté à l’unique blocs shane c’est à ce moment précis qu’intervient le système de preuves de travail qui permet entre autres de faire face aux problèmes des généraux peas antin l’objectif est donc de sécuriser le réseau en dissuadant les mineurs de falsifier leur bloc pour cela les mineurs vont devoir trouver la solution d’un problème mathématique complexe nécessitant beaucoup de ressources informatiques il s’agit d’une étape consommatrices d’énergie et de temps qui permet à un seul mineur de remporter les 6,25 bitcoin est de commencer le bloc suivant et c’est justement cette étape que l’on appelle la preuve de travail la difficulté de minage et ajuster toutes les deux semaines et s’adapte au nombre de mineurs sur le réseau l’objectif étant de 40 hier qu’un bloc soit miné toutes les dix minutes ni plus ni moins un des autres principe qui régit la blocs chaîne bitcoin est le principe de hachage la fonction de hachage consiste à rassembler un très grand nombre de données en une seule ligne de caractère si vous passez un livre 2000 passe dans une fonction de hachage vous obtiendrez une valeur de 64 caractère c’est un ami fait la même chose de son côté avec le même livre il obtiendra le même résultat et vous pourrez donc vous rendre compte que les livres a été falsifiée à partir du h vous ne pouvez pas récupérer le livre entier mais d’un coup d’oeil vous pourrez savoir si quelque chose a bougé en seulement 64 caractère pour le bitcoin chaque bloc contient un résumé du blog précédent ce résumé correspond au code unique de la fonction de hachage ainsi si nous venons de terminer le blog 570 nous allons le prendre et le passé dans la moulinette de hachage nous allons alors obtenir un code unique et l’inscrire à la fin de notre dernier bloc mais également inscrire ce code unique en haut du bloc suivant ici le bloc 571 c’est ce résumé ce code unique qui va permettre de relier les deux blocs entre eux et s’assurer qu’aucune donnée ne soit modifiée une fois celui-ci scellé après tout ça voyons un peu comment fonctionne l’envoi de fonds d’un et gros concepts utilisés par la boue qui gêne la cryptographie asymétriques pour recevoir vos bitcoin vous possédez une adresse publique qui permet de recevoir les bitcoins celle ci doit être partagée pour que les fonds soient envoyés sur votre compte vulgairement c’est un peu votre rib mais il existe aussi une seconde clé souvent moins connue des utilisateurs cette seconde clé privée elle permet de signer vos transactions et ainsi d’envoyer vos fonds la cryptographie à ses métriques fonctionne donc grâce à deux clés une clé publique est une clé privée dans le cas du bitcoin l’émetteur d’une transaction signe cette dernière grâce à sa clé privée et une fois diffusé sur le réseau n’importe qui peut vérifier que la signature est valide grâce à la clé publique de l’émetteur cette clé privée permet d’être sûr que vous êtes bien l’auteur d’une transaction de fait une fois signé puisque vous êtes théoriquement le seul à connaître votre clé privée vous ne pouvez pas nier avoir fait la transaction en question c’est en ça que le bitcoin est pseudonyme et non pas anonymes votre clé publique et votre pseudo on peut voir combien de bitcoin renferme cette adresse car le registre est publique mais on ne sait pas directement à qui elle appartient et on ne peut pas bouger les fonds visible dessus sans la clé privée cela étant la police pourra connaître l’identité du propriétaire du portefeuille bitcoin grâce notamment au cas où si cette pratique qui consiste à donner votre identité à la plateforme d’échangé de crypto monnaie qui vous délivre ensuite votre première adresse bitcoin combien de personnes ont aujourd’hui adopté le bitcoin il est difficile d’estimer le nombre d’utilisateurs de bitcoin ce que l’on sait c’est que fin 2010 9 d’après code metrics 30 millions d’ha dresse posséder des bitcoins et 800 mille d’entre elle en détenait au moins un entier cela ne veut pas dire que 30 millions d’utilisateurs utilisent bitcoin car plusieurs adresses peuvent être créées par un seul et même utilisateur sur internet avant bitcoin il était impossible d’envoyer de la valeur de façon fiable sans passer par un service centralisé à l’époque d’un envoi par la poste d’une lettre ou d’un bien celui-ci quitté vos mains pour aller physiquement dans les mains d’une autre personne avec internet on n’en voit pas vraiment un mail on le copie et on le colle le mail est toujours disponible dans votre boîte d’envoi mais également dans la boîte de réception de votre destinataire bitcoin permet justement de créer de la rareté numérique qui n’existait donc pas avant on passe du copier coller au coupé collé qui ouvre les prémices d’un internet de la valeur vous voilà maintenant briefé sur les grandes technologie qu’utilise le bitcoin et voilà donc pourquoi certains le qualifient de révolutionnaire mais malgré sa position de roi il n’est pas le seul dans l’univers des crypto monnaie d’autres crypto permettent notamment d’ajouter des conditions des sortes de clauses qui ne distribuer les fonds que si certaines tâches sont exécutées en amont comme des contrats mais là aussi sans aucun tiers de confiance c’est notamment le cas de la bonne chaîne était rome d’autres encore permettent même de localiser des biens et des immeubles poussan d’un cran les innombrables possibilités d’utilisation et c’est justement ce que nous verrons dans le dernier épisode de cette série consacrée à l’histoire du bitcoin [Musique]

Leave a comment