Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quels sont les risques d’une trop forte création monétaire ?

Quels sont les risques d’une trop forte création monétaire ?

Quelles sont les limites de création monétaire de la banque ? Une autre limite à la création monétaire par les banques tient à la demande de monnaie fiduciaire par les agents économiques mais, compte tenu de la faible part des paiements en billets aujourd’hui, cette limite est de moins en moins forte. Quels sont les problèmes liés à la monnaie ? Alors qu’elle est touchée par l’inflation, un endettement des ménages élevé et une compétitivité en baisse, les grands pays de l’euro souffrent d’une croissance insuffisante, de marchés du travail inefficients et d’une population vieillissante.3 août 2006 Pourquoi ne pas créer plus d’argent ? A la base, la monnaie correspondait à la richesse en or que possédait le pays mais avec la modernité, les actifs financiers ont un peu changé et la machine boursière tient compte des biens immobiliers ainsi que des placements. Il est donc impossible de fabriquer plus d’argent pour ces raisons. Comment la monnaie peut être détruite ? À l’inverse, la monnaie est détruite lorsqu’un emprunt est remboursé. Ainsi, s’il y a plus de crédits accordés que de crédits remboursés sur une période donnée, la masse monétaire augmente. Inversement, elle diminue si les remboursements sont supérieurs aux crédits accordés.4 févr. 2022 Quelles sont les 3 causes de l’inflation ? Les principaux facteurs structurels en faveur de l’inflation sont :

Pourquoi l’inflation est mauvaise pour l’économie ?
C’est quoi une fuite interbancaire ?
Quels sont les risques potentiels de la politique monétaire actuelle ?
Quels sont les risques de la politique monétaire actuelle ?
Qu’est-ce qui fait qu’une monnaie est forte ?
Qui est l’homme qui a inventé l’argent ?
Quelles sont les trois sources de création monétaire ?
Qui est le créateur de l’argent ?
Quels sont les avantages et les inconvénients de l’inflation ?
Pourquoi la guerre en Ukraine fait augmenter les prix ?
Quels sont les risques du marché monétaire en cas de crise financière ?
Quel est l’impact de l’augmentation du taux de réserves obligatoires sur la création monétaire ?
Pourquoi la création de monnaie et inflation ?
Quels sont les avantages et les inconvénients d’une monnaie forte ?
Quels sont les avantages et les inconvénients d’une monnaie faible ?
Quel sont les risques bancaires ?
Quelle est la monnaie la plus grande du monde ?
Comment une monnaie devient plus forte ?
Quel produits vont augmenter à cause de la guerre ?
Quelles sont les conséquences de la guerre en Ukraine pour la France ?
Quels sont les 2 risques principaux des obligations ?
Quelle conséquence lorsque la banque centrale augmente ses taux d’intérêt ?
Quelles sont les conséquences positives de l’inflation ?
Quels sont les inconvénients de la monnaie ?
Quels sont les 3 types de risques ?
Quels sont les 2 types de risques d’un portefeuille ?
Quand Dit-on qu’une monnaie est forte ?
Quel est l’argent le plus cher du monde ?
Quand va se finir la guerre en Ukraine ?
Pourquoi prix augmente guerre Ukraine ?
Quel pays soutient la Russie ?
Est-ce que la France est allié avec la Russie ?
Quels sont les risques ?
C’est quoi le risque de défaut ?
Pourquoi la hausse des taux fait baisser l’inflation ?
Pourquoi la Banque centrale lutte contre une trop forte inflation ?

Pourquoi l’inflation est mauvaise pour l’économie ?

Une trop forte inflation risque donc de réduire les investissements productifs et donc le potentiel de croissance. Cela pénalise les ménages si leurs salaires ne sont pas indexés sur la hausse des prix.26 janv. 2022

C’est quoi une fuite interbancaire ?

Fuite interbancaire. Dès lors qu’une fuite interbancaire se produit, il est nécessaire que la relation de créance et de dette qui s’établit entre les deux banques soit soldée par une monnaie de rang supérieur qui ne soit émise ni par l’une, ni par l’autre.

Quels sont les risques potentiels de la politique monétaire actuelle ?

Au-delà, la banque centrale pointe du doigt le manque d’efficacité opérationnelle, la diversification insuffisante des revenus et les « surcapacités » qui pèsent toujours sur les perspectives de profitabilité à long terme de « nombreuses banques ».20 nov. 2019

Quels sont les risques de la politique monétaire actuelle ?

Une politique monétaire plus accommodante devrait entraîner une dépréciation de l’euro. Cependant, des conditions de financement plus favorables pourraient également réduire le risque de fragmentation dans la zone euro, rassurer les investisseurs quant à la solidité de l’union monétaire et renforcer l’euro.4 nov. 2021

Qu’est-ce qui fait qu’une monnaie est forte ?

Une monnaie forte est une devise qui fait office de réserve de valeur sur un marché de change. Les facteurs qui contribuent à accorder à une monnaie le statut de monnaie forte sont la stabilité à long terme, les perspectives nationales politiques et budgétaires et la politique de la banque centrale émettrice.

Qui est l’homme qui a inventé l’argent ?

En 687 av. J. -C, Gygès, roi de Lydie, fut le premier à créer et fabriquer de la monnaie métallique, au sens qu’on lui attribue aujourd’hui. Inventée en Chine, la monnaie-papier, elle, y est utilisée depuis le VIIe siècle.20 avr. 2020

Quelles sont les trois sources de création monétaire ?

Cette création de monnaie scripturale qui se déroule selon trois modalités (crédit à l’économie, acquisition de titres publics et sur l’étranger) se traduit par une augmentation des agrégats monétaires.

Qui est le créateur de l’argent ?

Hérodote

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’inflation ?

Une inflation trop élevée peut déboucher également sur une forte hausse des salaires, ce qui réduit la compétitivité des entreprises et du pays », indique notre source. Mais une inflation modérée (2% à 5%, c’est le cas actuellement dans le monde) reste bénéfique, et est facilement maîtrisable.18 nov. 2021

Pourquoi la guerre en Ukraine fait augmenter les prix ?

Et, cette augmentation des tarifs, c’est en fait l’effet des sanctions imposées à la Russie. Le résultat de ces sanctions, c’est que le marché de l’énergie est devenu incertain et les acteurs ont craint de manquer de gaz et de pétrole. C’est ce marché de crainte qui fait augmenter les prix.28 avr. 2022

Quels sont les risques du marché monétaire en cas de crise financière ?

La crise de la finance et de la dette souveraine a eu des effets prolongés sur le marché monétaire de l’euro. Elle a provoqué une perte de confiance parmi les intervenants et une profonde incertitude sur leurs propres positions de liquidité, ce qui a entraîné une grave segmentation du marché interbancaire.

Quel est l’impact de l’augmentation du taux de réserves obligatoires sur la création monétaire ?

Si le taux des réserves obligatoires est de 1 %, cela signifie que si une banque accorde un crédit de 1000 €, elle crédite le compte de dépôt de son client d’autant et doit alors déposer 10 € à la BCE. Plus le taux des réserves obligatoires est faible, plus les banques pourront accorder des crédits.

Pourquoi la création de monnaie et inflation ?

L’idée peut s’exprimer de manière assez simple : si la quantité de monnaie en circulation croît plus vite que la production, alors ce sont les prix qui augmentent. Par exemple, si la croissance de l’économie réelle est de 2% et que la masse monétaire augmente de 8%, l’inflation sera de 6%.7 mars 2022

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une monnaie forte ?

La monnaie forte limite la hausse des prix. Elle diminue le coût du crédit car les taux d’intérêt sont faibles autant que l’inflation est faible. Elle réduit le coût des investissements à l’étranger. En effet avec une monnaie forte les acquisitions à l’étranger reviennent moins chère.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une monnaie faible ?

Un euro faible favorise les exportations, les produits fabriqués dans la zone euro deviennent plus compétitifs et s’exportent plus facilement. (Airbus en est un bon exemple). Plus de compétitivité c’est plus d’emplois, plus nous vendons, plus il faut de personnes pour produire.1 oct. 2012

Quel sont les risques bancaires ?

Un risque bancaire est un risque auquel s’expose un établissement bancaire lors d’une activité bancaire. L’activité bancaire, par son rôle d’intermédiation financière et ses services connexes, expose les établissements bancaires à de nombreux risques.

Quelle est la monnaie la plus grande du monde ?

Le dinar koweïtien ou dinar du Koweït (ISO 4217 code KWD) est la monnaie nationale du Koweït depuis 1961. Le dinar est subdivisé en 1 000 fils .

Comment une monnaie devient plus forte ?

La force d’une monnaie est déterminée par l’interaction de divers facteurs locaux et internationaux tels que la demande et l’offre sur les marchés des changes; les taux d’intérêt de la banque centrale; l’inflation et la croissance de l’économie nationale; et la balance commerciale du pays.

Quel produits vont augmenter à cause de la guerre ?

Gaz, blé, pétrole : ces prix qui vont augmenter à cause de la guerre en Ukraine. Le conflit qui oppose la Russie à l’Ukraine risque d’avoir des conséquences économiques graves sur l’Europe. Lundi 7 mars 2022, le Huffington Post révèle que le prix de plusieurs matières premières est sur le point d’exploser.22 avr. 2022

Quelles sont les conséquences de la guerre en Ukraine pour la France ?

Le conflit en Ukraine démultiplie la dynamique inflationniste déjà enclenchée en 2021. L’économie française commençait à se relever de la crise de la Covid-19, ce qui créait une tension sur les prix. Depuis le début du conflit, les prix de l’énergie, des engrais et des céréales ont déjà augmenté de 20% à 30%.23 mai 2022

Quels sont les 2 risques principaux des obligations ?

le risque lié à l’inflation; le risque lié au marché Votre revenu est lié au rendement d’un placement en titres de participation (comme une action ou un indice boursier). Vous ne perdrez cependant pas d’argent si vous conservez le placement jusqu’à son échéance.22 juin 2021

Quelle conséquence lorsque la banque centrale augmente ses taux d’intérêt ?

Ces hausses auront donc des répercussions très concrètes. L’ensemble des secteurs seront d’ailleurs concernés. Pour faire simple, même si elle permet de réduire l’inflation, cette décision aura pour conséquence une augmentation des taux de certains prêts, notamment les prêts immobiliers.8 sept. 2022

Quelles sont les conséquences positives de l’inflation ?

Si l’inflation a toujours, à long terme, des effets négatifs, elle peut avoir, à court terme des effets positifs. ➢ Les effets positifs : – allège la dette des débiteurs (par exemple, celui qui a emprunté pour acheter un logement). – profite à ceux qui bénéficient de revenus indexés sur l’inflation.

Quels sont les inconvénients de la monnaie ?

Les inconvénients d’une monnaie forte L’effet prix agit également sur les exportations : l’économie ayant une monnaie forte vend relativement plus cher ses produits à l’exportation et sur son marché intérieur qu’un pays à monnaie faible. Il y a donc dégradation de la compétitivité prix face aux concurrents étrangers.7 juil. 2017

Quels sont les 3 types de risques ?

les risques naturels : avalanche, feu de forêt, inondation, mouvement de terrain, cyclone, tempête, séisme et éruption volcanique. les risques technologiques : d’origine anthropique, ils regroupent les risques industriels, nucléaires, biologiques, rupture de barrage…

Quels sont les 2 types de risques d’un portefeuille ?

Quels sont les différents types de risques financiers ?

Quand Dit-on qu’une monnaie est forte ?

C’est quoi, une monnaie forte ? C’est une monnaie dont la valeur est surestimée ou qui est en train de s’apprécier. Dans les deux cas, elle se situe au-dessus de son niveau d’équilibre théorique, un niveau qui résulte de facteurs comme la puissance industrielle ou la puissance commerciale de l’économie.19 juil. 2022

Quel est l’argent le plus cher du monde ?

#1 –Dinar koweïtien ($3,25) 1 KWD = 3,25 USD (dinar koweïtien contre dollar américain). 1 KWD = 3,19 EUR (dinar koweïtien contre euro). La monnaie la plus forte du monde est le dinar koweïtien (contre le dollar américain).9 juil. 2022

Quand va se finir la guerre en Ukraine ?

La guerre froide, commencée entre 1945 et 1947, s’était achevée le 26 décembre 1991 avec la dissolution de l’URSS. L’après-guerre froide s’est conclu le 24 février 2022 avec l’invasion de l’Ukraine par la Russie.28 août 2022

Pourquoi prix augmente guerre Ukraine ?

Et, cette augmentation des tarifs, c’est en fait l’effet des sanctions imposées à la Russie. Le résultat de ces sanctions, c’est que le marché de l’énergie est devenu incertain et les acteurs ont craint de manquer de gaz et de pétrole. C’est ce marché de crainte qui fait augmenter les prix.28 avr. 2022

Quel pays soutient la Russie ?

Cuba, Corée du Nord, Syrie… Ces pays qui soutiennent encore la Russie de Poutine.6 oct. 2022

Est-ce que la France est allié avec la Russie ?

La reconnaissance par la France de la fédération de Russie comme État successeur de l’URSS s’accompagne de la signature d’un Traité bilatéral d’amitié, d’entente et de coopération.

Quels sont les risques ?

Il existe deux familles de risques majeurs : risques naturels (inondation, séisme, tempête, cyclone, mouvement de terrain, avalanche, feu de forêt, volcanisme) et risques technologiques (accident industriel, accident nucléaire, transport de matière dangereuse, rupture de barrage).

C’est quoi le risque de défaut ?

Le risque de défaut (ou débiteur) Lorsque vous prêtez de l’argent à quelqu’un, il existe toujours un risque que ce dernier ne vous rembourse pas. Ce risque s’applique aux obligations. C’est ce que l’on appelle le risque débiteur ou le risque de défaut. Ce risque est naturellement fonction de la qualité de l’émetteur.7 sept. 2022

Pourquoi la hausse des taux fait baisser l’inflation ?

Lorsque les prix augmentent trop rapidement dans notre économie (autrement dit, lorsque l’inflation est trop élevée), une hausse des taux d’intérêt nous aide à ramener l’inflation à notre objectif de 2 % à moyen terme. L’inflation est source de tensions pour les consommateurs.21 juil. 2022

Pourquoi la Banque centrale lutte contre une trop forte inflation ?

Les raisons à cela sont multiples, allant d’une sombre histoire d’instabilité de la demande de monnaie à des contraintes techniques. Une de ces raisons tient dans le fait que la banque centrale contrôle en fait la base monétaire et non la masse monétaire.


bonjour à tous merci d’être là nombreux je travaille depuis depuis six ans sur deux sujets assez originaux des sujets qu’on n’entend pas qu’on n’entend pas développer ou débattre dans les médias alors que je les trouve centraux j’y suis venu progressivement j’ai commencé en fait à me renier politiquement alors que j’étais complètement éteint comme la plupart d’entre nous avant 2005 je me suis réveillé à l’occasion du débat sur la constitution européenne et en lisant en lisant ce texte chez hughes l’heure puisque je me suis aperçu que il y avait dans ce texte dans le traité anti constitutionnelle puisqu’il avait une très mauvaise constitution et qui était qui était fait pour détruire nos constitutions nationales dans ce traité anti constitutionnelle j’ai vu que les citoyens n’avaient plus rien pour se défendre en cas d’abus de pouvoir je les vues et puis ensuite je les je les dis je les écris j’ai eu la chance d’avoir de l’écho ça c’est un coup de pot qui change un qui change un homme coin parce que le texte que j’ai écrit à circuler sur le net comme une traînée de poudre les gens se sont mis à en parler à passer la passer le mot à critiquer j’ai passé des nuits à répondre aux critiques pour étayer mon point de vue en fait ça m’a fait énormément progresser ça évident puisque on progresse jamais tant que dans la contradiction est finalement finalement je fais vite sur le rappel de ce qui s’est passé en 2005 qui fait que je m’occupe de tout ça finalement deux mois j’ai eu quelque chose comme sept ou huit cent mille visites sur le site y en avait 30 40 milles par jour les derniers mois et je peux vous dire pour un humain normal qui a jamais qui a jamais fait politique qui s’est jamais mieux en public ailleurs que dans sa classe savoir que dans les 24 heures ce que vous êtes en train d’écrire parce qu’en fait quand les gens me m’envoyer des mails je recevais 3 400 mails par jours des mails importants à des mails enthousiasmant des mails très émouvant mais il y avait des maines la incisif qui me kim qui m’interpellait qui m’accusaient qui me traitaient d’un poster devant rien donc de des mails vraiment pas gentils et pour répondre à ces gens là je passais des nuits mais je ne pouvais pas eu à marianne avait trop et donc j’ai commencé à écrire un journal sur le site en répondant gens s’étaient pas un blog ce n’était pas un site interactif et donc je répondais aux gens avec une seule lettre pour tourner parce qu’il disait un peu tous la même chose les gens qui étaient favorables au traité me disait un peu tous la même chose donc grâce à mon site qui devenait une vitrine j’arrivais à leur répondre avec des messages communs mais quand vous savez que dans les 24 heures il ya trente ou quarante mille personnes qui vont vous lire et en vous cherche en vous attendant au coin au coin de la première fois de la première heure du premier contre eux cyan du premier contre sens ça vous pousse à particulièrement vous relire à çà vous pousse à lire et à lire et à lire et à relire à étayer vos points de vue à chercher du soutien à gauche à droite au centre partout de l’intelligence s’est manifesté pour étayer votre point de vue et finalement moi j’avais j’avais fait un premier texte où j’avais invitait les gens à m’aider à progresser je lui disais ça c’est incroyable d’avoir un avis qui est aussi contraire à ce qu’on disait à la radio et je dans mon texte je disais mais aidez moi aidez moi je dois me tromper parce que moi au moins moi qui suis rien du tout me mettre en face de giscard d’estaing de l’ordre toute cette pointure qui avait construit l’union européenne je vous disais il est possible que je me trompe quelque part pourquoi si je me trompe et puis je corrigerai là où j’ai commis des erreurs mais enfin dans l’état actuelle de ma réflexion voilà ce qu’est ce que j’en pense et ça ça bien marché les gens ont marché ils m’ont ils m’ont aidé à progresser et finalement le texte est devenu je crois que le texte il est encore aujourd’hui bien sûr sur le net il s’appelle une mauvaise constitution et il est d’une actualité brûlante puisque c’est toujours la même constitution qui nous régit puisque vous savez que cette constitution à laquelle on a dit non elle n’était pas à proprement parler nouvelle elle était la compilation des traités déjà existants et finalement c’était dit autrement c’était une autre façon de dire ce qui était déjà dans les traités avec des changements mais en en gros on avait aidé les règles s’appliquent et qui vous savez que en 2008 les parlementaires nous ont imposés par voie parlementaire dans le congrès nous ont imposé ce qu’on avait expressément refusé par référendum ce qui pour moi s’apparente à un coup d’état un coup d’état une félonie une trahison absolue le fait est que puisque ce sont les parlementaires ils ont là la légalité et pour eux même si ce qu’ils font est profondément légitime on est exactement dans ce que j’appelle un abus de pouvoir un abus de pouvoir alors précisément c’est ça et ça va faire la transition avec tout ce que ce dont je vous parle aujourd’hui c’est que le coeur de ma pensée le coeur mon travail ce pourquoi je me donne du mal c’est celle à la recherche je cherche des solutions qui solution efficace un truc qui marche contre les abus de pouvoir et les abus de pouvoir de la gauche d’ abus de pouvoir de la droite du pouvoir du centre du pouvoir du peuple lui-même ses abus de pouvoir en général je cherche à organiser la cité a organisé notre le monde commun de façon à ce que les abus de pouvoir ne soit plus possible et en général les abus de pouvoir pas toujours mais en général viennent des riches pas seulement le peuple le peuple en furie une assemblée une assemblée dans laquelle la banque populaire une assemblée dans laquelle l’ambiance monte et devient frénétique peut elle aussi commettre les pires injustices et commettre des abus de pouvoir enfin en gros en général quand même les abus de pouvoir viennent des riches on va va en parler on va voir quelle occasion et par quels mécanismes et en cherchant donc à identifier les abus de pouvoir et à y résister je j’ai une méthode qui consiste en tout point à chercher la cause des causes dire que tous les phénomènes sont multifactorielles tous les phénomènes non non pas une cause mais plusieurs et j’observe que les gens avec qui je bagarre politiquement les gens de gauche de droite du centre les gens avec qui je je je me bagarre prennent chacun un aspect d abus de pouvoir parce que c’est souvent ça qui nous qui nous révolte mais chacun dans son coin un va se préoccuper de l’aspect écologique et bam beaucoup beaucoup valve a concentré son attention et son énergie sur tout ce qui concerne l’écologie et il va complètement laissé tomber le reste ça va lui prendre toute son énergie et mais il va pas remonter à la cause qui fait que politiquement l’écologie va à vau l’eau et que finalement les acteurs qui se seraient capables de respecter la terre et les acteurs qui effectivement détruisent la planète sur le plan écologique le fait que ces gens là et le pouvoir politique le pouvoir économique et le pouvoir politique lui paraissent indifférent alors que pour moi c’est central c’est à dire que quand je remonte à l’origine de qu’est-ce qui rend possible la destruction la dévastation de la planète sur le plan écologique je retombe sur une cause politique est une cause économique j’observe que ceux qui détruisent la planète à grande échelle sont les plus riches et j’observe qu’ils ont le pouvoir politique par le biais d’élections alors c’est un exemple je prends l’écologie mais j’aurais pu prendre un autre sujet les féministes qui où les les les gens de gauche qui ont fait pour sur la gauche qui ont fait la leur axe principal c’est l’anti racisme le mini sme toutes sortes de sujets avec lesquels je serais d’accord mais ça ne paraît pas être le problème principal c’est à dire qu’il me semble que les différentes luttes sociales qui sont point commun tous les résistants nous nous divisent parce que chacun se prend chacun s’en prend aux conséquences sur le sens prendre aux causes un petit peu comme si j’ai deux images un petit peu comme si on avait eu une inondation et un robinet qui coule à fond il ya une condition il ya d’eau partout on est tous l’arrêt des serpillières à éponger les personnes ne ferment le robinet ça c’est une image il y en a une autre c’est celle du fleuve du fleuve de notre activité sociale avec de la pollution partout sur sur les bords mais c’est incroyable la pollution du chômage partout sur les bords plein de mousse de l’eau de rose du chômage a raillé les gentils se bat contre le chômage qui réfléchissent au chômage qui qui remonte à la source pour voir d’où vient le chômage en tout cas qu’ils n’ont pas bien jusqu’à la source je trouve et puis d’autres sur l’autre rive qui voit donc par exemple les dévastations écologique et qui se préoccupe d’essayer de réparer et en du mieux qu’ils peuvent les dégradation écologique rendre les gens responsables mais là encore sans revenir à la cause et il me semble moi je trouve que quand je reviens moi je le sais de remonter à la cause des causes à chaque fois et je retombe toujours sur chacun des sujets qui tous ces sujets m’intéressent mais à chaque fois quand je remonte à la cause des causes je tombe sur des gens très riches et qui ont le pouvoir parce qu’ils ont réussi à acheter l’élection ils ont acheté les élus grâce à la campagne électorale pratiquement à tous les coups vous avez vous avez des industriels et des banques et donc les plus riches on va voir quand on va parler de la monnaie on va voir que historiquement les banques c’était avant c’était des commerçants et que finalement c’est la même c’est la même chose c’est l’accumulation des richesses qui rend possible la perversion la corruption politique donc en le pratiquement tous mes travaux me ramène à deux grands axes qui sont la création monétaire qui créent la monnaie et je vous propose d’en faire le premier premier sujet de conversation je vais vous en parler je vais essayer de ne pas ne pas dire tout ce que tout ce que j’ai envie de dire là dessus parce que ça ça j’y passerai une journée entière donc je vais essayer de d’y aller un peu à la hache et puis à l’occasion d’un débat ensuite on nous discutions ballon peut-être on approfondira des points que j’aurais pas raccourcir autant et qui méritent d’être approfondis selon ce que vous souhaiterez faible et puis dans un deuxième temps on parlera de l’aspect politique qui est à mon avis complètement indissociables qu’on récupérera pas la création monétaire on l’a reprendra pas aux banquiers sans le tirage au sort tant ce que on sera dans le régime de l’élection certain temps qu’on fera d’élections une vache sacrée le suffrage universel une vache sacrée je comprends que les medef du monde des multinationales du du monde défendent élections et ils le font ce qui me paraît extravagant c’est que les gens de gauche où les gens humaniste les gens qui cherchent la concorde une société pacifiée dans laquelle les marchands de canons seraient pas ceux qui décident ces gens que ces gens-là défendent élections alors que manifestement l’élection permet aux riches d’acheter le pouvoir ça ça me paraît vraiment étonnant et ce sera pour être le deuxième aspect de notre échange où je vous parle est là encore peut-être pendant pour vous vous montrez s’ils voulaient dans la deuxième partie je pourrais vous parler de l’exemple athéniens qui est absolument formidable mais je vais il faut pas que j’en parle trop maintenant et kiki et suscite des objections ses objections en tout cas toutes celles que je connais et puis ça fait un moment que j’affichais sud on demande tout ça que je connais j’arrive à les réfuter mais peut-être que vous êtes trouvé d’autre réponse à ça m’intéresse beaucoup c’est ça que j’attends de notre échange de mon côté c’est ça que j’attends c’est peut-être de nouvelles objections que j’aurais pas encore réussi ou que j’aurais pas envisager alors sur la monnaie commençons sur la monnaie le on a parlé des de nos problèmes sociaux de société et particulièrement agitée trouble est parcouru de de haine et de difficultés de difficultés qui sont souvent souvent liée à une cause qui paraît première qui est le chômage dire que dans une économie dans laquelle chacun n’a pas son petit lopin de terre et n’est pas autonome pour se nourrir on a besoin les uns des autres et donc on a besoin on a besoin de monnaie on a besoin d’argent et dans un monde où l’argent est rare et où ceux qui ont ce qu’ils ont sont capables de créer la monnaie n’en crée pas autant qu’il le faut il faut qu’on travaille pour en gagner de cet argent et donc on est très très dépendante de l’emploi ça veut dire du travail qu’on va nous donner si celui qui est l’employeur veut bien et quand on regarde le chômage avec un peu de recul on est on est surpris quand même dans notre société parce que le travail c’est des gens qui qui font des choses contre de l’argent on n’aura pas de gens on manque pas de gens pour travailler il ya des gens mais c’est notre problème c’est pas combien de gens déjà on en a et on manque pas on n’aura pas de choses à faire des choses à faire il y en a énormément des choses a fait les choses très utile il faudrait il faudrait isoler tous les bâtiments en triple vitrage pour qu’on ait plus besoin par exemple de les chauffer il faudrait construire des logements en grand nombre pour que tout le monde ait un logement enfin il ya des tas de choses à faire je ne développe pas vous imaginer le nombre de choses qui a à faire pour que nous vivions tous dignement donc il ya des gens qui ne demandent qu’à travailler il ya des tas de choses à faire second on manque cette marche c’est de marchands et et c’est compliqué de créer l’argent c’est pas compliqué créé l’argent mais alors pourquoi est-ce qu’on manque d’argent c’est l’intérêt de cette réflexion c’est celui là c’est qu’on comprenne que par quel mécanisme aujourd’hui on manque d’argent et c’est de remonter à qui crée l’argent qu’est-ce que c’est que l’argent est ce que c’est compliqué d’en créer voir quels sont les les théories en présence alors je vais faire vite sur les théories mais il faut quand même connaître la théorie générale qui est celle que défendre les économistes aujourd’hui et puis les théories alternatives les ceux qui ont proposé autre chose dans l’histoire des hommes et c’est quand même drôlement intéressant je veux faire vite là dessus et puis les expériences il ya des tas d’expériences de référence monétaire qui sont passionnantes alors je ne connais pas tout évidemment ce que je me propose avec vous c’est de partager avec vous ce que j’ai ce que j’ai découvert pour l’instant et tout à fait possible que j’en découvre encore avec vous grâce à vous parce que le faisait demander expérience sur terre en matière de monnaie et est tout à fait étonnant et passionnant alors sur la sur la création de dire comment ça marche aujourd’hui la madeleine je vais je suis heureux j’ai mené plein de bouquins pour vous ainsi fait pour vous pour matérialiser les gens dont je vais parler et sur la pensée desquels je m’appuie pour l’histoire de la création pour l’histoire de la monnaie l’histoire de la monnaie en fait quand on quand on essaye de comprendre ce que c’est que la monnaie depuis quand ça existe sous quelle forme ça existe et je vous promets que c’est une histoire absolument passionnant c’est à dire que avec si je vous en parlais d’un ou deux mais avec un livre sur l’histoire de la monnaie vous allez vous allez traverser l’histoire des hommes est vraiment mieux comprendre le monde d’aujourd’hui parce que la façon dont on a perdu la monnaie dont la monnaie est devenu l’objet de quelques privilégiés est absolument décisive dans notre façon de vivre dans dans la concorde dans la prospérité de la façon dont on s’est fait avoir et est décisive pour la paix c’est à dire que vous allez voir que ce sont essentiellement les banques et qui créent les gays c’est quand même il ya un enjeu considérable sur la compréhension alors pour comprendre la monnaie j’ai une un mur entier de livres qui touche de près ou de loin à la création monétaire donc j’en ai choisi quelques uns seulement mais qui sont vraiment remarquables il ya d’abord un grand bonhomme qui s’appelle gars gagnent bref le père de celui qui est encore vivant aujourd’hui celui là et morgane bresse qui s’appelle l’argent tout simplement et gale bref avec un humour britannique ces animaux c’est très discret et ses essais absolument délicieux aller il fait le tour des cupidités des entourloupes des arnaques des intrigues c’est quelqu’un qui a dit qu’il ya une forte légitimité également dit là il a discuté il a réfléchi avec tous les grands de ce monde c’est quelqu’un qui a c’est un immense économistes un immense économie ce qui embête un journaliste qui est un véritable humaniste quelqu’un qui aime l’humanité et qui est qui et qui dit pis que pendre des des oligarchies des bureaucraties ddd source d’injustice et son histoire de l’argent alors c’est ça qu’il est mort il ya quelques années c’est plein milieu du plein milieu et fin du xxème siècle et son fils a l’air d’être de la même de la même trempe c’est un gars qui a l’air vraiment bien qui est un résistant aussi donc dans ce livre là la définition de l’argent est formidable alors est-ce que j’ai su ce que j’ai bien marquer mon machin pour pouvoir parce que je me propose de vous la lys et très court ça fait un paragraphe il nous il nous prévient il nous prévient que alors il ya un truc qui est qui et quand même très marrant la plupart ils expliquent que l’on fait les gens complet compliquer le la monnaie pour nous pour nous perdre pour rester l’époux rester les maîtres du sujet comme comme les médecins le faisait comme les avocats le fond comme toutes les corporations cultive un jargon de façon à ce que pour tenir à l’écart la piétaille mais en gros le lecteur devrait s’attaquer aux pages qui vont suivre sachant bien que l’argent n’est rien de plus ou de moins que ce qu’il a toujours cru ce qu’on offre ou reçoit pour l’achat et la vente de biens de services et autres secours ce qu’on accepte ce qu’on donne ce qu’on reçoit pour l’achat et la vente le reste c’est des complications pour pas grand chose et effectivement quand on va voir l’histoire les phases essentielles de la création de la monnaie on se l’est fait voler vous allez voir que c’est pas compliqué il ya une deuxième il ya une deuxième référence que j’aime beaucoup que je quitte un vrai plaisir à lire qui est qui s’appelle la pensée monétaire de l’âge classique à nos jours d’un gars qui s’appelle t’es ut yen qui en fait retrace et ça va très vite en fait parce que c’était vraiment des courts extraits très bien choisis qui vont de l’ocs à hayek donc qui est vraiment un très récent en passant par l’eau cantillon youm thorton ricardo mark fisher tout c’est des grands noms qui ont réfléchi sur la manette est évidemment keynes et friedman mais c’est un fastidieux parce que c’est des petits passages c’est le meilleur de ce qu’ils ont écrit le meilleur de ce que les meilleurs ont écrit sur la monnaie donc c’est une façon là aussi une façon polémique parce que c’est des gens qui n’étaient pas d’accord entre eux et qui sans payet pour savoir ce que c’était que la manne donc ça c’est je crois aussi un bon livre pour comprendre les enjeux je vais pas reprendre tout est sur l’année je vais vous dire où on en est aujourd’hui aujourd’hui on a deux monnaies il ya on a demandé il ya celle que nous utilisons nous qui est on va dire la monnaie en gros pour l’essentiel de la monnaie qui est créée par des banques privées et puis il ya la monnaie qui créé par l’état que la monnaie centrale dont on voit nous une petite partie c’est la monnaie fiduciaire les billets les pièces et puis dont l’autre partie s’échangent entre les banques donc en fait il ya deux créateurs de vie à deux monnaies différentes lama n’est que que que ceux qu’utilisent les banques entre elles ne nous concerne pas vous la verrez jamais c’est pas c’est pas la même c’est entre les banques et puis il ya la monnaie qu’on échange nous et celle là elle n’est pas créée par l’état où elles très peu créé par l’état elle est en gros créées par les banques privées à l’occasion de quelle opération comment ça se passe le mieux c’est de prendre un exemple pour voir l’apparition de la monnaie qui ensuite sadisme ici quand vous allez voir un banquier vous avez besoin de 100 mille euros pour votre maison par exemple vous allez vous allez voir un banquier il a voulu dit je voudrais cent mille euros le banquier ne les a pas et vous dit pourtant il n’y a pas de problème il n’y a pas de problème vous voulez cent mille euros ils vérifient que vous êtes fiable parce qu’il a besoin que vous soyez ferme si vous n’êtes pas fiable et si vous lui claquer dans les mains ça va devenir pour lui une charge et c’est lui qui va devoir assumer la responsabilité de cette façon on était à votre place donc il va faire attention à ce que ce soit parce que vous soyez fiable mais si vous êtes fiable je vais me lever pour un élément si vous êtes fiable il a il a un bilan j’avais fait un petit à petit des simples et peut-être plus vite il a un mélange avec un actif un passif à l’actif selon me dois le massif sais ce que je dois je suis moi une banque j’ai un ami le passif sais ce que je dois pour l’instant il n’y a rien vous voulez cent mille euros pas de problème je voulais tad les 100000 euros les voilà je vous dois moi banquiers c’est dans mes comptes je vous dois cent mille euros alors là pour l’instant il ya quelque chose qui va pas en contact et parce que c’est une la compétition d’équilibré serré à chaque fois que j’écris quelque chose de la critique chose à droite un compte et la même somme à gauche d’un autre compte et pour l’instant c’est pas équilibré mais ce que j’ai créé là c’est de la monnaie c’est à dire que ce qu’il ya à mon passif moi de banque ma dette de banks et de la monnaie je vais vous expliquer ensuite comment ça circule vous allez voir mais l’opération de près l’opération de crédit n’est pas terminée en même temps sûrement qui ai dit je te dois 100 millions en même temps qu’il fait ça il dit et toi tu me dois cent mille euros il dit de l’autre côté et toi toi qui je près de 100000 euros la tuque les doigts ça c’est moi qui te les doigts et ça c’est toi qui me les doigts en fait quand vous trotte en fait un crédit vous créer deux d’est ou la banque créée deux ans vous faites à tous les deux la banque et son entraîneur à eux de créer 2 days la dette de la banque tout de suite il faut elle le doit tout de suite et la dette de celui qui emprunte plus tard la différence c’est juste le terme et la troisième c’est quoi les intérêts alors on verra après parce que les intérêts seront pris sur une manette préexistantes pour la création d’un état pour l’instant filtré que ça il crée la manette pour lui demander en contrepartie de la dette de la somme que lui que l’autre vous dois c’est vrai que quand il faudra rembourser fo a remboursé en plus ses intérêts je les ai je les laisse tomber pour l’instant je crée 100000 des deux côtés de mon bilan ensuite à chaque fois que la personne va me rembourser je vais cantillon roselyne en bronze imminent bon y vivre en bourse limite je détruis des deux côtés et à la fin du remboursement la monnaie a disparu la monnaie a disparu c’est tout le monde rembourser ses dettes aujourd’hui aurait presque plus de mots n’est presque plus je n’aurai plus que les billets et les pièces qui sont un autre type de mener large en tête c’est à dire que tout ce qu’on est tous qui tout ce qui passe par les comptes des banques tout là qui s’appelle la monnaie scripturale parce que ce ne sont que des écritures toute cette monnaie apparaît alors à l’occasion de cette manif que je viens d’écrire quand les gens empruntent où on leur crée de la monnaie et il tombait en même temps et quand il quand ils remboursent ont détruit la monnaie et ils sont de moins en moins dans d’été en même temps la monnaie aujourd’hui pour l’essentiel pour plus 90% c’est ça mais qu’est ce qui fait qu y en a alors aussi comme ça circule après celle que quand la personne donc ça c’est seront contents que c’est son compte en banque c’est l’argent quelques jeux que moi avant que je lui ai mis sur son compte en banque donc quand lui là ils payent les fournisseurs ils payent ils payent ces maçons e-bay sais c’est un train il ya une partie de cet argent qui va partir qui va partir et qui va aller sur le compte d’une autre banque donc la banque b mais ça ça fonctionne de la même manière avec l’actif et au passif et vous allez vous retrouver ici avec peut-être 90 milles s’il ya 10000 qui sont partis et puis vous allez avoir des villes qui vont se retrouver ici et parce que vous avez de l’argent qui part et c’est juste les écritures qui passe de coutras passif c’est-à-dire que quand vous créez l’argent c’est sur le passif d’une banque et puis ensuite par le biais des chèques des cartes bleues des virements et toutes sortes de d’instruments de paiement vous avez 7 ce chiffre qui circule d’un passif à l’autre donc en fait après ça il faut comprendre enfin moi je comprends du recul par rapport à l’ensemble des banques et vous apercevez qu’en fait passer un passif de banques de banque au pluriel c’est un passif qui circulent grâce au chèque et aux cartes bleues et voilà pour comprendre la création d’un terrain c’est parce qu’elle traite tout chacun chacune fret à différents acteurs et quand je suivais mtg suisse représente 10% du marché donc ça veut dire qu’il ya 10% des gens qui me font plutôt confiance pour mettre leurs dépôts sur mon chez moi quand je prête moi sans il y en a 90 qui vont partie puisque je n’ai que 10% de part de marché il y en a 90 qui ont passé sur les autres banques mais en même temps les 90 autres banques les banques qui représentent les 99 % du marché elles aussi elles font des prêts est elle aussi bien à 10% de ce qu’elle prête qui va tenir dans mes comptes donc en gros si nous toutes les banques ont à créer mille dans la journée il y en a cent qui vont revenir sur mes comptes sont pas forcément de l’argent que j’ai prêté moi mais je vais avoir il faut en fait que chaque banque prête à peu près en proportion sa part de marché des dépôts si elles prêtent plus s’il est apprêté prêter plus que les autres il ya de l’argent qui va partir dans les zones vers les autres banques parce que c’est l’appât des parts de marché qui correspond à ce qu’elle a prêté et l’argent qui va partir vers les autres banques et il va falloir qu’elle se refinancent il ya qu il va falloir qu’elle paye c’est pas la peine de rentrer trop dans le détail n’a donc pas un petit peu peut-être quand même bien on verra un petit peu quand on verra les les réfutations aux objections parce qu’à mon avis là les banquiers prétendent que c’est une forte limitation à la création monétaire que les banques soient comme ça en concurrence à mon avis il ya une telle pression entre elles pour qu’ elle soit elle progresse au même pas dire qu’elle prête si elle prête aux même pas à la compensation il ya presque plus rien a compensé la masse monétaire finalement c’est l’ensemble des sommes qui ont été ainsi créés à l’occasion des crédits et qui n’ont pas encore été remboursé un petit peu comme une baignoire qui serait rempli tous les jours avec un robinet qui est qui qui constituaient des nouveaux prêts donc et tous les nouveaux prêts qui sont signés consiste à remplir la baignoire de la masse monétaire et tous les remboursements sont un peu comme la bonde au fond de la baignoire par laquelle l’eau s’en va régulièrement à vitesse régulière programmé suivant le planning des échéanciers de remboursement des crédits vous avez la masse monétaire qui est là là cette grande baignoire qui se remplit et se vide se vide avec un critère qui a pas grand chose à voir avec notre besoin emmenait en fait on a besoin de monnaie pour pratiquer nos échanges c’est un petit peu l’image est ancien index qui ont été utilisés elle est pas mal un peu comme le sont dans un organisme qui permet d’échanger le sang circulant dans notre organisme prend des des particules des éléments dans un coin il les amène à un autre le sens nous sert à nous aussi à échanger quand on en a trop ça va pas quand on n’en a pas assez ça va pas non plus c’est important qu’on ait une bonne quantité de sang de la même façon c’est important qu’on ait une bonne quantité de modèles dans les périodes d’optimisme dans les périodes où on a ou tout va bien et on a confiance dans l’avenir nous avons nous autres humains tendance à emprunter beaucoup et les banquiers dans cette période d’optimisme ayant ont aussi tendance à nous prêter beaucoup et ça a comme effet de créer beaucoup de monnaie et d’avoir une augmentation de la masse monétaire qui conduit en fait la plupart du temps les gens à prendre plus de risques trop de risques plus de risques ce qui devrait faire je simplifie et à la verse et celle inverse qui me préoccupe quand des phénomènes j’ai des phénomènes de renversement de la psychologie des gens ou en fait on bascule de l’optimisme au pessimisme alors que ça peut être une crise immobilière par exemple vous alors vous avez un effet de d’agents qui sont tous pro cyclique et un marché qui sont tous procédés qui vont tous dans la même direction autant les marchés allaient tous dans la direction de l’optimist quand cette technique ans a commencé à basculer là aussi les acteurs toujours gros si tu lis qu’ils vont tous dans le même sens ils se mettent à tous des primes et donc ils se mettent tous à arrêter d’emprunter et les banques arrêter de prêter alors qu’on continue à rembourser donc la baignoire continue à se vider avec des échéanciers qui sont à date fixe et par contre là baignant arrête de se remplir et vous vous retrouvez de moins en moins de monnaie et comme par hasard du chômage alors le lien entre chômage et la monnaie il est difficile à établir de façon mécanique et rigoureux mais il est il est défendu par des tas de deux théoriciens depuis longtemps et là y compris le plus récent le plus connu étant étant kainz le c’est pas idiot du tout je trouve que de corréler lol la quantité de monnaie avec le chômage ce qui me permet enfin ce qui me conduit à corréler c’est de ces deux phénomènes ce sont les expériences de mener parallèle ou de mener alternative dans de très nombreux cas l’histoire de deux monnaies alternatives j’observe que d’abord pour créer une monnaie il faut arriver à être souvent en situation de crise profonde avec un chômage considérable des gens qui est qui qui n’arrive plus à travailler des gens qui n’arrivent plus les commerçants ne travaille plus et puis c’est ce sont des communes de ces souvent l’échelon local qui reprennent le contrôle de la monnaie qui se mettent à payer leurs fonctionnaires municipaux avec une monnaie qu’ils inventent parce qu’en fait ça s’invente une mauvaise et c’est très conventionnelle une monnaie il suffit d’avoir confiance pour que ça marche et dans toutes les expériences que je lis à chaque fois mais c’est pas des mois qu’ils font ces quelques semaines pour que le chômage disparaît ce texte tout le monde toute l’activité reprend quand on réinsuffle de la moder via le lien entre le fait qu’ils passaient de monnaie qui met tout le monde au chômage et le lien entre le fait de recréer de la monnaie en faisant attention à pas en créer trop parce que tout le monde sait que si on en crée beaucoup trop la valeur de la monnaie ce dégringole et ça redevienne une autre catastrophe mais si on fait attention si on arrive à faire attention à pas en créer trou on a une solution au chômage a créé davantage de monnaie vous créez la monnaie si vous allez à la mettre dans la dans l’es6 la monnaie que vous créez comme on fait en ce moment là on va les mettre dans la peau mais de cette manière à la poche des riches des gens qui la dépense pas des gens qu’il a accumulée qui font des tas de plus en plus gros quasiment comme une maladie sa règle pas du tout notre problème de chômage il faut il faudrait mettre l’argent dans la poche de ceux qu’ils le dépensent ce que propose jean marcel jeanneney qui était un ministre de de gaulle dans un livre qui s’appelle l’écoutent la france qui gronde que vous aurez du mal à trouver parce qu’il se trouve plus dans le commerce il est épuisé faudra le trouver d’occasion mais dont j’ai publié les meilleurs les meilleurs passages sur mon site ce gars là pour que commence par expliquer dans son bouquin qu’il sait que quand on crée trop de monnaie ça crée une hyperinflation qui détruit la valeur de la monnaie qui est une catastrophe pour tout le monde il le sait il rappelle le l’épisode des assignats pendant la révolution il rappelle le système de l’eau il rappelle les le leader inflation allemande des années 20 il sait tout ça est malgré tout il suggère que l’état crée de la monnaie permanente donc pas la monnaie dettes des banques privées de la monnaie permanent de monet qui aura pas besoin de rembourser des billets de banque des billets de banque et que sans même passer par les banques on en donne c’était avant le groupe qui proposait ça on en donne on donne propose est-il 3000 francs par personne physique enfants vieillards adultes hommes femmes toute personne qu’on distribue 3000 francs à chacun et on regarde on observe que ça donne de façon empirique est ce que ça fait de l’inflation ou pas si ça fait pas d’inflation dans six mois on recommence et si ça fait l’inflation on m’arrête pendant un temps donc il proposait que de façon empirique on distribue est ce qui est très original dans cette proposition c’est d’aller distribuer l’argent dans les poches des gens qui vont le dépenser et ben si ça change tout la ont pour l’instant ancrée des milliers et des milliers de milliards et on les donne à des gens qui ne pensent pas qu’ils qui éventuellement nous le prête mais moyennant intérêts un intérêt ruineux alors sur la création monétaire il faut quand même j’ai passé sur un point qui est qui est important et dont il faut parler jeu jusqu’à une période récente jusqu’à 73 en france jusqu’à 1913 aux états unis l’état avait encore le droit de créer la monnaie en concurrence avec les banques privées et banque privée pouvait créer l’argent comme je voulais 10 mai l’état pouvait pour ses besoins financer ses investissements en créant lui-même la monnaie dont ils avaient besoin pour se faire il empruntait comme vous emprunter auprès de votre banque lui d’emprunter auprès de sa banque centrale et quand il emprunter auprès des banques centrales comme la banque centrale s’était lui et il faut comprendre que l’état c’est nous quand il emprunter auprès de sa banque centrale ils remboursés sans intérêt il remboursait où il remboursait pas mais quand ils remboursés en tout cas est remboursé sans intérêt aurais s’est passé en france aux états unis en europe aussi un coup d’état un coup d’état monétaire qui a consisté à verrouiller le système et à généraliser la création monétaire par les banques privées pour que l’état ne puisse plus emprunter auprès de sa banque centrale pour qu’ils soient obligés d’emprunter auprès des banques privées auprès de ceux qui ont de l’argent en gros les banques privées quand il a besoin de financer ces investissements c’est ce que tu ne bouges à payer des intérêts or dans tous les pays où l’état se fait à siffler ou la dette publique apparaît cette même dette publique qui est utilisé dans les pays du tiers monde pour les asservir pour leur voler leurs matières premières leur leurs ressources à bon compte et les pays développés sont en train de passer dans la même moulinette c’est à dire que ont progressivement en obligeant l’état en lui interdisant créer sa propre monnaie et en l’obligeant à emprunter donc sur les marchés financiers ça veut dire auprès de ceux qui ont d’argent donc auprès des plus riches le nos élus les élus de ces pays ont en quelque sorte a servi les états en question les ont rendus dépendants et ce qui se passe aujourd’hui en europe et rires vous voyez bien que la grèce le portugal l’irlande se sont tenues à la gorge par le système de la dette et qu’il n’y a aucune raison pour que les autres pays n’y passe pas exactement de la même manière intéressante dire aussi qu’en 76 c’était pompidou et et pompidou étaient les présidents de rutile c’était le tableau devient un cadeau qui tient qu’à donner l’exemple type heureuse que si la police n’est qu’au niveau mondial aujourd’hui kadhafi quand on est rare y monter sa tente dans le jardin de la famille rocci c’est juste pour vous donner en tout cas c’est vrai que souvent on appelle cette loi de 73 la loi rothschild parce que elle a incroyablement servi les intérêts des banques puisque elle a fait des états il faut comprendre que les étals ressources et nous c’est le travail de millions personnes qui va être mobilisée pour une part pour une grande part qui va être mobilisée pour le service des créanciers les nouveaux créanciers de l’état que sont les banques à l’occasion des dépenses publiques puisque l’état ne peut plus emprunter auprès de sa banque centrale il faut qu’ils empruntent auprès de ceux qui ont de l’argent et principalement ceux qui ont d’argent ce sont les banques donc c’est profondément c’est radicalement contre l’intérêt général ce qui s’est passé en 73 c’est encore une fois c’est un coup d’état et c’est ce qui s’est passé en 1913 aux états unis avec le même le même mode opératoire et les mêmes donc d’ailleurs c’était le ski est alors je pense que le livre le plus important de la période c’est ce livre là le secret de la réserve fédérale je pense que s’il ya un livre à lire pour comprendre le l’escroquerie monétaire du moment c’est ce livre là il est il et il existe depuis longtemps mais étaient traduits en france depuis peu de temps il est depuis septembre dernier c’est une bombe voilà c’est juste une bombe c’est à dire que quand vous lisez ça vous est révolté ça se lit comme un roman conséquent je lui fous c’est très facile d’allier et ça explique comment ces tâches malisse n osait llanes ça explique comment une poignée de banquiers détesté de la population américaine les américains à sortait d’une crise épouvantable il s’était fait ruiné il avait perdu toutes leurs économies toutes leurs économies des économies d’une vie des gens ruinés qui détestait la banque et wall street oui mais je ne peux pas tout dire si l’on sait trop compliqué mais en le comment une poignée de banquiers se sont complétés au sens strict du terme mais elles se sont cachés dans une île qui leur appartenaient se sont cachés avec un ami à eux parlementaire pour mettre au point un projet de banque centrale mais deux banques centrales privées qui ressemble à une vente publique qui ressemble mais sans être une banque publique qui s’appelle réserve fédérale mais qui est ni réserve ni fédéral précisément qui s’appelle réserve fédérale américaine et qui est ni réserve fédérale américaine et pour ensuite le proposer au congrès alors ils ont proposé au congrès sa a pas marché la première fois qu’ils sont revenus à la charge et lors des élections de 1913 donc ça c’était en 1910 le complot jekyll cette espèce de c’est comme un roman policier le fait de se cacher ils ont ils ont pour que les pour que les domestiques ne les reconnaissent pas ils ont mis leurs domestiques en vacances ils en ont eues lointain ils ont engagé des domestiques étrangers pour l’occasion pour les quelques semaines qu’ils ont passé ensemble là c’est marrant quand tout le travail de mullins pour reconstituer ce puzzle à travers des milliers d’articles du thaïlandais des journaux d’époque des arts des des bouquins qu’on écrit les comploteurs en vieillissant ils se sont lâchés le système était complètement installé ils ont commencé à raconter alors c’est tout un travail de reconstitution d’un peu c’est compliqué c’est vraiment un gros travail de recherches et c’est absolument passionnant et on retrouve le mode opératoire on trouve le on retrouve les mêmes règles là même les mêmes droits exorbitants qui sont donnés à la banque centrale par rapport aux états on retrouve ça dans notre système actuel dans l’union européenne dans ce livre là il n’y a pas que le complot donc et ensuite la façon dont s’est passée la façon dont les banquiers ont les banquiers en question ont financé les trois candidats aux élections présidentielles de façon avec les deux principaux le 2 qui était capable de gagner les élections qui avaient tous les deux un projet de banque fédérale qui paraissait qui était présenté comme antagoniques présenté comme contradictoires alors que les deux étaient les mêmes c’était la voûte et c’est au même résultat mais finalement quand ou d’où ils sonnent a été élu en 1913 la première chose qu’il a faite c’est de mettre en place et de faire voter en décembre dans des conditions rocambolesques vraiment à larache et à faire voter la loi de la loi de réserve fédérale vraiment contre l’opinion publique et contre l’intérêt général contre l’intérêt général et depuis il est pas il n’est pas exagéré je trouve de parler des américains comme d’une colonie comme la territoires occupés ces gens là sont ont été ce sont ces temps fait voler leurs monnaies se sont faits à servir par une bande de privilégiés qui ont un pouvoir au delà de tout au delà de ce qu’on peut imaginer faut se rendre compte que en prenant le contrôle du dollar ils ont pris le contrôle du monde est ce que fait un stage comme l’insee qui fait aussi un gros travail de reconstitution des départs de propriétaires parce qu’en fait les banques et les actions mais il ya des actions plus importantes qui sont les actions de contrôle et qui sont donc dont le secret est aujourd’hui aussi important on pourrait dire que là le code de la bombe atomique sais c’est très très dur aujourd’hui de savoir qui contrôle les banques et à l’époque où il l’a fait c’était en encore accessible on remontait on remontait pour la propriété de la réserve fédérale américaine ont remonté à la city de londres qui est quand même ce qui est quand même un peu fort de café si on se met à la place des américains on se dit quand même un peu un peu dur et à rhodes sud principalement tout ça mériterait de faire l’objet de débats de débat public peut-être que malines s’est trompé sur tel ou tel point pourquoi pas il faut il faut recouper 1 le problème c’est qu’on n’arrive pas à en parler sans être traitée de fasciste dont il s’est mise et je sais quelles autres sottises on dirait que l’antisémitisme l’existence de l’anti sémitisme protège roxy terre n’arrivent pas à parler de rothschild sent aussitôt être amalgamés roxy à un antisémite à un fasciste bientôt hitler alors que alors que vont enfin je suis sans même assez peu de points communs avec hitler y réfléchisse alors dans les solutions leur niveau défendra l’idée idées alternatives c’est la monnaie fondante c’est une suggestion de gisèle qui était si des objets celle qui était un économiste apprécié et reconnu et c’est intéressant ce qu’il propose keynes en parlait avec respect et en évaluer ce que ce que proposait gesell g7 proposait pour éviter que les gens accumulent la monnaie un problème quand les gens accumulent de la monnaie ce cette monnaie qu’ils accumulent manque aux autres et pour dissuader les gens de garder la monnaie par devers eux ils proposaient que la monnaie perte de perdre de sa valeur chaque mois et que pour que le biais de banques continuent à pas le voir quelque chose il failli mettre un timbre failli acheter un teint m se plaindre sur le billet pour que le biais gare de sa valeur et ça ça effectivement ça pousse les gens à s’en débarrasser a pas regardés puisqu’il perd sa valeur mais si vous réfléchissez bien la solution de kenz qui consista à laisser filer un peu l’inflation ça revient au même avec l’inflation vos billets de banque progressivement ils valent de moins en moins et ça revient au même la monnaie fondante et l’inflation c’est très proche c’est pas tout à fait pareil mais c’est la même idée en tout cas c’est c’est ce que keynes recommandait pourtant nazis peu un asile rentiers que me disait c’est à dire que le rentier face à l’inflation ce second voit son tas d’or diminuer alors que les travailleurs alors dans la protection des jambes par rapport à l’or ont gémi le coup le désordre dans mes bouquins donc je me perds un peu mais voilà dans le les propositions qui vont avec qui permettent de supporter de l’inflation alors maurice allais n’était pas un partisan du tout l’impression vive mais un tout petit peu d’inflation selon lui 2 % étaient était nécessaire du fait de la propriété foncière je vais pas développer là dessus et donc c’est 2% d’inflation que allait suggérer de devoir respecter il est il est compensée dans un système d’indexation général comme celui qu’on a connu pendant les trente glorieuses pendant trente ans en france comme les salaires étaient indexées sur l’inflation avec l’échelle mobile des salaires les salaires était un excellent et les empreintes étaient indexés les loyers étaient indexées finalement pour les travailleurs et pour les petites gens l’inflation était indolore il ya que les ja que ceux qui avaient un gros tas de billets qui voyaient leur billet encore que les spéculateurs souvent arriver à gagner plus que l’inflation est finalement libéré panacée surtout ceux qui avait des tas de billets qui voyaient leur billet il ya beaucoup de gens qui gardent des billets a plus que ce qu’on croit est ce la voyaient leur leur argent fondre donc la mallet fondante c’était une des solutions une des solutions imaginables pour éviter que des accapareurs que des gens accumulent trop de man m il me semble que sur la la malfaisance de ce qui s’est passé en 73 la malfaisance d’avoir abandonné la création monétaire moi je vois je vois un état ruiné ruiner donc il est temps il faut comprendre que que les riches ont beaucoup à craindre d’un état d’un état fort qui ne contrôleraient pas et donc dans leur stratégie et on le voit partout dans le monde ce qui s’appelle libéraux s’attache à détruire à détruire les états et pour les détruire une d une bonne façon c’est de le ruiner alors le ruiner en le privant de ses ressources égales bref souligne très bien que les toutes les grandes crises sont précédées de la diminution de l’impôt des plus riches certains marqueurs pour savoir quand ça va péter regardez quand les riches commencent à voir leurs impôts qui descendent fortement c’est qu’on est on est on est en train d’arriver au bout le moment il vers une crise effet il a raison car je trouve ça ça colle là vous voyez qu’en ce moment les riches ne très souvent les riches pratiquement plus d’impôt du tout et donc quand tu es quand les riches ne payent plus d’impôt du tout il faut se rendre compte de ce que ça représente comme gouffre comme ressources qui manquent à l’état donc sur le plan des ressources on ruine l’état en le privant de ses ressources mais aussi en en endettant et en lui faisant payer un intérêt sur sa dette on lui colle non on lui colle des charges supplémentaires on lui colle des dépenses supplémentaires il faut se rendre compte aujourd’hui que l’intérêt de la dette j’ai pas le remboursement de la dette juste l’intérêt nous coûte à la france tout cas un des pays parmi les autres ça nous coûte 45 50 milliards par an mais d’euros c’est considérable c’est 50 milliards juste pour une pour une bête j’insiste pour une dette non et cgt non nécessaire une dette qui n’est pas nécessaire si l’état avait gardé la la la la mais surtout la le droit de de créer la monnaie dont il a besoin le droit d’emprunter auprès de sa banque centrale ce qui veut dire le droit de créer là là mais quand il a besoin ils n’auraient pas besoin de payer ses intérêts or le le montant des déficits andré jacques holbecq qui a écrit un petit livre important pour comprendre qui est qui est simple les coups il est ce petit livre là il en a écrit un autre qui est bien aussi argent de la dette publique une affaire rentable et argent dette et banque ces deux groupes andré jacques holbecq de bon petit bouquin qui vulgarise bien que l’âme est de bien comprendre il lui a fait un travail qui n’est pas facile parce que les chiffres sont plus tous disponibles il faut partir à la pêche aux chiffres mais si le depuis depuis 273 en gros les dépenses publiques ont pas augmenté les dépenses publiques ont pas augmenté son mât en pourcentage à peu près des mêmes toujours et donc madame qu’est ce qui fait que de plus en plus endettés ben vous regardez c’est le service de la dette hier que le montant du déficit au début on 73e la dette n’était pas importante et le service de la dette était important du déficit n’était pas important et puis année après année le déficit qui correspond en gros à mais c’est quand même étonnamment proches c’est l’ordre de grandeur le déficit de la france de l’état france correspond gros chaque année à au service de la dette en diminuant les ressources de l’état en augmentant ses charges et en prenant la décision chaque année force entendre que les parlementaires chaque année depuis 73 ont pris la décision de ne pas équilibrer ce déficit croissant de palettes il aurait pu l’équilibré en diminuant les dépenses ou en augmentant les impôts ils ont affaire ils ont laissé filer la dette et on nous dit aujourd’hui les parlementaires ont été laxistes on nous dit il ont été ils n’ont pas été courageux on nous dit il on fait ça pour pour être réélu pour pas être impopulaire c’est possible j’y crois pas je n’y crois pas je c’est possible je trouve que ça ça ça correspond ça correspond tellement cette cette décision année après année de laisser filer une dette qui va enfermer l’état dans les pattes de ceux qui lui prêteront de l’argent plus tard et quand ça va être tellement important que l’état va dépendre de ces gens-là ça correspond tellement aux intérêts de ceux qui financent l’élection des élus que j’ai du mal à croire que ce soit une coïncidence quoi je sais bien que c’est complotistes que ça à ccc place et paranoïaque n’empêche que ces parlementaires qui depuis 73 à gauche comme à droite d’ailleurs à gauche entre guillemets comme à droite entre guillemets ont laissé filer la dette je trouve que c’est quand même un peu facile de de les absoudre en disant ils n’ont pas été courageux ils l’ont fait pour être élu ça ressemble plus à une mise en coupe réglée de l’état ça ressemble plus à une mise en coupe réglée de l’état et qui requit qui est compatible avec la la la destruction des nations qui vient avec l’union européenne qui va dans le même sens la fabrication l’union européenne va dans dans le même sens de la destruction de de cette nation de cet état qui a que nos grands-parents révolutionnaire en 789 ont ont construit pour s’émanciper pour ce s’arracher du joug de l’ancien régime est on en train de se faire piquer la nation et l’état parce qu’ils étaient les privilégié de l’ancien régime voilà je veux dire c’est une contre révolution tient et il ya de tout des tas de gens qui écrivent des livres importance on les habitue la contre révolution ce qu’on est en train de vivre ses d’une contribution les privilégiés d’il ya deux cents ans sont en train de gommer ce qu’on a gagné en 1789 et à l’époque alors je suis en train d’arriver sur la fin de ce que j’ai à vous dire sur la monnaie et j’ai gardé je trouve le meilleur pour la fin à créer la monnaie on cherche à financer l’économie savoir si l’état peut créer ou pas la monnaie savoir combien de monnaie on a notre problème c’est financer l’économie or pendant des d’années pendant des siècles le financement de l’économie a été confiée à la bourse les sociétés par actions et la beauce avec un marché où ceux qui ont trop d’argent j’aime sur le marché pour l’offrir et ceux qui ont besoin d’argent pour créer leur entreprise vienne sur le marché pour l’emprunter j’ai l’impression mois que les bourses elles se justifie dans une ambiance d’argent rares créé par des privilégiés qui font bien attention à ce que l’argent soit rare mais si on considère que y’a pas de raison que cet argent soit rare si on considère qu’en tant que société entre nous on pourrait on pourrait imaginer un système dans lequel l’argent c’est nous qui reprendrions contrôle et on en créerait n’ont pas trop non pas parce que je ne tiens pas à ce que contient pas revivre les expériences ou en en créant tellement on a tout mis par terre on à tuer la poule aux oeufs d’or et finalement on s’est trouvés complètement ruiné à la session étaient pires qu’avant non mais sans créer trop honnête on imagine qu’on pourrait en créer davantage qu’aujourd’hui surtout l’orienter vers d’autres poches que ce que sont les banquiers privés aujourd’hui et si on arrive à si on reprend le contrôle de la création monétaire en en reprenant là le contrôle public on n’a plus besoin de la bourse on a plus on n’a plus besoin d’amour on n’a même plus besoin de les battre on n’a plus besoin de l’argent des riches alors donc la trêve la récupération de la création monétaire par pas les politiciens donc lié avec ce que je vous dirai tout à l’heure mais à part la puissance publique par les citoyens ça pourrait des assemblées peut-être tiré au sort qui décideraient de combien on fait deux modèles on en discutera parce que c’est peut-être trop technique on a semblé tirer au sort on en parlera peut-être tout à l’heure mais en tout cas la puissance publique ça pourrait être nous une incarnation de ce que nous sommes qui décideraient de la monnaie dont on a besoin ça paraît une piste à la place des membres et ce après une piste de financement mais il y en a une autre dont je voudrais vous parler qui est un travail formidable vraiment un travail enthousiasmant révélé moi c’est franck lepage qui m’a révélé franck lepage c’est un militant enthousiaste je vous conseille de découvrir ce gala si vous le connaissez pas c’est faut taper son nom sur google je pense que vous arriverez directement sur ces conférences gesticulées c’est quelque chose d’important il dit des choses très très important de frank hoj je peux pas développer à l’occasion de la monnaie ce qui l’idée forte qu’il développe parce que ça concerne l’éducation populaire ça concerne la culture comme éducation politique des jeunes adultes pour éviter les guerres la culture devrait plutôt qu’être l’art elle réduite à la recette est une catastrophe la culture devrait être l’éducation des jeunes adultes à des valeurs par exemple les valeurs d’orwell vous savez la common decency c’est à dire là une espèce de générosité de 2,2 d’altruisme qui peut qui peut être travailler quand on qu’on peut enseigner et qu’on peut qu’on peut développer avec une éducation adaptée et donc le travail de franck sur la l’éducation populaire et sur le sabordage de la culture pour la réduire à de l’art c’est-à-dire à perdre l’aspect politique qu’est la culture c’est un travail essentiel mais on en parle un peu de tout à l’heure quand on parlera du tirage au sort parce que tirage au sort est lui aussi un outil d’éducation populaire on en parlera mais ce que franck m’a fait découvrir c’est le travail de bernard friot alors je pourrai pas ici résumé je pourrais pas reprendre le détail du travail du trio je vous invite à aller voir les conférences de friot chaque conférence fait deux heures moi j’en ai vu quatre ou cinq les rencontrer un qui peut il faut que je rencontre plus ce ce que fait cet homme est essentiel est essentiel est proprement révolutionnaire avant de lire le livre je vous conseille d’aller voir les vidéos et vous pouvez voir plusieurs vidéos parce que il il il improvise quand il va relancer vidéo et donc c’est pas les mêmes il ya des choses nouvelles dans chaque vidéo et c’est en plus ces riches c’est il ya un vocabulaire à maîtriser qui est sur l’emploi les salaires les cotisations donc et il donne un sens au mot travail et ce en un sens au mot emplois qui est vraiment vraiment très utile je vais quand même je vais vous résumer pour que vous compreniez parce que comment ça s’articule avec ce que je vous ai jusque là je cherche à financer l’économie je cherche à financer l’économie sans avoir besoin des parcs des riches je voudrais que nous la multitude qui sommes pas riches je voudrais que nous puissions avoir une activité économique normal vivre une vie décente vivent une vie digne sans avoir besoin de l’argent des riches sans avoir besoin du capital du capital accumulé sens d’un point de vue capitalisme sans avoir besoin de l’argent accumulé de capital accumulé par ceux qui en marchant les porteurs d’argent donc l’idée de reprendre la création monétaire aux plus riches c’est une première piste et l’idée de friot encore une bombe ça un sacré bon ben il nous dit friot nous avons dans notre réel dans ce quelque chose que ce que nous vivons déjà donc ce n’est pas une utopie c’est pas c’est pas un rêve inaccessible dans le réel aujourd’hui nous vivons un financement anticapitaliste qui marche très bien ce sont nos retraites alors en quoi est-ce que les retraites sont une solution majeure une démonstration majeure que nous sommes capables entre nous de financer quelque chose sans épargne préalable et bien regardez comment comment elle est conçue comme en nos grands parents alors au sortir de la guerre ont conçu le système des retraites c’est facile si chaque année on sait pas ce qui va se passer dans vatan mais on sait que l’année prochaine on aura tant de gens qui travaillent et on aura tant de retraités qui ne travailleront pas on fait une règle de trois on sait exactement combien il va falloir prendre sur leurs salaires en cotisations de l’année prochaine pour payer les retraites de l’année prochaine chaque année on décide du pourcentage qu’il faut prendre sur les salaires pour financer les retraites de l’année prochaine c’est indestructible certes en période de baby boom avec étui même de papy boom en ce moment il va falloir augmenter d’ailleurs ça n’a pas arrêté depuis la deuxième guerre mondiale les taux de cotisation retraite ont augmenté pendant toute la période il augmente un petit peu chaque année alors que c’est dans une période de croissance ou s’accroît de beaucoup plus on crée de plus en plus de richesses chaque année on crée de beaucoup de richesses et sur cette nouvelle richesse qu on en prend un petit peu plus un petit peu à chaque fois on en prend sur pour les retraites c’est juste indolore et c’est un système insubmersible sa système sauf si on le coule en faisant des trous dans la coque quand le medef a réussi à obtenir qu on congèle l’augmentation des cotisations patronales qu’on arrête d’augmenter afin d’ajuster le montant nécessaire aux montants pris sur les salaires au montant financé quand ils ont décidé ça ils ont fait un trou dans la coque en disant que le système ils l’ont volontairement déséquilibré mais c’est du sabordage c’est juste du sabordage le système il était fait pour être jamais en déséquilibre jamais en découvert jamais un euros de découvert et ça marchait très bien sûr des sommes considérables on en est à 230 230 milliards pardon de de retraite sens en état il n’y a pas besoin d’état c’est entre nous c’est les caisses sociales c’est entre nous y a pas besoin d’état il n’y a pas besoin de lait par des riches on n’a pas besoin d’emprunter à qui que ce soit à la pause à payer d’intérêts etc des engagements ces désengagements donc 220 milliards sur sur des dizaines d’années sur trente quarante cinquante ans et ça marche très bien il ya déjà 4 45 % du salaire global corps soit quelqu’un qui est versé par des caisses en parsemant soir fréthun mais sur la maladie le chômage toutes les assurances sociales déjà presque la moitié de nos de ce qu’on gagne nos revenus et versez pas versée par l’entreprise s’est versée par l’entreprise à des caisses mais qu’est-ce qu’il nous verse c’est déjà le cas c’est déjà le cas il n’y a pas besoin d’emprunter ya pas besoin de payer des intérêts y a pas besoin de capital préalable y a pas besoin des pagnes ce que des friot c’est ce système a été mis en place la deuxième guerre mondiale il fonctionne depuis il connaît parfaitement satisfaction il devrait être d’abord généralisée à toutes les catégories de l’egypte et les libéraux tu as tout le monde évidemment et puis surtout puisque ça marche pour les retraites il ya qu à l’étendre et entre les semaines et quand une entreprise perret sont salariés au lieu de le payer lui le père heynckes qui le paierait se seraient mutualisés a priori on se dit mais c’est ce qui se dira ça va marcher mais ça marche déjà très bien pour les retraites pourquoi ça marcherait pas pour le laisser et puis pour l’investissement au lieu d’aller chercher sur un marché sur une bourse qui ne financent plus l’économie vous savez que tout confondu la bourse elle détruit du capital chaque année vous faites là là là le solde de ce que la bourse prend à l’économie et ce que la bourse donne aux entreprises elle détruit du capital ne sert à rien finances viallon la bourse ne financent plus l’économie les nets frio et moi je la découvre depuis quelques mois il faut sa demande à être approfondie mais c’est quand même drôlement séduisant l’idée de cryos m prolongeant prolongeons l’expérience réussie de la retraite depuis 30 ans depuis les 60 ans prolonge ou cette expérience sur d’autres sujets qui nous pose problème par exemple l’investissement on investit le la proportion du pib de l’investissement dans notre pays est absolument catastrophique il faudrait qu’on investisse 25 ans semble être un très très très loin mais s’ils ont financé par cotisation si on demandait aux entreprises de de cotiser à des caisses au titre d’investissement et quand des entreprises ont besoin d’investir elles vont voir ses caisses pour obtenir l’argent en question on aurait nos 25 % d’investissement on les aurait bien plus qu’en en comptant sur le marché qui ne fonctionne pas aucune de ces réformes ne sera à mon avis possible dans le cadre de l’élection parce que les élus pour l’essentiel l’essentiel qui est pas forcément dit rendre des comptes a alors ce qu’on sort à ceux qui les font et liens et si ceux qui les font élire sont les plus riches les plus riches se sont même plus les commerçants ce sont les banques donc je pense que il y est il est illusoire d’attendre que les élus changent quoi que ce soit au niveau des banques ça détruirait ça correspondrait pour eux un hara-kiri donc ce qu’on dira sur le tirage au sort à la place de l’élection est complètement le complément politique de cette recherche sur le plan du financement si vous avez des idées ce plan du financement je suis preneur je suis complètement en état de recherches je suis dire des choses que je n’ai pas comprises d’autres que j’ai mal comprises ou qui me manque moi je suis preneur de deux nouveautés en la matière

Leave a comment