Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quelle est la dette du Maroc ?

Quelle est la dette du Maroc ?

Quel pays na aucune dette ? Ci-dessous le classement des pays les moins endettés : Quel est le pays le plus riche entre le Maroc et l’Algérie ? Comparaison entre les deux pays Quel est le pays qui n’a aucune dette ? Selon le source, l’Estonie a été en 2019 l’un des pays européens les moins endettés au monde, avec un niveau d’endettement d’un peu plus de 18,46 % de son produit intérieur brut. Quel est le pays le plus endetté de l’Europe ? Car avec 2678 milliards d’euros de dettes publiques à fin avril (+ 79 milliards sur un an), qui atteignaient 150,8 % de son PIB fin 2021, l’Italie est, après la Grèce, le deuxième pays le plus endetté de la zone euro.26 sept. 2022 Qui possède la dette russe ? Économie de la Russie

Qui a la plus grosse dette en Europe ?
Quelle est la dette de la Chine ?
Quel est le pays le plus pauvre du Maghreb ?
Quel est le niveau de vie au Maroc ?
Quel est l’homme le plus endetté du monde ?
Quels sont les pays qui n’ont pas de dette ?
Qui détient la dette française Chine ?
Quel pays n’a pas de dettes ?
Est-ce que la Chine a une dette ?
Qui possède la dette des USA ?
Quelle est la dette de la Russie ?
Qui est le plus riche Maroc ou Algérie ?
Pourquoi le Maroc est riche ?
Quel est le métier le mieux payé au Maroc ?
Quel est le salaire moyen d’un Marocain ?
Quel président a le plus endetté la France ?
Qui paie la dette de la France ?
Qui détient la dette de la France ?
Quel est le pays du Maghreb le plus pauvre ?
Quel métier paye le plus au Maroc ?
Est-ce facile de vivre au Maroc ?
Quels sont les pays qui ne sont pas endettés ?
Quelle est la ville la plus riche au Maroc ?
Pourquoi le Maroc n’est pas développé ?
Quel est le salaire d’un médecin au Maroc ?
Quel salaire pour bien vivre au Maroc ?
Quel est le prix moyen d’une maison au Maroc ?
Quel salaire pour vivre au Maroc ?
Où se trouve la richesse du Maroc ?
Quel est le salaire d’un enseignant au Maroc ?

Qui a la plus grosse dette en Europe ?

Trois pays de l’UE conservent toujours une dette publique supérieure à 120 % de leur PIB. Avec un ratio atteignant 193,3 %, la Grèce détient de loin le plus fort taux d’endettement de l’Union européenne, devant l’Italie (150,8 %) et le Portugal (127,4 %).1 juin 2022

Quelle est la dette de la Chine ?

La dernière dette annulée par la Chine à la fin de l’année 2020 s’élevait à 113 millions de dollars et concernait plusieurs pays.7 sept. 2022

Quel est le pays le plus pauvre du Maghreb ?

Education, santé, marché du travail…1 mai 2019

Quel est le niveau de vie au Maroc ?

Mesuré par personne, le niveau de vie médian montre qu’un Marocain sur deux vit avec une dépense annuelle inférieure à 15.187 DH en 2019 (1.266 DH/mois). Par milieu de résidence, le niveau de vie médian est de l’ordre de 18.040 DH/personne dans les villes (1.503 DH/mois) et de 11.233 DH à la campagne (936 DH/mois).28 mars 2021

Quel est l’homme le plus endetté du monde ?

le plus endetté. Comme le rapporte BFMTV, Elon Musk, qui va racheter Twitter pour 44 milliards de dollars, soit un peu plus de 41 milliards d’euros, devrait voir ses dettes monter en flèche puisqu’il ne possède pas cette somme faramineuse en fonds propres.30 avr. 2022

Quels sont les pays qui n’ont pas de dette ?

Ci-dessous le classement des pays les moins endettés :

Qui détient la dette française Chine ?

La France n’a pas la maitrise de sa dette car 47,8% de celle-ci est détenue par des non-résidents, un terme général qui englobe aussi bien des fonds de pension que des grandes banques ou des compagnies d’assurance.27 avr. 2022

Quel pays n’a pas de dettes ?

Ci-dessous le classement des pays les moins endettés :

Est-ce que la Chine a une dette ?

En 2021, grâce au rebond de la croissance économique et au ralentissement de la distribution de crédit, le ratio de dette sur PIB est redescendu à 264%. Mais il reste très élevé. En revanche, l’endettement extérieur de la Chine est très modéré, estimé à 15% du PIB.20 mai 2022

Qui possède la dette des USA ?

Une partie de cette dette (environ 8000 milliards de dollars) est détenue à l’étranger par le Japon (1340 milliards) et la Chine (1080 milliards de dollars).2 févr. 2022

Quelle est la dette de la Russie ?

Budget de la dette en Russie En 2020, dernière année évaluée, le montant de 212,36 milliards d’euros a été le plus élevé des 22 dernières années. Rapporté au nombre d’habitants, cela correspond en Russie à un endettement de 1.474 euros par personne.

Qui est le plus riche Maroc ou Algérie ?

Réserves d’or : l’Algérie est huit fois plus riche que le Maroc.14 juin 2022

Pourquoi le Maroc est riche ?

L’industrie textile : L’industrie textile est un des secteurs clef de l’économie marocaine, il représente 42 % de l’emploi et 34 % du secteur manufacturier.

Quel est le métier le mieux payé au Maroc ?

Parmi les secteurs les mieux payés au Maroc, on peut citer la finance, les ingénieurs, mais aussi les emplois du secteur bancaire. Les secteurs du digital, du marketing et de la communication recrutent régulièrement.

Quel est le salaire moyen d’un Marocain ?

En moyenne, le salaire moyen au Maroc est de 373.27 €. Cette donnée est issue de la moyenne des salaires moyens renseignés par les internautes habitant dans le pays. La différence avec le salaire moyen en France est de 83%.

Quel président a le plus endetté la France ?

François Hollande prévoit pendant sa campagne de faire passer la dette publique de 88,7 % à 80,2 % en 2017. Fin mars 2015, la dette atteint le niveau record de 97,5 % du PIB, puis, selon l’Insee, elle atteint au troisième trimestre 2016 2160,4 milliards d’euros soit 97,6 % du PIB.

Qui paie la dette de la France ?

La charge de la dette correspond à l’ensemble des intérêts que l’Etat s’engage à payer lorsqu’il emprunte de l’argent sur les marchés financiers, en plus du remboursement à une échéance précise du montant emprunté qu’on appelle le « principal ».8 juil. 2022

Qui détient la dette de la France ?

L’État français emprunte donc environ un tiers de sa dette aux banques et sociétés financières nationales. Près de 20 % sont détenus par des compagnies d’assurance, qui “achètent” des titres de dette française pour les placements d’assurance vie.

Quel est le pays du Maghreb le plus pauvre ?

Education, santé, marché du travail…1 mai 2019

Quel métier paye le plus au Maroc ?

Parmi les secteurs les mieux payés au Maroc, on peut citer la finance, les ingénieurs, mais aussi les emplois du secteur bancaire. Les secteurs du digital, du marketing et de la communication recrutent régulièrement.

Est-ce facile de vivre au Maroc ?

Vivre au Maroc est le rêve de beaucoup d’Européens. Entre le faible coût de la vie, le climat chaud et sec et la douceur de vivre locale, le pays accueille de plus en plus d’expatriés.27 oct. 2021

Quels sont les pays qui ne sont pas endettés ?

Ci-dessous le classement des pays les moins endettés :

Quelle est la ville la plus riche au Maroc ?

Les communes urbaines les plus riches se concentrent dans les provinces de Rabat et Casablanca. Le podium est occupé par la commune de Touarga (Rabat), d’Agdal Riyad (Rabat) et Mechouar (Casablanca). Elles sont suivies d’Agdal (Fès), Mâarif (Casablanca) et Hassan (Rabat).29 sept. 2017

Pourquoi le Maroc n’est pas développé ?

Le recul du Maroc à la 123e place dans le classement 2022 de l’indice de développement humain produit par le PNUD est dû, selon les données consultées par Médias24, à la dégradation de l’espérance de vie et du revenu moyen par habitant.14 sept. 2022

Quel est le salaire d’un médecin au Maroc ?

Le salaire mensuel net d’un médecin généraliste passerait de 8.609 dirhams à 12.300 dirhams, soit plus de 3.600 dirhams nets de différence, et ce une fois l’indice 509 appliqué.23 févr. 2022

Quel salaire pour bien vivre au Maroc ?

Le salaire annuel moyen au Maroc est de 3350 $, soit environ 3297 € . C’est un salaire moyen qui est donc bien moins élevé qu’en France. Il faut savoir qu’au Maroc, on ne parle pas de Smic mais plutôt de SMIG ou de salaire minimum garanti. De plus, il n’y a pas un seul SMIG mais plusieurs, par secteur d’activité.1 sept. 2022

Quel est le prix moyen d’une maison au Maroc ?

La construction d’une maison traditionnelle coûte en moyenne 550 000 dirhams* contre 900 000 dirhams* pour une villa.

Quel salaire pour vivre au Maroc ?

Afin de couvrir les besoins d’une seule personne (frais de santé, transport, loyer et besoins primaires sans frais de divertissement), il faudrait qu’un travailleur perçoive 6 000MAD soit 563€ par mois.

Où se trouve la richesse du Maroc ?

Le Maroc est le troisième producteur et premier exportateur mondial de phosphates, rentrée importante en devises pour le pays. Il détient, et de loin, les premières réserves mondiales avec 72,2 % des gisements de roche phosphatés présent sur son territoire.

Quel est le salaire d’un enseignant au Maroc ?

Le salaire du professeur de collège varie entre 4.000 et 6.000 Dirhams. Quant à celui du professeur de lycée, il oscille entre 4.500 et 8.000 Dirhams. Evidemment ce salaire ne prend pas en compte les cours particuliers qui peuvent fournir une source de revenu complémentaire.


monsieur bonsoir au maroc comme partout dans le monde l’économie souffre de la baisse drastique et a frappé la quasi totalité des activités économiques du coup comme tous les pays ou presque le maroc emprunte à tour de bras pour combler le déficit et à une récession inédite ce soir donc nous allons parler endettement la dette souveraine du maroc at elle atteint un niveau inquiétant et si oui quelles en seraient les conséquences sur les aspects économiques et sociales les réponses en compagnie de hassan hanafi professeur en finances publiques à la faculté mohammed-v de rabat est également co-auteur d’une étude en cours au sujet de la dette publique en deuxième partie nous traiterons du phénomène du cash en circulation avec un hommage bakou économiste spécialiste de la problématique du change alors que le gouvernement vient de prolonger jusqu’au 15 décembre prochain la date butoir pour l’amnistié sur les avoirs en liquide les transactions en liquette ou jours ont elles explosé ces derniers mois décryptage donc ce soir bienvenue dans questions & co [Musique] le maroc traverse donc une récession inédite du jamais vu en 20 ans du coup on emprunte et la dette souveraine grimpe mais le cas du maroc n’est pas isolé puisque la dette mondiale devrait dépasser les 100% du pib mondial cette année explication du lemtrada c’est une première depuis plus de deux décennies en raison du coronavirus le pib marocain connaîtra un recul de 5,8 pour cent en 2020 plus encore le déficit budgétaire devrait lui plongé de 7,4 pour cent déjà à fin août ce déficit s’établissait à 43 5 milliards de dirhams selon la trésorerie générale du royaume un an plus tôt ce chiffre n’atteignait pas les 40 milliards de dirhams les recettes ordinaires brut ont connu une très légère chute de 0,1 pour cent pour se stabiliser à 160,5 milliards de dirhams est les dépenses en pour leur part enregistré une hausse de 2,3 pour cent et ont atteint 163 milliards de dirhams le repli des recettes s’explique par la baisse des impôts directs des droits de douanes des impôts indirects et des droits d’enregistrement et de timbre par conséquent la dette publique est monté en flèche après une quasi-stabilité en 2019 l’endettement du maroc devrait passer de 65 % du pib à 75,3 % en 2020 et à 75,4 % en 2021 à ce propos le parlement a autorisé le gouvernement à dépasser le plafond précédemment fixée afin de lui faciliter les sorties sur les marchés mondiaux et auprès des partenaires bilatéraux et financier à noter que le maroc n’est pas le seul pays confronté à la hausse de sa dette sa tendance est mondiale le fmi le confirme la dette publique mondiale devrait atteindre le pic historique 211,50 % du pib mondial et pour analyser cette situation avec une eau depuis rabat par skype à sanaa la fille professeur en finances publiques à la faculté des sciences juridiques économiques et sociales 5 de rabat également coauteur d’une étude en cours au sujet de cette dette publique marocaine bonsoir professeur lahlafi bonjour madame depuis le 3 avril dernier le maroc a emprunté quelques 13 milliards de dirhams auprès de différentes institutions mondiales sommes-nous dans le rouge ou en d’autres termes est-ce que le niveau de la dette aujourd’hui et sa structure en l’occurrence sont soutenables ou risque de déséquilibrer nos agrégats macroéconomiques et on réponse à votre question d’abord que la dette issue de la main si peu n’aurait plus manqué aux obligations en terme de service de la dette son recours à des restructuration de sa dette et son accumulation d’arriérés et sans compromettre sa croissance je pensais c’est la définition qui donnait par l’aqmi 16 en ce qui concerne le cas du maroc la dégradation de la situation budgétaire à long terme des derniers mois d’un missionnaire entraîne une augmentation de la dette publique globale que ce soit de dette extérieure en terre leur support et vous l’avez bien souligné dans votre introduction devrait passer de 85 % du pib en 2010 9 à puisque 92% en 2001 avant de reculer légèrement d’après les pronostics à 81 ans rue du pile ou 2021 ça c’est après le les rapports officiels et c’est une occasion pour rappeler aussi les éléments d’information présentée par appartement si on reprend les propos de monsieur ali et le wali de bank al maghrib il ya quelques temps les recettes ordinaires en début de discours sans impact est particulièrement par le recul des rentrées fiscales et donc un moyen terme sur la base des estimations disponibles jusqu’à l’heure actuelle je pense que le difficile du terme hors privatisation parce que les recettes des pratiques à 6 à sion ce sont des recettes extraordinaires or pas les attaques devraient s’aggraver de 80% du pipe en 2010 à 7,6 en 2020 avant qu’il puisse s’appuyer à 5% en 2021 dans ces conditions j’ai entendu longuement trésor par le mannequin le devrait augmenter passant de 65 % des pieds en 2019 à 63 en 2010 et à 75,24 est-ce que professeur la fille est ce que bon bien sûr c’est une situation inédite on parle d’une récession la première depuis deux décennies est ce que cette situation par rapport d’abord aux déficits que vous expliquez à l’instant mais aussi à l’endettement notamment publics s inédit aussi où le maroc at il déjà vécu des temps aussi difficile que ce que nous sommes en train de traverser malheureusement à cause de cette crise liée à la codi 19 on a traversé des crises en crises cola le maroc avait traversé la caisse on dépasse hanté programmes d’ajustement structurel qui était entre 1983 et 1988 que le treut 20 13 je rappelle également la crise de 2011 2012 ou les ratios macro financiers ont été sérieusement dégradées aujourd’hui c’est ensuite une situation qu’on peut qu’y généralisée au niveau du monde maintenant ne sont pas cons mais tout le monde ne sont comme le manque et même des pays européens aux utile en attaque en ligue 1 extravagant de la dette exemple de l’italie aujourd’hui le taux d’endettement il atteint plus de 120% donc le maroc ne fait pas l’exception par rapport au tissu mondiale dans ce centre seulement la question de la soutenabilité élus diffèrent d’un pays à genoux parce qu’il y ait plusieurs éléments qui entrent en ligne à cet égard donc la situation est inquiétante mais il n’est pas en tout pas de qui n’est pas gérable il est inquiétante mais il reste ce genre d’accord alors qu’on vous dit qu elle reste gérable est-ce que vous pensez que justement notre gouvernement adopte une politique ou une gestion une bonne gestion de cette question de la dette vécu certainement si comme n’importe quel ménage comme n’importe quelle personne il doit savoir gérer sa trésorerie et sa dette la différence en terme de philosophie des choses la gestion de la dette est une question de stratégie de visionner du gouvernement le problème de la dette ne se réduit pas à une question comme ça donc on ne peut pas nier que le maroc a adapté depuis 1996 donc la période post programmes d’ajustement structurel avait adopté une politique de gestion active de la dette notamment la dette extérieure du trésor visant la réduction du poids et du coût de l’endettement ainsi que l’atténuation des risques notamment de taux d’intérêt de change et de rohff de refinancement mais comme la vie dit monsieur le ministre des finances et qui a souligné solennellement qu’il est judicieuse d’emprunter pour rembourser la dette que de recourir aurait seulement parce que l’expérience du maroc en matière de rayonnement était d expérience souffrante en effet la demande rationnement donnera ainsi négatif sur la situation économique du maroc dans régionales il ne faut pas omettre dans ce cas donc plus les débiteurs dans l’ain précieux puisque le maroc dans l’impression d’une dégradation de sa situation économique plus il créanciers que ce soit les créanciers du club de paris au club de lens c’est à dire des les emprunteurs publics aux démocrates en plus belles exigent des taux d’intérêt élevés avant d’accorder de nouveaux dons pour leur correction helmand et tolérons recours enchaînements et onéreux et dont une mauvaise impression sur la solvabilité de l’état demandeur puisque le parler de solvabilité justement professeur à la fille je vous interromps par rapport à cette question de solvabilité par rapport à cette question d’emprunts à des taux préférentiels le maroc aujourd’hui et dieu merci à conserver des notations notamment par les grandes agences de notation mondiales très suivi n’est ce pas par les créanciers est-ce que vous pensez que les perspectives futures de lever à l’international de levée de fonds à l’international du maroc sont devrait être positive optimistes selon vous se basant bien sûr sur ce service est et ce système de notation mondiales ça c’est une question importante parce que vous savez c’est pas uniquement au niveau 2 des bailleurs de fonds si on et vous même des investisseurs nous les passons savons que parmi les questions les plus n’est plus qui intéresse le plus les investisseurs sur lesquels ils font des études sur le terrain afin d’implanter leurs investissements je parle des grands investissements dans les pays d’accueil c’est l’auto de l’endettement parce que le taux d’endettement par la suite eu droit à une incidence sur la pression fiscale et donc si un pays ne maîtrise pas sa dette signifie qu’il n’est pas capable à recevoir des ressources voire des désinvestissements sur cette question de cette question de l’image du marc de d’impayés ce que ce soit à l’égard de des bailleurs de fonds à l’égard des investisseurs de voir les cartes de la combine acteurs politiques pour aider morale parce qu’on peut pas tolérer que la vie de château quand même une génération soit 6 porté à 16 ans il enfants qui ont à en payer de facture presque ne sont pas un état frappé lorsqu’on essaye de d’aller dans une politique de relance en de l’endettement et aussi sur le plan politique parce que on peut pas permettre aux politiciens il il est reparti de réussir leurs produits et d’amadouer la population par la dépense publique donc je pense que maroc en coupe à dire que les très rationnel je pense maroc à lille a bien fait preuve d’une rigueur et discipline financière et budgétaire a déclaré que ce soit des institutions de bretton woods a augmenté à de l’homme internationaux qu’aux jeunes au niveau de la communauté internationale de la financière notamment les accords de bâle ii en ce qui concerne l’organisation présidentielle de débat tant que je pense que le maroc a donné des indices est très positif je vous donne un cas où le maroc était très vigilant très prudents en ce qui concerne le traitement de la plaque c’est le cas on savait très bien que le cas de valises de liquidités la fameuse vie de liquidités que le fonds monétaire international accorde aux pays pour qu’ils puissent faire face à leur situation exceptionnelle de crise comme c’est le cas de port de kobe lille savait que le maroc à 6004 à caen depuis 2002 il n’a jamais utilisé les fonds qu on le met à sa disponibilité et c’était un si fort que le maroc nous recours à l’endettement exceptions comme cas de grand angle ils ont tous majeurs très bien le professeur la fif voudrais juste avant qu’on termine rapidement prendre question d’un de nos internautes monsieur wallonie qui se posent la question suivante l’endettement notamment externe réduit les marges de manoeuvre de la politique économique est ce un choix inéluctable pour le maroc professeur la fia le problème n’est pas dans l’endettement tout le monde sans dettes ça ce qu’on appelle l’encan de gestion des fêtes de viège peut créer de la richesse par argent des autres c’est possible le problème est ce que vous êtes capable à honorer vos dettes est ce que vous êtes capable parce que le problème de la dette c’est un héritage lycée laisser aux générations futures c’est pour cela j’ai dit que il est d’ordre moral et politique le déplafonnement de l’endettement extérieur il est possible de priver des générations futures d’une vie décente devant la crise sanitaire 30 juillet but est aujourd’hui en crise économique et anticipation d’une fiction précédent des recettes fiscales le fait que les pouvoirs publics ont préféré à recourir à la dette donc s’ils ne le font pas ils vont recourir à la fiscalité pour augmenter la pression fiscale donc ce sont des arbitrages qui sont qui ne sont pas faciles à apprendre parfois les décisions sondes mais je pense que c’est un domaine d’ingéniosité au niveau de la gestion active la dette très bien parmi les pays les plus riches du monde est payé le plus sordide et on a dans le monde oui absolument donc on est encore dans le vert mais pas dans le rouge merci beaucoup professeur là à l’affût en tout cas pour l’ensemble de ces éclairages et d’avoir répondu à nos questions passons à présent à la seconde partie de questions et couple [Musique] et entre hayden au delà et les aides du fonds spécial qu’ovide 19 distribue notamment pour les travailleurs du secteur informel le niveau du cash en circulation caracole au maroc les détails dans ce papier signé et lââm baradat 300 milliards de dirhams c’est le volume de la monnaie fiduciaire au maroc le royaume est en train d’exploser tous les records en matière de circulation de cash dans ses dernières statistiques monétaires de juillet bank al maghrib affirme qu’en sept mois le cash en circulation a augmenté de 25% soit 62 milliards de dirhams de plus pour franchir la barre de 300 milliards de dirhams des chiffres édifiants qui représente 3 à 4 fois l’augmentation annuelle de la circulation fiduciaire au cours des dernières années selon bank al murray plusieurs facteurs expliquent cette envolée du cash en circulation wade a trahi les vacances d’été sont des périodes traditionnellement propice au retrait de cash mais c’est la crise sanitaire et les mesures de l’état d’urgence qui ont contribué le plus à cette augmentation les retraits d’argent ont été massifs des lan ans de l’instauration du confinement général sans oublier les aides de l’état aux familles évoluant dans l’informel impacté par la crise sanitaire une donne qui a amplifié les sorties de cash du système bancaire c’est z en coûtait plus de 12 milliards de dirhams en parallèle les dépôts bancaires n’ont progressé que de 1,7 pour cent soit 16,5 milliards de dirhams pour atteindre 9 165 milliards de dirhams pour cette forte circulation du cash plusieurs solutions sont proposées notamment le paiement mobile la loi de finances rectificative adoptée en juillet à améliorer le cadre fiscal relatif au paiement mobile une solution qui peinent tout de même à se développer en laisant principalement de la réticence des commerçants et nous nous allons justement évoquer cette question de mobile banking avec notre invité que nous joignons tout de suite depuis casablanca par skype l’économiste spécialiste de la question monétaire ovale parcourront soir bonsoir alors tout d’abord on parle de circulation de cash on vient de le suivre dans le papier il y a beaucoup de cash qui circulent aujourd’hui dans l’économie plusieurs raisons ont été évoquées notamment par bank al maghrib est ce que cette situation est normale est-ce que ce phénomène pourrait être inquiétant pour notre économie qui traverse déjà des temps difficiles aulas le phénomène peut être considérée comme normale tard il a été enregistré dans presque tous les pays du monde je dirai à la levée ou suite aux crises monétaires de change aux crises économiques etc et maintenant est-ce qu’il est inquiétant ou nan je pense pas qu’il soit inquiétant parce que déjà les mesures pertinentes ont été prises parce que toutes les personnes qui se sont présentées pour retirer leurs liquidités donc retiré de la monnaie fiduciaire ont reçu les faons donc il n’y a pas eu de rupture et on puisse bien que moriba pris les mesures nécessaires pour eux c’est à dire améliorer le cadre de refinancement des banques à travers la baisse du taux directeur à la baisse du taux de réserves obligatoires ainsi que d’autres missions qui ont des d’accord est ce que ça pourrait avoir un impact sur l’économie ça pourrait avoir un impact sur les banques tout d’abord mais aussi je devrais vous poser la question pour nos citoyens est ce que cette situation si elle se complique pourrait avoir un impact sur nos citoyens non l impact direct et globale c’est sur les banques parce que les banques normalement lucie de dépôts à vue donc moins de circulation de cash ça veut dire qu’ils ont des ressources gratuites et ça leur permet de je dirais de mieux refinancer à financer l’économie et ça réduit le coût de leur refinancement maintenant pour le citoyen donc cela n’a aucun impact du moment que ça n’impacte pas les banques c’est à dire si les banques restent en bonne situation financière globale il n’y a pas eu de bongrain ou de faillite de banque etc donc ça n’a rien de partir vers le citoyen malien est ce que moi de liquidités pour les banques peut entraîner moins de crédits bancaires accordés dont la situation actuelle du maroc ça n’affectera pas les crédits parce que il ya le je dirais le bug du mérite qui intervient c’est à dire que le volume horaire à déployer tous les instruments de refinancement pour les banques pour pallier ce problème notamment à travers la baisse de la réserve obligatoire qui est un instrument puissant est important et en deuxième lieu à travers la baisse du taux directeur ainsi que le recours à d’autres moyens comme le je dirais le lait moyen long terme de refinancement donc à court terme donc ça ne l’a pas un grand impact sur l’accès des citoyens aux crédits on l’a suivi tout à l’heure dans le reportage et j’oserais bon le constat est clair pourquoi le mobile banking ne fonctionne toujours t-il pas à une vitesse optimale au maroc membre que le mot belle machine puisse fonctionner il fallait mettre en place un cadre juridique qui a été mis en place mais dont il faut que le je dirais que là la machine se met en place parce qu’il ya toujours un décalage entre le cadre juridique et la mise en oeuvre est maintenant donc je pense que le phénomène va va se déployer va se développer donc oui c’était au début c’était une question juridique et réglementaire maintenant une fois cette question est réglée maintenant il faut attendre donc il faut que les opérateurs et qui ont qui vont offrir ce service depuis se mettre en place les logiciels et les instruments techniques pour qu’elle puisse mettre en lieu ces instruments ne pensez vous pas que justement sans mobile banking cette cet objectif très ambitieux de régularisation du secteur informel pourrait en pâtir parce que finalement plus de cash automatiquement induit qu’il y a plus de transactions dans l’informel et donc c’est un cercle vicieux nous tentons en tout cas au niveau des autorités au maroc de d’éradiquer à travers plusieurs incitations ce secteur informel qui plombe notre économie et notamment beaucoup moins deux d’entrés d’impôt pour les recettes de l’état la problématique de l’informer dés beaucoup plus compliqué donc par rapport à je lirai cette question de la circulation de la monnaie fiduciaire ou de la part que représente la vendée fiduciaire dont la masse monétaire donc il est lié à plusieurs éléments une premièrement le cadre fiscal d’une manière générale la rider en matière d’application du cadre fiscal et d’autres éléments peut être d’ordre régional et caetera et réglementaires donc ce n’est pas je pense que la question de denain fait romell il faut peut-être là la techno et les oies lié au fait que beaucoup de transactions sont opérés par du cash qui est finalement non pas traçables non non le cash c’était moyen c’est-à-dire quand ils refusent de cash a fait le grand danger il ya une part de la monnaie fiduciaire par rapport à la masse monétaire qui est très important donc c’est un indicateur de développement de l’informel donc si on voulait résoudre l’informel on va pas le résoudre a traversé conséquences mais il faut le résoudre à la source maintenant ça peut être créés dans l’autre sens puisque plus on aura des opérations traçable notamment à travers les opérations bancaires et noté le mobile banking aussi le mât exemple aux examens banking etc si ces informations sont bien utilisés sont optimisés par les administrations en charge de la régulation notamment celles fiscal dont elles peuvent être un moyen de mieux contrôler et mieux appréhender l’activité informelle et donc je dirais la l’éradiquer ou alors puisque vous parlez de cadres fiscal voudrais juste rappeler que la piste i sur le cash et a été prolongé jusqu’au 15 décembre est-ce que vous pensez que cela pourrait aider au ici à renflouer j’ai envie de dire les caisses des banques marocaines notamment après cette vague de retrait massif qu’on a vécu ces derniers mois moi je pense que la question du cash façon résoudre par elle-même parce qu’il ya quand même une expérience internationale de la matière ya plus il ya eu plusieurs incidents comme ça des banques ce qu’on appelle les banques à elle en france partout dans le monde et qu il n’y a pas de rupture au niveau du cash et quand tous les détenteurs je dirais de d’avoir liquide se présentent à la banque et au banc qu’ils ont leurs avoirs le phénomène tend à se dissiper par la suite donc l’argent qui est sorti au cou qui a quitté le circuit des banques qu’il va revenir il va revenir aux proportions normales maintenant la question de l’amnesty je pense qu’elle est c’est quelque chose de beaucoup plus compliqué parce qu’on est quand même dans un contexte de crise et d’incertitude par rapport à l’avenir est peut-être que le timing je ne pense pas que ça aurait personnellement mais on aime de la vie un grand impact pour je dirais pallier ce phénomène et remédier à ce phénomène à très courte rapidement une question d’un internaute mais très rapidement un mâle bako monsieur youzhny qui se pose si les autorités monétaires ont des idées pour faire du quantitatif easing monnaie à hélicoptère avec le cash détenues par les épargnants non ya pas de maroc la question de je dirais d’une politique monétaire laxiste nous avons une banque centrale qui est indépendante et dans l’objectif et la stabilité des prix et la masse monétaire est maîtrisée au marco que c’est hors de question qu’on fasse ce genre de politique au monde où le merci merci beaucoup merci beaucoup à macau spécialiste en politique de changes d’avoir répondu aux questions de budget intérêts merci m voilà c’est la fin de question et qu encore une fois n’hésitez pas interagir avec nous via le hashtag question et qu on nous vous annonçons les thématiques et les invités vous pouvez leur adresser vos questions voilà c’est donc la fin de ce numéro vous donne rendez vous demain à la même heure sur média tv pour répondre à vos interrogations très bonne soirée à tous [Musique]

Leave a comment