Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quelle banque est derrière Lydia ?

Quelle banque est derrière Lydia ?

Qui gère Lydia ? LYDIA, UNE LÉGENDE AMÉRICAINE. Quelque part dans le 2ème arrondissement de Paris flotte comme un air de Silicon Valley. C’est à s’y méprendre tant l’apparente décontraction de Cyril Chiche et d’Antoine Porte, les deux fondateurs de Lydia, ainsi que de leurs collaborateurs, appartient à la légende américaine. Pourquoi Lydia me preleve 1 € tous les mois ? Cette sécurité a été conçue il y a plusieurs années pour protéger les transactions par carte sur Internet. Lydia, comme tant d’autres, est donc obligée de simuler une transaction pour en bénéficier. Pour l’ajout de la carte, c’est une transaction de 1€ qui est faite. Qui possède Boursorama ? L’entreprise est acquise en 2002 par Fimatex, acteur majeur du courtage en ligne depuis 1995, appartenant au groupe Société Générale : Fimatex-Boursorama devient le leader français de la finance en ligne en proposant une offre mêlant informations financières et épargne en ligne. Quel banque se cache derrière nickel ? BNP Paribas a ainsi racheté le compte Nickel en 2017.26 août 2022 Quel montant maximum sur Lydia ? – Somme maximum des paiements émis avec un compte de paiement Lydia sur 30 jours consécutifs : 150 €….Limites.

Qui se cache derrière Orange Bank ?
Qui se cache derrière la banque N26 ?
Qui est derrière Cofidis ?
Qui possède Lydia ?
Quelle est la banque derrière Cofidis ?
Qui est derrière Sofinco ?
Quelle banque Oney ?
Comment Lydia se fait de l’argent ?
Où est basé Lydia ?
Qui se cache derrière Cofidis ?
Quelle banque derrière Sofinco ?
Quelle banque est derrière Sofinco ?
Quelle banque appartient Sofinco ?
Qui est Oney banque ?
Qui se cache derrière Cetelem ?

Qui se cache derrière Orange Bank ?

En revanche, Orange Bank fait exception et n’appartient pas à une banque avec agences. Issue du rachat par Orange de Groupama Banque (la filiale bancaire de l’assureur éponyme), la banque en ligne a longtemps été détenue par ces deux grands groupes.26 août 2022

Qui se cache derrière la banque N26 ?

Quel groupe bancaire se cache derrière N26 ? La néo-banque N26 est une banque allemande. Le nom officiel complet de la banque N26 est N26 Bank GmbH. L’acronyme « GmbH » signifie en allemand « Gesellschaft mit beschränkter Haftung » qui est l’équivalent de « Société à responsabilité limitée » ou SARL en France.16 oct. 2019

Qui est derrière Cofidis ?

Qui est derrière Cofidis ? Cofidis est un établissement de crédit, acronyme de « Compagnie financière de distribution », appartenant au Crédit Mutuel.

Qui possède Lydia ?

Lydia est une application de paiement mobile entre particuliers lancée en 2013 par Antoine Porte et Cyril Chiche. La startup compte aujourd’hui plus de 3,5 millions d’utilisateurs en Europe, principalement en France.10 janv. 2022

Quelle est la banque derrière Cofidis ?

Cofidis est un établissement de crédit, acronyme de « Compagnie financière de distribution », appartenant au Crédit Mutuel.

Qui est derrière Sofinco ?

Sofinco est détenu par le crédit agricole, Cetelem et Cofinoga à BNP Paribas et Franfinance à Société Générale. Quant à Cofidis, il est associé à la banque du crédit mutuel. Pour ce qui est du groupe Carrefour, 40% de son capital appartient à BNP Paribas Personal Finance.2 oct. 2022

Quelle banque Oney ?

Filiale du Groupe BPCE (50,1 %) et de Auchan Holding (49,9 %). Présent dans 12 pays européens, Oney est expert en solutions de paiement, de financement, d’identification digitale et d’assurance.

Comment Lydia se fait de l’argent ?

Autant de services sur lesquels Lydia se rémunère – par exemple, 1 % pour le trading. La start-up n’exclut aucun levier de monétisation, qu’elle ajoute en cercles concentriques : assurance de téléphone, gestion de ses factures ou encore d’abonnement à de l’énergie verte. Et peut-être un jour, crédit immobilier.8 déc. 2021

Où est basé Lydia ?

Lydia est conçue et contrôlée en France sur la base des plus hauts standards de sécurité bancaire et informatique. Clés RSA asymétriques, chiffrement symétrique des données en 256 bit, communications SSL, anonymisation des données personnelles.9 sept. 2022

Qui se cache derrière Cofidis ?

Qui est derrière Cofidis ? Cofidis est un établissement de crédit, acronyme de « Compagnie financière de distribution », appartenant au Crédit Mutuel.

Quelle banque derrière Sofinco ?

Sofinco est détenu par le crédit agricole, Cetelem et Cofinoga à BNP Paribas et Franfinance à Société Générale. Quant à Cofidis, il est associé à la banque du crédit mutuel. Pour ce qui est du groupe Carrefour, 40% de son capital appartient à BNP Paribas Personal Finance.2 oct. 2022

Quelle banque est derrière Sofinco ?

Sofinco est détenu par le crédit agricole, Cetelem et Cofinoga à BNP Paribas et Franfinance à Société Générale. Quant à Cofidis, il est associé à la banque du crédit mutuel. Pour ce qui est du groupe Carrefour, 40% de son capital appartient à BNP Paribas Personal Finance.2 oct. 2022

Quelle banque appartient Sofinco ?

Sofinco est une marque en France de CA Consumer Finance, filiale spécialisée du crédit à la consommation de Crédit Agricole S.A.

Qui est Oney banque ?

Filiale du Groupe BPCE (50,1 %) et de Auchan Holding (49,9 %). Présent dans 12 pays européens, Oney est expert en solutions de paiement, de financement, d’identification digitale et d’assurance.

Qui se cache derrière Cetelem ?

Quelle banque se cache derrière Cetelem ? Cetelem est un organisme de crédit de consommation. C’est un organisme qui est lié à BNP Paribas Personal Finance. BNP Paribas Personal Finance est une filiale à part entière de BNP Paribas.


allez bonjour à toutes et à tous bienvenue dans cette nouvelle vidéo prenez place alors   aujourd’hui on va parler de l’investissement et du trading selon Lydia voilà donc on a vu passer   cette info comme quoi Lydia lançait son service de trading et donc on s’est dit que ça pouvait   intéresser et impacter pas mal de gens dans notre communauté voilà on a beaucoup d’amis   le vif du sujet en présentant un peu le service que va proposer lydia et pour ça on va passer sur   leur site on va essayer de creuser voir comment tout cela se passe dans les backstage et essayer   de voir un petit peu les points positifs et aussi les points négatifs de ce service on va notamment   parlé de Bitpanda donc c’est le partenaire qu’utilise lydia pour proposer ce service voilà   donc accrochez vous alors le trading selon lydia c’est quoi donc ça on a pu le voir un petit peu   partout donc c’est des fractions d’actions à partir de 1 euro c’est 0 commission   mais du coup on va voir qu’il y a un spread c’est plus de 200 actifs disponibles pour le trading des   cryptos des actions des ETF et des métaux précieux et c’est du trading aussi 24 heures sur 24 et   7 jours sur 7 donc vous pouvez acheter et vendre vos actifs le week-end ou en soirée alors que les   marchés sont fermés par exemple et ça il n’y a pas tout le monde qui le propose donc c’est   assez particulier et on va voir comment c’est possible alors maintenant on va détailler chacun   de ces quatre points donc on va commencer par les fractions d’actions à partir de 1 euro donc ça je   pense que c’est assez simple à comprendre en fait c’est que maintenant il est possible d’acheter   par exemple une action Amazon qui vaut d’habitude $3000 et là d’en prendre seulement 10 euros par   exemple donc on à 0,001 action Amazon alors que traditionnellement t’étais obligé d’acheter une   action par une action et donc ça il y a de plus en plus de courtiers qui le proposent notamment   eToro ou Trading 212 on vous invite d’ailleurs à voir notre vidéo à ce sujet où on compare un   petit peu les courtiers ça va s’afficher là haut dans la petite fiche alors on peut se dire qu’on va   pouvoir acheter et vendre un petit peu n’importe quand un euro par ci un euro par là mais en fait   il y a une limite et donc quand on se retrouve sur cette page où il y a un peu plus d’informations il est dit que   les opérations achats et ventes effectuées sont prises en compte dans les limites   d’opérations mensuelles Lydia et donc ils disent que les investisseurs intensifs feraient donc mieux   d’avoir un compte Lydia noir donc voilà il y a actuellement trois comptes possibles sur Lydia   comme vous devez sûrement le connaître il y a le compte Lydia standard le compte Lydia bleu et   le compte Lydia noir et donc le compte Lydia standard donc gratuit il te limite à 20 transactions   par mois donc voilà certes il y a des fractions d’actions à partir de 1 euro mais il y a une limite   de 20 opérations maximum par mois si on n’a pas un abonnement Lydia bleu ou Lydia noir donc on   arrive au deuxième point ils vont proposer plus de 200 actifs à trader d’ailleurs ils mettent ici le   plus large choix d’actifs un peu abusé de dire ça je sais pas comment ils ont le droit de dire   ça mais bon on va passer donc ces 200 actifs on les retrouve tous ici dans cette liste donc on va vous   mettre le lien dans la description bien entendu avec tous les autres liens alors il y à 83 cryptomonnaies   différentes donc ça fait un large choix de crypto-monnaies quand même mine de rien oui parce   qu’à la base Bitpanda c’est un petit peu plus un exchange de crypto-monnaie je crois ils   ont rajouté les actions les ETF sur Bitpanda à partir d’avril 2021 je crois ensuite donc on a   aussi trois indices sur les crypto monnaies donc avec les cinq plus grosses les dix plus grosses   et les 25 plus grosses crypto monnaie après on a les actions donc ça c’est un peu plus ce   qui nous intéresse nous personnellement et là on les a compté pour vous parce qu’ils nous disent pas   le nombre mais on en a 131 plein d’actions françaises on a aussi des actions chinoises oui il y a un   choix assez correct pour commencer à investir il n’y a pas de souci là-dessus il y a beaucoup d’actions   différentes donc on peut commencer à diversifier en achetant ces actions là pas de souci ensuite   en plus de ça donc on a des ETF donc on a six ETF qui sont liés à des indices alors on a le   cac 40 on a le dax 40 on a le ftse 100 on à l’eurostoxx 50qui est un mix des 50 plus grosses actions   européennes on a le S&P 500 on a le Nasdaq 100 et après on a les deux ETF un peu classiques et   très connus aussi le MSCI World et le MSCI Emerging Markets donc pareil on trouve que l’offre elle est   quand même pas mal si on veut commencer à investir et à se diversifier comme il faut et ensuite donc   on a les métaux précieux avec l’or l’argent le palladium et le platine par contre comme on peut   le voir ici dans la page qui donne un peu plus d’informations dans le cas des métaux il y a aussi   des frais de stockage donc c’est de 0.0125% pour l’or et je crois que ça c’est un taux hebdomadaire mais si   c’est un taux hebdomadaire ça équivaut environ à 0,6% par an bah je pense que c’est ça si   c’était un taux quotidien ce serait abusé par contre et puis bref trader les métaux ça nous   intéresse pas dans tous les cas donc on n’a pas creusé plus que ça il y a bien mieux à faire   ailleurs alors ensuite le troisième point qui est mis en avant par Lydia pour son service de trading   c’est le fait qu’il n’y a pas de commission on peut voir ici que les banques traditionnelles   facturent des frais et ici Lydia ne facture pas de frais bon alors là c’est écrit en tout petit le spread   désigne l’écart entre le prix d’achat possible d’un actif et son prix de revente alors pour   ceux qui ne savent pas on va essayer d’expliquer très simplement ce que c’est que le spread alors on va   prendre une action qui s’échange à 100 euros sur le marché boursier centralisé donc par   exemple sur Euronext on va dire du coup qu’elle s’échange avec un carnet d’ordres et du coup   il y a des acheteurs qui achètent à 99,9 et il y a des vendeurs qui la vendent à 100,10 donc   l’action vaut 100 euros car le dernier échange a été fait à 100 euros alors du coup le courtier   il va te proposer cette action mais il va ajouter un spread pour avoir une marge de   manœuvre et donc par exemple il va mettre un spread à 99,5 et à 100,5 donc on voit qu’il est   plus élargi que ce qu’il se passe vraiment sur le marché centralisé alors pourquoi il fait ça   en fait c’est parce qu’il te propose des prix et donc toi par exemple tu vas acheter l’action à   100,5 mais lui il va pouvoir tout de suite acheter l’action sur le marché centralisé à 100,1 et te   la revendre à 100,5 et il va se prendre sa marge de manœuvre alors pourquoi ils font ça c’est tout   simple c’est parce que les particuliers petits particuliers que nous sommes on n’a pas vraiment   accès au marché directement sauf si vous avez un compte dans une banque traditionnelle et que   vous avez accès au carnet d’ordres directement alors du coup dans notre exemple de 99,5 et 100,5 il y a   0,5% d’un côté et 0,5% de l’autre donc le spread il est de 1% parce que on fait 100,5 – 99,5 égal 1   1 sur 100 1% le compte est bon alors en effet l’exemple il n’est pas pris au hasard c’est parce   qu’on a vu l’interview du CEO de Lydia qui expliquait justement que le spread allait être   de 0,5% mais que d’un côté à l’achat et donc quand tu veux revendre il y a de nouveau un   spread de 0,5% et donc au final ça fait un spread total de 1% d’ailleurs on vous mettra le lien dans   la description de la vidéo de l’interview du cofondateur de Lydia et restez bien jusqu’à   la fin de la vidéo parce qu’on va parler plus en détail des spreads qui pourront être utilisés par   Lydia voilà donc le spread ça va être un point vraiment clé du service que va proposer Lydia   oui parce qu’ils ne proposent pas de commission mais forcément tout est dans le spread donc là ils   nous parlent de spreads serrés mais on verra qu’on a vu des documents qui disent un petit peu le contraire   c’est comme quand ils disent qu’ils ont le plus large choix d’actifs ils n’ont pas le plus large hein   désolé mais 200 actifs c’est pas beaucoup alors quatrième point qui est mis en avant par Lydia   pour son service de trading c’est le fait qu’il sera possible de trader 24 heures sur 24 et   7 jours sur 7 et donc ça c’est assez particulier il donnait un exemple qu’on a trouvé assez   intéressant il disait par exemple si tu fais ton shopping le samedi et que tu as besoin de payer   ton pantalon et bien tu pourras vendre ton action le samedi et payer directement ton pantalon ce qu’il n’est   pas possible de faire normalement parce que c’est en dehors des heures d’ouverture des marchés mais   alors là du coup comment c’est possible c’est qu’en fait ils proposent des produits dérivés   donc on n’achète pas vraiment l’action en elle-même mais on achète un produit dérivé qui est proposé par   Lydia donc via Bitpanda leur partenaire voilà donc en fait tu ne traites pas avec le   marché boursier directement mais tu traites avec Bitpanda directement qui te proposent leurs   produits donc voilà comme ils le disent ici ce sont des produits dérivés qui répliquent des actions cotées   et ce que l’utilisateur investi c’est entièrement adossé à des actifs sous jacents qui sont stockés   auprès des banques partenaires de Bitpanda donc en fait quand les marchés sont fermés donc le   soir ou les week-ends par exemple Lydia via Bitpanda ils vont estimer le prix de l’action mais   du coup comme c’est très dur d’estimer le prix de l’action quand les marchés sont fermés et ben   ils vont forcément appliquer un spread encore plus large donc on imagine que les spreads pendant les   soirs et les week-ends seront absolument énormes et on pense qu’il ne sera vraiment pas une   bonne idée d’acheter et de vendre des actions le weekend même s’ils disent que c’est possible donc   voilà ils disent qu’ils ont zéro commission mais tous les coûts sont dans le spread au final et   aussi ça explique pourquoi ils proposent que 200 actifs ils proposent les actifs les plus liquides   parce qu’on imagine que s’ils prenaient en plus de ça des actions qui sont pas très liquides   le spread ce serait impossible pour eux de gérer une cotation en dehors des heures de marché   donc on a le compte YouTube de Lydia qui a posté une vidéo qui est en non répertorié pour l’instant   pour expliquer comment démarrer le trading sur Lydia donc voilà il va falloir remplir un   petit questionnaire pour savoir un petit peu quels risques vous êtes prêts à prendre etc. donc là   on dit oui j’ai conscience des risques là en plus ils ont mis une petite blague prénom Ma nom Gâtée   ma gâtée référence à SCH donc là voilà on met les coordonnées tout ça donc ils disent que   normalement ça doit prendre cinq minutes même pas pour ouvrir un compte de trading sur Lydia voilà   donc profession revenus épargne oui donc c’est toutes les questions légales qu’il faut répondre   d’habitude ensuite les questions légales aussi sur ton profil d’investisseur donc savoir si tu   sais un petit peu dans quoi tu t’embarques mais bon ça représente trois petites questions là donc   c’est pas grand chose et bien sûr on vous mettra le lien dans la description alors on va faire   un petit point sur ce qu’est Lydia maintenant et sur sa stratégie particulièrement alors Lydia   ils se présentent eux-mêmes comme une super-app pour les finances pour votre argent donc Lydia s’est lancée   en 2013 en 2018 ils ont commencé à lever déjà 13 millions d’euros et en 2020 ils ont levé 112   millions d’euros donc un des gros investisseurs à savoir derrière Lydia c’est Tencent Tencent on en parle beaucoup   déjà sur notre chaîne alors on a creusé mais on sait pas combien de % exactement détient Tencent   dans Lydia c’est une information qui est dur à trouver si vous avez l’information d’ailleurs   n’hésitez pas à le dire dans les commentaires donc Lydia étant donné que c’est une société privée qui   n’est pas cotée il n’est pas possible d’en acheter des actions pour le moment mais du coup Lydia elle   veut devenir la première app financière en Europe et donc pour arriver à cet objectif ambitieux elle   va faire des partenariats avec d’autres fintech donc pour accélérer son time to market pour   innover plus vite et pour proposer ses services plus vite en fait elle va ajouter en quelque sorte   des cases à son application donc historiquement Lydia c’était juste un porte monnaie numérique   mais elle a étoffé son offre grâce à des partenariats justement donc elle l’a déjà   fait avec les micro crédits conso en faisant un partenariat avec Younited et elle l’a fait aussi pour   les livrets d’épargne rémunérée donc à 0,6% avec la fintech Cashbee en faisant des partenariats   comme ça ils ajoutent un produit directement ils n’ont pas besoin de créer le produit eux-mêmes   et donc là bien sûr ils vont proposer le trading/investissement en faisant un partenariat   de type marque blanche avec Bitpanda et alors pourquoi ils proposent le trading Lydia c’est hyper   logique en fait dans leur stratégie c’est parce qu’ils captent déjà un tiers de la population des   18-35 ans et c’est la population qui s’intéresse justement au trading et à l’investissement notamment   depuis le covid et qui s’intéresse aussi tout particulièrement aux crypto et Bitpanda est   plutôt pertinent de ce point de vue là donc ensuite Lydia c’est 5,5 millions d’utilisateurs dont 80 % en   France et ils prévoient que 200 à 300 000 personnes utilisent ce service de trading donc sur Lydia   d’ici fin 2022 alors leur objectif ça reste de démocratiser l’investissement et c’est pour   ça qu’ils proposent une solution très simple en fait très simplifiée et ils accompagnent leur   offre de plusieurs tutos d’explications via leur blog pour les personnes qui sont non aguerries   à l’investissement on a un bon exemple d’un des articles de leur blog là ici cinq bonnes raisons   d’investir votre argent au lieu de le laisser dormir à la banque voilà donc on vous mettra le lien de   ce petit article de blog dans la description alors pour proposer son service de trading on a vu que   Lydia avait fait un partenariat avec Bitpanda donc ils proposent ce service en marque blanche   donc white label donc eux ils s’occupent de tout ce qui est partie technique du trading ils s’occupent   de la sécurité de l’optimisation de la plateforme de la gestion des volumes de transaction et du coup   voilà il est possible pour Lydia d’intégrer Bitpanda directement dans son application Bitpanda   ils ont commencé comme exchange de crypto monnaie et ils sont devenus ensuite courtier en action   en ETF etc. depuis avril 2021 Bitpanda c’est une société autrichienne et on voit qu’ils   sont régulés par la FMA autrichienne et par l’AMF en France donc voilà c’est quand même une société   sérieuse a priori pour investir il y a peu de risque à ce niveau là donc Bitpanda ils proposent   leurs services à des banques traditionnelles à des fintech ou des néobanques ou aussi à   des plateformes en ligne un petit peu comme un widget donc on traite en fait de gré à gré avec   Bitpanda mais on ne traite pas sur un marché centralisé où il y a des acheteurs et des vendeurs   de partout et où il y a un carnet d’ordres par exemple ensuite ils insistent bien sur le fait   qu’il n’y ait pas de commission et des spreads serrés pas de frais de compte pas de frais de gestion   pas de frais de cotation pas de frais de change pas de frais sur les distributions ou autres paiements   et aucune commission sur les trades si ce n’est un spread du coup comme d’habitude quand il   s’agit de commencer à investir avec un courtier nous on encourage à essayer d’en apprendre plus   sur lui donc en regardant notamment ses FAQ pour ne pas se faire surprendre et connaître tous   les frais auxquels on va avoir à faire face donc nous on a voulu creuser sur le spread et c’est vrai   qu’on a eu du mal à trouver des informations là-dessus et c’est pour ça qu’on est allé voir   dans les documents légaux avec le cost transparency document on précise bien que sur cette page ce  sont les documents légaux qui concernent les actions et les ETF là on ne va pas parler de crypto ou de   métaux les métaux comme on l’a dit nous ça nous intéresse pas et les crypto malheureusement on   n’a pas assez de connaissances pour donner un avis assez éclairé dessus donc on vous invite   à faire vos propres recherches là dessus mais du coup concernant les actions on a ce document   qui est sans chichis et qui va directement à l’essentiel et qui nous montre justement les   exemples de spreads qui sont pratiqués par Bitpanda donc par exemple une action comme Airbus on   va dire donc Airbus elle est aux alentours des 100 euros donc il y a des acheteurs qui sont prêts   à acheter à 100 et des vendeurs qui sont prêts à vendre à 100,20 dans le carnet d’ordres il y a 100   d’un côté et 100,20 de l’autre et bien Bitpanda ils vont rajouter à ce prix un petit spread de 0,5 sur   le côté achat et de 0,5 sur le côté vente donc nous quand on calculait le spread sur eToro on   disait que c’était 0,3% mais entre achat et vente au final oui donc au total et donc   là au final ça nous ferait un spread de 100,70 – 99,50 soit 1,20 € sur 100 ça nous fait un   spread de 1,2% donc le quadruple de eToro donc déjà le spread pendant les heures régulières il   est déjà énorme on trouve par rapport à ce qui se fait par les autres courtiers donc là on a le cas   d’une société liquide mais pendant les week-ends et par exemple la nuit donc une société liquide ça   va être une société avec un spread serré justement parce qu’il y a beaucoup d’échanges et donc là ils   appliquent leur double spread donc 0,10 en plus de chaque côté ils prennent la moitié du spread du   carnet d’ordres et donc là ça devient encore un peu plus élevé et en plus de ça ils rajoutent leur   spread de 0,5% à l’achat et à la vente du coup pour une société liquide en dehors des heures   d’ouverture de marché on est à 100,80 – 99,40 on est à 1,4% par rapport aux 1,2%   d’avant puisqu’on voit qu’on a rajouté le double spread de 0,10 et 0,10 de chaque côté et donc là   si les prix reçus par Bitpanda sont 43 / 45 donc les prix reçus ce sont les prix par exemple sur   les bourses comme Euronext ou le Nasdaq ou des choses comme ça oui ou des prix reçus par d’autres   institutions qui donnent leurs prix à Bitpanda d’autres contreparties en fait du coup   si c’est une action peu liquide ce qui a beaucoup de chance d’arriver pendant le week-end donc   là on a un spread un peu natif on va dire de 45 – 43 donc 2 sur 44 ça fait environ 4% on va   arrondir donc là Bitpanda va rajouter le double spread de chaque côté et ses 0,5% en plus ce   qui fait qu’on arrive à un spread final absolument dantesque de 45,9 – 42,14 donc ça fait   3,76 sur 44 ça fait 8,5% donc voilà on imagine par exemple une société comme Ubisoft qui a   un prix autour des 44 euros justement pendant le weekend qui est très peu liquide j’imagine   donc avec un spread déjà natif plutôt élevé eux ils rajoutent leur spread et bah du coup tu te   retrouves avec un spread de 8,5% potentiellement sur Ubisoft donc si t’achètes du Ubisoft et que tu   le revends directement derrière et bah tu perds 8,5% si tu veux acheter une action Ubisoft   pendant le week-end à 45,90 et que finalement t’en veux plus donc tu la revends directement   derrière à 42,14 bah t’auras perdu 3,76 euros donc du coup ça empêche toute forme de trading bien sûr   mais aussi ça grappille énormément de performance pour l’investissement sur le long terme puisque   voilà 8,5% et ben ça fait quasiment la rentabilité sur un ou deux ans potentiellement   donc voilà après il n’y a pas grand chose d’autre à dire mais c’est quand même très important de   savoir ça alors du coup on va conclure cette vidéo donc comme vous l’avez vu on était à l’instant sur   les documents légaux de Bitpanda pour connaître un petit peu les spreads voilà il faut bien préciser   que nous on est allé chercher les documents sur le site de Bitpanda donc ils sortent pas de   nul part et donc on en tire nos conclusions par rapport à ces documents qu’on a trouvé mais   ça veut pas dire que ça se passera forcément comme ça dans la réalité donc il faudra faire attention   vous même au spread si vous décidez d’investir sur Lydia peut-être que Lydia ont négocié des prix   avec Bitpanda aussi peut-être que les spreads seront plus faibles mais voilà il nous semble que   c’est le point le plus important auquel il faut faire attention en investissant avec Lydia et c’est   un point sur lequel ils ne communiquent pas trop et on peut plutôt comprendre pourquoi à priori mais   du coup en dehors de ce spread on trouve que le move de Lydia est une super idée pour démocratiser   l’investissement donc il nous semble que son service de trading/investissement sera plus   pertinent pour la découverte de l’investissement mais pas trop pour le faire de manière sérieuse   et sur le long terme voilà puisque si les spreads sont si élevés que ça c’est difficile d’être performant   voilà pour investir de manière sérieuse et efficace il y a quand même beaucoup d’autres   courtiers qui proposent des tarifs plus avantageux à priori au niveau des actions et des ETF il faut   dire parce qu’au niveau des crypto on a vu que Bitpanda apparemment prenait un premium par exemple   sur le Bitcoin de 1,49% mais ça encore une fois on n’est pas des experts au niveau des   crypto monnaies donc on ne saurait pas trop dire ce qui est bien ce qui ne l’est pas mais en tout cas   pour finir cette vidéo nous on n’est toujours pas convaincu pour installer l’application   Lydia sur nos téléphones nous on va continuer à demander les RIB à tout le monde et puis bien   sûr on vous souhaite à tous de ne pas croiser le chemin d’un gros spread et c’est le ciao

Leave a comment