Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quel est le synonyme de sagacité ?

Quel est le synonyme de sagacité ?

Quel est le produit le plus cher du monde ? L’antimatière, voilà la substance la plus chère au monde. À côté, l’or fait bien mauvaise mine. Et pour cause, celle-ci est estimée à 45 300 milliards d’euros le gramme. L’antimatière n’existerait qu’en quantités infimes dans l’univers, dans les rayons cosmiques, ou produite en laboratoire. Comment trouver une problématique pour l’oral du brevet ? Pour l’épreuve orale du Brevet, il vous est demandé de « problématiser » votre sujet, de poser cette problématique en début d’exposé et d’y répondre en conclusion, mais qu’est-ce qu’une problématique ? Une problématique est un angle d’attaque de votre sujet, du thème que vous avez choisi.15 mai 2021 Quel crypto va exploser en 2025 ? Bitcoin, Ethereum, Solana, Cardano, mais aussi Polkadot, VeChain, Ripple… ? Quel artiste a le plus rempli le Stade de France ? Céline Dion, première artiste à réunir plus de 90 000 personnes au Stade de France.17 avr. 2019 Pourquoi calculer le sinus ? La loi des sinus permet de trouver la mesure d’un côté ou d’un angle dans un triangle quelconque. Pour ce faire, il faut connaitre la mesure d’un angle, de son côté opposé et d’un autre côté ou d’un autre angle.


Pour la plupart des gens, le mot “orgasme” est toujours synonyme de sexualité. Ça vous donne un certain sentiment de pic, mais ça ne vous fait pas atteindre un sommet absolu. Mais une fois qu’on sait comment être orgasmique sans avoir besoin du physique, alors c’est un perpétuel orgasme. En général, pour la plupart des gens, ou du moins dans le language, sinon dans l’expérience, pour la plupart des gens, le mot “orgasme” est toujours synonyme de sexualité,mais ce n’est pas le cas. Essentiellement, un orgasme est un état extatique intériorisé. C’est utilisé… en général, dans la langue,en lien avec la sexualité, parce que, malheureusement, la plupart des gens, n’ont pas connu d’expérienceplus grande que l’intensité physique de la sexualité probablement. La plupart des gens n’ont même pasconnu autre chose que ça. Donc, ils ont commencé à utiliser le mot orgasme pour la sexualité. Le mot “orgasme” signifie bien plus que ça, que votre organisme tout entier a atteint un certain sommet. La sexualité ne fait pas ça. Elle vous donne un certain sentiment de pic, mais elle ne vous fait pas atteindre un pic absolu, où chaque cellule de votre corps va exploser. Donc… C’est… La sexualité ou le sexe est une activité qui ne peut pas être décrite comme un orgasme, ce n’est pas le bon mot. C’est juste que lorsque physiquementon atteint un certain état d’extase, il y a une limitation, mais une fois qu’on sait comment être orgasmique sans avoir besoin du physique,alors c’est un orgasme perpétuel. En Inde, on a un meilleur mot pour ça,on appelle ça “ananda”. L’ananda est orgasmique. On a décrit Dieu comme un orgasme. On a dit : “Dieu est ananda, Brahmananda.” Donc, quand on dit : “Brahmananda”,ce qu’on dit c’est que, ce que vous appelez “Dieu” est l’orgasme ultime. Si vous êtes assez sincère pour regarder la vie, sans les conditionnements des processus religieux établis, essentiellement, la seule chosequ’un être humain recherche est un état de plaisir ultime. Il appelle ça “royaume de Dieu”, il appelle ça “ciel”, il appelle ça comme il veut, essentiellement il recherche un orgasme ultime. Il ne recherche rien d’autre. Donc Dieu a été décrit comme “ananda” ou Dieu a été décrit comme un orgasme. Le mot “orgasme” n’est pas suffisant. “Ananda” décrit cette chose de façon bien plus grande que ne le fait le mot “orgasme”. Donc en Orient, on a appelé Dieu “ananda”, l’orgasme ultime est Dieu. Si vous voulez vous contenter de choses limitées, vous pouvez essayer la sexualité, l’alcool, la drogue, ça ne fera que vous asservir,ça ne vous libère pas, parce que, cela n’est pas “ananda”,c’est juste du plaisir. Le plaisir crée toujours une attache. Les gens recherchent le plaisir,essentiellement, parce que la joie manque, parce que la félicité manque. Si vous étiez dans la félicité, vous ne chercheriez certainement pas le plaisir, n’est-ce pas ? Si là tout de suite vous êtes vraiment dans la félicité, chercheriez-vous le plaisir ? Le plaisir n’est que l’ombre de la félicité, ce n’est jamais la vraie chose, ça vous donne juste une ombre. Mais quand vous n’avez pas connu la vraie chose, même une ombre fera l’affaire. Je ne suis pas contre, mais si vous ne réalisez pas les limites du plaisir, vous allez vous y empêtrer. Plus vous recherchez le plaisir, plus vous vous empêtrez dans les objets du plaisir, mais plus vous gagnez en félicité,plus vous vous libérez de tout. Quand vous êtes vraiment dans la félicité, vous n’avez besoin de rien. Pas besoin de nourriture, pas besoin de sommeil, même la vie n’est pas nécessaire. À vrai dire, quand vous êtes vraiment dans la félicité, vous êtes prêt à mourir, voyez s’il vous plaît. Seul celui qui est constamment prêt à mourir à chaque instant de sa vie, seul celui-là connaîtra la vie. Parce que si vous ne savez pas comment tomber dans l’abysse de la vie, vous ne connaîtrez jamais le pic de la vie. La vie et la mort sont entremêlées, c’est ça le problème. Mais les gens pensent qu’elles s’opposent parce qu’ils utilisent leur mental logique pour déchiffrer la vie. La vie et la mort sont entremêlées.Sont-elles l’une après l’autre ? Elles ne sont pas l’une après l’autre, elles sont l’une dans l’autre, voyez s’il vous plaît. Et… ce n’est que si vous êtes prêt à tomber dans cet abysse de la mort, que vous connaîtrez le pic de la vie. Généralement, en anglais,si vous êtes dans un état désespéré, on dit… en anglais on dit”qu’on tombe dans un puits sans fond”. Comprenez cela s’il vous plaît, regardez la nature superficielle de la compréhension des gens : si un puits est sans fond, il n’y a vraiment aucun danger, n’est-ce pas ? C’est la chose la plus merveilleuse. Si quelque chose est sans fond et que vous y tombez, c’est une éternelle chute libre. C’est seulement parce qu’il y a un fond,qu’il y a un problème. C’est arrivé une fois : Shankaran Pillai est tombé du 2ème étage et il s’est blessé. Les gens se rassemblent autour de lui et demandent : “Est-ce que la chute vous a fait mal ?” Il dit : “Bande d’idiots, ce n’est pas la chute,c’est l’arrêt.” Ce n’est jamais la chute, c’est toujours l’arrêtqui vous fait mal, n’est-ce pas ?

Leave a comment