Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quel est le contraire de introspection ?

Quel est le contraire de introspection ?

Quels sont les avantages de l’Extrospection ou observation externe ? a)Avantages : –Elle garantie l’objectivité : elle permet de contrôler les résultats car plusieurs personnes peuvent observer le même phénomène à la fois. –Elle permet d’observer les petits enfants, les animaux et les malades mentaux qui ne peuvent ni s’observer, ni s’exprimer.19 oct. 2016 Quelles sont les limites de l’introspection ? La limite majeure de cette approche, c’est qu’elle part du principe que toutes les personnes sont capables d’exprimer et de nommer leurs émotions (ne souffrent pas d’alexithymie), savent construire des images cérébrales, font confiance au thérapeute et acceptent l’introspection dirigée, que leur « moi » ne mettra pas …18 avr. 2014 Comment faire de l’introspection ? Identifier ses forces et ses faiblesses ; mettre des mots sur ses émotions et ses réactions instinctives ; se recentrer sur ses priorités et valeurs ; analyser ses erreurs, puis établir des plans d’action pour s’améliorer et pour atteindre ses objectifs : l’introspection est un fondement du développement professionnel.16 mai 2019 Quel est le but de l’introspection ? En psychologie, l’introspection est une méthode d’observation et d’analyse de soi en vue d’étudier sa propre personne (psychologie introspective). L’introspection permet également d’acquérir une connaissance de soi, ou bien dans l’intention de connaître l’esprit humain en général.9 févr. 2022 Quel est l’élément qui montre les limites de l’introspection ? Enfin, concluons en soulignant l’incompatibilité scientifique de cette démarche totalement subjective. Pour l’introspection provoquée : La principale limite réside dans le thérapeute. En effet, même s’il s’agit d’une personne professionnelle et expérimentée, le facteur humain est toujours présent.25 juil. 2015

C’est quoi l’observation interne ?
Où vient le mot introspection ?
Quelle est l’importance de l’introspection ?
Quel est le synonyme de observation ?
Quelles sont les limites de l’observation ?
Qui Suis-je introspection ?
C’est quoi l’esprit d’observation ?
Quel est le synonyme d’analyse ?
Quel est le but de l’observation ?
Quelles sont les qualités d’un bon observateur ?
Comment bien observer les gens ?
Quelle est l’origine du mot analyse ?
Quel est le synonyme d’observer ?
Comment Appelle-t-on une personne observatrice ?
Comment savoir si on est observateur ?
Comment Appelle-t-on une personne qui analyse tout ?
Comment lire les pensées d’une personne ?
Quel est le but de l’analyse ?
Comment on appelle quelqu’un qui analyse ?
Qu’est-ce qu’un bon observateur ?
Quels sont les 4 types de personnalité ?
Est-ce une maladie de trop penser ?
Comment attirer une personne à soi ?
Comment savoir ce que les gens pensent de moi ?
Pourquoi j’ai besoin de tout comprendre ?
Comment Appelle-t-on les gens qui savent tout sur tout ?
Quel médicament pour arrêter de penser ?
Qui attire l’amour ?
Comment savoir s’il s’agit de la bonne personne ?
Comment oublier la personne que l’on aime ?
Comment faire pour ne pas se soucier des autres ?
Comment s’appelle une personne qui réfléchit trop ?
Comment s’appelle une personne qui veut tout contrôler ?

C’est quoi l’observation interne ?

Le but de l’observation interne et de l’analyse appliquec aux ensembles concrets que sont nos representations, c’est, en fin de compte, la recherche de l’acto de l’esprit, de la part du spirituel darts la constitution de la vie cons- ciente.

Où vient le mot introspection ?

Étymologie de « introspection » Lat. introspectionem, de intro, à l’intérieur, et specio, examiner (voy. SPECTACLE). ( XIX e siècle) De l’anglais introspection .

Quelle est l’importance de l’introspection ?

Tout le monde devrait faire à un moment ou un autre de sa vie un travail d’introspection, tant ses bienfaits sont évidents. Il permet de se reconnecter à soi et à ses émotions et d’identifier ses valeurs et ses sources de bonheur.

Quel est le synonyme de observation ?

appréciation, commentaire, considération, constatation, notation, pensée, propos, réflexion, remarque. 4. Légère réprimande.

Quelles sont les limites de l’observation ?

L’observation, qu’elle soit systématique ou électronique, comporte aussi des limites. En effet, il peut y avoir «un effet d’intrusion de l’observateur» (Beaugrand, 1988), c’est-à-dire que la présence de l’observateur, ou de la caméra, peut amener l’enseignant et les élèves à modifier leurs comportements.

Qui Suis-je introspection ?

L’introspection est un exercice plus profond qui consiste à apprendre à s’écouter pour mieux se comprendre. Il est difficile de se connaître réellement sans y consacrer un minimum de temps. Hors, la connaissance de soi apporte tellement de bienfaits : confiance en soi, bien-être, bonheur, affirmation de soi, etc.19 mai 2021

C’est quoi l’esprit d’observation ?

Locution nominale Capacité à savoir remarquer les causes et les effets des phénomènes, des événements, des actions des hommes.

Quel est le synonyme d’analyse ?

Synonyme : compte-rendu, critique, enquête, étude, examen, exposé, résumé. – Vieux : notice.

Quel est le but de l’observation ?

Elle permet de valider/invalider des hypothèses ou de vérifier des observations ou des expérimentations antérieures. Ce stade de la recherche est indispensable dans tous les domaines scientifiques, dans les sciences naturelles comme dans les sciences humaines et sociales, par exemple en psychologie.

Quelles sont les qualités d’un bon observateur ?

Volontiers distant avec les autres, vous êtes plutôt à l’aise dans le rôle de celui qui regarde et écoute. Vous n’aimez pas vous mettre en avant, ni être regardé. Mais vous aimez comprendre, tout comprendre, autant le fonctionnement des choses que les situations et les événements.

Comment bien observer les gens ?

Faites preuve de curiosité en permanence: c’est une sacrée qualité! Observer tous les aspects d’une situation, d’une personne, d’un objet en taisant ses convictions, ses idées reçues et ses préjugés, mais plutôt avec l’envie de voir le maximum de détails. En d’autres termes, chercher à comprendre plutôt qu’à juger.

Quelle est l’origine du mot analyse ?

(Siècle à préciser) Du grec ancien ἀνάλυσις , analysis, de ἁναλύω, analuô (« délier »), de ἀνά, ana (« en haut »), et λύω, luô (« relâcher »).

Quel est le synonyme d’observer ?

Synonyme : s’apercevoir, s’aviser de, constater, découvrir, enregistrer, noter, remarquer, voir.

Comment Appelle-t-on une personne observatrice ?

 observateur, observatrice Personne qui regarde, qui assiste à quelque chose en spectateur : Assister à un combat en simple observateur.

Comment savoir si on est observateur ?

Volontiers distant avec les autres, vous êtes plutôt à l’aise dans le rôle de celui qui regarde et écoute. Vous n’aimez pas vous mettre en avant, ni être regardé. Mais vous aimez comprendre, tout comprendre, autant le fonctionnement des choses que les situations et les événements.

Comment Appelle-t-on une personne qui analyse tout ?

Définitions : analyste – Dictionnaire de français Larousse.

Comment lire les pensées d’une personne ?

Voici 5 façons faciles de lire dans les pensées des gens

Quel est le but de l’analyse ?

Étude minutieuse, précise faite pour dégager les éléments qui constituent un ensemble, pour l’expliquer, l’éclairer : Faire l’analyse de la situation. 4. Action de résumer un texte en le décomposant en ses éléments essentiels ; résultat de cette action.

Comment on appelle quelqu’un qui analyse ?

 analyste Personne qui se plaît à l’analyse, qui sait analyser une pièce, un film, un texte, le caractère de quelqu’un, etc. 3. Officier chargé de procéder à l’analyse des objectifs justiciables d’un tir nucléaire.

Qu’est-ce qu’un bon observateur ?

Un bon observateur ignore ses sentiments personnels et voit les choses pour ce qu’elles sont X Source de recherche . Commencez par prendre du recul pour gagner en objectivité. Faites abstraction du monde qui vous entoure.

Quels sont les 4 types de personnalité ?

La théorie des quatre tempéraments est une théorie protopsychologique qui suggère qu’il existe quatre types fondamentaux de personnalité : sanguine, colérique, mélancolique et flegmatique.

Est-ce une maladie de trop penser ?

Ce phénomène, nommé en anglais “overthinking”, bloque notre esprit en le remplissant d’angoisses, de peurs et d’inquiétudes inutiles. Les pensées sont normales et impossible à arrêter, mais c’est la manière de gérer ses pensées qui va faire la différence.

Comment attirer une personne à soi ?

Si vous voulez séduire quelqu’un, faites des efforts d’imagination, investissez-vous et essayez de vous challenger. Par exemple, vous dégagerez beaucoup plus d’intérêt si vous proposez à chaque rendez-vous une sortie ou une activité nouvelle.24 juil. 2020

Comment savoir ce que les gens pensent de moi ?

Un message, des appels réguliers, même quand il n’a pas grand-chose de nouveau à vous dire c’est forcément le signe d’une attirance et qu’il a une pensée pour vous ! Il vous le fait donc savoir en vous contactant, en essayant d’amorcer le dialogue et en attendant à ce que ce soir réciproque.

Pourquoi j’ai besoin de tout comprendre ?

Le besoin compulsif de comprendre, peut traduire une recherche de contrôle, la vaine tentative de contenir ce qui nous contient, de comprendre ce qui nous dépasse (…qui nous comprend), ce qui est proprement impossible.8 oct. 2012

Comment Appelle-t-on les gens qui savent tout sur tout ?

On appelle toutologue une personne qui donne son avis sur tout, qui se pose comme experte dans tous les domaines, bien que ce ne soit pas le cas. Ainsi, toutologue est synonyme de ultracrépidarien , et toutologie est synonyme de ultracrépidarianisme .

Quel médicament pour arrêter de penser ?

Pour soulager une crise d’angoisse, le médecin prescrit des benzodiazépines anxiolytiques qui agissent rapidement. Dans les cas graves, un neuroleptique peut être utilisé. En période de crise, une injection peut être pratiquée pour un effet plus rapide.8 avr. 2021

Qui attire l’amour ?

Le quartz rose est probablement LA pierre de l’amour en lithothérapie. Elle apporte tendresse et douceur au sein d’un couple, du foyer ou tout simplement du quotidien. Cette pierre apporte la paix et apaise toutes les tensions.

Comment savoir s’il s’agit de la bonne personne ?

Comment savoir si c’est la bonne personne?

Comment oublier la personne que l’on aime ?

Conseils pour savoir comment oublier quelqu’un

Comment faire pour ne pas se soucier des autres ?

Comment arrêter de se préoccuper de ce que les autres pensent? – Demeurer authentique

Comment s’appelle une personne qui réfléchit trop ?

2) L’overthinker a besoin d’être souvent rassuré pour être à l’aise dans une relation. Ce qui caractérise ceux qui sur-analysent, c’est un certain inconfort dans la perception que les autres ont d’eux. Dans la recherche de contrôle, ils sont aussi à la recherche de l’approbation générale.23 mars 2021

Comment s’appelle une personne qui veut tout contrôler ?

Maniaques du contrôle selon leur entourage, parfois appelées control freaks, elles sont décrites par des termes comme « rigidité, froideur, intransigeance, critique inlassable ». Avec elles, il est souvent difficile de garder patience au fil des ans.11 mai 2021


[Musique] bonjour et bienvenue sur la buvette c’est le podcast qui fait du bien et c’est le podcast où l’on parle de vous je m’appelle Margot Bussière je suis coach de vie humaniste et à travers ce podcast je vous accompagne vers un mieux-être un mieux vivre un épanouissement intérieur ainsi qu’un éveil de votre conscience et pourquoi pas de votre spiritualité je vous remercie d’être là aujourd’hui et je vous souhaite une excellente écoute il y a quelques jours j’ai une amie qui m’a demandé Margot en fait c’est quoi concrètement l’introspection comment savoir si on est dans l’introspection j’ai trouvé cette question d’une pertinence incroyable et je me suis dit mince si je veux lui répondre concrètement ce que j’en pense moi personnellement j’en ai pour 45 minutes et comme j’ai trouvé la question vraiment intéressante je me suis dit et bien écoute je vais en faire un épisode de podcast parce que peut-être qu’il y a d’autres personnes qui se posent cette même question et qui n’ont peut-être pas de réponse en tout cas de point de vue évidemment comme d’habitude je vais vous partager mon point de vue très personnel l’introspection alors déjà dans l’étymologie vous savez j’aime bien revenir à l’étymologie c’est très intéressant ça vient du latin introspectionnel de intro qui signifie à l’intérieur et de spéciaux qui signifie examiner c’est donc examiner à l’intérieur examiner ce qu’il se passe à l’intérieur de nous alors examiner vient du latin examinaré et c’est pesé attentivement donc il y a vraiment une notion d’attention être attentif à poser un regard attentif à ce qu’il se passe à l’intérieur de soi moi je vois ça comme une observation par la conscience voilà pour faire simple alors c’est en opposition à quoi puisque on sait qu’une notion elle existe dans notre esprit toujours en comparaison ou en opposition à une autre notion et bien c’est en opposition à ce que l’on va regarder examiner à l’extérieur de soi à partir du moment où on veut commencer un travail sur soi une réelle introspection on va immédiatement tourner notre regard à l’intérieur et lâcher ce qu’il y a à l’extérieur c’est le principe même de la méditation je respire je regarde mon souffle je pose mon attention sur mon souffle je le sens à l’intérieur de moi je sens l’air qui entre dans mon corps qui passe par mon nez je ressens ça fraîcheur de l’air dans mes narines et puis je sens ce même r se réchauffer dans mon corps dans mes poumons et envahir tout mon corps dans la méditation je ne m’occupe pas de ce qu’il se passe en dehors de moi je regarde avec attention et avec conscience ce qu’il se passe à l’intérieur ok donc ça veut dire quoi et ça sert à quoi surtout d’aller voir à l’intérieur de soi ce qu’il se passe et bien dans les périodes difficiles par exemple dans les périodes de transition dans des périodes de mouvement de changement ou tout simplement dans une situation qui nous pose problème notre première réflexe ça va être de regarder à l’intérieur de nous-mêmes et non pas à l’extérieur c’est ça l’introspection c’est un travail de toute une vie évidemment notre état d’esprit il ne dépend pas de quelque chose d’extérieur à nous et ça aussi c’est un état d’esprit à développer qui est en lien étroit avec l’introspection pour ne pas dire que c’est tout simplement de l’introspection dès que quelque chose va me contrarier et bien je coupe les signaux extérieurs et je me plonge à l’intérieur de moi je reviens au corps je reviens à mon énergie et à ce qu’il se passe à l’intérieur ça revient absolument à l’effet miroir d’ailleurs quand quelque chose ou quelqu’un m’insupporte et bien le vrai problème il ne vient pas de la personne le vrai problème si on peut appeler ça un problème il est à l’intérieur de moi quelque chose est en train de réagir une énergie est en réaction à l’intérieur de moi si dans votre cuisine vos spaghettis ne cuisent pas vous n’allez pas regarder la température de la pièce pour savoir si l’air ambiant est un 100 degrés ou non vous allez ouvrir votre casserole et vous allez regarder si l’eau qui se trouve à l’intérieur elle est en train de bouillir ou non si l’eau elle est à la bonne température pour cuire vos pâtes vous suivez l’idée on va regarder à l’intérieur ce qu’il se passe c’est aussi simple que ça l’introspection ça rejoint une valeur que j’affectionne particulièrement qui va être celle de la responsabilité quand je rentre dans l’introspection je prends ma plaine responsabilité je choisis en conscience de devenir responsable de ce que je regarde donc mon intériorité de ce que j’y trouve de ce que j’y découvre et de ce que je choisis d’en faire ok une situation me pose problème et bien je vais regarder mon état d’esprit et voir comment est-ce que je suis positionné à l’intérieur de moi est-ce que je suis en train de résister c’est une question que vous pouvez vous poser parce que quand on vit des périodes difficiles quand on les vit mal du moins c’est exactement dans les moments en fait où résiste à l’intérieur de nous on va résister à quelque chose qui se passe bien souvent à l’extérieur on va y résister de manière intérieure je vais résister par exemple à un changement parce que le changement me fait peur mais du coup je vais mal vivre une situation à cause de cette résistance et en fait il faut bien comprendre que tout part de nous tout part de l’intérieur de chacun d’entre nous si vous ressentez de la tristesse ce n’est pas la personne en face de vous qui en est responsable ce n’est pas la situation où l’objet qui est responsable de cette tristesse cette tristesse elle existe à l’intérieur de vous et elle pourra s’en allait gentiment lorsque vous aurez compris et intégré qu’elle vient de vous et tant qu’on se bat contre l’extérieur en rendant responsable une personne ou une situation de notre état émotionnel et bien rien ne change rien ne changera et on n’avancera pas en fait on va se retrouver constamment confronté encore et encore à ces mêmes personnes ou à ces mêmes situations parce que nous on n’aura pas réglé la réaction intérieure on n’aura pas traité cette réaction qui vient de notre intériorité donc l’introspection c’est aussi ça c’est aussi se remettre en cause se remettre en cause constamment sans se prendre pour une personne qui vaut moins ce n’est pas ça l’idée mais remettre en cause nos croyances nos schémas nos fonctionnements je remets en cause mon réflexe à accuser l’extérieur de mon état intérieur je remets en cause le réflexe que j’ai à rendre l’extérieur responsable de mon état intérieur et c’est ça prendre sa pleine responsabilité alors par contre je soulève un point très important à mon sens c’est que dans cette démarche on ne génère pas de culpabilité d’accord on ne fait pas cette démarche d’introspection pour se badigeonner de culpabilité ça n’a pas de sens parce que si on suit cette logique de toute façon il n’y a pas de culpabilité pourquoi et bien parce que tout vient de l’intérieur de moi et si je ressens de la culpabilité c’est qu’une part de moi elle est OK pour ressentir de la culpabilité et une part de moi met des choses en place à l’intérieur pour en ressentir je nourris en fait ma propre culpabilité donc si je prends ma pleine responsabilité je prends aussi la responsabilité de ne pas nourrir ma culpabilité l’introspection ce n’est pas un moyen de plus pour se flageller OK pour moi c’est vraiment un moyen de se libérer au contraire parce que en prenant ma pleine responsabilité face à ce qu’il se passe en moi et face à mes réactions je me libère de ma croyance que mon état d’esprit il dépend de l’extérieur et en fait je choisis de ne plus me laisser influencer par ses croyances-là et par la pensée que mon bonheur m’a légèreté mon enthousiasme ma joie de vivre dépend de l’extérieur puisque je comprends que mon bonheur m’a légèreté mon enthousiasme et ma joie de vivre il dépendent de ce qu’il se trouve à l’intérieur de moi et non pas de ce qui se trouve autour de moi alors évidemment je parle d’un absolu et il est certain que chacun d’entre nous dans des situations différentes nous aurons plus ou moins de facilité à mettre ça en place mais en fait en avoir conscience et bien c’est déjà du chemin c’est déjà du travail prendre conscience que ce que l’on ressent nous appartient et que l’autre en face il n’est pas responsable de ce qu’on ressent alors s’il a fait un acte il est lui responsable de son acte si par exemple la personne vous manque de respect ce qui est une source énorme de souffrance chez l’être humain c’est la source principale quand on se sent pas respecté quand nous limite personnels sont dépassés et bien là l’autre il va être responsable de son acte il va être responsable du fait qu’il manque de respect à un autre être humain ok lui il va gérer ça lui il va gérer ce que ça génère à l’intérieur de lui de manquer de respect à quelqu’un et moi je vais gérer ma réaction face à face à ce manque de respect face à cette attitude moi je vais aller voir à l’intérieur de moi où est-ce que ça me touche pourquoi ça me très rapidement très succinctement et surtout je vais mettre mon énergie là dedans je vais choisir de mettre mon énergie dans le fait de réparer la blessure moi-même sans attendre surtout que l’autre la répare parce que l’autre il ne va pas réparer ce qui est brisé en moi et la question c’est où est-ce que je choisis de mettre mon intensité et ce que je choisis d’être en colère contre cette personne de lui faire payer de me venger et de lui accorder toutes mes pensées et tout mon mal-être ou est-ce que je choisis de mettre toute mon énergie cette belle énergie très puissante à l’intérieur de moi pour voir ce qu’il en est et réparer éventuellement les dégâts et les blessures si une boule de démolition tape le mur de votre maison le mur se fissure puis avec le deuxième coup le mur s’écroule qu’allez-vous faire est-ce que vous allez mettre votre énergie à frapper contre le boulet d’acier pour que lui aussi il casse parce que vous êtes en colère contre la boule de démolition ou est-ce que vous allez mettre votre énergie à reconstruire votre mur et bien c’est exactement ça dont il s’agit dans cette démarche d’introspection il n’y a pas de place pour la victimisation il y a la responsabilité que je choisis de prendre face à ce qu’il m’arrive face aux événements extérieurs et intérieurs comment est-ce que je choisis de me positionner à l’intérieur de moi comment est-ce que j’utilise mon énergie au service de quoi est-ce que j’utilise mon énergie au service de ma lumière intérieure ou de ma colère extérieure la notion de plainte de complainte et de victimisation elle n’a pas sa place en fait à partir du moment où on comprend que notre état d’esprit et notre état intérieur ne dépendent que de nous ce sont nos responsabilités entières et absolue alors il y a une idée selon laquelle ce que l’on vit à l’extérieur de nous et le reflet de notre intériorité il y a donc une vraie question à se poser c’est comment est-ce que je suis positionné comment est-ce que je suis positionné à l’intérieur de moi et quel refait je veux avoir vous allez retrouver votre pouvoir et votre liberté avec cette façon de faire le pouvoir de choisir en fait ce que vous avez envie de voir à l’extérieur de vous comment vous avez envie d’aborder la vie les situations tout ce qui se passe à l’extérieur de vous et dont vous n’êtes pas responsable dans l’introspection à mon sens une valeur très importante aussi c’est qu’on n’a pas besoin d’intellectualiser les choses on n’a pas besoin d’être psychologue ou psychiatre pour comprendre ce qu’il se passe on n’a pas besoin d’être un scientifique à guéri d’ailleurs si vous repensez à la méditation on n’est pas dans l’analyse du souffle on n’est pas en train d’analyser l’air la qualité de l’air et ce qu’il se passe on est un observateur je choisis de regarder attentivement ce qu’il se passe je suis présent à ce qui est mais aucunement je suis en train d’analyser les choses qui sont à l’intérieur vous les ressentez et vous les comprenez en fait avec votre cœur et non pas avec votre tête d’accord ça c’est très important parce que partout où on va mettre du mental en fait on se fourvoit mettez-y du coeur plutôt dans cette introspection qu’est-ce que je ressens là qu’est-ce que je vois là maintenant à l’intérieur ok je vois ça comment est-ce que ça me fait ressentir ok je ressens ça comment est-ce que je peux prendre ma pleine responsabilité pour transformer cette blessure cette ombre cette tâche peut être en quelque chose qui me nourrissent quelque chose qui me fasse grandir et qui en plus après va pouvoir faire grandir l’autre puisque je vais pouvoir partager au monde à mon entourage à mes enfants à mes petits-enfants à mes amis à ma famille cette chose que j’ai transformée à l’intérieur de moi en y mettant de la lumière et de l’amour à chaque fois que vous allez transformer du négatif en positif à l’intérieur de vous ça va aussi venir rayonner sur ceux qui vous entourent vraiment je vous invite à penser avec votre cœur et à laisser le mental de côté être trop dans la tête trop dans l’intellect ça ne nous aide pas du tout sinon ça se saurait être dans le corps c’est là on va pouvoir réellement entendre et comprendre les messages et on va entendre et comprendre ce qui existe à l’intérieur de nous ce qui est présent là l’introspection ce n’est pas de l’analyse l’introspection n’est pas là pour nourrir le mental la gamberge le ressassement l’introspection c’est aller voir ce qu’il y a à l’intérieur constater ce qu’on y trouve avec bienveillance et tout simplement accueillir accueillir ce qui est là s’il y a des blessures on peut choisir d’aller soigner ses blessures et c’est tout et je vois beaucoup de gens beaucoup de personnes qui analysent leur comportement leurs pensées qu’est-ce que j’ai fait qu’est-ce que j’ai dit à ce moment-là etc mais en fait ça fait que nourrir le mental ça fait ça nourrit la gamberge ça crée du souci du tracas ça nourrit le stress l’angoisse et la pression que qu’on se met déjà bien suffisamment j’ai envie de dire on n’a pas besoin de comprendre pour accueillir alors comprendre ces rassurants je vous l’accorde et c’est pour ça qu’on cherche tant à comprendre les choses à intellectualiser et à mettre des mots sur tout ce qu’il se passe à l’intérieur de nous mais ce n’est pas obligatoire pour vivre une réelle introspection je vous parlais de transformation transformée ce qui vous arrive à l’intérieur de vous et si je suis dans la tête en fait je ne peux pas transformer les choses si j’intellectualise je bloque l’énergie je crée un blocage et l’énergie elle est dans la tête et elle est plus dans le coeur or vous le savez c’est le cœur qui transforme c’est lui le maître d’oeuvre du chantier c’est à lui que l’on offre les pleins pouvoirs et non pas au cerveau dans le cœur il n’y a pas d’ego et pour transformer les choses on ne va pas se servir de l’ego on va se servir de cet organe magnifique l’empereur de notre organisme le cœur alors l’ego il est utile je vous en ai déjà parlé je vous l’ai dit plusieurs fois il est utile à notre survie avant toute chose mais là il n’a pas sa place dans l’introspection on n’est pas dans la survie d’accord dans l’introspection notre ego il va plutôt nous poser problème parce qu’il va vouloir nous faire voir ce que l’on veut voir plutôt que voir ce qui est vraiment là mais alors Margot pourquoi se lancer dans l’introspection finalement ça a l’air compliqué ça a l’air pénible et franchement je préfère être qui je suis sans me poser de questions dit Lego oui c’est plus facile sur le court terme dans l’immédiateté c’est plus facile de ne pas se remettre en question oui c’est plus facile d’accuser l’autre et tous les événements extérieurs de notre malheur de notre mal-être de notre état d’esprit oui ça on est bien d’accord mais est-ce qu’on est vraiment là pour choisir la facilité je ne suis pas sûr aujourd’hui dans notre monde dans le monde dans lequel on vit la majorité des gens se plaignent de la société de l’être humain qui n’est pas assez amour qui n’est pas assez bienveillance qui déclenche des guerres encore en 2022 il y a un climat aussi et il y a une peur qui est vraiment omniprésente et qui est même angoissante il y a une peur du futur il y a une peur de de ce que l’on fait notre planète il y a une peur qui est liée à une prise de conscience évidemment il y a une peur pour les générations à venir il y a une peur de la violence et de l’horreur et c’est justement parce qu’on a peur de tout ça qu’on va s’intéresser à nous et qu’on va aller dans l’introspection rappelez-vous toujours cette phrase de Gandhi soit le changement que tu veux voir dans le monde et le changement il commence de l’intérieur de nous si je veux un monde plus lumineux je vais commencer par aller à l’intérieur de moi allumer la lumière si je veux un monde plus compréhensif je vais commencer par être moi-même plus compréhensive ou compréhensif avec moi puis avec les autres si je veux un monde plus simple plus apaisé plus vivant et bien vous l’aurez compris c’est à l’intérieur de moi que ça va se passer l’introspection je vous disais que c’est prendre sa pleine responsabilité et cette pleine responsabilité elle ne va pas impacter que vous je prends ma pleine responsabilité aussi pour l’humanité toute entière nous sommes tous sans exception responsable de ce qu’il se passe aujourd’hui dans le monde oui c’est difficile à entendre oui c’est difficile à accepter et pourtant c’est le cas pourquoi parce que nos énergies elles se mélangent et elles s’entremêle pour former une plus grande énergie et plus on aura des personnes lumineuses plus on aura des personnes éveillées spirituelles avec un état d’esprit bienveillant et un cœur plein d’amour plus cette énergie va devenir forte et peut-être un jour même elle deviendra dominante aujourd’hui c’est plutôt l’énergie de la peur et de la colère qui est présente et qui est dominante effectivement c’est tellement plus facile de se mettre en colère que d’apporter de la douceur et de la joie surtout quand on ne va pas bien et qu’on blâme tout ce qu’il se passe à l’extérieur de nous c’est tellement plus simple et pourtant c’est tellement plus grave mon message là dans l’instant c’est que votre introspection elle va servir à vous en premier lieu mais qu’ensuite elle va prendre une dimension collective votre introspection à vous mesdames messieurs qui m’écoutaient va servir une autre personne puis une autre puis un groupe de personnes et ce groupe lui aussi va commencer à rayonner et à toucher un plus grand groupe et cette énergie que vous allez faire grandir en vous initialement elle va irradier très loin autour de vous et ça c’est vivre en communauté ça c’est vivre ensemble partagez l’air qu’on respire partager les énergies de chacun et de chacune partagez une planète un sol des arbres un ciel une terre entière tout véhicule notre énergie et n’ayons pas les trois thèses d’esprit de penser que notre énergie elle est à nous qu’elle nous appartient et qu’elle reste cantonnée à nos barrières physiques dans notre corps non pas du tout notre énergie notre état d’esprit notre niveau de spiritualité notre niveau d’ouverture de conscience notre niveau d’amour de joie de compassion de compréhension et de bienveillance tout ça ça a un impact énorme sur l’extérieur alors aujourd’hui si vous choisissez l’introspection remerciez-vous avant toute chose et laissez-moi vous remercier parce que votre travail intérieur il va m’aider moi aussi votre travail intérieur et votre état de conscience va avoir des conséquences sur les miens sur ma vie sur mon environnement alors du fond du cœur je vous adresse sincèrement un grand merci pour cette démarche je vous le dis souvent nous sommes tous intimement liés et mettre de la lumière en nous c’est aussi permettre aux autres autour de nous d’en profiter et d’en tirer des bénéfices chaque personne qui va bosser sur soi va aussi bosser pour tous les autres chaque individu qui va éveiller sa conscience et s’occuper de son intériorité va travailler pour tous les autres est-ce que c’est pas magique moi je trouve ça magique plus le monde va mal et plus c’est important de cultiver votre lumière intérieure justement à ne pas vous laisser impacter par la peur dominante par la colère dominante votre état d’esprit et votre état de conscience si vous travaillez dessus pour vous-même vous travaillez dessus également pour l’humanité et il est important de ne pas compter sur les autres pour bosser à notre place introspection et le travail sur soi c’est maintenant c’est aujourd’hui ça n’attend pas je pense sincèrement qu’on a rien de plus urgent et de plus important à faire dans notre vie sur cette terre c’est notre entière est pleine responsabilité à chacun ça va servir chaque individu et ça va servir surtout l’humanité la communauté dans l’introspection on ne s’arrête pas à ce que l’on peut s’apporter à soi-même la dimension collective elle est vraiment présente comme dans chaque dimension spirituelle d’ailleurs n’oublions pas que nous le sommes qu’un grain de sable dans cette dimension collective et dans cette énergie qui circule entre tous les êtres vivants d’ailleurs et pas que les êtres humains bref voilà mon avis sur le sujet voilà comment l’introspection quelque chose d’extrêmement personnel finalement il y a rien de plus personnel que d’aller voir à l’intérieur de soi ce qu’il se passe peut devenir un travail sur une dimension collective et j’adore cette pensée je la trouve fabuleuse parce que des fois quand on va pas bien on peut aussi se dire et bien grâce à d’autres personnes grâce à leur travail actuellement sur eux et bien je vais mieux et à l’inverse quand moi je vais mieux et que je peux dégager cette lumière je vais aider d’autres personnes nous ne sommes pas seuls nous vivons tous les uns liés aux autres les uns avec les autres et même les guerres qui se passent loin de nous dans d’autres pays elles ont un impact sur nous il ne faut pas négliger l’impact que ça peut avoir et notre état d’esprit notre lumière notre amour notre bienveillance notre compassion que l’on va cultiver faire grandir elles auront aussi un impact sur ces personnes on va s’entraider en fait au nom vraiment de l’humanité on va vraiment s’entraider les uns les autres voilà c’est tout pour le partage du jour et c’est déjà beaucoup j’espère que ça vous aura plu je tiens à remercier aujourd’hui particulièrement les auditeurs de Youtube je vous remercie du fond du coeur pour votre bienveillance j’ai toujours adoré cette plateforme et j’en découvre encore et encore et encore la chouette communauté qui vit et qui circule c’est vraiment très très apprécié je vous remercie si la chaîne vous plaît vous pouvez évidemment la partager n’oubliez pas que c’est grâce à vous c’est grâce à vos retours vos interactions vos LIKES vos étoiles etc que le podcast il continue d’exister je vous invite à me rejoindre sur Instagram ou sur facebook sous le nom Margot Bussière pour d’autres contenus et puis pour interagir avec moi dans les stories et dans les postes en attendant je vous souhaite une excellente journée irradiée de votre propre lumière intérieure n’oubliez pas que même s’il fait moche dehors c’est notre responsabilité de cultiver une météo intérieure qui soit lumineuse et chaleureuse prenez grand soin de vous et à très bientôt sur la buvette Ciao [Musique]

Leave a comment