Skip to content Skip to sidebar Skip to footer
0 items - £0.00 0
0 items - £0.00 0

Pourquoi Devient-on Asperger ?

Pourquoi Devient-on Asperger ?

Quel est le QI d’un Asperger ? Les autistes Asperger ou de haut niveau n’ont simplement pas de retard mental, leur QI est compris entre 70 et 160. Comment supporter un Asperger ? Il est important de soutenir ses interactions sociales en respectant sa fatigabilité. Comme tout un chacun, un Asperger a besoin de contacts sociaux, il doit pouvoir en apprendre les codes. Le choix du cercle social influence directement la qualité de son évolution. Comment un Asperger aime ? La personne Asperger peut exprimer son amour de manière plus concrète que des gestes d’affection. Une métaphore des besoins et de la capacité affectifs est que les personnes traditionnelles ont un seau à remplir, tandis que les Asperger ont une tasse qui est vite remplie. Quels sont les 4 signes majeurs de l’autisme ? Jusqu’à l’âge de 12 mois, les signes de l’autisme peuvent comprendre : Comment parler à un Asperger ? Les attitudes à mettre en place pour améliorer la communication

Quel sport pour un Asperger ?
Est-ce que les autistes font l’amour ?
Est-ce que l’autisme se voit physiquement ?
Quels sont les autistes Asperger célèbres ?
Quelle est la différence entre un Asperger et un autiste ?
Est-ce que les autistes se masturbent ?
Pourquoi les autistes tournent en rond ?
Comment aime un homme Asperger ?
Pourquoi les autistes n’aiment pas qu’on les touche ?
Qui transmet l’autisme ?
Comment un Asperger fait l’amour ?
Est-ce qu’un autiste Asperger peut tomber amoureux ?
Pourquoi les autistes sont attirés par l’eau ?
Pourquoi il y a de plus en plus d’autistes ?
Comment les autistes font l’amour ?
Quelle est l’espérance de vie d’un autiste ?
Pourquoi il ya de plus en plus d’autistes ?

Quel sport pour un Asperger ?

Certaines activités sportives sont alors à privilégier.

Est-ce que les autistes font l’amour ?

Oui, les personnes autistes peuvent ressentir des émotions et aimer ou s’attacher à d’autres personnes et avoir une relation amoureuse. Elles pourront par contre ne pas toujours reconnaître les signaux sociaux envoyés par une autre personne. Elle peuvent aussi ne pas toujours reconnaître leurs propres émotions.

Est-ce que l’autisme se voit physiquement ?

Des troubles des relations sociales : la personne autiste est souvent indifférente face à un individu, elle a du mal à établir un contact (visuel ou physique), à interpréter des émotions, à nouer des relations stables (amoureuses ou amicales), etc.1 sept. 2022

Quels sont les autistes Asperger célèbres ?

ASPERGER-CÉLÈBRES EN SCIENCE

Quelle est la différence entre un Asperger et un autiste ?

La seule chose qui diffère, de façon évidente, entre l’autisme de haut niveau et le syndrome d’Asperger est l’âge d’apparition du langage. Bien évidemment, l’apparition précoce du langage chez les enfants Asperger leur confère un développement différent de celui des enfants autistes de haut niveau.

Est-ce que les autistes se masturbent ?

De plus, il n’est pas rare que les personnes autistes aient des difficultés avec les concepts d’espace public et privé compte tenu de leur faible connaissance en matière d’interactions sociales, elles sont alors plus sujettes aux comportements inappropriés comme la masturbation ou le manque d’inhibition en public.

Pourquoi les autistes tournent en rond ?

Par ce fait, il pourrait avoir des difficultés à se concentrer et démontrer de l’anxiété. À cause de cette anxiété – ou pas, l’enfant pourrait afin de s’autoréguler, afficher des comportements inhabituels tels que tourner en rond ou sur lui-même ou se balancer.27 juin 2022

Comment aime un homme Asperger ?

L’autiste peut aimer de façon très cartésienne. Il aime telle capacité et tel trait de caractère ou du physique d’une personne. Pour aimer plus la personne, il aura tendance à lui demander de correspondre de plus en plus à tout ce qu’il apprécie.21 mars 2006

Pourquoi les autistes n’aiment pas qu’on les touche ?

Certaines personnes autistes ne veulent pas être touchées parce que ça leur fait mal. L’hypersensibilité tactile, ça existe. Certaines personnes autistes ont quelques parties du corps tellement sensibles que même un effleurement est difficile à supporter.7 janv. 2015

Qui transmet l’autisme ?

La maladie est transmise exclusivement ou préferentiellement par l’un des parents. Typiquement, les gènes soumis à l’empreinte génomique sont inactivés durant le développement de l’œuf, ou des cellules spermatiques, ou alors peu de temps après la fertilisation.9 oct. 2000

Comment un Asperger fait l’amour ?

Comprenez que pour beaucoup de femmes Asperger, “faire l’amour” peut revêtir un sens complètement différent de l’idée que s’en font les personnes neurotypiques. Votre partenaire préférera peut-être rester assise à vos côtés sur le canapé, éventuellement en vous câlinant, plutôt qu’avoir un rapport sexuel.2 mars 2017

Est-ce qu’un autiste Asperger peut tomber amoureux ?

Oui, les personnes autistes peuvent ressentir des émotions et aimer ou s’attacher à d’autres personnes et avoir une relation amoureuse. Elles pourront par contre ne pas toujours reconnaître les signaux sociaux envoyés par une autre personne. Elle peuvent aussi ne pas toujours reconnaître leurs propres émotions.15 févr. 2020

Pourquoi les autistes sont attirés par l’eau ?

Cette intégration sensorielle particulière, propre à l’autisme, s’accompagne aussi d’un sentiment d’enveloppement du corps : l’eau offre un cocon dans lequel on se sent en sécurité (si l’accompagnant est rassurant, bien sûr).10 juil. 2018

Pourquoi il y a de plus en plus d’autistes ?

D’après les données scientifiques dont on dispose, il y a probablement de nombreux facteurs qui rendent un enfant plus sujet aux troubles du spectre autistique, notamment des facteurs environnementaux et génétiques.30 mars 2022

Comment les autistes font l’amour ?

Oui, les personnes autistes peuvent ressentir des émotions et aimer ou s’attacher à d’autres personnes et avoir une relation amoureuse. Elles pourront par contre ne pas toujours reconnaître les signaux sociaux envoyés par une autre personne. Elle peuvent aussi ne pas toujours reconnaître leurs propres émotions.15 févr. 2020

Quelle est l’espérance de vie d’un autiste ?

L’espérance de vie des personnes autistes est aujourd’hui de 54 ans en France. Pourquoi cet écart avec l’espérance de vie moyenne de 80 ans de la population générale ?

Pourquoi il ya de plus en plus d’autistes ?

Cette augmentation très importante n’a pas d’explication officielle, mais des facteurs environnementaux par la pollution chimique sont pointés du doigt. L’autisme est un trouble neuro-développemental dont la cause n’est toujours pas connue, même si des facteurs génétiques ont été identifiés pour une partie des cas.24 déc. 2021


bonjour à tous et bienvenue sur penseurs sauvage ça faisait un moment que j’hésite à a parlé d’ autisme sur ma chaîne mais que j’étais pas sûr de comment aborder le sujet notamment parce que j’étais pas sûr que ça intéresse du monde ou que je présumais que c’était plus un sujet qui m’importait personnellement qu’un sujet aux implications sociales et politiques donc il avait pas forcément sa place sur ma chaîne et puis dernièrement j’ai repensé à tout ça et je me suis rendu compte qu’en fait si ça a parfaitement sa passion ma chaîne pour ceux qui seraient pas au courant j’ai été diagnostiqué autiste dit asperger il ya environ deux ans à la suite d’une mésaventure qui mourra au moins permis d’en prendre conscience concrètement lorsque j’étais en m1 j’ai fait un violent burnout que j’avais mis à l’époque sur le compte du stress lié aux études pourtant je sentais bien qu’il y avait un peu plus à chercher que ça parce que certes les études c’est stressant et la première année de master concrètement singer game psychologiquement mais j’étais pas dans les pires conditions non plus notamment comme j’étais hébergé j’arrive à m’en sortir avec juste ma bourse d’études là où d’autres étudiants de la promo devait travailler à côté pour vivre et s’en sortait au moins aussi bien que moi sans être autant stressés donc je me doutais bien qu’il y avait quelque chose de différent qui faisait que j’avais plus de difficultés que la norme et puis j’ai rencontré un collègue youtuber aldrin us qui venait de diagnostic et asperger à l’époque est donc naturellement ceux venus dans la discussion et quand je vais demander en quoi ça consistait il m’a expliqué les différents traits autistiques standard et je me suis retrouvé à lire toulon mais genre c’est pas un truc normal ça moi je crois que c’était le cas de tout le monde et en bref j’ai réalisé que j’étais probablement otis et moi aussi delage approfondie les recherches réalisées les démarches et finalement obtenu un diagnostic qui confirme qu’effectivement je suis autiste asperger et dans mon cas ça a été un grand soulagement parce que ça m’a permis de comprendre à paquet de trucs et aussi de grandement de faciliter la vie mais en même temps j’étais assez vénère aussi j’étais venir parce que j’avais déjà 33 ans à l’époque et je sentais de pas moins de quinze années de vie active durant lesquelles j’ai été constamment en situation de précarité extrême pour vous donner une idée lorsque j’ai obtenu ce diagnostic mon unique revenu c’était ma bourse d’études qui représentait en moyenne 375 euros par mois ça couvre à peine les frais de vie quotidien en me serrant la ceinture au maximum et au moindre imprévu je me retrouvais à pointer aux restos du coeur pendant plusieurs mois et malgré ça c’était le revenu le plus stable dont jamais bénéficié ces 15 dernières années avant ça c’était encore bien pire non je me doutais bien qu’il y avait quelque chose de différent me concernant qu’il devait bien y avoir une raison pour laquelle sam était à ce point difficile d’arriver à avoir un revenu un minimum digne parce que vous vous doutez bien que si je me contente et un tiers de smic pour vivre ce n’était pas par plaisir ou par paresse mais parce que j’arrivais pas à faire autrement sa maman je n’arrivais pas à comprendre pourquoi et puis encore cette impression de décalage par rapport à la norme n’avait rien de nouvelles j’avais déjà eu des grosses difficultés d’intégration tout au long de mon parcours scolaire avant ça et conséquemment avait déjà bénéficié entre guillemets d’un suivi psy depuis déjà très jeune et pendant des années et pourtant à aucun moment ce diagnostic n’avait été envisagée avant que par moi même et à la suite d’une rencontre totalement aléatoire je fasse finalement personnellement le travail de pré diagnostic nécessaires à l’obtenir et donc oui et j’étais vénère et pour être honnête je suis encore pas mal aujourd’hui comment c’est possible que dans un pays comme la france 7e économie mondiale quand même on soit en retard sur le plan de la psychiatrie au point qu’un patientes sont obligés de s’auto diagnostiquer pour que son handicap sont reconnues comment ça se fait que j’ai dû attendre qu’un pote me parle de son propre diagnostic pour être informé de ce qu’est l’autisme dit asperger après avoir pourtant cumulé plus de deux décennies de suivi psy auprès de professionnels à l’évidence il ya un problème dans ce pays diagnostic de l’autisme et à un psychiatre est en général et c’est par un petit problème mais bien un problème profond et aux conséquences graves sans repenser à tout ça je me suis rendu compte de la nécessité d’aborder le sujet sur ma chaîne ne serait ce que pour une raison vu que dans mon propre cas ce diagnostic n’a tenu qu’au hasard d’une rencontre sans laquelle je serai certainement encore non diagnostiquées aujourd’hui il est extrêmement probable qu’un certain nombre de mes viewers actuellement dans la même situation et que cette vidéo peut suffire alors en faire prendre conscience donc les conduire à un diagnostic qui peut potentiellement leur sauver la vie et non ça n’est pas une dramatisation de dire ça parce que l’autisme c’est pas un caprice une mode ou un syndrome bidon qui servirait à abuser des aides sociales c’est un handicap certes principalement contextuel mais néanmoins bien réel qui a des conséquences tout à fait concrète et l’un d’entre eux justement est assez dramatique un article du 27 à démontrer par exemple que parmi les personnes diagnostiquées asperger 66 % des interrogés ont affirmé avoir déjà eu des idéations suicidaires c’est à dire planifié ou a tenté un suicide plus de deux personnes sur trois parmi les autistes asperger ont donc déjà envisager sérieusement de mettre fin à leurs jours à titre de comparaison en france cette proportion est de 12 4 % dans la population générale et gardons explique qu’il ne s’agit là que d’une étude menée sur des personnes déjà diagnostiqués et que la situation est potentiellement bien pire encore pour les asperger non agnostique et qui toujours selon l’article du 27 précédemment cités représenteraient environ la moitié des cas c’est ce qui m’a fait réaliser qu être informés sur le sujet peut littéralement faire la différence entre la vie et la mort pour certains eq abordé le sujet sur ma chaîne était donc vraiment nécessaire et important parce que statistiquement parlant il ya forcément au moins une grosse cinquantaine de personnes parmi mes abonnés qui sont d asperger qui s’ignore et qui pourraient être actuellement dans une situation où il envisage de mettre fin à leurs jours et j’espère que cette vidéo pourrait les conduire à trouver l’aide dont ils ont besoin et les sortir de cette tourmente tout le monde n’est pas nécessairement dans une situation où aborder ouvertement son autisme est envisageable on peut craindre de perdre son emploi d’être jugés socialement peut faire l’objet de moqueries toutes sortes de raisons qui font qu’il est souvent difficile de se présenter publiquement comme autiste et le silence qui ont résultats tendance à un visibiliser les asperger dans la population générale ceux qui comme on va le voir est déjà le principal problème les concernant moi j’ai la chance de ne pas être confronté à ces obstacles j’ai pas d’emplois que je risque de perdre j’ai pas d’arriérés psycho femmes parmi mes proches je me moque totalement des abrutis qui pourraient tenter d’utiliser cet argument pour me harceler en ligne et si parmi mes abonnés et à des gens à qui ça pose problème que shaw autistes et bien qu’ils n’hésitent pas à se désabonner je me passerais volontiers de la présence dans mes stats et du fait que je suis dans cette situation où ce n’est pas problématique pour moi de me revendiquer publiquement asperger je considère avoir une sorte de devoir moral envers ceux qui n’ont pas cette chance par lequel je me dois de parler pour ceux qui ne peuvent pas le faire eux-mêmes ou plutôt de parler pour moi même mais tout en rappelant que cela existe aussi alors dans cette vidéo on va parler d’ autisme de manière totalement décomplexée par ce qui a finalement aucune raison d’être complexé à ce sujet sauf bien sûr si vous êtes un responsable politique auquel cas vous êtes responsable de la situation actuelle et vous appartient d’agir pour l’améliorer donc c’est quoi l’autisme exactement c’est un syndrome qui appartient à la catégorie des troubles envahissants du développement qui désigne une altération des capacités cognitives qui affectent les capacités de communication et de socialisation d’un individu et qui se manifeste dès l’enfance il important de préciser qu’on parle d’altération non pas relativement à une prétendue nature humaine une perfection génétique ou tout autre fichier transcendantale qui consisterait à concevoir les autistes comme amoindri comparé aux autres mais simplement pour indiquer un décalage par rapport à une norme être autisme ce n’est pas être moins bien que cette norme c’est juste être différent on va donc distinguer ici les personnes autistes des personnes neurotypiques ou nt pour abréger c’est à dire toutes les personnes dont la condition est dans la norme les humains dits normaux qui constitue environ 90% de la population générale gardez en tête que j’applique aucun jugement de valeur ici être neurotypiques c’est pas être banale ou insipide c’est juste être dans la norme sur le plan du fonctionnement cognitif justement du fait que cette société est composée d’une large majorité de leur typique elle est articulée autour d’eux toutes les conventions sociales existantes proviennent de personnes neurotypiques et s’adresse à des personnes n’auront typique et c’est en ça que l’autisme comme je le disais précédemment et contextuellement handicapant ce qui fait quatre asperger constitue un handicap ce n’est pas la cognition autistes en elle-même un asperger est tout à fait fonctionnel et si la société était constitué de 90% d’aspe rieur au lieu de neurotypiques est on aurait très bien aussi potentiellement même bien mieux parce qu’on a tendance est plus pragmatique et on y serait parfaitement adapté ce qui fait quatre asperger est handicapant c’est donc être asperger dans une société neurotypiques et non pas être asperger en soi parce qu’on a une commission qui est certes tout à fait fonctionnel mais différente de la large majorité qui détermine les conventions sociales en vigueur convention qui consiste à attendre des individus toutes sortes de réactions et de comportements qui sont logiques et spontanée pour un euro typique mais pas pour un asperger ce qui fait qu’on ne parvient pas ou en tout cas beaucoup plus difficilement à répondre à des attentes tacite qui par exemple rassurant d’employeurs et vous permettre d’être embauché à la suite d’un entretien à ce jour on estime qu environ 1% de la population est située sur ce qu’on appelle le trouble du spectre autistique donc on va reparler etc environ la moitié soit 0.5 pour cent de la population serait autistes dit asperger dont on va également reparler mais ces statistiques sont encore très abstraite notamment parce qu’il semble y avoir une forte réticence en france au moins à faire face à la réalité de ce syndrome qui implique de sérieux efforts d’adaptation général pourtant la société ou et tout à gagner à être plus ouverte et mieux informées sur l’autisme parce que comme je l’aï dit le handicap qui en résulte est purement contextuelle et donc peut être largement atténuée par un effort collectif de sorte à permettre aux concernés d’être mieux intégrés donc également plus productifs et on va voir que relativement à la productivité être autiste loin d’être handicapante peut être un atout absolument majeur et recèle un potentiel d’accomplissement qui est actuellement largement gaspillé par leur marginalisation parce qu’être autistes ça n’est pas être incompétent loin de là ce qu’on appelle le trouble du spectre autistique c’est un handicap neurologique liés à la communication et aux interactions sociales qui implique aussi des comportements stéréotypés sur lesquelles on va revenir en résumé ce qui distingue une personne houthis d’une personne neurotypiques c’est principalement la facilité par laquelle la seconde accède à ce qu’on pourrait appeler une intuition sociale c’est à dire comprendre des conventions sociales tacite les attentes qu’ont les autres envers nous relativement à toute sorte de subtilité comme les formules de politesse les comportements appropriés à toutes sortes de situations la prise en compte des mécanismes émotionnel des autres ou encore ceux qui relèvent des jeux de séduction que ce soit sexuelle ou simplement professionnels pour un euro typique toutes ces règles tacites qui régissent largement les rapports sociaux humains sont appréhendées de manière intuitive 1 mt ne réfléchit pas rationnellement ou mathématiquement au comportement à adopter dans les différentes situations sociales qu’ils rencontrent ils sont simplement ses propres émotions se met à la place de son interlocuteur et en déduit la réaction qu’ils jugent être celle attendue où selon context celle que l’autre n’attend pas sur la présomption selon laquelle sa commission à lui étant là même la situation implique qu’ils attendent ou n’attendent pas le comportement en question c’est sur ce point donc que l’autisme est handicapant puisque la commission de l’autiste est différente de celle du neurotypiques utilisait ce même procédé le conduit à des conclusions différentes qui font que s’il réagi de la manière qui lui semble approprié pour lui il risque d’être confronté à une surprise de la part de son interlocuteur qui attendaient en fait une réaction toute différente un exemple commun de genre de situation ce serait si une connaissance vient parler un autiste d’un poème de couple disons par exemple qu’une amie n’est pas sûr d’arriver à faire comprendre à son partenaire ce qu’elle attend de lui pour la saint valentin un neurotypiques comprendrait que dans cette situation sont amis cherchent avant tout du réconfort un soutien émotionnel ou à être rassuré sur sa relation essorant hâtivement que la réponse appropriée sera sans doute de dire par exemple ne t’inquiète pas je suis sûr qu’il a compris et qu’il te prépare une surprise mais la réaction d’un autiste sera toute différente parce qu’il n’a pas la cognition qui lui permet d’arriver à cette conclusion là le plus souvent il va analyser la situation d’un point de vue purement perceptif et non pas émotionnelle c’est à dire que pour lui on lui expose une situation qui révèle un problème ici une difficulté de communication et il s’agit de trouver une solution le fait que l’ami en question s’adresse à lui s’apparente à une demande des aides et donc il sera plus probablement tenter de lui proposer des solutions concrètes par exemple d’aller parler à son copain pour lui passer le message ce qui évidemment serait inapproprié par ce qui est socialement convenu qu’on n’a pas à se mêler de la vie de couple des autres mais c’est précisément sur ce genre de choses un autiste à une difficulté puisqu’il ne vois pas le problème que ça pose après tout si ça peut aider où est le mal là où un nouveau type x aura intuitivement quelle réaction et socialement approprié ou non un autiste a besoin d’apprendre comme parker ces conventions si on ne lui dit pas explicitement que cette réaction là n’est pas approprié il ne peut le deviner que par essais et erreurs et non pas par simple déduction comme c’est le cas d’un euro typique c’est là qui est important de distinguer l’autisme en général de ce qu’on appelle communément l’autisme asperger ce qu’on appelle comme ça c’est une forme spécifique d’autisme sans déficience mentale et même assez communément associé un cuit très élevé on va aussi précisé que le syndrome asperger en lui-même n’est plus reconnu en psychiatrie parce qu’il résulte une conception de dépasser l’autisme qui consistait à diviser un groupe de tests dits durs et un autre plus léger aujourd’hui on ne trace tu te frontières aussi trancher entre les deux et on conçoit l’autisme plus comme un des gradés qui peut prendre des formes très différentes c’est pour ça qu’on parle de spectre autistique à l’image d’un spectre lumineux qui regroupe toutes les formes d’autisme et au sein du cac on distingue l’autisme sans retard de langage et sans déficience intellectuelle qui correspond à ce qu’on appelait précédemment le syndrome asperger et qu’on continue souvent d’appeler qu’un simple par commodité de langage comme je vais le faire d’ailleurs tout au long de cette vidéo il ya donc une différence très importante entre cette forme d’autisme est celle qui correspond à l’image communes souvent péjorative de l’autiste complètement muette qui se balancent dans un coin et qui fait des crises dès qu’on essaie de le toucher ce qui distingue les deux c’est d’une part l’intensité des perceptions dont on va reparler kippour l’autiste avec déficience rendent souvent insupportable des choses comme certains sont le toucher des odeurs ou la luminosité qui peuvent donc le conduire à des crises parce que comme il souffre aussi d’un retard de langage s’est globalement le seul moyen qu’ils trouvent pour exprimer sa gêne d’autre part donc un handicap sérieux liés au langage et qui consiste cognitivement parlant à être incapable ou en tout cas avoir beaucoup de mal à associer insignifiant et un signifié c’est à dire que là où quand je dis table vous associez intuitivement le mot table est l’objet qui est désigné un autiste avec déficience de langage a besoin d’un effort conscient parfois très importantes pour faire le lien entre les deux et vu que c’est le fondement même du langage humain ça pose évidemment de gros problèmes pour l’apprentissage du langage d’où le fait que les autistes qui ont le plus de difficulté ou qui n’ont pas bénéficié d’un environnement adapté s’enferme communément dans le mutisme donc dans le cas d asperger d’une part la sensibilité perceptive est beaucoup moins envahissante d’autre part il n’y a pas ou très peu ce handicap est lié au langage et il est commun qu’ils aient appris à parler avec la même facilité que n’importe quel enfant neurotypiques mais une troisième chose va et distingué c’est l’absence de déficience intellectuelle et même communément la présence d’un cui très élevé qui permet aux asperger d’apprendre à compenser leur handicap et ça c’est un truc à double tranchant parce que ça a un avantage indéniable qui est justement de compenser leur handicap ce qui fait que là où un outil ce avec déficience est totalement incapable de s’intégrer en société et donc doit vivre sous tutelle un autiste asperger peut parvenir à s’intégrer plus ou moins bien parfois même avoir beaucoup de succès et vivent de manière totalement autonome le problème c’est que cette capacité à compenser va également masqué le handicap et l’invisibilité sans pour autant le faire disparaître ce qui rend très commun l’absence de diagnostic puisque là où pour un autiste avec déficience son manque d’autonomie conduit inévitablement au diagnostic très jeunes du fait qu’être et autistique se manifestent usuellement avant l’âge de 3 ans pour un asperger il est fréquent que c’est bizarre il soit mis sur le compte de l’enfance voire de la subtilité et autant quand on a un enfant qui refuse de parler et qui reste dans un coin à se balancer on sont très vite vers un professionnel autant on n’a pas forcément l’idée de consulter un psy qu’en pense que son peut-être juste un peu con et ça c’est assez dramatique parce qu’en réalité un autiste asperger est souvent loin d’être bête mais il a régulièrement de réactions inappropriées dans toutes sortes de situations qui pour un euro et hippiques ressemble à de la stupidité et d’ailleurs c’est très caractéristique pour un asperger de donner cette impression mitigée à ses proches qui consiste à ne pas parvenir à savoir si il est très intelligent ou al’inverse très bête puisque selon les situations il va un coup avoir une réaction tu vas vous laissé sur le cul tellement c’est bien pensé et astucieux et la fois suivante faire un truc tellement absurde que vous avez vous demandé s’il n’a pas pris de la drogue en cachette donc si dans votre entourage vous avez quelqu’un qui voulait souvent cette impression confuse il ya d’assez bonnes chances pour qu’il soit asperger et ça vaut la peine de creuser un peu mais donc le plus souvent ce syndrome asperger va passer sous le radar certes l’enfant va faire régulièrement des trucs bizarres mais après tout les enfants font tous des trucs bizarres donc celui-là fait juste des conneries un peu plus original que la moyenne finalement et surtout à force de faire des conneries il va progresser par essais et erreurs il n’a pas l’intuition sociale qui lui permet de juger ce qui est approprié ou pas dans une situation donnée mais il est parfaitement capable de réaliser qu’un comportement données a provoqué une réaction négative et enregistre à l’information que ce comportement est à proscrire dans cette situation là petit à petit la supérieure va donc apprendre plus ou moins adroitement à se comporter socialement mais cet apprentissage ne m’a pas consister à comprendre des généralités comme c’est bien d’être délicat et c’est pas bien d’être brutale ça va davantage consisté à apprendre par coeur une sorte de liste qui ressemblerait plus à un code informatique dans lequel il retient la corrélation entre les situations sociales particulières et une réaction particulière par exemple pour tenir quand on me dit de la fermer on ne part pas d’une porte mais d’arrêter de faire du bruit quand on me demande si je vais bien il faut dire oui et demander si l’autre va bien en retour ou encore si un enfant que je connais mal peu demande de lui prêter son joueur il compte peut être pas me le rendre toutes sortes de choses qui sont généralement intuitive pour un euro typique et qui pour un asperger doivent être apprises au cas par cas et au fil du temps surtout lorsque le concerné est très intelligent il peut parvenir à maîtriser ses règles avec une telle perfection qui devient totalement impossible au premier abord de détecter la moindre bizarreries chez lui puisque c’est précisément l’objectif recherché parvenir à s’intégrer à ne pas susciter de mauvaise impression qui conduirait à des moqueries ou à une marginalisation seuls ceux qu’ils connaissent vraiment intimement comme sa famille ou ses amis très proches ont eu l’occasion de remarquer ces bizarreries et souvent honte appris à les accepter ou s’y adapter sans quoi il serait plus ses proches tout simplement et il est même assez commun que des personnes qui le connaissent de longue date par exemple des collègues de travail rejetterait formellement le diagnostic d’autisme s’il en était informé à son sujet tout simplement parce que dans un environnement standardisé où les codes sociaux à l’oeuvre sont bien maîtriser l’aspect rigueur parvient souvent à maintenir l’illusion parfaite d’être neurotypiques c’est également comme un que des membres de la famille rejette ce diagnostic lorsqu ils la prennent parfois même assez violemment auquel cas c’est plus souvent non pas qu’ils n’auraient pas remarqué de bizarre y ce qui est peu probable qu’ils connaissent eux concernait depuis l’enfance mais plus en raison de clichés sur l’autisme auquel il adhère ou d’une forme de psycho phobie banalisée il s’agit non pas de nier que le concerné serait un peu hors normes mais plutôt de refuser l’idée qui serait attardé du fait qu’il est commun d’associer l’autisme et la déficience mentale à tort comme on vient de le voir puisque quatre asperger n’est pas du tout synonyme de déficience intellectuelle et même une exclu par définition c’est là toute la particularité de l’autisme asperger c’est un handicap souvent extrêmement discret mais néanmoins bien réel c’est ce qui lui vaut le surnom de handicap invisible et c’est autant une bénédiction qu’une malédiction c’est une bénédiction dans le sens où il permet de s’intégrer et de passer inaperçu quand c’est nécessaire par exemple quand c’est utile de jouer neurotypiques pour éviter une discrimination et je peux vous assurer que c’est utile bien plus souvent que ça me plaît de l’avouer et c’est vrai que ça fait une différence notable avec d’autres formes de handicap par exemple une déformation physique qui serait évidente au premier coup d’oeil là où dans ce cas de figure on est jugé en permanence par toute personne qu’on croise dans sa vie ce qui doit être certainement épuisant au quotidien un asperger a au moins le bénéfice d’un style mode qui lui permet de cacher son handicap au quotidien et ne pas subir constamment des regards de travers les jugements de toutes sortes ce qui est indiscutablement une sorte de privilège comparativement au handicap visible mais le revers de la médaille est que du fait de cette invisibilité du handicap les attentes envers lui sont plus élevées aussi y compris lorsque des gens sont informés de ce handicap puisque dès lors qu’il n’est pas visible il tend être rapidement perdu de vue si on n’aurait pas idée de demander une personne en fauteuil roulant de prendre les escaliers par exemple lorsqu’un asperger refuse d’accomplir une tâche donnée dont on n’a que sa parole pour nous rappeler qu’il n’est pas à l’aise avec sa réalisation il est vite arrivé comprennent le refus comme une sorte de caprice et qu’on s’imagine qui utilise juste son handicap comme une excuse pour ne pas bosser et c’est encore bien pire quand le handicap n’est pas connu surtout si c’est du concerné lui-même parce qu’on va lui demander de réaliser une tâche parfaitement banal disons par exemple appeler un fournisseur pour passer une commande et il va être soit hésitants soit refusée soit chercher des excuses soient réussira foirail truc alors ça a pourtant rien de bien compliqué et là on va en conclure qu’il est vraiment idiot qu’il le fait exprès qu’il est paresseux qui tire au flanc ou toutes sortes d’appréciation qui sont pas exactement les qualités recherchées dans un environnement personnelle comme professionnelle et le fait que cette attente soit plus élevé que pour un handicap visible n’est pas sans conséquence parce qu’un aspect regarde n’est pas contrairement aux apparences en capacité de répondre à ses attentes de la même manière qu’un euro typique notamment parce que comme je l’expliqué tout ce qui relève de la communication et du social n’est pas intuitif pour lui mais demande un effort parfois très intenses d’analysé de concentration ce qui fait que là où pour un euro typique toutes sortes de situations totalement banal dans un environnement de travail et de relations personnelles et gérer sans effort particulier pour un asperger par va demander une énergie considérable simplement pour parvenir à ne pas paraître bizarre ou être marginalisés si bien que le seul fait de s’intégrer et de rester intégré dans une équipe ou un groupe social et déjà pour lui un travail à plein temps et lorsqu’il est question d’un environnement professionnel il se retrouve à devoir à la fois gérer cette activité là et celle pour laquelle il a été engagé qui lui demandent également bien plus d’efforts pour des raisons qu’on va détailler plus loin il fournit donc beaucoup plus efforts au quotidien que ses collègues neurotypiques pour réaliser la même activité ce qui se produit souvent aussi bien à l’insu des collègues en question que du concerné lui-même s’il n’est pas diagnostiquée et le danger c’est que maintenir cet effort sur le long terme ce serait tout simplement surhumain il peut y parvenir un temps mais il finira forcément par céder tôt ou tard ce qui se traduira soit par des échecs marquant soit par des périodes d’épuisement ou de démotivation qui peuvent parfois durer des mois soit carrément par un burn-out comme ça finit par m’arriver ce qui fait qu’un asperger fait face à une difficulté très réel qui impacte considérablement sa capacité à l’autonomie non seulement des tâches comme passer un entretien d’embauché sont très difficile pour lui parce que parvenir à maintenir l’illusion de normalité de l’ue est très difficile et il y parvient pas toujours ce qui fait qu’il y aura bien plus de difficultés que la norme à obtenir un emploi mais en plus une fois cet emploi obtenu le conserver est presque systématiquement vouée à l’échec surtout si l’environnement de travail est particulièrement inadapté à sa spécificité il parviendra peut-être à s’intégrer et faire illusion quelques mois mais finira presque certainement partie épuisées et probablement perdre son emploi ce qui fait qu’il est très commun que comme je l ai moi même vécu les asperger se retrouvent dans des situations extrêmement précaires parfois durant toute leur vie alternant entre des petits emplois qui parviennent à conserver au mieux entre trois et six mois au prix d’efforts intenses et des parades d’épuisement qui se traduit souvent par une isolation complète où il n’est pas rare que la dépression les guette de près c’est ce qui rend cette invisibilité particulièrement dangereuse parce que si le handicap ne se voit pas il est bien réel et comme on l’a vu il peut avoir à terme des conséquences dramatiques allant jusqu’au suicide j’en profite pour dire que si vous vous reconnaissez dans ce qui a été décrit jusqu’ici ne vous inquiétez pas on va bien sûr abordé en fin de vidéo la démarche à suivre pour obtenir le diagnostic et voir ce qu’il ya en attendre mais donc il est très commun que asperger pas sous le radar ne soit jamais diagnostic et du fait qu’ils parviennent à compenser leur handicap et le problème que ça pose c’est qu’il se trouve comme en concurrence avec des neurotypiques pour qui une même activité demande un effort bien moindre ils font alors face à des exigences qui sur le long terme exigent d’eux en est fort bien au delà de ce qu’ils peuvent humainement fournir et en l’absence de diagnostic asperger va donc très probablement enchaîné les échecs personnelle comme professionnelle au cours de sa vie ce qui va considérablement impacté son estime de soi et conduire un état dépressif phénomène qui est souvent aggravée par un parcours scolaire souvent difficile pour exactement les mêmes raisons qui fait qu’il est commun qu’un asperger abandonne prématurément ses études et se retrouve à enchaîner des boulots alimentaires alors qu’ils sont souvent les plus mal adapté à sa particularité et pourtant les asperger sont loin très loin d’être inutile ou incompétents notamment parce qu’un autre aspect de ce syndrome peut quant à lui devenir un atout considérable dans tout un tas d’applications c’est la tendance aux comportements stéréotypés alors bien sûr dans cette définition basique ce n’est pas bien utile puisqu’il s’agit d’un comportement répétitif sans but apparent comme le fameux balancement d’avant en arrière qui est communément associés à l’autisme avec déficience ça c’est un comportement qui est perçu comme pathologique en zoologie d’ailleurs pastel ou tipi est connu pour être un trouble traumatique est liée à une mauvaise conditions de captivité par exemple quand un animal est enfermé trop longtemps dans une cage minuscule il va se mettre à se balancer lui aussi ou faire compulsivement des allers retours rapides entre deux endroits mais dans le cas d’autisme ce n’est pas considéré pathologique notamment parce il n’y a pas cette composante compulsive qui fait qu’ils seraient incapables de sans retenir si la stéréotypie de mouvement est très commune chez les autistes y compris asperger lé pa compulsive un autiste est parfaitement capable s’il le veut de se retenir de se balancer par exemple puisque je suis pas concerné personnellement j’ai pas de comportements stéréotypés je suis pas en mesure de détailler pourquoi certains autistes ont ces comportements mais de ce que j’ai compris c’est tout simplement une question de confort le mouvement de balance et agréable pour eux et souvent ça moyen de s’isoler sensoriellement en créant une sorte de diversion sensorielle mais on va reparler de ça plus loin en bref il est commun que d autiste asperger ou non et des comportements stéréotypés comme celui de se balancer mais ça rien de pathologique ou de compulsif ça peut juste être embarrassant lorsqu’il ya des témoins au delà de ça c’est purement anecdotiques comme spécificité beaucoup s’en fout pas mal concrètement en revanche là où ça devient intéressant c’est que ça s’applique aussi aux centres d’intérêt et avant d’en parler on va faire un détour par la question de la sensibilité sensorielle parce que ça permet de mieux comprendre ce qui est à l’oeuvre ici comme on l’a vu avec l’autisme en général une des spécificités de l’autisme c’est une sensibilité et sensorielle exacerbé ou du moins très particulière qui peut s’exprimer de manière très différente et parfois contre intuitive concrètement il s’agit d’être particulièrement sensibles aux sons au toucher aux odeurs à la lumière à la douleur ou toute sorte de rapport sensorielle au monde qui voit deux perçu bien plus intensément par les personnes autistes que par les personnes ne retire pic c’est ce qui fait qu un autiste avec déficience peut communément détestez qu’on le touche parce qu’il y est particulièrement sensible imaginez en quelque sorte la sensation est d’un type trop invasif qui viendrait vous mettre la main sur l’épaule alors que vous avez pas du tout cette familiarité avec lui mais multiplié par mille et ça vous donnera une idée de ce que peut ressentir un autiste quand on touche sans sa permission et lorsqu’il a en plus une déficience de communication il n’est pas capable de s’exprimer par le langage donc il est très commun qui fasse une crise pour exprimer son malaise chez les asperger cet hiver sensibilité et souvent moins exclame mais c’est aussi très aléatoire certains n’ont aucune l’hypersensibilité les petits veinards d’autres ont une hypersensibilité extrême personnellement j’ai une hypersensibilité très prononcé à la lumière au froid au toucher et au son j’ai presque toujours des lunettes de soleil même quand il fait moche j’ai horreur mal en horreur du froid j’aime pas avoir trop chaud non plus mais je supporte quand même beaucoup mieux le froid par contre je veux même pas en entendre parler et j’aime pas du tout comme touche d’une manière générale même si dans certains cas l’hypersensibilité peut être avantageuse par exemple des massages ça me détend mais genre extrêmement et j’adore aussi contact avec des animaux c’est d’ailleurs pour ça que j’en avais fait mon métier juste pour l’époux tout parce que l’époux tout c’est la vie et comme beaucoup d’aspects rigueur presque tous à ma connaissance en fait j’ai énormément de mal avec le bruit en particulier lorsqu’il ya plein de sons différents comme le bruit d’une rue en pleine ville d’où le fait que je rêve de pouvoir le corps la campagne parce que là j’habite en plein centre ville et plus le temps passe moi je supporte ça c’est un gros handicap au quotidien notamment parce que je suis littéralement incapable de suivre une conversation dans un environnement bruyant par exemple discuter avec un groupe de potes en pleine rue ou dans un bar c’est juste impossible pour moi ça me demande un effort de concentration énorme juste pour parvenir à comprendre ce que les gens disent et le moindre bruit soudain suffit à me distraire et me faire perdre le fil et c’est parfois paradoxal parce que dans un même temps j’ai aussi fait de fiori feist et je suis un bon gros fan de métal hardcore bien gras c’est typiquement le genre de truc qui peuvent prêter à confusion aussi bien pour les autres que pour soi même parce que si avant mon diagnostic vous m’auriez demandé si j’étais hyper sensible au bruit ou au toucher à cause de ça je n’aurais pas su vous répondre concrètement parce que oui je supporte très mal qu’on le touche ou d’être dans un bar plus de quelques minutes mais dans un même temps je supporte très bien d’être dans un concert de caméras pendant plusieurs heures en première ligne d’un brave heart et avec un tatouage fred 48 heures sur le bras donc vous comprenez bien que lorsqu’on connaît pas la subtilité des mécanismes cognitifs à l’oeuvre c’est pas évident de répondre à une question générale comme est ce que tu es sensibles au bruit et au toucher parce que ça dépend du contexte et avant de comprendre comment fonctionne ma propre condition j’étais incapable d’expliquer ce qui faisait la différence en l’occurrence la principale différence c’est une question de subir ou non ce dont il est question lorsque je vais à un festival de metal hardcore j’y vais pour entendre de la musique forte et des boîtes et des fdp dans la fosse à grands coups de pogo donc j’ai su préparer c’est ce que j’attends et ça a plus en effet cathartique que gênant disons par contre quand je vais dans un bar avec des potes j’y vais pour discuter avec mes potes pas pour écouter la musique du bar où le bruit des gens qui essaient de parler par dessus la musique du var d’ailleurs j’ai toujours trouvé ça con comme principe mais c’est pas le sujet donc dans ce contexte là le bruit devient une gêne du fait qu’ils parasitent la discussion qui est le but de ma présence dans le bar avec des potes si j’allais au furyfest pour discuter avec des potes évidemment que le concert de motörhead juste à côté et des gens qui meurent en donnant un coup de poing gauche ça me dérangerait donc ce qui me dérange c’est pas le sont forts en lui-même c’est juste qu’il y ait du bruit lorsque j’essaie de me concentrer sur autre chose parce que dans ce cas là tu ce qui se passe c’est j’entends tous les sons en même temps et mon cerveau n’arrive pas contrairement au nouveau typique à trier les informations de sorte à ignorer le bruit de fond et ne retenir que la discussion que j’essaye de suivre ça c’est ce que jeanne siaud facchin appelle la carence d’inhibition latente qui consiste pour une commission à traiter toutes les informations à la fois avec la même importance et donc porter la même attention à débrouiller sans intérêt et à la voix d’un interlocuteur en précisant qu’elle en parlait au sujet de ce qu’elle appelle des surdoué et non pas des autistes mais on va parler de ce truc à la con ella surdoué justement parce que j’ai deux trois trucs à redire là dessus mais ce concept de carence d’inhibition latente reste un bon moyen de décrire ce qui se passe avec les autistes relativement aux perceptions sensorielles on est en permanence bombardé de signaux que l’on dort triais comme manuellement pour faire une allégorie imaginer que quand vous recevez votre courrier vous recevez pas juste de trois lettres qui vous intéresse mais des centaines de lettres tout dans la même enveloppe dont 99% sont complètement sans intérêt genre des pubs ou des suites de mots sans signification ça vous donnera une idée de la différence que ça peut faire en terme d’efforts d’attention entre ressort des informations qui sont déjà trié hutu recevoir en bundle c’est un peu ce qui se passe pour les autistes dans des situations comme discuter avec quelqu’un dans la rue on perçoit simultanément tous les sons la température au levant les odeurs etc tout de manière simultanée et l’information utile comme ce qui est en train de nous raconter notre interlocuteur est noyée dans cette masse d’informations il faut donc faire un effort permanent pour rester concentré et ne pas se laisser distraire par le reste on en est capable mais c’est épuisant c’est ce qui fait que les autistes vont généralement chercher toutes sortes de moins de s’isoler sensoriellement que ce soit en portant des lunettes de soleil pour atténuer la lumière perçu en ayant des écouteurs pour n’entendre qu’un sont consentis plutôt que des centaines de son subi ou assez souvent en fuyant tout simplement les situations dans lesquelles on est exposé à trop de stimuli sensoriels par exemple en sentant très peu de chez soi pour préférer rester devant son ordinateur parfois aussi ses difficultés sont assez paradoxale en apparence on peut être à la fois hyper sensible et hippo sensible un bon exemple de saxe et pour le confort de lecture relativement à la luminosité on peut être hyper sensible du fait que si la lumière est trop forte ça va nous faire mal aux yeux et la lecture va nous fatiguer très vite et à la fois hypo sensible du fait que si la lumière est trop faible le contraste de l’écriture sera trop bas et on n’arrivera plus à discerner des caractères donc il faut une luminosité qui soit ni trop forte ni trop faible pour arriver à lire sans s’épuiser et ça c’est typiquement le genre de truc qui ont l’air anodin comme ça mais qui ont un gros impact sur la qualité de vie au quotidien par exemple dans un environnement de travail ça fait que dire un truc dans des mauvaises conditions ça va vous épuisez très vite et bonne chance pour expliquer à votre patron qui doit revoir l’éclairage de tout le bâtiment juste parce que ça fatigue vos petits yeux fragiles quand vous devez lire un truc vous imaginez bien que de son point de vue c’est souvent plus rentable de vous virer vous et d’embaucher quelqu’un de moins capricieux à la place mais du coup revenons-en au fameux intérêts restreints la conséquence de cette hypersensibilité c’est qu’il se passe la même chose relativement aux activités sur lesquelles il est question de se concentrer si on perçoit trop d’informations différentes à la fois notre cerveau va tout les traités de la même manière comme dans mon analogie avec le courrier reçu le problème quand on fait ça c’est que ça rend juste impossible d’avancer dans un cheminement de pensée en particulier on s’éparpille dans tous les sens et on finit par se perdre ce qui fait qu’on se focalise à passe sur une activité ou un nombre réduit l’activité en ignorant toutes les autres pour éviter de se laisser distraire et perdre le fil c’est un truc dont je suis totalement incapable de dire si c’est inné ou acquis mais en tout cas c’est pas de l’ordre du conscient on ne choisit pas volontairement des activités qui nous intéresse ou non on peut au mieux les canaliser même dans certains cas on le subit parce que l’intérêt porté sur une activité prend presque toujours une dimension obsessive on est concentré à fond dessus est totalement incapable de faire de la place pour le reste dans notre esprit c’est pour ça qu’on parle d’ intérêts restreints on est capable de s’intéresser qu’à des centres d’intérêt précis et tout le reste est perçu comme parasitant notre attention et là encore c’est un truc à double tranchant parce que d’un côté un asperger qui s’intéresse à un truc va tellement s’y investir qui va en devenir une sorte d’expert on en temps record ce qui peut évidemment avoir des avantages énormes par exemple lorsqu’il se prend de passion pour les mathématiques ou toutes sortes de sciences dans laquelle s’ils persistent assez longtemps et se professionnalise il a un potentiel de contribuer à la connaissance d’une manière très significative et par là je parte d’accomplissement qui peuvent être d’ordre carrément historique d’avancées majeures qui mérite un prix nobel par exemple un paquet de figures de l’histoire des sciences sont présumées asperger comme marie curie albert einstein ou isaac newton dans plein d’autres domaines aussi cette capacité à maîtriser à la quasi perfection une discipline en particulier permet d accomplissement majeur on pourrait citer des exemples comme bill gates steve jobs ou marc zuckerberg en informatique woody allen alfred hitchcock ou george lucas en cinématographie ou encore beethoven bob dylan mozart ou eminem en musique certains présument même que la figure du génie définit comme celui qui parvient à introduire un nouveau paradigme dans une discipline données nécessitent une forme d’anomalie ou d’anormalité sans laquelle il serait impossible d’apporter une perspective différente nécessaire à penser en dehors du cadre habituel je sais pas si c’est vrai et pour être honnête je m’en fous pas mal personnellement je pense pas qu’il soit indispensable d’avoir une commission de différentes pour apporter un regard nouveau sur quoi que ce soit mais je suis également convaincu que cette commission différentes est un atout remarquable lorsqu’elle est mis à profit utilement c’est en ça que le désintérêt banalisée pour l’autisme est doublement dramatique non seulement il est cause de souffrance parfaitement évitable pour les concernés mais il prive aussi la société et même l’humanité entière d’un potentiel littéralement hors du commun qui sait de combien de génie capable de découvertes majeures construit va chaque génération juste parce qu’au lieu d’avoir pris en considération de leurs différences et leur avoir donné les moyens de réaliser leur potentiel on les a marginalisés et réduit à la passivité s’ils ont même poussé au suicide cette capacité à se captive et pour les sujets précis peut donc être particulièrement avantageuses même s’il ne faut pas non plus la réduire à un cliché selon lequel ne changerait jamais il arrive régulièrement qu’on se lasse des intérêts restreints que ce soit provisoirement ou définitivement un asperger peut être totalement captivés par les dinosaures dans son enfance et le rester jusqu’à devenir paléontologue et suivre cette carrière toute sa vie tout comme il peut s’en lasser complètement et s’intéresser à autre chose ou bien s’y intéressait moins pour laisser plus de place de nouveaux centres d’intérêts il n’y a pas de règles ou des obligations relatives à ses intérêts et concrètement on choisit pas vraiment ce à quoi on s’intéresse c’est un peu comme être pris dans un courant rapide et intense bon on ignore où il nous mènera et pendant combien de temps parfois aidées par les deux plus calme parfois plus remuante parfois ça nous dépose sur un tout autre courant le seul point commun est le plaisir qu’on prend à découvrir le sujet ou perfectionner les techniques en question est aussi d’utilité qu’on y trouve et cette utilité justement on n’est pas une utilité pragmatique il ne suffit pas par exemple qu’un intérêt soit financièrement lucratif et qu’on ait besoin d’argent pour qu’ils deviennent nos intérêts restreints il s’agit plus de l’utilité qu’on y trouve par exemple relativement à nos autres intérêts restera ce qui fait que ce pour quoi on se prend de passion n’est pas toujours monétisable ça peut être l’astrophysique et nous ouvrir l’accès à une carrière universitaire brillante tout comme la collection des affiches de films japonais datant du cinéma muet auquel cas disons que ce serait déjà pas évident d’avoir des followers sur twitter avec ce à quoi moi je m’en sors à moitié bien puisque je suis passionné de file août donc ça intéresse un peu de monde mais par contre je devoir aussi développé un intéressant pour la prostitution si je veux pouvoir réaliser mes projets à terme l’autre problème également c’est que comme j’ai dit on ne choisit pas ses intérêts restreints on peut au mieux les influencer et canaliser ou les orientez un peu mais concrètement que ça nous prend comme une envie de pisser on va découvrir un truc et d’un coup paf on va être à fond dedans et ce sera notre vie à présent le truc c’est que ça vaut aussi pour ce qui n’est pas notre centre d’intérêt on ne choisit pas ce qui nous intéresse pas et le problème c’est que dans la vie très souvent on est obligé de s’intéresser à des trucs qui nous intéresse pas sauf que quand on est autiste un truc qui nous intéresse pas ça nous intéresse mais alors pas du tout c’est à dire que notre vie pourrait en dépendre on serait toujours pas capable d’en avoir comme ce soit à et ça vous imaginez bien que ça pose de gros problèmes dans plein d’aspects de la vie en particulier à l’école ou au travail si on cherche à nous apprendre un truc qui nous intéresse pas ça peut être la croix et la bannière pour on arrive ne serait-ce qu’à retenir la moindre information parker aussitôt qu’on aura lui on l’aura déjà oublié tout simplement parce qu’on a l’esprit focaliser sur autre chose et que notre cerveau refuse catégoriquement de se laisser distraire par un truc qui nous apparaît sans intérêt même quand rationnellement parlant on est conscient que c’est important qu’on apprenne le truc en question ou qu’on sait que c’est utile pour nous d’une manière ou d’une autre si au niveau inconscient pour ainsi dire on n’est pas convaincu de l’utilité de la tâche même en un point la force on pourra pas nous y intéresser et plus on nous mettra la pression pour qu’on s’y intéresse comme ça a été trop souvent mon drame à l’école par exemple plus on associera la tâche en question a quelque chose de déplaisant ou de contraignant donc plus notre cerveau ne voudra même pas en entendre parler heureusement ce n’est pas une fatalité non plus déjà avec l’âge on apprend à mieux gérer son temps et maîtriser sa patience donc à se concentrer sur des choses utiles même quand ça nous déplaît au premier abord aussi on apprend à mieux nous cerner nous mêmes donc à nous adapter et faire en sorte d’être le moins possible confrontés à des situations où on devrait s’intéresser à des trucs pas intéressant par exemple par cherchant des moyens de vivre de nos passions plutôt que de faire carrière dans un domaine dont on se fout pas mal mais qui rémunère bien c’est surtout un jeune âge que cette minorité de la tension pose problème et elle peut être contourné grâce à une bonne pédagogie le tout étant de parvenir à rendre le sujet en question intéressant c’est d’ailleurs un autre drame de ma scolarité d’avoir eu en immense majorité des profs totalement dénuée du moindre talent pédagogique du genre qui serait capable de vous faire renoncer un intérêt restreinte tellement il arriverait à présenter d’une manière insipide et chiante alors qu’avec une bonne pédagogie un professeur est capable de rendre n’importe quel sujet intéressant en français par exemple j’ai toujours eu des lacunes et des très mauvais résultats non pas directement à cause de mon autisme parce que concrètement le seul handicap que j’ai relativement à ça c’est des difficultés de concentration à lecture mais simplement parce que j’arrivais pas à m’y intéresser ou plus exactement par son n’a pas su me intéressé parce que oui désolé mais je vais dire les choses clairement quand on élève à de mauvais résultats dans une matière une année on peut dire que c’est lui qui a pas fait assez d’efforts ou qui manquent de motivation quand un élève à de mauvais résultats dans une matière tous les ans la faut commencer à se demander si on a la bonne approche avec lui et quand un élève à de mauvais résultats tous les ans puis d’excellents résultats avec un prof en particulier puis à nouveau de mauvais résultats tous les ans là on a carrément la réponse le problème ne vient pas de l’élève il vient du système scolaire et qu’on s’entende bien je dis pas que c’est des profs qui ferait mal leur boulot même si je vais pas me priver pour dire que certains profs font effectivement très mal leur boulot et ne brille pas leur emploi en particulier ceux qui se permettent de harceler les élèves houthis dans leur classe parce que vous je vous ai ni oublié ni pardonné mais je suis bien conscient que les profs dans leur grande majorité font leur maximum dans des conditions de merde et que le problème c’est non pas qu’ils seraient trop paresseux ou stupide mais tout simplement qu’on les forme pas à ce qui est pourtant de plus essentiel dans leur travail la pédagogie c’est la politique du système scolaire qu’il faut remettre en cause pas les efforts individuels des professeurs met donc en français j’ai toujours eu des notes de merde parce que j’ai toujours eu des profs de merde et c’est aller jusqu’à des trucs incroyables jean une prof qui sa beauté mais note parce qu’elle me détestaient sans aucune raison apparente en tout cas au début parce qu’après je lui ai donné des bonnes raisons de détester juste histoire de soutenir le commerce des antidépresseurs et je me souviens qu’une année notre prof de français étaient partis en dépression ou ce n’était pas la même prof d’ailleurs mais tout aussi mauvaise et on a eu une remplaçante juste incroyable je déconne pas la meuf c’était mary poppins l arrivée en classe tout le monde attendait sagement devant la porte avec le sourire cinq minutes avant les cours pas un seul élève qui discutaient pendant qu’elle parlait pas une seule embrouille pas une seule sanction contre un élève de tout le trimestre même pas un mot dans le carnet rien et c’était quoi son secret la pédagogie tout simplement est respectée les élèves au lieu de menacer et se focaliser sur les progrès réalisés plutôt que de pleurnicher constamment sur les lacunes constatées elle présentait à l’avancé objectifs de ces cours et l expliquer les choses simplement clairement de manière organisée et cohérente c’est tout ce qu’il faut pour faire un bon prof d’un seul coup des notions qui m’avait paru obscur et mystique durant des années se révéler super simple et logique même les trucs que je comprenais pas je comprenais que je ne comprenais pas donc je pouvais dire à la preuve que je n’avais pas compris et les avoir compris cinq minutes après et c’est pas juste que cette prof la sab et s’adressant à un élève autiste c’est clairement la classe entière qui a bénéficié de sa pédagogie autistes ou pas tout le monde avait de sérieuses lacunes accumulées par des années de france est enseignée par les profs aussi incompétents que dépressif et d’un seul coup on voyait les mêmes élèves qui habituellement ne faisait que la merde en classe tellement avait lâché d’affaires se mettre à poser des questions échanger avec la prof comme avec les autres élèves et même se mettre à expliquer à ceux qui n’avaient pas compris des trucs qu’ils avaient compris la synergie qui régnait dans la classe c’était juste incroyable j’ai eu quelques autres très bons profs au cours de ma scolarité qui arrivait à faire un excellent travail aussi et celle là en particulier était vraiment exceptionnel d’une semaine à l’autre obama n 2 français étaient passés de 8 sur 20 à 18 sur 20 et puis après un trimestre s’est fait renverser par une camionnette l’ancien prof a été rapatrié de son congé dépression et ma moyenne est retombé immédiatement à 8 sur 20 bon je vous rassure elle n’est pas morte mais la vérité c’est que je sais pas grand chose sur ce qui lui est arrivé parce que c’était un collège de merde qui partait du principe qu’on serait moins choqué en étant laissée dans l’ignorance quand nous expliquant clairement ce qui lui était arrivé la gravité de son état et honnêtement pour avoir déjà pris le décès d’un prof de sport quand j’étais en primaire qui avait été percuté par des chauffards la veille alors qu’il rentrait chez lui en moto après les cours je peux vous garantir que ces mille fois pire d’être tenus dans l’ignorance comme ça que ça prend une mauvaise nouvelle donc les gens qui travaillent dans les écoles ne fait pas ça c’est con c’est traumatisant c’est absurde et c’est infantilisant votre rôle c’est guidé les enfants ou les jeunes vers l’âge adulte pas décédé maintenir dans une insouciance puéril en les affublant donc tout ce que je sais c’est qu’elle a été hospitalisée dans un état apparemment assez grave mais j’ai aucune idée d’à quel point ni de sky est devenu ensuite bref je m’égare je parlais des intérêts restreints et des difficultés d asperger pas s’intéresser à du sujet en dehors de ses intérêts restreints et donc même si ça pose des difficultés très concrète ça n’est pas une fatalité non plus et c’est là encore essentiellement un handicap contextuel avec une bonne pédagogie il est tout à fait possible d’intéresser un enfant autiste à des sujets en dehors de ses intérêts restreints comme j’ai dit le tissage période n’est pas handicapant en lui-même c’est une commission de différentes qui relève certes de la carence sur certains aspects de la commission comme la communication et d’intuition sociale mais simultanément de l’hypertrophie sur d’autres comme la sensibilité sensorielle leurs capacités de perception la concentration sur des intérêts restreints et souvent aussi à une intelligence hors norme et ça c’est justement un facteur qui va poser problème relativement à l’accès au diagnostic parce que dans mon cas et je sais que je suis très loin d’être le seul concerné je me suis retrouvé dans une situation où depuis très jeune j’avais bien réaliser que j’étais différent ou atypiques je me rendais bien compte que j’avais des particularités qui me différencie des autres un peu comme si je vivais dans un monde différent de la plupart de mes contemporains d’ailleurs pour ceux qui ont suivi ma série sur l’éthique animale et en particulier l’épisode sur mon nexus on peut dire que c’est littéralement le cas on ne vit pas dans le même monde de représentation ce qui exclut la pleine lune welt notre représentation du monde et les significations que l’on attribue aux objets consorts présentent des pentes de notre accès sensorielle au monde et d’autres commissions or les autres titres ont une perception et une position différente de neurotypiques ce qui fait que littéralement leur monte de représentation n’est pas le même on cohabite dans une même réalité tout en vivant dans des mondes différents et merde du coup je me suis mis à faire de la philosophie là vous voyez quand je vous disais qu’on sait c’est vite dit ça repart nos intérêts restreints donc je disais d’épicerie les jeunes je m’étais bien rendu compte que j’étais différent d’un énorme et comme globalement j’en souffrais moi même et ma mère aussi avons cherché des solutions j’ai vu des psys pendant des années qui n’ont servi strictement à rien au point que je me demande si je ne devrais pas les attaquer en justice rétrospectivement mais j’étais aussi face à une interrogation permanente sur ma propre intelligence comme je disais plus tôt c’est caractéristique de l’autisme asperger d’avoir aussi bien des moments de lose intense où on agit de manière tellement inappropriée compass pour le dernier des abrutis et des moments de fulgurance où on va trouver des solutions avec un skin tellement badass concentré accusé de cheat ce qui fait que toute mon enfance j’ai été partagé entre des moqueries harcèlement insultes et humiliations en tous genres mais aussi des compliments des félicitations des réactions stupéfaites et d’admiration deux types de retour radicalement opposées qui n’ont pas manqué de me rendre assez confus sur ma propre intelligence est-ce que j’étais un abruti même pas capable de la sémer chaussures sans attacher les deux ensembles même au bout d’un troisième fois ou bien un génie d’une telle puissance intellectuelle que le système n’arrivaient tout simplement pas à suivre mon talent oui j’en rajoute légèrement pour les faits dramatiques ne me dites pas que vous avez remarqué ce qui fait que j’ai commencé à m’intéresser à l’idée d’intelligence et inévitablement à celle du cuit comme beaucoup de gens j’ai passé des tests en ligne et j’ai obtenu des scores très élevés disons et c’était bien flatteur pour mon ego qui meurtrit comme il était l’accueillir volontiers mais ça me faisait aussi une belle jambe le chiffre du cuit c’est un peu comme la taille de sa ça a beau nous faire super plaisir d’en avoir une grosse c’est pas exactement recommandé de l’écrire sur son cv donc ok visiblement n’était pas complètement con mais en quoi ça régler mon problème je me suis donc mis à dire différents livres sur le terme de ouvrez les guillemets là sur 12 ans et comme beaucoup j’ai été vraiment très flatté ne me reconnaîtra ce point dans ce qu’ils étaient décrits dans les livres d’art et al adha et autres jeanne siaud facchin sauf que voilà c’est bien beau aussi de comprendre certains concepts comme la carence des émissions l’attend mais ça fait toujours une belle jambe parce que dans les faits ça répond pas à grand chose ça n’apporte aucune solution ça n’ouvre aucun droit et pire encore on allait surtout pas vous aventurer à évoquer votre sur durance pourrait expliquer la moindre difficulté que vous rencontrez dans votre vie loin d’évoquer une excuse est inspiré de l’indulgence c’est la garantie formelle de voir vos proches redoublez l’exigence envers vous et même d’être un peu jaloux sur les bords c’est vrai quoi si les soi-disant plus intelligents que nous on va quand même pas le plaindre et si lui aussi intelligent qui le dit il n’y a aucune excuse pour avoir des mauvais utah scolaire et franchement vous un surdoué je trouve qu’il est vraiment nulle un perso je ferais bien mieux que lui ou de passer sa vie derrière son écran il ferait bien de se bouger le cul et trouver du travail lui qui est si intelligent il devrait soutenir les autres mais pas se faire entretenir comme ça voilà à quoi mène ce fameux diagnostic de surdoué qui n’en n’est absolument pas un comme solution pour un asperger qui pensent y trouver des réponses pour faire face aux difficultés de son quotidien alors je veux dire les choses clairement et simplement parce que j’aime les choses claires et simples cette histoire de sur 12 ans je vous le dis après plus de 20 ans a pu être intéressant détails je pense que c’est rien puisque on attrape couillon destiné avant tout à des parents un peu bobo qui adore en train de dire que leur petit trésor est effectivement spécial mais dans le bon sens parce qu’en fait il est tellement intelligent que ça lui compliquer la vie et je pense que les psychologues qui ont dédié leur carrière entière à ce sujet là n’ont pas grand chose à du mal-être réel de leurs patients et sont davantage intéressés par le filon bien juteux que représentent ces spécialités surdoué qui attire pléthore de parents de classes aisées ravi de payer 200 balles ou plus la séance de 20 minutes en temps de dire de toutes les manières possibles à quel point leur enfant est intelligent j’avais chercher moi-même alors que j’avais environ 14 ou 15 ans à suivre une thérapie avec une de ces psychologues parisienne spécialisée en surdoué je me souviens qu avait fait sa pub en annonçant que la première séance était gratuite et j’aimais beaucoup ce concept parce qu’à l’époque j’étais fauché mais gens totalement j’ai donc pris rendez vous et j’ai rencontré la spécialiste en question je lui ai expliqué qu’en gros jamais des difficultés à l’école et au quotidien que j’avais lu le livre derrière lada et que j’aimais reconnaissait que j’avais passé des tests en ligne qui m’avait donné un qi gros comme ça etc etc elle elle m’a posé des questions pour tester si j’étais surdoué ou pas et j’avais adoré sable parce que j’adore ce genre de devinettes par exemple il ya cinq ans beau sur une branche d’arbre un chasseur en tuant avec son fusil combien il reste deux corbeaux sur la branche si vous avez répondu 4 navré vous n’avez pas ma grosse intelligence de surdoué j’avais répondu zéro parce qu’un corbeau est mort et les cathos de se sont envolés après le coup de fusil plutôt cool comme séance non mieux c’était plutôt cool jusqu’à la fin où après m’avoir dit qu’effectivement j’étais potentiellement surdoué et qu’elle voulait bien me prendre comme clients pardon comme patient et s’est mise à me sortir un flan complètement insipide qui relevait plus du coaching personnel que de la psychiatrie moi j’étais là parce que je faisais face à des difficultés concrètes et j’avais besoin de solutions concrètes si je voulais des vagues conseil en relation amoureuse et professionnelle heureux du monde horoscope je serais pas venu voir un psy je sois même plus dire de quoi elle n’apparaît tellement justement ça m’avait pas parlé comme discours et puis encore au moment d’annoncer la fin de la séance elle m’annonce que le paiement est très importante parce que ça fait partie du processus thérapeutique alors pour ceux qui ne savent pas ça c’est un principe psychanalytique qui n’a absolument aucune validité en psychiatrie et je rappelle que la psychanalyse est une pseudo science cette histoire de paiement qui fait partie de la thérapie et c’est rien d’autre qu’à moins que freud avait trouvé d’expliquer ses patients au prétexte que puis les ai payées cher plus la thérapie est efficace dans son oeuvre on trouve pas mal de perles du même genre comme le fait que le psychanalyste peut dormir durant la séance parce qu’il écoute quand même inconsciemment le patient durant son sommeil donc techniquement il travaille donc l’absym balances à et même si à l’époque j’étais pas encore familier avec la psychanalyse je pige immédiatement que c’est très con et ça va pas être possible mais pire encore rappelez-vous j’étais là parce qu’elle avait promu la première séance comme gratuite or en même temps qu’elle me sort ça elle me tend une corbeille en osier exactement de la même manière qu’on entendrait un panier durant la messe et elle m’explique que même si la séance est gratuite c’est important que je paye quand même pour que la thérapie soit efficace donc que joie et donner quelque chose n’importe quoi tu ce que j’ai dans mes poches mais il faut que je donne quelque chose parce que c’est thérapeutique el majid son petit panier inquiète avec insistance comme ça en disant allez allez sur un ton que j’oserais même pas employer avec mes chiens et j’étais vert de dégoût parce que moi j’étais parti du principe que c’était gratos donc j’avais pas pris d’argent et en plus j’étais fauché complet à l’époque donc dans mes poches avait littéralement l’équivalent de 32 centimes un bout de papier et un jeton de caddie du coup je me suis senti super mal parce que d’un coup j’avais l’impression d’avoir risqué la séance elle me fait griller par le contrôleur et en plus à un système parce que j’essaie de lui dire tout gêné que j’avais pas d’argent mais a continué d’agiter son panier hackett en disant allez n’importe quoi ce que vous avez dans les poches du coup moi tout monteux belge et vider mes poches j’ai mis les 32 centimes et le jeton de caddie dans le panier puis j’ai récupéré le jeton de caddie que je pensais ps par exemple annonce à ces instants de caddies comme un con et je les regardais récupérer mes 32 centimes avec un air faussement pas déçu comme si à essayer de rester poli après que j’ai clairement en acquérant n’ayant pas prévu plus d’argent pour payer ma première séance gratuite j’avais honte mais sont sérieusement j’avais l’impression d’être un clochard qui venait de se faire racketter l’argent de sa manche non seulement j’avais l’impression d’avoir abusé de son temps mais en plus je me sentais très vite parce qu’à la base c’était censé être une séance gratuite si j’avais su à la limite j’aurais demandé de la thune à ma mère pour faire bonne figure mais je pensais vraiment que c’était juste gratuit et en plus c’est même pas thérapeutique parce que pour moi 32 centimes pas c’était déjà mieux que rien et j’aurai au moins pu m’acheter un malabar ou une connerie je sais pas mais elle m’a fait primer 32 centimes que je réservais pour me faire plaisir donc j’étais super pas thérapie fier j’étais vénère complet du coup j’étais tellement gêné que j’y suis jamais retournée et puis de toute façon son projet de coaching personnel ne m’avait pas vraiment convaincu et elle m’avait fait clairement comprendre que c’est s’en serait hors de mes moyens dans tous les cas bref je digresse encore mais le fait est que cette histoire de survie ans je pense que c’est bien plus une sorte de pseudo science à moitié sectaires qui sert à soutirer de l’argent aux parents qui ont les moyens de payer pour ce qui n’est finalement rien de plus que de la flatterie de leurs enfants ou de même non pas que la notion de qi ou la mesure de l’intelligence soit une pseudoscience aussi ou ne servent à rien ça je pense que c’est plus ou moins fondées et que ça peut être utile dans le cadre d’une vraie thérapie psy mais cette idée selon laquelle être surdoué sera un diagnostic clinique c’est juste complètement bidon non seulement bidon mais aussi toxiques en fait le poème est comparable à celui que posent l’homéopathie ou les placebos en général en soi c’est pas dangereux ça fait pas de mal et même on peut y trouver un certain réconfort qui peut nous aider à aller mieux mais le problème c’est que pendant que comprend le placebo on pense être déjà en train de se soigner et on passe à côté du fait qu’on puisse avoir besoin d’un vrai médicament et c’est exactement ce qui m’est arrivé avec ce diagnostic 2 sur 10 ans comme je pensais avoir trouvé une explication à ma différence et certaines de mes difficultés j’ai arrêté de chercher d’autres explications à quoi bon chercher puisque j’avais déjà trouvé une explication j’étais surdoué dont tellement intelligent que ça me rendait inadaptée socialement c’est super mais une fois qu’on a essuyé son ego sur un kleenex d’un on n’est toujours pas plus avancé on a les mêmes problèmes les mêmes difficultés le même handicap en fait mais aucune solution concrète pour y faire face et sûrement pas une excuse que l’on pourrait brandir face à la difficulté pour demander aux autres d’être patient avec nous puisque l’explication en question produit exactement l’effet inverse mais pire encore cet effet inverse joue aussi sur nous-mêmes et annule l’effet flatteur qui est pourtant le seul atout que l’on pourrait faire valoir pour ce pseudo diagnostic bien sûr qu’on est flatté d’entendre dire qu’on a une intelligence énorme et quand on estime de soi au ras du sol après des années d’échecs et d’humiliation on est tenté de se dire que c’est thérapeutique mais la réalité c’est surtout qu’on devient encore plus exigeant envers soi même et on en vient à se dire que puisqu’on est surdoué alors on se doit de réussir toutes les avoir passés et futurs deviennent encore plus inexcusable on aurait dû mieux anticiper mieux réagir être plus attentif après tout on est capable puisqu’on est plus intelligente que la norme donc si on n’y est pas parvenu c’est qu’on ne fait pas encore assez d’efforts or justement le vrai problème lorsqu’on asperger c’est qu’on en fait déjà trop d efforts et il faut al’inverse apprendre à se ménager aussi à se pardonner soi-même comprendre que les ors que l’on a faits ne sont pas dues à un effort insuffisant ou un manque de concentration mais à ceux qui relèvent bien d’un handicap du fait du cas ces erreurs sont largement inévitable et continueront d’arriver occasionnellement ça n’est pas une chose dont on doit se sentir coupable mais plus une chose que l’on subit et pour laquelle ce n’est pas rien de se torturer de remorques comme quand on aurait dû agir autrement cette histoire de sur dix ans n’est donc en rien les asperger qui se reconnaissent dans la manière dont elle est décrite est même toxiques car elles augmentent leurs exigences envers eux-mêmes et fragilise encore plus heureux estime de soi mais son plus grand danger réside bien drôle d’explication qui usurpe c’est à cause de ça que comme énormément d’un supérieur que j’ai rencontré je n’ai pas cherché plus loin et il a fallu que j’atteigne 33 ans et que je croise par hasard un collègue vidéaste fraîchement diagnostiqués pour qu’enfin je réalise que j’avais bien handicap réel et que j’avais en réalité droit des aides qui si je l’avais découvert à l’époque où ce pseudo diagnostic 2 sur 10 ans avait été posée ça m’aurait épargné plus de 15 années de précarité extrême c’est l’un des facteurs qui démontre à quel point l’état la psychiatrie en france est profondément déplorable parmi les experts qualifiés il est récurrent d’entendre dire qu’on aurait près d’un demi siècle de retard sur les autres pays d’europe en la matière l’une des raisons à ça c’est une influence encore très forte de la psychanalyse qui est par exemple encore enseigné à la fac de psycho de strasbourg en 2021 alors que concrètement à la psychanalyse est au mieux à la psychologie ce qu’elle dit aux thérapies et à la médecine il n’est pas normal qu’après plus de 20 ans à avoir consulté des sites toutes les semaines un autiste est quand même à s’auto diagnostiquer pour enfin obtenir le suivi dont il a besoin et encore on pourrait parler longtemps de la qualité ce suivi de lui-même pour vous donner une idée là ça m’a pris pas moins de sept mois juste pour obtenir un rendez vous avec un psychiatre alors j’en ai besoin pour toutes sortes de démarches administratives urgente et donc tout ça pour dire que l’autisme est un handicap bien réelle même si ce qui le rend vraiment handicapant et l’inadaptation de la société à l’autisme plus que le syndrome en lui-même et que certes il est rendu invisible par la capacité à compenser les difficultés mais ça n’enlève rien au fait que les mécanismes liés à cette compensation ou coûteux en énergie ce qui a un impact très concret sur la capacité des concernés à vivre de manière véritablement autonome et du coup la question qui se pose c’est comment éviter de choper l’autisme ok je déconne j’avais juste besoin d’une tradition mais donc parlons de comment on devient otis et bien justement ne devient pas à proprement parler on est autiste c’est un trait notre condition donc une partie constituante notre identité c’est une des raisons pour lesquelles les asperger n’aime pas l’expression être atteint du syndrome asperger on sent concert papus atteint qu’on serait atteint d’avoir les yeux la peau marron ou les cheveux blonds c’est juste un trait notre personnalité ça nous décrit mais ça nous condamne pas un rôle social dans lequel on se reconnaîtrait pas la question de sa cause est encore en cours d’étude et a priori les pop up on y trouve une réponse claire et définitive parce qu’elle est multifactoriel il existe une prédisposition génétique le risque d’avoir un enfant d’euros typique et donc moins élevé chez des parents autistes oui j’ai fait exprès de formuler comme ça et tu vas rien faire mais cette prédisposition ne suffit pas en elle même a expliqué des cas d’autisme on sait que des facteurs environnementaux contribue aussi à sa prévalence mais c’est la combinaison de ces facteurs bien plus que l’un d’eux en particulier qui est déterminante et encore pas vraiment c’est donc très aléatoire et si vous voulez approfondir un peu je vous renvoie vers la vidéo de psychopathe sur la tsa qu’il explique très bien ce qu’on s’est un peu mieux en revanche c’est ce qui n’en est pas la cause déjà non docteur freud ça n’est pas causée par une mère envahissante et castratrice qui rendrait son enfant trop dépendants effectivement ça c’est des conneries psychanalytique et d’une part ça culpabiliser les mères alors qu’elles n’y sont pour rien d’autres parts a fait passer autisme pour une sorte de caprice et véhiculent l’idée selon laquelle la solution serait dé forcer à s’émanciper alors que c’est le pire truc à faire avec un autiste également non monsieur wade fils ça n’est pas causée par les vaccins ça c’est une rumeur mensongère qui étaient propagées par l’ex docteur andrew wakefield dans le documentaire vacth qu’il a réalisé dans le cadre d’une escroquerie concernés avec différents complices pour laquelle ils étaient condamnés et radié de l’ordre des médecins des centaines d’études qui ont en passant coûté une fortune réalisés alors qu’on n’aurait plus employé à chercher des trucs plus utile ont démontré qu’il n’existait aucun lien de causalité entre la vaccination et l’autisme souvent c’est argumenté par une corrélation entre le nombre de vaccins et le nombre de cas d’autisme recensés dans le monde mais si vous suivez mes vidéos vous avez déjà qu’une corrélation n’est pas une causalité si le nombre de vaccins augmente c’est parce que ça sauve des vies et qu’on se mobilise de plus en plus pour en faire là où des maladies continuent de tuer des gens et si le nombre de cas d’autisme augmente en même temps c’est tout simplement parce qu’on apprend à diagnostiquer comme j’ai dis moi même j’ai dû attendre 2019 et faire la moitié du boulot tout seul pour obtenir mon diagnostic justement parce que ce handicap invisible passe trop souvent inaperçus et que c’est seulement depuis la moitié du 20e siècle environ qu’on a commencé à les diagnostics et avant ça il n’y avait pas moins boutiste il y avait juste la moitié d’entre eux qui n’étaient pas diagnostiqués et qui avait conséquemment une vie de merde la seule différence sur le nombre réel d’autistes que fait ce diagnostic c’est que comme ils sont plus souvent diagnostiquée et prise en charge et se suicide probablement moins du coup il ne reste plus sur la durée donc une fois pour toutes non les vaccins ne cause pas l’autisme est tout ce qui compte prétendre le contraire dans ma section commentaires sont invités à le camp de ma chaîne merci davance alors on pourrait se demander si c’est une maladie qui n’est par exemple héréditaire ou bien acquise par une combinaison de facteurs durant la grossesse et en effet on en n’est pas complètement sûr ça semble être un mélange des deux mais cette question est sans intérêt finalement du moins au delà d’un objectif de prévention l’autisme puisque de toute façon il reste que c’est un syndrome définitif et incurable on ne guérit pas l’autisme dont la compagne et en plus comme je les dis le teaser est une partie intégrante de notre personnalité à ce titre parler de nous en guérir et profondément insultant c’est exactement aussi méprisant pour nous que ça l’est pour des homosexuels de leur parler de guérir leur homosexualité on n’a pas à guérir l’autisme on à apprendre à vivre avec et a emménagé la société pour accueillir les personnes autistes dont la contribution à la société peut être d’ailleurs particulièrement précieuse l’autiste n’a pas à être condamné à une vie misérable c’est juste que dans l’état actuel de nos sociétés et du fait du manque d’informations et d’adaptation au sujet de l’autisme saab aux nombreuses difficultés qu’il faut d’une part apprendre à gérer en tant qu’hôte east d’autres pas apprendre à accueillir en tant que société pour ça il est important de combattre les idées reçues sur l’autisme et elles sont nombreuses en premier lieu l’idée selon laquelle l’autisme serait synonyme de déficience mentale quand on me vient de le voir c’est tout simplement faux ou 10,5 justement l’autisme avec déficiences et l’autisme sans déficience c’est à dire les asperger qui représente environ la moitié des cas recensés l’origine de cet amalgame est assez évidente le syndrome d’asperger hurd n’a été définie cliniquement qu’en 1944 et il a fallu bien du temps pour que l’on commence à réaliser l’ampleur réelle du spectre autistique qui inclut quantité de profils souvent au cuit très élevé que l’on ne considérait pas précédemment relevé de l’autisme ce qui fait que pendant très longtemps ce spectre a été réduit aux cas les plus visuellement évident ceux atteints de déficience mentale ce qui a laissé une image tronquée de l’autisme qui est encore aujourd’hui gravé dans la culture populaire et qu’il est donc important de combattre mais les clichés ne sont pas toujours aussi négatifs et des clichés d’apparence plus flatteurs sont également nuisibles par exemple l’idée selon laquelle les autistes serait dé sorte d’ordinateur humains dotés de capacités relevant presque du super pouvoirs comme par exemple être capable de réaliser des calculs complexes de tête c’est un cliché qui a été popularisé par diverses oeuvres de fiction comme le film rain man l’un des premiers films à succès avoir abordé le terme de l’autisme dans lequel le personnage de raymond atteints d’autisme dans une forme non spécifiées par le film fait preuve de ce que l’on appelle une mémoire eidétique qui lui permet de compter les cartes dans un casino le film a largement contribué à propager l’amalgamé entre le syndrome asperger et les capacités hypermnésique ou plus généralement le syndrome d’autisme savant pourtant ces deux choses très différentes et ce syndrome s’il existe bien est en fait rarissime dans le paysage de l’autisme tous les autistes ne sont pas capables de calculer une racine cubes de tête en quelques secondes tous les autistes ne sont pas capables de mémoriser un paysage détaillé en un seul regard tous les autistes ne sont pas capables d’apprendre un annuaire téléphonique parker est en fait tous les autistes ne sont même pas surdoué ou dotés de kaka tout exceptionnel que ce soit si cet amalgame a eu davantage de contrer un peu l’image négative du cliché précédent celui d’association avec le retard mental il reste qui contribue à augmenter encore plus ses attentes relatives aux personnes route east et ne fait jusqu’à un seuil totalement déraisonnable le danger est de se retrouver dans des situations où un patron emploierez un asperger en présumant qu’il est doté d’une sorte de super pouvoirs secrets qui avait lui permettre de faire fortune lui mettre une pression démesurée lorsque les résultats ne sont pas au rendez vous il faut donc rappeler 4 autistes ça n’est rien de plus ni rien de moins qu’une commission différente de la norme ils peuvent être particulièrement doué dans des tâches précises mais non pas se voir imposer cette condition pour être reconnus comme des humains à part entière il faut apprendre les a pressés pour ce qu’ils sont et non pas en leurs fantasmes en des capacités surhumaines qui ferait d’eux une sorte de ticket de loterie vivante qui vous permettrait de faire fortune ensuite l’idée selon laquelle on est tous un peu autiste alors ça s’il ya un cliché qui m’énerve c’est bien celui là c’est vraiment la phrase parfaite du petit bourgeois privilégiés qui cherche désespérément à s’associer à une minorité pour se trouver une cause ce n’est pas parce que les traits autistiques qui servent aux diagnostics sont individuellement des traits assez commun pour tout le monde que ça autorise à dire que tout le monde serait un peu autiste on pourrait en dire autant de la schizophrénie et pourtant il me semble pas qu entendre une voix dans sa tête quand il ya un texte et les mêmes conséquence qu être cliniquement schizophrène on n’est pas un peu autiste on est autiste ou on ne l’est pas certains peuvent être un peu à cheval entre le fait d’être considéré sur le spectre ou non puisque c’est le principe même d’un spectre de ne pas avoir de frontière nette et tranchée mais ça n’est pas du tout la même chose que prétendent que ce spectre pourrait s’élargir à la totalité de la population soit vous pensez être autiste et il est important de faire diagnostiquer et j’ai bien dit diagnostiqué pas autodiagnostic hier on va en reparler soit vous ne l’êtes pas et alors arrêtez de vous prétendre un peu autiste pour vous donner du relief s’il ya un truc qu’on supporte moins que les clichés sur l’autize c’est bien heureux typique qui s’exprime en notre nom pour raconter n’importe quoi et ça c’est souvent en lien avec une autre confusion commune qui consiste à amalgamer des critères de diagnostic avec le diagnostic lui-même parce que même si l’autisme est un trouble neurologique observable par irm dans les fait passer un irm ça coûte cher donc dans la démarche de diagnostic on y recourt seulement si on n’arrive pas à imposer le diagnostic par une évaluation psychiatrique plus classique pour ça les psychiatres utilise une liste de traits autistiques qui sont équivalents à des symptômes de l’autisme or chacun de ses traits pris individuellement ressemble à un simple trait de caractère très commun dans la population générale par exemple avoir du mal à cerner ce que pensent les autres êtres très timide ne pas regarder les gens dans les yeux lors d’une conversation être très sensibles aux sons lumières ou température répondre parfois à côté de la plaque à des questions avoir un caractère très introverti et solitaire ou encore avoir une voix très monotone parfois décrite comme robotique ça m’est déjà arrivé comme sortent des âneries du type ouais j’ai regardé les traits de l’autisme de danse a dit des trucs comme être timide franchement à sare et flatte ou le monde est triste c’est plus un effet de mode qu’un vrai handicap sauf que c’est d’une stupidité radioactives comme truc parce que ses traits sont simplement des symptômes dire que si la timidité compte parmi les symptômes alors tout le monde est autiste c’est aussi con que dire que puisque le mal de crâne fait partie des symptômes ducobu alors à ce tarif là tout le monde alco vide ce qui constitue le diagnostic s’est pas chaque symptôme pris individuellement c’est leur accumulation qui relève des difficultés du quotidien avéré pour le patient si vous êtes juste timide alors vous êtes juste timide mais si vous êtes timide et que vous n’arrivez pas à cerner ce que pensent les autres et que vous êtes hyper sensible à la lumière et que vous fuyez le regard et que vous êtes isolé socialement et que vous n’arrivez pas à suivre une conversation dans des milieux bruyants etc etc là à l’évidence il ya probablement guy sous roche il existe une cause à l’origine de ce faisceau de symptômes c’est pour ça que le diagnostic consiste non pas juste a demandé à quelqu’un s’il est timide mais a relevé plusieurs symptômes au cours d’un entretien usuellement il me semble que les psychiatres considère qu’à partir de 5 ou 10 symptômes cumuler le diagnostic peut être posée sans qu’il y ait de controverses mais donc se reconnaître dans un deux ou trois traits autistiques ça n’est pas être un peu autiste et encore moi que tout le monde soit un peu autiste c’est simplement à partir d’un certain nombre de symptômes cumulé qu’il devient légitime de suspecter comment soit autiste et j’insiste bien sur le terme suspecté car ça ne suffit pas à se dire autiste pour ça il faut un diagnostic professionnels autre idée reçue et je m’arrêterai sur celle là l’idée selon laquelle être diagnostiqués cliniquement impliquerait d être sous traitement c’est juste faux comme je l’aï dit on ne guérit pas l’autisme et à la différence de certaines pathologies comme la schizophrénie on ne le traite pas non plus il n’existe aucun traitement qui permettent d’atténuer l’autisme et encore moins de le soigner pour être honnête je sais même pas s’il serait souhaitable qu’on en découvre parce que comme je les dis être autiste n’est pas une pathologie ses juges une commission différentes en revanche les médicaments peuvent être nécessaires et utiles dans un usage symptomatique si vous souffrez d’anxiété ou de crises de panique un enjeu politique peu immensément vous faciliter la vie si vous êtes déprimés un antidépresseur peut vous aider à vous en sortir il faut pas reçu les traitements médicamenteux par principe s’ils sont bénéfiques alors ils sont bénéfiques et sans passé parce que c’est chimique c’est pas naturel ou encore c’est pas une solution c’est juste débile après il faut effectivement être prudent et ne pas tomber dans la surmédication par facilité d’autant qu’on parle de médicaments assez sérieux qui peuvent avoir des effets secondaires néfastes ou provoquer une dépendance surtout en cas d’abus et c’est aussi une réalité qu’en france on attend ça trop prescrire de médicaments parfois sans précaution ni suivi adapté je parlais précédemment du fait qu’il avait fallu plus de sept mois pour obtenir un simple rendez vous avec un psy dernièrement ce que je n’ai pas dit c’est qu’il ya une raison à ça la raison c’est que j’avais déjà un petit avant et qui m’avait prescrit un antidépresseur de la famille du prozac au début j’étais pas chaude parce que bas parce que j’étais pas déprimé en fait j’avais de l’anxiété et d’un sony mais je me voyais pas du noir je n’avais pas d’idée de négative et c’est donc ça me paraissait pas adapté à ma situation mais lui il a insisté comme quoi ça elle est aidée et donc j’ai fini par me dire ok on va essayer ça ça peut aider après quelques mois aucune amélioration toujours aussi anxieux toujours autant d’insomnie et les effets secondaires étaient assez désagréable j’en parle aux psychiatres et me dit il faut augmenter les doses je suis toujours pas chaud mais bon je suis pas psychiatre non plus donc d’augmenter les doses quelques mois après toujours aucune amélioration même dans l’ensemble j’étais encore plus ancien est insomniaque et les effets secondaires est encore plus présent jean pas aux psychiatres augmenter les doses toujours pas convaincu toujours pas psychiatre j’augmente les doses quelques mois après toujours aucune amélioration toujours encore pire toujours effets secondaires et entre temps il s’était écoulé un an et demi et j’avais pris 35 kg j’essaie de prendre rendez-vous et que psychiatre comme d’habitude il répond pas et je sais que je vais devoir le relancer 15 fois pour avoir un rendez vous ce qui en passant n’est pas exactement idéal quand on souffre de phobie sociale mais on va pas pinailler ce coup là j’en ai une marque parce que concrètement j’avais plus l’impression d’aller voir mon psychiatre mais voir mon dealer d’autant qu’à chaque séance je n’arrivais pas en place et une pour parler de ce que j’avais à l’esprit il n’arrêtait pas de dévier le sujet sur la philosophie ce qui est concrètement mon travail donc c’est pas exactement pour ça que je consulte un psy à la base quoi du coup ça m’a saoulé je vais pas relancer et j’ai interrompu mon traitement sans avis médical je recommande pas c’était super brutale j’ai passé trois semaines avec des vertiges et des nausées de ouf mais au final je me suis sevré ça allait beaucoup mieux après et j’ai réussi à perdre une partie du poids que j’avais pris même si je vous cache pas qu’il reste un peu de boulot de ce côté là donc en bref oui l’abus de médoc c’est pas une bonne chose et c’est légitime de se méfier des professionnels qu’on constate que ce genre de pratique existe mais il faut pas non plus généraliser ce genre d’anecdotes personnelles j’ai aussi parlé avec un paquet d’autres artistes qui m’ont dit que dans leur cas le même médicament les avaient énormément aidé et qui n’avait pas du tout eu les mêmes effets secondaires donc ça dépend de plein de facteurs dans mon cas ça aurait pu marcher il s’est trouvé que ça n’a pas marché et je pense que mon psy a déconné complet en insistant augmenter les doses alors que clairement ça montrait aucun signe d’amélioration et je compte pas retourner le voir pour cette raison mais je regrette pas non plus d’avoir essayé puisque je pouvais pas savoir que ça marcherait pas avant d’essayer des médicaments peuvent être utiles mais l’objectif doit être de parvenir à s’en passer parce qu’il ne s’agit pas de guérir l’autisme juste de parvenir à vivre confortablement avec ce à quoi ils sont utiles ca est ténue et non pas l’autisme mais lui-même mais ce qu’on appelle ses co morbidités c’est à dire les pathologies liées à l’autisme mais sans lien de causalité direct donc elles ne sont pas systématiques c’est l’une des choses qui fait que chaque profil de piste et unique certains devront souffrir d’aucune comorbidités ou presque ou très légère d’autres vont avoir droit aux cocktails complet à puissance maximale je parlais précédemment de mon hypersensibilité aux sont par exemple d’autres artistes n’ont pas du tout ce problème là d’autres encore peuvent aller jusqu’à faire un malaise s’il ya des travaux dans la rue par exemple j’ai d’ailleurs un ami pour qui c’est le cas je peux vous assurer que c’est vraiment pas facile à vivre parmi ces co morbidités il y en a des plus récurrente que d’autres par exemple l’anxiété parfois de l’anxiété généralisée c’est à dire être en jeu dès que l’on doit faire quoi que ce soit parfois spécifiquement de l’anxiété sociale qui peut aller jusqu’à la phobie sociale ou quelqu’un n’importe quelle activité qui implique une interaction sociale devient une véritable épreuve et ça peut être extrêmement envahissant par exemple faille crise de panique juste parce que le téléphone sonne ou pour se rendre à un rendez vous très souvent aussi les asperger ont des difficultés à cerner la prosodie c’est à dire la variabilité du sens d’une phrase selon l’intonation des mots par exemple la différence entre dire j’ai 30 euros dans ma poche et dire j’ai 30 euros dans ma poche c’est la même phrase mais dans le premier cas j’insiste sur le fait que c’est bien moi qui ai 30 euros dans ma poche alors que dans le second j insiste sur le fait que c’est bien une somme de 30 euros que j’ai dans ma poche c’est cette même difficulté qui est en lien avec un trait aussi sic très répandue qui est d’avoir une voix très monotone là encore c’est un truc qui peut se compenser par expérience ce que je fais moi même dans mes vidéos notamment je sais pas trop dire si ça s’entend ou pas mais j’ai remarqué que sur mes premières vidéos on faisait beaucoup remarqué que j’avais un ton très monotone dernièrement bleus fait beaucoup marc marquez pour soi j’ai réussi à améliorer là dessus soit mais viewer se sont résignés je sais pas mais en tout cas j’espère que c’est plutôt gênant en l’état de fait être autiste implique certaines difficultés dans toutes sortes de situations du quotidien qui ne pose aucun problème à 1 euro est typique par exemple discuter de banalité comme la météo qui est une sorte de rituel social très commun mais qui implique donc une intuition sociale dont les autistes ne dispose pas ce qui fait que lorsqu’on vient nous voir en nous disant il fait beau n’est ce pas c’est généralement très angoissant pour nous parce qu’on sait qu’on va se retrouver dans une de ces situations où il va falloir savoir quoi dire pour faire la conversation sans passer pour un type bizarre ni paraître malpolis alors que de base la discussion porte sur un sujet qui n’intéresse personne en réalité c’est typiquement le genre de situation où ce qui est vraiment à l’oeuvre ce n’est pas le sujet de la discussion mais l’interaction sociale en elle même et ça c’est un truc sur lequel on est vraiment à la ramasse et on sait que la probabilité de mini décès social par moments gênants il est particulièrement élevé c’est lié entre autres une carence de théorie de l’esprit on a beaucoup plus de mal à déterminer ce que les autres pensent parce qu’on ne pense pas comme eux plus précisément les autistes pense sur des modalités perceptive logique est globalement très littérale tandis que le neurotypiques qui sont beaucoup plus portée sur le social le ressenti et le symbolique dans une discussion comme celle-là sur la météo le neurotypiques cherche avant tout à communiquer a ressenti une humeur ou une émotion ils ne s’intéressent pas réellement au temps qu’il fait mais à l’état d’esprit de son interlocuteur or un aspect rigueur lui a justement du mal à cerner ce qu’il cherche à communiquer qui est abstrait et implicites et cherchera dans une communication a simplement échanger des informations par le langage donc si on arrive vers lui en disant qu’elle temps n’est ce pas il va juste retenir que le sujet de la conversation c’est la météo ne pas voir ce qui pourrait avoir à dire de pertinent sur le sujet et va juste sécher sur place comme un conte à ne pas trouver quoi dire pour enchaîner la conversation souvent ça conduit et neurotypiques à penser que l’autiste effroi insensible ou à social ou comme il a aussi tendance à être très factuelle est catégorique il peut être considéré pédant arrogant ou toutes sortes de choses qui reflète l’idée d’une indélicatesse comme s’ils se ficher des sentiments des autres et ça s’est souvent liée à une carence d’empathie qui est effectivement très commune chez les autistes mais c’est très important ici de distinguer l’empathie qui est la capacité à comprendre les mécanismes à l’oeuvre dans l’émergence d’une émotion et la sympathique qui a la capacité à ressentir et à compatir avec les émotions des autres les autistes ne sont pas des psychopathes insensible aux émotions des autres ou incapable d’en ressentir eux-mêmes en fait c’est même souvent l’inversé qui est vrai ils sont généralement trop sensible aux émotions des autres et aux leurs de la même manière qu’ils sont trop sensibles sensoriellement en général en revanche ils ont de grandes difficultés à comprendre des mécanismes cognitifs par lesquelles cette émotion émergent ce qui fait qu’ils sont souvent très mal à l’aise dans des situations où quelqu’un pleurs est en colère ou se vexe non pas parce qu ils ne remarquent pas l’état émotionnel de leurs interlocuteurs mais parce qu’ils ne comprennent pas ou mal les raisons à l’origine de cet état et donc ils ignorent comment y remédier efficacement le plus souvent ils vont donc fuir la situation ce qui laisse une impression de désintérêt et d’insensibilité alors qu’en réalité c’est en fait tout l’inversé il ressemble bien plus intensément l’émotion en question mais ils ne savent pas comment y réagir de manière appropriée et préfère mettre fin à l’interaction toujours parce qu’il est bien plus dans le perceptif que dans le social un asperger a aussi tendance à prendre au pied de la lettre les expressions imagées où les blagues ce qui là encore ne veut pas dire qu un autiste est incapable d’humour de second degré ou de sarcasme mais c’est un talent acquis et non pas intuitif et cesserait commun qu un autiste prennent une blague ou un sarcasme au pied de la lettre ce qui serait souvent conduit à le prendre pour un idiot typiquement le genre de choses qui au fil du temps peut entamer sa confiance en soi et il est très commun que les autistes finissent par s’isoler socialement simplement parce que les interactions sociales sont trop aléatoire pour eux ils ne savent jamais à l’avancé si ça va bien se passer ou s’ils vont dire un truc inappropriés qui va résulter en un grand moment de gêne de puces puisqu’ils sont très peu porté sur le social il est très rare qu’il contacte de même d’autres personnes y compris de la famille des amis proches et il est très commun qui ne donne pas de nouvelles pendant des mois où ne se manifeste pas à l’occasion d’anniversaires ou d’autres occasions particulières au final toutes ces difficultés ont des conséquences importantes sur la vie d’un autiste en particulier un asperger non diagnostiquée pour glisser défi du têt sont inexplicables il se retrouve à devoir fournir un effort extrême pour simplement rester vaguement intégré dans son environnement social et fort qu’il n’est pas nécessaire pour les neurotypiques chez qui les mécanismes à l’oeuvre sont intuitifs et spontanée c’est pourquoi il est très commun qui se sentent épuisé et en décalage avec leurs proches comme je l’expliquais en introduction relativement mon propre burn out je remarquai bien que je m’épuise est à suivre les cours et valider mes examens alors que j’étais concentré sur ça à plein temps tout en étant bien conscient que d’autres étudiants de ma promotion y arriver très bien en gérant simultanément leur vie de famille et les sorties entre amis un emploi et parfois même un second cursus ces genres de choses qui impactent fortement l’estiment de soi puisqu’on sans forcément nul on a l’impression d’avoir tout qui est facilitée comparativement aux autres et malgré ça se sentir à peine aussi bien pouvoir moins bien mais en l’absence de diagnostic qui nous en fasse prendre conscience ce qu’on ne réalise pas sécurité il l’effort à fournir et pour nous bien plus intense que pour eux d’autant qu’un asperger aussi faire face à une inconstance d’humeur et de motivations parfois très difficile à vivre à chaque fois que je vais me coucher par exemple j’ai l’impression de jouer à la roulette russe parce qu’il suffit que je dorme mal pour être totalement incapable d’accomplir quoi que ce soit productif la journée suivante c’est d’ailleurs une des raisons de mon insomnie à cause de ça c’est particulièrement difficile pour un asperger d’obtenir et plus encore de conserver un emploi ce indépendamment de s’il est diagnostiqué ou non et comme le handicap est souvent rendue invisible par la capacité d asperger à le compenser il est commun d’être confronté à l’idée de selon laquelle puisqu’ils sont capables de travailler alors on devrait exiger d’eux qu’ils travaillent comme tout le monde ce qui est pourtant aussi absurde de dire que puisque un vieillard est capable de marcher alors il devrait courir un marathon pour mériter sa retraite ça n’est pas parce qu’on est capable d’accomplir une activité pour est capable de fournir un effort intense et continue nécessaire à mériter un salaire se force à y parvenir pour un asperger c’est s’exposer à un risque majeur d’épuisement voire de burn out il peut avoir des conséquences durables voire laissé des séquelles permanentes ce qui rend particulièrement dangereuse la situation d’un asperger non diagnostiqués dont j’ai d’ailleurs amplifié par le fait qu’à cause de ces difficultés sociales il est rarement enclins à chercher de l’aide et tend à vouloir tout résoudre tout seul il n’est donc pas rare qu’ils s’enferment dans un cercle vicieux dramatique par lequel ils s’épuisent à essayer de répondre au même niveau d’exigence que les neurotypiques mais doit pour sa faune dire dix fois plus d’efforts donc fini par échouer ou s’épuiser et s’enfonce inexorablement dans la dépression ce qui contribue à exposer encore davantage un autre risque commun qui est sa vulnérabilité face à la manipulation d’autant que comme l’a dit un asperger a des difficultés à cerner les intentions des autres et a tendance à prendre les choses au pied de la lettre ce qui tend à le rendre socialement naïf c’est un manipulateur vie par exemple qu’il aimerait bien l’embauché mais qu’il a pas les moyens de les rémunérer et que c’est vraiment dommage parce qu’il a tellement besoin de lui qui le considère indispensable qu’ils apprécient tellement que sans lui serait rien etc etc il est pas rare qu’ils parviennent à le convaincre de travailler gratuitement parce que l’as période ne devinera pas que le sentiment exprimé est factice et que le but réel du concerné et simplement de l’exploiter et abusé de lui de même qu’à cause des échecs sociaux successifs auxquels il fait face durant sa vie un aspect rieur arrive très souvent à l’âge adulte avec une estime de soi en état de ruine absolue ce qui le rend également vulnérable aux harcèlements puisqu’il concernera que les reproches constante qui lui sont adressées sont fondées et qui est effectivement nul incompétente sans valeur etc etc ce qui vaut autant à l’âge adulte relativement à un harcèlement moral dans le milieu professionnel dans l’enfance à l’école relativement au racket ou même au harcèlement de la part de professeurs ou encore dans ses relations personnelles par exemple en étant vulnérable aux relations abusives et au chantage affectif et c’est typiquement le genre d’exemple pour lesquels il ya une différence majeure entre être diagnostiqués et ne pas être diagnostiqués parce qu’on n’est jamais plus vulnérables que face à un danger qu’on ignore un asperger de mon diagnostic et va le plus souvent intériorisé les difficultés auxquelles il fait face et se dire que s’il ne réussit pas c’est parce qu’il est nul ce qui expose comme on l’a vu à risque de dépression et suicide assez terrifiant est-ce que diagnostic et permet donc d’être conscient de ses qualités comme de ses faiblesses de sorte à être plus attentive dans les situations où ils risqueraient d’être manipulés mais aussi d’avoir mieux confiance en ses capacités et ses talents propres ça permet de comprendre que l’on n’ait pas condamné à l’échec mais qu’il nous faut trouver des moyens de fructifier nos talents tout en nous protégeant nos vulnérabilités mais savoir que l’on est asperger ne suffit pas pour se créer un environnement qui permette de s’accomplir personnellement et professionnellement comme on l’a vu apprendre à vivre avec l’autisme n’est que la moitié du travail l’autre moitié vers de l’extérieur il est aussi nécessaire que les autres la société en général s’adapte à l’autisme et sachent articuler sa relation à leurs spécificités c’est pourquoi il faut se méfier du piège de l’autodiagnostic quand bien même votre auto diagnostic se trouverait être le bon il reste qu’il ne suffit pas à bénéficier des adaptations nécessaires à améliorer votre qualité de vie un auto diagnostic ne permet pas d’avoir des aménagements d’horaires à l’université ou au travail il ne permet pas d’être reconnus comme travailleurs handicapés pour faciliter une embauche il ne permet pas d’exiger d’un employeur en environnement de travail adapté et il ne permet pas d’ouvrir ses droits auprès de toutes sortes d’administration si cette auto diagnostic est correct alors il n’existe aucune bonne raison de ne pas poursuivre la démarche jusqu’au diagnostic professionnel et je dirais même qu’il est de votre devoir de le faire parce que la foule d’auto diagnostic et qui se revendique asperger dans l’espace public ou sur les réseaux sociaux et particulièrement nuisible à l’image d asperger en général étant associé son handicap par un vulgaire effet une mode ce qui fait passer les as période pour des malades imaginaires ils se disent autistes juste pour se faire remarquer se sentir spécial ou revendiquer un traitement privilégié alors disons les choses clairement la seule chose qui puisse expliquer qu’un auto diagnostic et ne veulent pas poursuivre en diagnostic professionnel c’est d’avoir secrètement connaissance du fait que cette auto diagnostic est erronée ici c’est le cas ça fait du concerné un imposteur c’est particulièrement insultante n’utilise un handicap que vous n’avez pas pour obtenir une attention ou des privilèges que conséquemment vous ne méritez pas exactement autant que c’est irrespectueux de vous garer sur une place handicapé au prétexte que vous êtes fatigués de marcher alors que vous méritez de vous épargner dix mètres de plus sur le trajet de votre voiture au supermarché ce que vous estimez méritée ne vous donne pas le droit d’usurper le handicap des autres les personnes qui sont réellement asperger souffrent réellement de l’inadaptation de la société à leur commission ce n’est pas un caprice ça n’est pas de la fragilité c’est une souffrance réelle et sérieuse si vous êtes auto diagnostic et mais que vous ne ressentais pas le besoin d’être diagnostiquée par un professionnel c’est que vous n’avez pas non plus besoin de vous prétendre asperger publiquement alors arrêtez de le faire ce que dans le cas contraire vous chercheriez al’inverse le faire reconnaître au plus vite pour bénéficier des aménagements auxquels ils donnent droit ils sont déjà bien maigre par rapport à nos besoins réels si vous n’êtes pas au minimum en cours de diagnostic professionnel c’est que ce diagnostic ne vous importe pas assez pour justifier que vous la tribu et publiquement mais je voudrais pas non plus verser dans la caricature et laisser croire que tous les auto diag c’est en fait des manipulateurs des usurpateurs od sorte d’enfant gâté prêts à tout pour obtenir de l’attention si c’est important de suivre une démarche de diagnostic professionnels c’est aussi pour vous y compris si votre auto diagnostic est erronée et potentiellement même encore plus dans ce cas de figure vu que sans ça vous resterez dans l’erreur parce que si vous ressentez le besoin de vous auto diagnostic et sais que vous ressentez une forme de mal-être et dès lors que vous ressentez une forme de mal être il et defacto justifier de chercher un suivi médical peu importe si je m en question provient bien de l’autisme ou non il provient forcément de quelque part et nécessite un suivi psy et donc peu importe si l’aboutissement du diagnostic sera de confirmer que vous êtes asperger ou l inverse de l’infirmer dans tous les cas vous aurez au moins faire un pas dans la bonne direction et vous serez mieux informés des psychiatres des scélérats ne vont pas juste vous dire vous n’êtes pas autiste merci au revoir si c’est pas le bon diagnostic ils vont vous expliquer pourquoi vous indiquez de meilleures pistes et vous ouvrir la voie vers des solutions mieux adaptées pour vous qui pourront réellement vous aider donc attention aux pièges de l’autodiagnostic il n’est au mieux qu’une étape transitoire entre une ignorance et le diagnostic mais si vous vous arrêtez à lui vous ne réglez rien et vous risquez de vous maintenir dans la posture mais le problème aussi comme on l’a vu c’est qu’en france l’état du système de santé relativement au sens psychiatrique est tellement déplorable que la france a été rien de moins que condamnée par l’onu en 2015 pour maltraitance envers les enfants autistes si pas mal de choses ont progressé depuis on reste considérablement en retard tant sur le diagnostic que sur tout ce qui vient après si bien que pour accéder au diagnostic il est actuellement presque indispensable de commencer par une démarche d’auto diagnostic ce qui est déjà scandaleux en soi parce que c’est un travail de psychiatre c’est pas censé être au patient de le faire mais malheureusement on a un système de merde et d’ici à ce que ça change eh bien on doit faire au mieux avec ce qu’on a alors appris selon développement passons aux solutions concrètes je vais présumer que si vous avez fait l’effort d’écouter jusque là c’est que soit vous même soit l’un de vos proches est suspecté fortement d’être asperger à ce stade vous devriez avoir une idée un peu plus claire de si c’est le cas ou non et encore une fois si ça n’est pas le cas mais que vous pensiez que ça pouvait être à cause d’un mal être je vous encourage vivement à consulter un professionnel parce que en soi seul c’est une bien assez bonne raison de le faire et donc vous pensez être asperger de là on fait quoi la première chose à faire c’est de vérifier de manière plus concrète pour ça vous trouverez dans la description à se standardiser en ligne que je vous invite à passer mais avant de le faire on va rappeler quelques précautions importantes déjà est en ligne ce n’est rien de plus qu’un test en ligne ça ne vaut pas pour diagnostic c’est une simple information qui sert à vérifier si oui ou non ça vaut la peine de s’engager dans une démarche diagnostique qui peut être longue et assez éprouvante mais il s’agit néanmoins d’un test standardisé qui selon le site où il a hébergé un taux de faux positifs de 3% et de faux négatif de 5% ce qui signifie que si le test vous situe sur le spectre il ya statistiquement 97 % de chances que ce soit vrai et si vous situe hors du spectre il ya 95% de chances que vous ne soyez pas autiste donc ce n’est pas une réponse fiable à 100% mais c’est un bon indicateur ensuite il faut garder en tête que des questions peuvent prêter à confusion par exemple je parlais plus tôt du fait que je suis hyper sensible au bruit mais que ça m’empêche pas d’écouter du métal et même d’aller à des concerts de hard core ce qui fait que si on m’avait posé la question est ce que vous êtes sensible aux bruits de la même manière que les questions sont posées dans ce test j’aurais pas été sûr de quoi répondre au premier abord parce que ça dépend du contexte donc lorsque vous répondez il faudra dans l’esprit que les questions adresses des situations banales du quotidien le plus simple je pense et d’y répondre en vous visualisant sur votre lieu de travail à l’université ou en tout cas en dehors de votre zone de confort lorsque vous êtes confrontés à des obligations de la vie réelle en gros pour une question comme est ce qui vous est difficile de lire l’expression corporelle d’un interlocuteur ce qui vous est demandée n’est pas si vous en êtes totalement incapables ou si ça vous pose des difficultés de tout le temps avec tout le monde mais simplement si vous ressentez que ça vous pose régulièrement de difficultés plus précisément si vous pensez avoir plus de difficultés à sac les autres le test est prévu pour être repasser plusieurs fois il suffit d’indiquer que vous l’avez déjà passé avant de le démarrer donc si vous avez été confus pour les questions au premier passage n’hésitez pas à le repasser plus tard avec une idée plus claire de ce qui est demandé maintenant disons que ce test vous situe sur le spectre autistique à partir de là vous avez suspecté être asperger parce que vous vous reconnaissez dans ce qui a été précédemment décrits dans cette vidéo et vous avez passé un test en ligne qui semble confirmer vos doutes je sais pas pour vous mais ça me paraît bien assez de bonnes raisons d’engager un diagnostic professionnelle et donc la prochaine étape c’est de contacter un professionnel et là il faut garder en tête une chose techniquement il peut suffire de passer par un psychiatre libéral pour obtenir un diagnostic qui soit administrativement valide on peut se contenter de ça mais c’est pas ouf non plus d’autant qu’on va voir que ça peut jouer sur les différentes administrations ensuite le problème c’est que comme on l’a vu la psychiatrie en france c’est pas trop ça quoi de mémoire on m’avait parlé de près du trois quarts des psychiatres français qui seraient au moins influencée par la psychanalyse qui je le rappelle est non seulement une pseudo science mais même une pseudoscience très toxique et ça fait que la crédibilité générale des psychiatres français n’ait pas vraiment au top ça pose aussi une autre difficulté importante qui est que concrètement vous contacter le psychiatre le plus proche de chez vous statistiquement vous avez trois chances sur quatre de tomber sur un type qui fait la psychanalyse sous couvert de psychiatrie ce qui à mon sens relève de la fraude dans la mesure où les sens sont remboursés par la sécu ce qui est interdit pour et psychanalyste mais c’est pas le sujet donc ça peut être très délicate de simplement trouver un psychiatre compétent pour zack n’hésitez pas à demander conseil par exemple à votre médecin généraliste si vous lui faites confiance ou à défaut chercher des forums groupe sites d’associations ou tout autre groupe de gens qui pourraient vous conseiller un psychiatre compétences sur la question de l’autisme dans votre région dans tous les cas si vous ne vous sentez pas à l’aise avec un psychiatre et que vous avez l’impression de faire du surplace ou d’être là juste pour faire chauffer votre carte de sécu n’hésitez pas à en changer une thérapie psy ça se fait à deux si votre psy ne cherche même pas à définir avec vous ce que vous attendez de la thérapie c’est qu’il se fout pas mal de ce que vous en attendez et ça c’est un symptôme classique de la psychanalyse puisqu’à présume que psychanalyste détermine seul l’intérêt du patient donc si vous trouvez un psychiatre avec qui ça se passe bien parfait continue a vécu ça va vous facilite énormément la vie cela dit ça reste préférable de faire savoir que vous tenez à être diagnostiqués par un centre spécialisé au moins en complément de son propre diagnostic ne serait ce que parce que le diagnostic d’un serra est bien plus fiable aux yeux de l’administration que celui d’un psychiatre libéral contre lequel la mdph est en droit par exemple de demander une contre expertise ce qui peut être très risqué si le gouvernement décide qu’il faut faire quelques économies sur les allocations handicap mais il se peut que vous vous retrouvez dans une situation complexe par exemple que vous ne parveniez pas à trouver un psychiatre fiable ou que votre psychiatre refuse vous adresser par un centre spécialisé comme ça d’ailleurs été mon cas avec celui j’ai cessé de voir dans ce cas là le plus simple est de chercher directement le centre de ressources autisme de votre région parfois c’est une structure indépendante parfois c’est un service dans un chu de là vous pouvez les contacter directement en expliquant votre situation et en demandant à déposer un dossier sans passer par leurs recommandations d’un psychiatre libéral garde en tête qu’à ma connaissance ils ont parfaitement le droit de refuser auquel cas vous aurez pas d’autre choix que de trouver un psychiatre qui veulent bien vous y adresser et ça peut être assez galère mais en général ils connaissent bien la situation donc il ya de bonnes chances qu’ils acceptent de là vous aurez à remplir un dossier un peu volumineux mais qui a rien de bien sorcier en général 5 eu un test de ris de veau comme celui patients en ligne une sorte de lettre de motivation qui sert à expliquer quelles difficultés vous rencontrent au quotidien et pourquoi vous envisagez ce diagnostic et le reste c’est la paperasserie habituel donc de simples formalités de là il va falloir vous en met deux pas de chance parce que selon les régions le délai d’attenté entre le dépôt de dossier est le premier rendez-vous varie de 6 mois à 3 ans je déconne pas et à des régions où il faut attendre trois ans pour pouvoir être diagnostiqués quand je vous disais qu’en france on à la ramasse complet sur ça n’était pas une blague personnellement j’ai dû attendre huit mois et j’ai un pote qui s’est tapé le premier confinement trois jours avant la date de son premier rendez vous et qui au final a dû attendre plus d’un an et demi ça c’est la partie la plus pénible vous devez attendre pendant des mois vous pouvez rien faire pour accélérer les choses et vous savez même pas combien de temps vous allez devoir attendre mais il n’y a rien qu’on puisse y faire sinon essayez de penser à autre chose pour que le temps paraissent nous allons ensuite le protocole peut varier selon les régions donc à partir de là ce que je vous résume c’est surtout si à l’aise dans ma région mais c’est probable qu’en guanyin ce soit la même chose partout en gros vous allez avant un rendez vous d’une heure environ avec un psychiatre spécialisé en tf1 vous allez probablement stressé à mort avant on passe tous par là mais honnêtement rassurez vous il n’y a aucune raison de flipper c’est des professionnels qui sont parfaitement habitué aux personnes anxieuses et dans mon cas le psychiatre a été particulièrement deux pour me mettre à l’aise l’entretien s’est super bien déroulé j’ai pas vu le temps passer et j’en garde un très bon souvenir concrètement ils vous laissent parler en posant des questions pour orienter le propos sur les difficultés que vous rencontrez le but étant de repérer les fameux symptômes dont on parlait précédemment kysar pour établir le diagnostic ensuite il ya à nouveau quelques semaines d’attentes et en second rendez vous cette fois auprès de l’un de vos proches le plus souvent c’est un membre de votre famille ou quelqu’un qui vous connaît vraiment bien c’est important pour avoir aussi un regard extérieur et plus particulièrement sur l’enfant sous les traits autistiques sont les plus repérables ça peut poser problème surtout si vous êtes en situation d’isolement social est en mauvais termes avec votre famille mais garde en tête qu’il s’agit professionnels ils sont parfaitement conscientes que parfois l’idée du diagnostic provoque une certaine réacteurs et les proches et ils savent très bien poser les bonnes questions pour parvenir à obtenir les informations requises même quand l’interlocuteur est réticent au diagnostic donc même si vous n’êtes pas sûr d’avoir le soutien de vos proches dans votre démarche faites confiance aux médecins des séries ils ont l’habitude de la ja concrètement deux cas de figure soit il ya encore un doute ou quelqu’un vous n’avez pas sans procédure longue qui implique des tests plus poussés par exemple une imagerie irm dont parlait plus haut là dessus je ne connais pas bien les détails parce que j’en ai pas eu besoin mais en gros rien de bien méchant au pire un peu long et au moins vrai ça vous serez fixé une fois pour toutes soit l inverse il ya assez d’informations pour aboutir à un diagnostic auquel cas votre prochain rendez vous sera pour la remise du diagnostic lui même ça peut ne pas être celui que vous attendiez mais dans tous les cas vous donner des informations intéressantes mon frère par exemple avaient suspecté être asperger aussi après mon propre diagnostic il a fait les démarches pour lui-même et au final il n’a pas été diagnostiquée asperger m’étais dh ce qui vous fait pas les mêmes droits mais qui lui permet au moins de mieux cerner sa propre commission et savoir mieux vivre avec cette particularité mais disons que dans votre cas le diagnostic est bien celui attendu bravo vous fait à présent partie du club privé d otis et vous pouvez rejoindre notre complot secret pour la domination mondiale qui traîne un peu des pieds à l’évidence mais on progresse vous inquiétez pas on va y arriver ça vous permettra déjà de commencer à comprendre vos propres spécificités et améliorer pas mal de choses dans votre quotidien mais du point de vue administratif il faudrait être encore assez patient déjà entre ce rendez-vous bilan et aux tensions du dossier de diagnostic lui-même il peut s’écouler plusieurs mois parce que les serra sont débordés de demandes et n’ont pas assez de moyens et c’est problématique dans la mesure où vous avez besoin de ce dossier pour ouvrir vos droits sans ça vous avez qu un diagnostique oral concrètement mais la bonne nouvelle en face la foule dervite c’est qu’il ya de toute façon un temps d’attentes auprès des mdph aussi à partir de là donc les délais se superposent entre eux concrètement à partir du moment où vous avez le diagnostique oral la première chose à faire est de vous inscrire à la maison départementale des personnes handicapées la fameuse mdph même si vous n’avez pas encore les documents c’est important de le faire tout de suite parce que la date de dépôt du dossier sera celle de l’ouverture de vos droits une fois votre demande validée et puis si l épave à aider à vous aurez juste perdu du temps à remplir un dossier aux pierres mais il n’y a aucune raison qu’elle soit pas veillé d’être toute façon le dossier est un peu plus qu’à ce pied que précédente mais dans l’ensemble assez clair de mémoire il faut juste prendre le temps de rédiger clairement la motivation la demande c’est naître d’une demi-page à une page en eau et le reste c’est des formalités si vous n’avez pas encore les papiers médicaux vous pouvez indiquer que c’est en cours d’obtention et il voulait réclameront ensuite pour compléter le dossier ce qui importe c’est surtout de déposer dossier rapidement une fois votre dossier déposé vous avez donc recevoir une confirmation par courrier et probablement une demande de documents manquants là il faudra attendre de les obtenir donc encore être patient et une fois que c’est vous pouvez leur envoyer et attendent la réponse qui grosso modo prendre douze mois en moyenne entre le dépôt de dossier et l’attribution de vos droits remarquer qu’entre le moment où vous déposer de dossier pour votre diagnostic est celui où vos droits sont ouverts selon les régions et s’écoulent entre un an et demi et quatre ans quand même c’est considérable surtout quand on sait que les as période sont à risque très élevé de précarité d’où l’importance de ne pas attendre pour faire ces démarches si vous attendez d’être dans l’urgence pour les démarrer vous avez forcément avoir des problèmes plutôt voulait entamer mieux ce sera dans tous les cas de figure et quels sont ses droits auxquels vous avez enfin accès ça peut pas mal varier selon les situations mais en résumé pour un autiste asperger ça vous ouvre au minimum le droit à deux choses la reconnaissance de qualité de travailleur handicapé ou rqth qui peut être particulièrement utile si vous avez des difficultés à être embauchés puisqu’il existe justement des quotas imposés aux entreprises pour contrer cette difficulté noter en passant que même une fois le diagnostic est obtenue et la rqth reconnue vous n’avez aucune obligation d’informer votre employeur c’est une information couvertes par le secret médical donc personnelles et confidentielles mais bien sûr si vous n’en a formé pas vous ne pouvez ni exiger qu’ils adaptent vos commissions de travail à votre handicap ni lui permettre de profiter de l’éventuelle déductions fiscales donc libre à vous de ne pas les en informer mais si vous avez des raisons de refuser de le faire il serait peut-être judicieux de profiter de votre rqth pour trouver un autre employeur avec qui vous vous sentirez plus à l’aise mais le plus tangible des droits auxquels ce diagnostic vous donne accès c’est à l’évidence l’allocation adulte handicapé ou à hp est une allocation mensuelle actuellement de 900 euros par mois environ c’est à la fois beaucoup et très peu c’est beaucoup dans ce sens où techniquement c’est environ deux fois plus élevé que le rsa et vous pourriez être aimé en profiter comme un gros assister à regarder la télé toute la journée mais honnêtement si c’est ça votre plan c’est que vous êtes probablement déprimé et je vous recommande sérieusement de chercher de l’aide parce que ça a peut-être être sympa la première année mais je vous garantis que sur la durée vous avez juste nous enfoncer toujours plus dans la déprime heureusement ce mythe de l’assistanat heureux bah c’est un mythe justement en réalité personne n’est maître improductifs et de ce point de vue là lâche al’inverse être un excellent tremplin vers l’intégration pas ce grâce à ça vous avez un filet de sécurité extrêmement rassurant vous savez que quoi qu’il arrive vous avez le droit au minimum à 900 euros par mois pour vivre ce qui est pas ouf non plus parce que rappelons que le seuil de pauvreté en france ces mille 15 euros par mois avec l’âge pour unique revenus vous êtes pauvre concrètement mais ça reste suffisante pour vivre un minimum dignement donc penser ses projets sur le long terme c’est à dire sortir de la précarité et ne pas être constamment en train de chercher à survivre au jour le jour la hache ne vous empêche pas de travailler et s’adapte à votre revenu ce qui fait que vous pouvez toujours chercher un emploi afin de gagner plus par contre là où ça c’est mal foutu c’est que c’est assez dissuasif du fait que si vous n’avez aucun autre revenu que l’âge vous le touchez à taux plein soit 900 euros par mois si vous gagnez à côté par exemple 500 euros par mois vous épargne le détail des calculs qui gagnerait clairement être simplifiées mais en résumé votre hache s’est réduit à 560 euros ce qui fait que comparativement à n’avoir aucun revenu et touchent et la hache à taux plein vous gagnez seulement 160 euros de plus par mois alors que vous travaillez pour un salaire de 500 euros par mois ce qui pose problème parce que disons que si vous travaillez 50 heures par mois pour 10 euros de l’heure soit 500 euros par mois là concrètement pour travailler 50 heures par mois pour seulement 160 euros de plus donc techniquement vous travaillez pour 3 euros valeur c’est-à-dire un tiers du smic et à partir d’un revenu équivalent à la hache en gros votre hache et réduit de 95 % donc tombé à son plancher de 45 euros par mois c’est à dire quasiment rien de ce côté là il y aurait pas mal à revoir parce que comme on l’a vu un aspect rieur qui travaillent pour nous bien plus d’efforts qu’un euro typique qui ferreux et même travail et je suis pas sûr que 45 euros de plus par mois qu’on pense adéquatement cet effort ce qui fait qu’on est quand même plus incités à juste profiter de la hache et par exemple faire du bénévolat ou des projets persos à côté que trouver un emploi rémunéré ce qui est assez dommage et immobilisant mais ça c’est quand même très émancipateur parce qu’avec l’âge je vous avais un revenu a cédé 100 pour reprendre des études sans avoir à vous inquiéter de pouvoir vivre surtout que lorsqu’on est étudiant on n’a pas droit rsa que tous les étudiants n’ont pas droit à une bourse d’études et que lorsqu’on et asperger comme je les dix étudiés est en soi déjà bien difficile donc travailler à côté n’est pas toujours une option réaliste avoir la hache permet donc véritablement d’aller de l’avant dans sa vie se former se qualifier se professionnaliser et mettre toutes les chances de son côté pour ensuite tirer profit de son potentiel et faire profiter la société de ses talents donc c’est assez un parfait c’est globalement mal foutu mais ça reste un endroit qui fait une différence considérable point asperger entre s’enliser dans une précarité extrême et être vulnérable à la dépression et pouvoir trouver le temps de construire son projet de vie sans avoir à s’inquiéter de finir sdf d’un mois à l’autre et je pense que cette vidéo a déjà bien assez duré donc je vais conclure sur sa au départ je pensais faire juste une petite vidéo en format tiff posée et puis en cours de rédaction je me suis rendu compte que j’avais énormément plus à dire sur le sujet que je pensais du coup j’ai fait une vidéo super longue mais je pense que ça en valait la peine j’espère qu’elle sera utile aussi bien aux concernés comme heureux typique et qu’elle aura permis aux uns comme aux autres de mieux comprendre ce qu’est l’autisme sans déficience intellectuelle soit pour mieux gérer leur propre quotidien soit pour comprendre comment fonctionnent les asperger qui pourront être amenés à rencontrer tout au long de leur parcours je pense que c’est tout autant importante de s’adresser aux asperger connor o typique parce que comme je dis ce qui rend ce syndrome handicap en est principalement contextuelle et donc il ne suffit pas un asperger d’être diagnostiqués et comprendre sa propre condition pour accéder à une meilleure qualité de vie pour rendre cela possible il faut aussi que la société dans son ensemble soit mieux informée sur l’autisme et apprennent à s’adapter à eux en particulier à l’école et dans les milieux professionnels ou cet effort est indispensable à leur intégration aussi parce qu’il est importante d’éveiller les consciences politiques à ce sujet il est urgent que la france rattrape son retard dans le domaine des soins psychiatriques dont l’exemple de l’autisme des d’ailleurs que l’un des nombreux exemples de sa défaillance il ya un sacré ménage à faire à plein de niveaux différents qui vont de l’enseignement universitaire de la fiq asie où il est simplement scandaleux que les pseudo science et trouve encore leur place jusqu’aux droits spécifiques et au handicap bien sûr la hache c’est déjà très bien et encore heureux qu’on a ça mais c’est quand même bien maigre comparée à ce que font beaucoup de pays en particulier les pays scandinave réputé pour la qualité de leur prise en charge faire de la société française une société plus ouverte sur l’autisme c’est avant tout permettre aux concernés de réaliser leur potentiel réel le mieux possible et faire profiter la société entière de talent actuellement largement négligé alors que l’on a déjà quantité d’exemples qui démontrent à quel point il peut être précieux et conduire à des avancées historiques dans toutes sortes de domaines qui sait de quel accomplissement majeur on se prive continuellement en ne donnant pas aux concernés les opportunités qui leur permettrait de faire la différence c’est un gaspillage de talent que je trouve particulièrement absurde pourtant il ya plein de moyens qui permettraient d’améliorer leur intégration et quand on garde à explique qui constitue environ 0 5% de la population il serait vraiment pas excessivement coûteux de les mettre en oeuvre il existe déjà quelques avantages fiscaux appréciable et des formations dédiées aux entreprises qui mériteraient clairement d’être généralisé mais on pourrait aussi envisager des conseillers ou assistants sociaux spécifiquement formés pour les tsa faciliter l’accès des asperger à des logements adaptés à leurs besoins en particulier financièrement développer le télétravail est dans la même logique la connectivité internet sur tout le territoire développer les services à domicile pour ceux qui en ont besoin ce qui serait d’ailleurs loin de ne profiter cause asperger ou encore amélioré massivement à la formation des professeurs relativement à la détection et la gestion des tsa parce qu’ils sont souvent les mieux placés pour suggérer une démarche diagnostique et qui est statistiquement certain qu’au cours de leur carrière ils auront à plusieurs reprises au moins un élève asperger dans l’art casse peut-être que certains me trouveront trop exigeant et peut-être même qu’ils ont un peu raison et que puisque je suis concerné je prêche un peu ma propre paroisse ici mais si je suis bien conscient que la france est loin d’être le pire pays où être autiste et qu’il y en a bien d’autres ou soit ça n’est même pas reconnu soit ça n’ouvre le droit à rien il reste qu’elle n’est clairement pas le meilleur pays pour ça non plus et qui reste un paquet de trucs améliorable souvent un coût tout à fait raisonnable pour le bénéfice qu’on peut en attendre et j’espère que l’avenir nous réserve de bonnes nouvelles de ce côté là parce que franchement on en a suffisamment chez comme ça là dessus j’espère que cette vidéo vous aura plu et vous aurez appris des trucs si c’est pas le cas chen a perdu une heure trente de ta vie si c’est le cas quand même n’oubliez pas dès ce 1 pouces bleus abonnez vous pour plus de vidéos trop bien et pour me permettre de développer la chaîne et bien sûr lâcher une partie de votre âge fraîchement est une option mon tipi puisque je rappelle que mes vidéos ne sont pas monétiser et donc que si vous ne me donnez pas de pognon concrètement je bosse gratuitement évidemment si vous voyez c’est des gens qui pourraient être concernés par l’autisme que ce soit quelqu’un que vous suspectez d’être autiste a pas en autiste ou simplement un connard qui parlent mal de l’autisme sur le réseaux sociaux n’hésitez pas à partager cette vidéo pour les aider à s’informer et les éclairer sur leur éventuelle démarche on se retrouve donc à la prochaine vidéo on verra bien sur quel sujet en attendant comme toujours je vous dis prenez soin de vous et surtout rester sauvage

Leave a comment