Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Est-ce qu’un coq est intelligent ?

Est-ce qu’un coq est intelligent ?

Est-ce que c’est bon de donner du pain aux poules ? Donner du pain aux poules est possible, mais dans la limite du raisonnable (une à deux fois par semaine, par exemple) et en complément d’une alimentation riche et variée. Le pain n’est en effet pas très nourrissant et ne peut en aucun cas remplacer la ration alimentaire quotidienne de vos volailles. Comment savoir si une poule nous aime ? Si vous voyez vos compagnes à plumes se pousser l’une l’autre dans l’abri de nuit, c’est qu’elles essaient très probablement de s’approprier la meilleure place, celle avec le plus de lumière qu’elles affectionnent tout particulièrement. Pourquoi il ne faut pas donner de pain aux poules ? Le pain n’apporte rien aux poules d’un point de vue nutritionnel. Il les fait grossir s’il est donné en trop grande quantité, mais aussi néfaste, car il contient du sel. Est-ce que une poule entend ? La poule peut entendre des cris jusqu’à 50 m de distance. Son ouïe est aussi très développée. Son sens gustatif lui permet de se soigner de manière instinctive et de ne pas consommer des aliments contaminés par certaines toxines. Son sens olfactif est peu développé.10 févr. 2017 Est-ce que les poules aiment les câlins ? Les poules sont très attachantes. Elles aiment la compagnie, les caresses et les câlins. Ici notre poule grise cendrée est notre mascotte.

Pourquoi ma poule me suit partout ?
Pourquoi mettre du sel dans l’eau des poules ?
Pourquoi mettre du vinaigre dans l’eau des poules ?
Pourquoi mettre un miroir dans un poulailler ?
Quelle couleur voit une poule ?
Quelle est la couleur préférée des poules ?
Est-ce que le pain est mauvais pour les poules ?
Est-ce que le pain empêche les poules de pondre ?
Qu’est-ce que les poules adorent ?
Comment les poules voient les humains ?
Où mettre les fientes de poules ?
Pourquoi ne pas donner du pain aux poules ?

Pourquoi ma poule me suit partout ?

Les poules peuvent vous suivre lorsqu’elles ont faim. C’est le cas, surtout si vous êtes leur gardien-ne. Elles se précipiteront vers vous, dans l’espoir de trouver quelque chose à manger. Vos poules vous poursuivront partout en attendant avec impatience que vous leur fournissiez leur eau et leur nourriture préférée.30 mai 2022

Pourquoi mettre du sel dans l’eau des poules ?

Comme la poule supporte mal la chaleur, il faut redoubler de vigilance l’été, quand les températures s’envolent en cas de canicule, pour éviter que vos poules ne subissent une déshydratation ! Et oui, comme de nombreux être vivants, les poules ont besoin d’eau pour réguler leur température !

Pourquoi mettre du vinaigre dans l’eau des poules ?

Mettre une cuillère à soupe de vinaigre pour 2,5 litres d’eau dans l’abreuvoir de vos poules vous aidera à préserver leur système digestif. Le vinaigre est en effet un remède naturel pour les poules, permettant d’éviter les parasites internes comme les vers et les coccidies.

Pourquoi mettre un miroir dans un poulailler ?

Un miroir Cela peut paraître étonnant mais les poules aiment s’admirer durant des heures devant un miroir. En réalité, elles pensent que leur reflet n’est autre qu’une copine. N’hésitez donc pas installer un miroir afin qu’elles puissent se regarder sans compter. Avec un tel accessoire, fini l’ennui !14 juin 2019

Quelle couleur voit une poule ?

Les poules voient plus de couleurs que les humains Là où vous voyez du vert (éventuellement du vert sapin et du vert foncé si vous êtes un puriste des couleurs), elles voient toute une farandole de nuances de verts différents.

Quelle est la couleur préférée des poules ?

Quelle couleur attire les poules ? Les poules voient les couleurs beaucoup mieux que vous et moi. Là où vous voyez du vert (éventuellement du vert sapin et du vert foncé si vous êtes un puriste des couleurs), elles voient toute une farandole de nuances de verts différents.30 sept. 2022

Est-ce que le pain est mauvais pour les poules ?

Donner du pain aux poules est possible, mais dans la limite du raisonnable (une à deux fois par semaine, par exemple) et en complément d’une alimentation riche et variée. Le pain n’est en effet pas très nourrissant et ne peut en aucun cas remplacer la ration alimentaire quotidienne de vos volailles.

Est-ce que le pain empêche les poules de pondre ?

Si vous donnez uniquement du pain ou uniquement les restes de vos repas, votre poule ne pondra pas 200 à 250 œufs par an. La base de l’alimentation de la poule reste toutefois les céréales et non le pain.1 sept. 2020

Qu’est-ce que les poules adorent ?

Les poules consomment volontiers (et sans risque pour leur santé) les fanes et les épluchures de légumes, la salade, les fruits, le riz, les pâtes, les pommes de terre (cuites), le pain sec (trempé dans de l’eau pour faciliter la consommation), les restes de coquillages et de crustacés broyés en fines particules, les …

Comment les poules voient les humains ?

Les poules voient plus de couleurs que les humains Là où vous voyez du vert (éventuellement du vert sapin et du vert foncé si vous êtes un puriste des couleurs), elles voient toute une farandole de nuances de verts différents.

Où mettre les fientes de poules ?

Si vous avez un composteur, les fientes de poules mélangées à la rip de bois sont un excellent apport en nitrogène et facilitent le compostage des matières riches en carbones.

Pourquoi ne pas donner du pain aux poules ?

Le pain n’apporte rien aux poules d’un point de vue nutritionnel. Il les fait grossir s’il est donné en trop grande quantité, mais aussi néfaste, car il contient du sel.


[Musique] on a cru pendant longtemps que les poules ou le poulet n’était pas intelligent ça sans doute parce que ça arrange aussi les gens en fait quand on fait des études scientifiques etc on les étudie la même façon qu’on l’a fait depuis longtemps pour d’autres animaux considérés comme intelligente si on va leur poser les mêmes tests qu’on ferait pour des mammifères voir pour des singes ou pour des oiseaux comme les corvidés mais on s’aperçoit que on a aussi des capacités cognitives qui sont élaborées chez les pôles les poules font de l’enseignement vis-à-vis de leurs plus simples ce qui est assez rare dans le monde animal en fait on a beaucoup d’animaux qu’ils apprennent en observant leurs congénères mais souvent le congénères fait quelque chose sans se soucier de l’autre sans modifier son comportement pour enseigner à l’autre simplement la capacité d’observation limitation qui va permettre aux animaux d’apprendre les uns des autres alors que la poule va véritablement faire de l’enseignement vis-à-vis de ses plus simple pour leur apprendre qu est ce qui est bon à manger ou pas pour le tester en laboratoire on apprend aux poules que un type de nourriture qu’on a coloré en rouge par exemple n’est pas bon à manger alors que la même nourriture coloré en bleu et bonnes à manger donc la nourriture coloriées en rouge on aura mis la quinine dedans qui la rend amer et on a le même type de nourriture coloriée en bleu sans quinine donc bon à manger donc on laisse simplement la poule goûter expérimenté évidemment très rapidement elle laisse de côté la nourriture originellement de la bleue et ensuite on va la mettre en présence de ses poussins et pour les pousse à en fait on aura mis de la quinine du pare donc la nourriture bleus comme la route sont bonnes à manger du point de vue du poussin évidemment la poule ne le sait pas donc elle voit son poussin soit qui mange quelque chose dont elle sait que c’est bon soit qu’ils mangent de la nourriture rouge dont elle sait que ça a mauvais goût et donc potentiellement elle veut le prévenir que c’est pas bon à manger et on va voir que dans ces circonstances là elle va pousser plus de cris d’appels à la nourriture elle va ostensiblement manger la bonne nourriture elle même en poussant des cris en grattant le sol et cetera pour attirer l’attention du poussin donc elle modifie vraiment son comportement pour essayer de prévenir son pouce à queue il faut manger tel nourriture et pas telle autre et les poussins vont apprendre énormément déjà dans l’oeuf et puis par la suite grâce à vocalisation de leur mère avec qu’est ce qu’il faut manger où s’abriter de quoi il faut avoir peur et ainsi de suite donc c’est une relation qui normalement est très forte et très importante aussi bien pour apprendre à se comporter vis-à-vis de l’environnement que vis-à-vis du milieu social donc par rapport aux relations avec les congénères etc il est certain que c’est aussi une source de souffrance pour les animaux ne pas pouvoir réaliser ces comportements l’a donc pour les poussins d’être privés dans une relation avec leur mère et pour les poules ne jamais avoir la possibilité de pouvoir élever des poussins on a longtemps cru que les poulets les oiseaux en général était forcément moins intelligentes que les mammifères notamment en regardant la structure de leur servent de leur cerveau parce que dans le cerveau chez les mammifères c’est le néocortex qui est le siège de l’intelligence des fonctions cognitives le plus élaboré et le neocortex s’est beaucoup développée au cours de l’évolution chez les primates et en particulier chez l’humain donc quand on regardait le cerveau des oiseaux avec quasiment pas de neocoretech se disaient pas forcément ils peuvent pas être intelligent et puis en fait on a découvert que chez les oiseaux on a une autre zone du cerveau qu’on a d’abord appelé le striatum qui joue exactement le même rôle que le néocortex chez les mammifères et qui est capable en fait des mêmes fonctions et de capacité cognitive aussi élaboré et d’ailleurs en y regardant de plus près on a vu que d’un point de vue évolutif le striatum n’est pas aussi éloignée qu’on le croyait du néocortex que c’est finalement les mêmes structure embryonnaire qui vont devenir l’un ou l’autre on a d’ailleurs changé le nom de cette structure chez l’oiseau qui s’appelle maintenant le pallium et donc l’idée c’est qu’on a finalement des structures qui sont pas si différentes entre les oiseaux et les mammifères ou plutôt que des structures différentes peuvent jouer le même rôle est donc supporter les mêmes capacités cognitives donc on parle de communication référence car les animaux sont capables pas seulement deux par deux communiqués par rapport à leurs émotions mais d’indiquer des choses précises en ce qui concerne des événements du monde extérieur et donc c’est le cas par exemple chez les coqs qui vont pousser des cris d’alarmé pour prévenir les autres individus d’un danger non seulement ils poussent des cris d’alarmé ça dépend du type de danger c’est à dire si c’est un prédateur terrestre du tibre renard ou chien il ya un type précis de cris et si c’est un prédateur aérien comme un rapace ça sera un autre type de cris ils vont aussi pousser des cris plus long si eux mêmes soient couverts donc s’ils ont moins de chance d’être vu par un rapace par exemple ils peuvent se permettre de pousser des cris plus long alors que s’ils n’ont pas de moyen de se coucher mais de se cacher il faut aussi qu’ils évitent d’être vu par le parlera pas ce qu on a aussi trouvé donc des capacités d’empathie chez les filles les poules ont les tests dans des circonstances où on leur envoie à elle ou alors poussant un petit geder donc ça fait pas mal mais c’est désagréable pour la poule ou pour le poussin et donc on constate que la poule n’apprécie pas de recevoir le geder donc elle a des comportements de vigilance mais elle a encore plus stressés si c’est le plus sain qui reçoit sa donc à ce moment là elle va réagir en poussant des cris d’appel donc essayé d’appeler le le pousseur vers elle elle va avoir une augmentation du rythme cardiaque elle va avoir un état général d’agitation qui montre que même si elle n’a rien reçu elle est en empathie avec ce qu’a reçu son poussin elle se met à sa place et elle essaie donc de protéger elle s’agite etc et on a pu vérifier que c’était pas directement le comportement du poussin donc c’est pas juste le fait que le poussin poussent des cris de détresse parce qu’on a aussi fait une expérience où la poule à proc dans certains environnements donc de nouveau sur une question de couleur d’environnement dans un environnement d’une certaine couleur il va y avoir des jets d’air dans un environnement d’une autre couleur il n’y a pas danger tout va bien et donc si elle voit son poussin dans un environnement où potentiellement il risque de recevoir des jets d’air avant même que le poussin n’ai eu l’occasion d’en recevoir et donc de montrer des signes de détresse là aussi la poule basse agitée à voir une augmentation de rythme cardiaque montré des signes de stress qui montre qu’elle est capable de se mettre à la place du pouce à elle anticipe que le poussin va recevoir 1 geder et que ça va être désagréable pour lui on a même des comportements qui semblent à la tromperie chez les coqs quand il trouve quelque chose qui ressemble à de la nourriture mais qui n’est pas comestible par exemple des coquilles de noix en temps normal ils vont pas pousser le cri quand les tests avec d’autres coque ou même avec des poules familière et par contre s’il sort avec une poule non familière là ils peuvent être tentés d’établir le contact et du coup on voit qu’ils vont pousser plus de cris donc décrit comme si c’était de la nourriture alors bon réflexion faite c’est peut-être pas une très bonne façon d’établir le contact de se montrer tout de suite comme étant un tricheur on voit que les poules sont aussi capables de se rendre compte de ça après certains faux s’appelle comme ça elles ne viendront plus aux appels du coq en ce qui concerne la douleur chez les oiseaux et chez les poulets plus particulièrement ben on en a évidemment des comportements qui sont assez évidents on a souvent des problèmes de boîte riches et les poulets de chair parce qu’ils sont trop gros en fait parce qu’à force d’être sélectionné pour la chair ils sont trop gros par rapport à ce que leurs pattes peut pas peuvent porter donc ils ont mal aux pattes ça s’exprime par des comportements de boiterie et on peut voir que ces comportements de boiterie vont diminuer si une poule et distraite par exemple donc si la poule et dans un environnement nouveau si elle rencontre un congénère nouveau si elle cherche un environnement pour pondre elle va bois témoins ce qui montre que pendant un moment du fait qu’elle est distraite elle pense moins à sa douleur et du coup elle la ressent moins et ça c’est intéressant parce que ça nous montre qu’il ya bien quelque chose de conscient dans la douleur c’est pas juste que instinctivement à une boîte tout comme nous l a sa douleur et la ressent plus ou moins à certains moments et les poules et les poulets sont même capables de se soigner sur leur en donne la possibilité doxi alors donne accès à un aliment qui contient un analgésique les individus qui boite bon préféré cet aliment par rapport à l’autre et vont effectivement pouvoir se soulager eux mêmes grâce à ça alors on a tendance à faire une dichotomie entre l’humain et les animaux déjà comme s’il y avait d’un côté l’humain et de l’autre côté les animaux en oubliant que l’humain est un animal et dans cette dichotomie on a tendance à dire que les animaux agissent par instinct alors que les humains auraient leur libre arbitre et ne seraient pas motivées par des instincts divers et variés évidemment c’est à nuancer complètement parce que d’abord chez l’humain évidemment on a un rôle important des instincts si j’ai tant de mal à me retenir d’aller ouvrir le frigo et prendre de la crème au chocolat notamment quand je suis stressée c’est parce que je suis prédisposé à ça et pour les animaux on a aussi bien sur des comportements qui sont prédéterminés génétiquement donc les éthologues préfère maintenant utiliser ce terme là plutôt que le terme d’instinct qui reste très vague et dans lequel on a mis un peu tout et n’importe quoi par exemple si on revient au cri d’alarmé dont on parlait tout à l’heure ils sont très déterminé génétiquement en tout cas chez les poules et coqs c’est à dire qu’ils vont spontanément et mettre ses cris là en présence de tel prédateur et n’ont pas besoin d’avoir à les apprendre par contre la signification des cris d’allah va devoir être apprises et les coques vont les maîtres donc de façon très flexible en fonction du fait qu’ils sont vus ou pas par le prédateur en fonction du fait qu’ il ya tel ou tel individu qui peuvent l’entendre est-ce que je suis avec une poule est ce que je suis avec un coq est ce que je suis seul ou avec un animal d’une autre espèce et donc on voit bien que c’est pas mécaniquement je vois un prédateur je pousse tel cri le coq est capable aussi d’évaluer la situation et d’adapter son comportement de façon beaucoup plus fine que ça et les poules domestique en moyenne on vivent à peu près huit ans évidemment si on les laisse vivre leur vie sachant que en élevage un poulet de chair vive 35 jours et une poule pondeuse un an à un an et demi j’ai commencé mes recherches par des études chez les singes j’ai fait une une thèse sur les capacités de catégorisation et d’abstraction chez les babouins donc j’avais travaille essentiellement sur les singes avec un volet comparative sur les enfants humains en maternelle et ensuite en post-doctorat j’ai encore travailler chez des singes et puis au priori travaillé chez l’oiseau c’était pas un choix mais comme je disais il ya peu de postes en éthologie est donc un poste qui s’est ouvert ici au laboratoire d’éthologie commission développement et c’est un laboratoire qui travaillaient sur les oiseaux donc ce n’était pas évident de venir là en disant je veux travailler avec des singes on n’avait pas l’équipement etc qu’il fallait pour ça et du coup magique chercher ce que je pouvais faire chez les oiseaux qui m’intéressait aussi chez les sages et j’ai découvert que justement les oiseaux ont des capacités cognitives très poussées et que contrairement à ce que moi même je m’imaginais ils sont capables de faire des choses on peut leur poser des questions aussi intéressante que celle qu’on pouvait poser aux singes donc finalement ce qui m’intéressait déjà sévi chez les singes notamment l’intelligence sociale est tout à fait possible et intéressant à étudier chez les oiseaux et en fait ce qui rend les singes si fascinant c’est qu’ils sont tellement proches de nous mais ce qui rend les oiseaux fascinant aussi c’est justement le fait qu’en étant phylogénétiquement extrêmement éloignée de nous ils sont en même temps capable d’avoir des performances qui sont assez proches de celles qu’on va pouvoir trouver chez les primates les coques ou les poules d’ailleurs connaissent bien leur position dans le groupe social ou qui savent qui est dominant par rapport à eux qui est subordonnée par rapport à eux évidemment les diots minogue ont distribué des coups de bec aux subordonnés si les subordonnés se pousse pas assez vite jusque là c’est pas encore très surprenant parce que c’est des choses qu’on connaît chez beaucoup d’animaux des cas une reconnaissance individuelle mais ce qui est plus intéressant c’est qu’il soit aussi capable d’observer ce qui se passe entre deux autres individus et par exemple s’il ya un individu étranger qui est mis en présence d’un individu dominant est que l’étranger bat le dominant l’observateur qui est subordonnée par rapport aux dominants va être capable d’utiliser une relation transitive c’est à dire de se dire cet étranger est plus fort que mon dominant qui lui-même est plus fort que moi donc je n’ai aucune chance il vaut mieux que je m’éloigne des clauses l’étranger arrive alors que si c’est la condition inverse donc s’il voit sont dominants battre l’étranger il va dans à peu près la moitié des cas essayé d’attaquer l’étranger parce qu’il sait qu’il a une chance raisonnable lui aussi d’être capable de le battre on s’est complètement artificielle donc souvent c’est des élevages où elles n’ont pas forcément la possibilité de gratter le sol en tout cas pas pour trouver leur nourriture puisque ça va être fournis dans des mangeoires elles vont pas passer du temps à chercher la nourriture parce que là aussi elle est tout de suite accessible dans les mangeoires donc attendons pas beaucoup d’activité ce qui veut dire qu’elles vont s’ennuyer d’un point de vue social au lieu d’être avec différents sexes différents âges les poussins et ainsi de suite on va les regrouper par âge et par sexe et on va les regrouper dans des conditions de surpeuplement où les individus sont très proches les uns des autres n’ont pas la possibilité de s’en écarter comme ils le feraient dans la nature ou simplement en ayant un peu plus d’espacé du coup ça génère évidemment des comportements agressifs parce que chacun essaie de défendre son espace

Leave a comment