Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Comment retenir plus vite ?

Comment retenir plus vite ?

Pourquoi je ne retiens rien ? Ces troubles peuvent survenir à cause d’une maladie affectant la mémoire. Ils peuvent également être d’origine émotionnelle. Stress, fatigue, anxiété peuvent altérer la capacité à mémoriser, de même qu’une alimentation carencée, un problème d’alcoolisme, un excès de médicaments ou une fatigue excessive. Comment mémoriser sans oublier ? – Si vous avez du mal à vous concentrer longuement, ne restez pas trop longtemps sur un cours mais variez les matières et les styles d’exercice. Les études scientifiques montrent qu’il est plus efficace d’espacer les séances d’apprentissage, plutôt que de tout apprendre en une fois. Pourquoi je ne retiens pas ce que j’apprends ? Ces troubles peuvent survenir à cause d’une maladie affectant la mémoire. Ils peuvent également être d’origine émotionnelle. Stress, fatigue, anxiété peuvent altérer la capacité à mémoriser, de même qu’une alimentation carencée, un problème d’alcoolisme, un excès de médicaments ou une fatigue excessive. Comment être un bon élève ? Quelles que soient vos raisons pour avoir envie d’être le meilleur élève de votre classe, il existe plusieurs manières pour vous améliorer….Soyez respectueux. Comment apprendre 20 pages par cœur ? Par contre pour réussir à apprendre 20 à 50 pages par cœur en un jour il faut être en forme et concentré à 100% de bon matin, le gros du travail doit être fait la matinée. C’est assez paradoxal, tu as une montagne de cours à rattraper, et la meilleure chose à faire est de dormir.17 févr. 2022

Comment retenir sur le long terme ?
Pourquoi mon cerveau ne retient plus rien ?
Pourquoi on oublie vite ?
Comment on appelle une personne qui oublie vite ?
Pourquoi je ne retiens rien de ce que j’apprends ?
Quand le cerveau retient le mieux ?
Quel est le meilleur moment pour mémoriser ?
Comment apprendre par ♡ ?
Pourquoi j’oublie vite mes cours ?
Qu’est-ce qui favorise la mémorisation ?
Quel aliment est bon pour la mémoire ?
Pourquoi je ne retiens plus rien ?
Comment se concentrer quand on lit ?
Est-ce bien de réviser la nuit ?
Pourquoi je ne retiens pas ?
Quel pourcentage Retient-on ?
Pourquoi on arrive pas à mémoriser ?
Quels sont les 4 processus de mémorisation ?
Quel aliment aide à la concentration ?
Pourquoi je ne retiens rien de ce que je lis ?
Qui oublie vite ?
Pourquoi j’oublie beaucoup jeune ?
Qu’est-ce qui favorise la mémoire ?
Quel est le pire ennemi de la mémoire ?
Quelle boisson pour se concentrer ?
Pourquoi je n’arrive pas à étudier ?
Comment tester sa mémoire ?
Quelles sont les pires ennemis de la mémoire ?
Quel fruit pour le cerveau ?
Quel est le meilleur fruit pour le cerveau ?
Comment se forcer à réviser ?
Comment réviser un examen à la dernière minute ?

Comment retenir sur le long terme ?

Pour mémoriser à long terme, il faut approximativement revoir les notions le jour même, puis deux jours plus tard puis deux fois la semaine suivante puis deux fois dans le mois qui suit.16 mars 2018

Pourquoi mon cerveau ne retient plus rien ?

Ces troubles peuvent survenir à cause d’une maladie affectant la mémoire. Ils peuvent également être d’origine émotionnelle. Stress, fatigue, anxiété peuvent altérer la capacité à mémoriser, de même qu’une alimentation carencée, un problème d’alcoolisme, un excès de médicaments ou une fatigue excessive.

Pourquoi on oublie vite ?

Stress, fatigue, anxiété peuvent altérer la capacité à mémoriser, de même qu’une alimentation carencée, un problème d’alcoolisme, un excès de médicaments ou une fatigue excessive.

Comment on appelle une personne qui oublie vite ?

Les hypermnésiques décrivent leur mémoire comme fonctionnant par associations incontrôlables. Leur mémoire ne garde pas le souvenir de chaque élément de leur vie. Elle est aléatoire et peut parfois retenir des événements perçus comme insignifiants.

Pourquoi je ne retiens rien de ce que j’apprends ?

Vous lisez trop lentement. C’est une des raisons pour laquelle vous ne retenez pas ce que vous lisez. Pourquoi ? Lorsque vous lisez lentement, avec application ou pas, votre cerveau est en mode spectateur.8 juin 2017

Quand le cerveau retient le mieux ?

Autre point : on sait que le cerveau retient mieux lorsqu’il est bien reposé, mais aussi qu’il “révise” ses informations pendant la nuit. Une bonne façon de mémoriser une leçon consiste donc à la lire le soir avant de se coucher.5 juil. 2018

Quel est le meilleur moment pour mémoriser ?

le début d’après-midi, moins propice à la concentration, peut être utilisé pour les travaux peu exigeants, comme la recherche de documentation; la fin d’après-midi est idéale pour l’étude et les révisions; la soirée se prête bien pour les révisions ou les lectures.

Comment apprendre par ♡ ?

Mieux vaut consacrer plusieurs séances d’une demi-heure à l’apprentissage par cœur par semaine, qu’une séance de 4 heures d’une journée. Ce sera une méthode de mémorisation d’autant plus efficace que l’on pourra revoir progressivement ce que l’on aura déjà appris, retenu.25 mars 2020

Pourquoi j’oublie vite mes cours ?

J’oublie ce que j’apprends : les raisons 2 facteurs principaux : votre méthode d’apprentissage, et le contexte. Le contexte : Vous êtes stressé en ce moment, peut-être à cause d’un examen qui approche ou d’un problème extérieur qui vous bouffe une partie de votre cerveau.8 juin 2016

Qu’est-ce qui favorise la mémorisation ?

Voici 5 facteurs qui peuvent influencer le fonctionnement de la mémoire : Le degré d’attention, de vigilance, d’éveil et de concentration. L’intérêt, la motivation, le besoin ou la nécessité. L’état émotionnel et la valeur affective attribuée au matériel à mémoriser.6 avr. 2022

Quel aliment est bon pour la mémoire ?

Liste des aliments riches en fer bons pour la concentration et la mémoire :

Pourquoi je ne retiens plus rien ?

Ces troubles peuvent survenir à cause d’une maladie affectant la mémoire. Ils peuvent également être d’origine émotionnelle. Stress, fatigue, anxiété peuvent altérer la capacité à mémoriser, de même qu’une alimentation carencée, un problème d’alcoolisme, un excès de médicaments ou une fatigue excessive.

Comment se concentrer quand on lit ?

Utiliser un guide visuel pour garder vos yeux et votre esprit focus sur la lecture. Accélérer progressivement votre vitesse de lecture en gardant une bonne concentration. Définir clairement votre objectif de lecture.26 mai 2020

Est-ce bien de réviser la nuit ?

Étudier le soir permet d’entretenir son cerveau Cet exercice de mémoire le fait donc travailler. Apprendre la nuit améliore notre mémoire et favorise une réflexion plus rapide. Cela jouera en votre faveur en protégeant votre cerveau des maladies de type Alzheimer.

Pourquoi je ne retiens pas ?

Ces troubles peuvent survenir à cause d’une maladie affectant la mémoire. Ils peuvent également être d’origine émotionnelle. Stress, fatigue, anxiété peuvent altérer la capacité à mémoriser, de même qu’une alimentation carencée, un problème d’alcoolisme, un excès de médicaments ou une fatigue excessive.

Quel pourcentage Retient-on ?

I/ Théorie du « faire-dire » de Roger Mucchielli En effet, l’individu retient approximativement lorsqu’il fait attention : 10% de ce qu’il lit ; ♦ 20% de ce qu’il entend ; ♦ 30% de ce qu’il voit ; ♦ 50% de ce qu’il voit et entend en même temps.

Pourquoi on arrive pas à mémoriser ?

Ces troubles peuvent survenir à cause d’une maladie affectant la mémoire. Ils peuvent également être d’origine émotionnelle. Stress, fatigue, anxiété peuvent altérer la capacité à mémoriser, de même qu’une alimentation carencée, un problème d’alcoolisme, un excès de médicaments ou une fatigue excessive.

Quels sont les 4 processus de mémorisation ?

Les étapes de la mémorisation

Quel aliment aide à la concentration ?

Liste des aliments riches en fer bons pour la concentration et la mémoire :

Pourquoi je ne retiens rien de ce que je lis ?

Vous lisez trop lentement. C’est une des raisons pour laquelle vous ne retenez pas ce que vous lisez. Pourquoi ? Lorsque vous lisez lentement, avec application ou pas, votre cerveau est en mode spectateur.8 juin 2017

Qui oublie vite ?

Les causes des oublis fréquents Si l’attention peut être mise en cause, le tempérament d’une personne étourdie est une autre cause possible. Ce n’est pas tout : le stress des vies surchargées et trépidantes est souvent à la base de ces trous de mémoire.

Pourquoi j’oublie beaucoup jeune ?

Stress, fatigue, anxiété peuvent altérer la capacité à mémoriser, de même qu’une alimentation carencée, un problème d’alcoolisme, un excès de médicaments ou une fatigue excessive.

Qu’est-ce qui favorise la mémoire ?

Quels aliments pour la mémoire et la concentration ?

Quel est le pire ennemi de la mémoire ?

Les médicaments qui agissent sur le cerveau, comme les anxiolytiques, les antidépresseurs, mais aussi les somnifères. En modifiant la manière dont les neurones communiquent, ils perturbent la mémoire et la concentration. Le stress.6 janv. 2015

Quelle boisson pour se concentrer ?

Le thé, et plus particulièrement le thé vert, aurait des effets positifs sur nos facultés de concentration. En période d’examens, le thé est donc la boisson idéale pour stimuler sa mémoire et favoriser le travail intellectuel.

Pourquoi je n’arrive pas à étudier ?

Le meilleur moyen d’augmenter la capacité de concentration consiste à renforcer le contrôle de la volonté en pratiquant, comme pour les muscles du corps, une gymnastique régulière et répétitive du cerveau : des exercices de méditation de pleine conscience (mindfulness) .1 sept. 2020

Comment tester sa mémoire ?

Horloge. Le test de l’horloge est un test simple et rapide à utiliser pour dépister des troubles des fonctions cognitives tels que la praxie, l’attention, le langage, l’orientation dans le temps et l’espace, et les fonctions exécutives.

Quelles sont les pires ennemis de la mémoire ?

Les ennemis de la mémoire

Quel fruit pour le cerveau ?

Les fruits rouges Or, dans les bleuets, canneberges, mûres ou framboises, se concentrent de fortes doses d’antioxydants, qui combattent les radicaux libres et boostent notre cerveau.

Quel est le meilleur fruit pour le cerveau ?

Les fruits rouges Or, dans les bleuets, canneberges, mûres ou framboises, se concentrent de fortes doses d’antioxydants, qui combattent les radicaux libres et boostent notre cerveau.

Comment se forcer à réviser ?

Comment se motiver à réviser pour les examens ? – [6 conseils]

Comment réviser un examen à la dernière minute ?

Baccalauréat : Comment réviser efficacement ?


Est-ce que t’as déjà calculé le temps que tu passes par semaine à essayer de retenirtous ces trucs, parfois un peu barbant style, les mouvements littérairesen France, ta frise chrono en histoire, les grands auteurs et lesthéories en économie. Il y a vraiment un poste de dépense hyper important à réduire au niveau de tontemps, celui où tu apprends tes cours. Quand j’étais en prépa, je te cache pas que c’était une vraie galère etheureusement, j’ai trouvé deux ou trois solutions que je voulaiste présenter aujourd’hui. Je vais donc te parler de méthodes du palais, de compréhension, de typesde mémoire, de répétition espacée. Et si tu ne vois pas de quoi je parle, c’est tout l’objet de cette vidéo afind’apprendre tes cours beaucoup plus vite. Et sans oublier le plus important, lesretenir sur le long terme pour tes examens, voire pour tafuture vie professionnelle. T’es chaud ? Et bien allons-y. Si tu commences un peu à me connaître, tusais que je suis un grand fan des techniques pour gagner un maximum detemps sans perdre en qualité de travail. Il y a qu’à voir le nombre de vidéos queje te propose pour gagner en productivité. Et si t’es nouveau sur cettechaîne, tu as bien fait de passer. Tu vas découvrir toutes nos astuces pour réussir tes études et surtout pourdevenir la meilleure version de toi-même. Alors, n’hésite pas à t’abonneret surtout bon visionnage. D’ailleurs, j’ai une bonne etune mauvaise nouvelle pour toi. La mauvaise, c’est qu’on est pastous égaux face à la mémoire. Certains arrivent même à retenir les moindres détails d’une imagequ’ils ont vu à peine 30 secondes. C’est ce qu’on appelle avoir une mémoire eidétique qu’on appelle aussi mémoirephotographique ou mémoire absolue. C’est inné, c’est quasi inhumain et on est sur un pouvoir de jediet surtout bah ce c’est pas pour nous. On est un peu des poissons rouges. Par exemple, je suis sûr que tu as déjàoublié ce que tu as mangé hier. La bonne nouvelle, en revanche, c’est que la mémoire, c’est unmuscle qui se travaille. Laisse moi te raconter une petite histoire.T’as un neuroscientifiquehollandais qui s’appelle Martin Dressler, qui a fait une étude de 23 personnes quiavaient les meilleures mémoire du monde. Et derrière, il a recruté une cinquantainede personnes avec une mémoire moyenne. Il a divisé ces 50 personnes en troisgroupes, ceux qui allaient s’entraîner avec la méthode des champions,la méthode dite des loci. Ceux qui allaient s’entraîner sans méthodeparticulière, un peu la fleur au fusil, et ceux qui faisaient rien despécial, qui n’apprenaient rien. Et au bout de six semaines, le premier groupe arrivait sans surprise à retenir laquasi totalité des mots dans une liste. Ils avaient quasiment la même activité cérébrale que celle des 23 championsdont je te parlais tout à l’heure. Et les autres?Qu’est ce que ça a donné? Le deuxième groupe qui révisait sansméthode particulière a fait quelques progrès et le troisième, lui,n’avait pas du tout évolué. D’où la moralité de notre petite histoire, si t’as envie d’apprendre tes cours troisfois plus vite, il va falloir que tu travailles, certes, mais surtoutavec les bonnes méthodes. Un peu comme le recommanded’ailleurs Fabien Olicard. On aime bien ses bouquins et sa chaîne YouTube d’ailleurs, donc si t’asenvie d’y jeter un coup d’œil. C’est cool.On passe donc à notre première technique, qui est la méthode des loci, aussiappelée la méthode du palais mental. Il s’agit ici d’une technique ancestraleparce qu’elle est très utilisée par les plus grands orateurs de l’Antiquité,comme Cicéron, pour retenir ses discours. Un peu plus tard, t’as même des philosophes médiévaux qui l’utilisaientpour mémoriser des ouvrages entiers. Le système est assez simple au fond. Il s’agit de parcourir avec tonimagination un lieu que tu connais assez bien par exempleton appartement, et tu vas placer sur ton parcours des images mentales quidoivent te rappeler un sujet. Allez, on va faire un petit exercice ensemble avec quatre motsque tu devrais retenir. Napoléon, sac, trigonométrie et vache. Et là, on va s’imaginer unchemin dans ton appartement. Imaginons que la ton réveil sonne. C’est la première étape et tu l’éteinds unpeu à la rache, tu te lèves de mauvaise humeur, tu te regarde dans la glace etlà, tes cheveux sont pleins d’épis. Tu ressemble au Tricorne de Napoléon. On a donc notre premier mot Napoléon. Etape 2, tu traînes des pieds dans le couloir pour aller prendre ton petit dej,mais là, tu te viandes par terre à cause du sac que ta petite sœur avaitlaissé traîner par terre. Et là, le deuxième mot, le sac.Étape 3. T’arrive bien vénère dans la cuisine t’asta sœur qui mange son bol de céréales et, bizarrement, elle a réussi à faire tenirla boîte en l’inclinant dans un angle particulier que seule la trigonométriete permettrait de calculer. Le troisième mot, trigonométrie. Et là, Etape 4, t’es excédée de penser aux maths de bon matin, tu sors dans la rue et là, sur le passage piéton,t’as une vache qui traverse. T’imagines un peu ? Et tu vois quela t’as ton quatrième mot, vache. On se souvient de tout.Napoléon, sac, trigonométrie et vache, ça permet vraiment de te remémorer des listesde mots qui peuvent être super longues. J’ai volontairement fait exprès icid’utiliser un peu d’humour et d’obscénité pour que tu t’en souviennes mieux, parcequ’on se souvient plus souvent d’une citation un peu loufoque,hilarante, que les actions lambda. Dans quel cas tu peuxutiliser cette technique. Finalement, dans quasimenttoutes les matières. Mais tu peux surtout l’utiliser, par exemple pour retenir un discours, pourretenir des listes de figures de style en français ou encore desconcepts clés en médecine. Des choses qui sont bienlà à apprendre par cœur. Au départ, ça peut sembler plus longque d’apprendre simplement par cœur. Et tu verras qu’avec de l’entraînement, tu vas retenir beaucoup plus d’élémentset plus rapidement de cette manière. Mais pourquoi ça marche si bien? Tout simplement parce que, selon Barbara Oackley, une prof àl’université d’Auckland. Cette technique fait appel à notre mémoirevisuo spatiale qui était la plus utilisée par nos ancêtres, leshommes préhistoriques. Eh oui, à l’époque, ils n’avaient pas besoin de sesouvenir de noms ou de chiffres. Il fallait plutôt retrouver le chemin de ta grotte ou le spa taframboise le plus proche. Ça me fait une transition parfaite pour teparler des différents types de mémoire. On vient de voir la mémoire visuelle, mais il en existe deux autres la mémoireauditive et la mémoire kinesthésique. Jusque là, pas besoin d’avoir fait Saint-Cyr pour savoirà quoi ça correspond. La mémoire visuellecorrespond à ce que tu vois. La mémoire auditive est plus efficace avec les choses qu’on entend logique et lamémoire kinesthésique fonctionne mieux quand on fait des gestes, quand onva toucher du papier, par exemple. On possède en fait tous cestrois types de mémoire. Mais l’une d’entre elles dominegénéralement les autres. C’est pourquoi il est super important que tu saches quel est ton typede mémoire principale. Et pour t’aider, d’ailleurs, on t’a faitun test de mémorisation sur les sherpas pour que tu vois quel est tontype de mémoire, justement. Mais à quoi ça va te servir? Tout simplement à adapter tes méthodes de mémorisation à ton cerveau pour retenirplus facilement et plus rapidement. Par exemple, si t’as une mémoire auditive, tu retiendras mieux leschoses si tu les écoutes. Si ta prof est d’accord, tu peuxenregistrer ce qu’elle te dit et tu pourras le réécouter chez toi ou tupeux aussi regarder nos vidéos YouTube. Et là, ça mélangera ta mémoire auditive. Est ce que je te dis etla mémoire visuelle? Et par contre, si t’as une mémoire visuelle qui est très dominante dans cecas là, vaut mieux que tu lises des cours et que tu fasses des schémasbien construits comme ça. Ça sera vraiment très bien illustré. Et tu retiendra ça parce quec’est très visuel pour toi. Pour l’instant, je ne t’ai parlé que del’apprentissage bête et méchant d’éléments successifs comme le déroulé d’un discoursou la liste de mots ou de dates. Mais heureusement ou malheureusement, les cours, c’est pas que ça, c’estparfois un peu plus complexe. Et dans ce cas, pour retenir les cours, il faudra que tu fasses appel à uneautre faculté, la compréhension. Est ce que tu as déjà essayé de retenir une phrase que tucomprends absolument pas. C’est assez compliqué et c’est normal. La capacité de mémorisationde ton cerveau est limitée. C’est comme un très gros disque dur. Et pour éviter d’arriver trop rapidement à saturation ton cerveau, il amis en place un super péage. Il y a que les informations qui ont du sens, qui peuvent servir,qui vont rentrer dedans. T’as sûrement dû l’expérimenter en maths. Je sais quand tu apprends un théorème unpeu exotique et que tu dis qie tu t’en serviras jamaisdans la vraie vie. Souvent assez galère à s’en souvenir et c’est pourquoi, avant de passer à l’étapemémorisation, c’est important que tu prépare le terrain en faisantcet effort de compréhension. Et pour ça, il existe pas mal d’astuces. Déjà, tu peux commencer par répondre à une liste de questions pourvérifier que t’as bien compris. Telle est la nature de ce que je doisapprendre et ce que ça va me servir, comment je pourrais l’utiliseret pourquoi ça existe, etc. Etc. Et tu peux aussi utiliser latechnique de la feuille blanche. Une méthode qui a été popularisée par le physicien Feldman et qui a fini par luidonner son nom, s’était déjà fait une vidéo spéciale sur le sujetque tu trouveras juste là. Je t’explique rapidementen quoi ça consiste. Tu vas prendre une feuille blanche et tu vas y écrire tout ce que tusais sur un sujet donné. L’idée, c’est d’écrire avec tes propres mots afin de simplifier les choses etde vérifier que tu as bien compris. En gros, si ta grand mère te demandaitd’expliquer ce théorème, ce concept et que tu le disais avec tes propres mots,est ce qu’elle le comprendrait? Si c’est le cas, c’est gagné. Et une fois que tu as écrit tout ce donttu te souviens sur cette feuille blanche, tu rouvres tes cours et tuvérifies si t’as rien oublié. Et tu recommencesjusqu’à ce que t’ai plus de lacunes. L’avantage de cette technique, c’est vraiment qu’elle te permet de fairele tri dans les informations. Instinctivement, tu vas mettre en avant les éléments qui sont essentielset tu vas gagner du temps. D’où le fait que tu apprends beaucoup, beaucoup plus vite, ce qui me permet dedonner un autre petit conseil au passage. Si tu veux apprendre des cours beaucoup plus rapidement, n’apprendpas tous tes cours. Ça peut paraître contre intuitif par rapport à ce que te disent certains profs,mais mieux vaut apprendre juste ce qu’il faut savoir dans le cas de tes futurs DSou examens. D’ailleurs, si jamais a du mal à comprendre tes cours, n’hésite pas à sefaire accompagner par un prof particulier. Et sur la plateforme des sherpas, tutrouveras des jeunes étudiants et des diplômés qui sont passés parles mêmes galères que toi. Ils pourront donc y’expliquer les choses de manière simple et surtout avec des motsmoins techniques que tes profs qui t’aideront à assimiler les informationsplus facilement, et ça, dans toutes les matières, que tu sois au collège, aulycée, en prépa ou dans le supérieur. Le premier cours est offert, donc on telaisse essayer de dire ce que t’en a pensé. Les liens sont dansla description comme d’habitude. Attention cependant, que ce soit pour de l’apprentissage par cœur ou del’apprentissage par compréhension. Il faut que tu prennes en compte unélément essentiel, la régularité. Et oui, comme je te le disais tout àl’heure, ton cerveau, c’est comme un immense disque dur, même si tu peux luiajouter des clés USB pour le faire grandir , il a quand même une limitede stockage dans le temps. Et c’est pourquoi il est impossible de retenir sur le long terme beaucoupd’informations en peu de temps. Et tu l’as peut être déjà compris. Pour apprendre plus vite des cours, il faut que tu les apprenne petità petit, de façon régulière. En plus, ça va t’aider à mieux lescomprendre sans avoir le coup de pression de tout devoir réviserà la dernière minute. Tu vas comme ça pouvoir faire des liens logiques entre un élément du chapitre enhistoire avec celui du chapitre 3 et ainsi de suite, comme on l’a vuavec le palais mental. Le cerveau, il aime bien cesassociations et ces suites logiques. Tu vois, il semblerait que tout est lié : organisation,productivité, mémorisation. D’ailleurs, en parlant de mémorisation, latechnique essentielle pour bien répartir la charge de travail, c’est vraimentd’utiliser la répétition espacée. Je crois vraiment que c’est de loin ma techniquepréférée, car elle permet d’ancrer des informations dans toncerveau sur le long terme. En gros, l’idée derrière la répétition espacée, c’est de prévoir des périodes derévisions à intervalles réguliers pour éviter d’oublier ce que tuas précédemment appris. Certaines estimations disent même que lecerveau oublie 40% de ce qu’il a appris après seulement 20 minutes,mais sans aller jusque là. Voilà l’idée généralesi tu suis ce schéma. J’ai oublié de prendre lessurligneurs, je reviens. Voilà de quoi faire, tac. Alors suis moi bien, on va se faireun petit schéma. En gros. On va faire un repère si on prend icile fait que c’est ta mémorisation. Et là, c’est le temps qui passe. Si tu ne fais rien, en fait, ta mémorisation au fur et à mesure des joursqui passent, des mois qui passent, elle va descendre de façon assezdémentielle comme ça. Et à terme, tu te souviens vraimentde très peu d’informations. En revanche, si je te fais unepiqûre de rappel, imaginons ici. On parlera après du nombre de jours que tu peux faire évidemmentsur ces piqûres de rappel. Révision numéro, si tu te fais une piqûrede rappel ce jour-là, tu vas voir, que ça va descendre moins viteet ainsi de suite. Imaginons que tu te fasses une piqûre r évision numéro 2, révisionnuméro 3, révision numéro 4. Et bien à chaque fois, ça va en fait augmenter ta capacitéde mémorisation sur le long terme. Et la piqûre numéro 4. Et donc là, tu vois, jeserai par exemple à 80%. C’est très schématique. Mais si, pour vraiment te montrer qu’en faisant des piqûres de rappel au fur et àmesure tes capacités de mémorisation de l’information, vont être beaucoupplus hautes, t’as compris l’idée. Si tu fais pas de répétition, au bout d’un certain temps, moi, j’aimarqué que c’était 2 mois. Je me souviens que de 20% detout ce que j’avais appris. En revanche, si je fais des piqûres de rappel, eh ben voilà ce queça donne, c’est trop cool. Bref, l’idée, c’est vraiment de pas t’acharner à tout savoir d’uncoup, ça ne servirait à rien. Moi, j’ai remarqué en tout cas que monnombre idéal de répétitions, c’était 4 fois avec des répétitions à un jour,7 jours, 20 jours et 35 jours. Mais je t’ai créé un modèle que tu peux télécharger et qui sera finalement superefficace pour mettre en place automatiquement ce systèmede répétition espacée. Je te montre un peu comment ça fonctionne. En gros, tu vas aller dans ton fichier, sur Notion que je t’ai pré partagéet tu vas pouvoir en fait avoir tu vois tes 4 répétitions qui sontjuste là et ces 4 répétitions. En fait, en fonction des chapitres que tu vas apprendre, imaginons que tu doisapprendre la désindustrialisation en SES. J’ai mon chapitre à prendre avec toutes les informations queje dois savoir dessus. Et bien je vais mettre les différentes répétitions que je fais et à chaque foisque je mets que j’ai fait ma répétition, tu vois que la prochaine répétitiona changé au niveau de la date. Autrement dit, mes différentes répétitions s’appliquent et j’ai mon modèle derépétitions qui se fait automatiquement. Tu vois que là, c’est ma répétition à un jour qui doit se faire du4 octobre au 5 octobre. Ici, ça passe au 11 octobre. Ici, ça passe après au 24octobre et ainsi de suite. Donc là, j’ai vraiment un modèle derépétition espacée où je vais pouvoir mettre tous mes cours et où ça vavraiment aller au fur et à mesure. Si t’as pas tout compris sur l’organisation et l’utilisation de Notionpour la répétition espacée, t’as une video juste là qui t’explique de fonden comble comment l’utiliser. Et pour finir, j’aurais aimé te parler d’un dernier pointimportant, si tu veux booster ta mémoire, fais du sport. Je te dis pasça pour te faire culpabiliser ou pour te motiver, mais juste parce quec’est prouvé scientifiquement. Selon des chercheurs de l’Université de Harvard, le sport favorise en fait laproduction de nouveaux neurones dans l’hippocampe, soit la zone du cerveau quijoue un rôle important pour la mémoire. C’est super intéressant et enplus, ça peut permettre de bouger. Donc, c’est cool.Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que la vidéo du jour t’a plus. Si c’est le cas, tu peux t’abonner, lâcher ton pouce et nous dire en commentaireta méthode de mémorisation préférée. Sur ce, on se retrouvetrès bientôt pour une prochaine vidéo. Moi, je vais faire unpetit footing. Ciao ciao !

Leave a comment