Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Comment Définissez-vous le facteur bêta ?

Comment Définissez-vous le facteur bêta ?

Comment trouver le bêta ? Divisez la différence entre le rendement de l’action moins le taux d’intérêt sans risque par la différence entre le rendement du marché (ou de l’indice) moins le taux d’intérêt sans risque. Vous avez calculé le bêta, qui est en général exprimé comme une valeur décimale. Quelle est l’importance du MEDAF ? Le MEDAF, ou Modèle d’Evaluation des Actifs Financiers, permet de déterminer le taux de rendement attendu d’un actif en fonction de son niveau de risque. Il repose sur le principe suivant : lorsque les marchés d’actions sont à l’équilibre, seul le risque systématique est valorisé par les investisseurs. Comment écrire la lettre bêta ? Le grec étant une écriture bicamérale, le bêta possède une forme majuscule, Β, et une forme minuscule, β. Comment mesurer le risque d’une action ? Il s’obtient en calculant la racine carré de la variance. La variance étant calculée en faisant la moyenne des écarts à la moyenne, le tout au carré. Quelle est l’importance du Medaf ? Le MEDAF, ou Modèle d’Evaluation des Actifs Financiers, permet de déterminer le taux de rendement attendu d’un actif en fonction de son niveau de risque. Il repose sur le principe suivant : lorsque les marchés d’actions sont à l’équilibre, seul le risque systématique est valorisé par les investisseurs.

Comment déterminer alpha et bêta ?
C’est quoi le bêta d’une action ?
Comment définir Alpha ?
Comment calculer le béta ?
Qui a créé le MEDAF ?
Comment faire le béta ?
Comment s’appelle le Y à l’envers ?
Comment on calculer bêta ?
Comment trouver beta en maths ?
Comment définir alpha ?
C’est quoi un portefeuille efficient ?
Quel est le symbole de lambda ?
Quel est le symbole plus petit que ?
Comment écrire la lettre Beta ?
Comment calculer le delta ?
Comment calculer la variance d’un portefeuille ?
Comment tracer les frontières d’efficience ?
Quel est le signe de zéro ?
C’est quoi € ?
Comment on calcule Beta ?
Comment trouver alpha et bêta ?
Qu’est-ce que la variance et l’écart type ?
C’est quoi la variance et la covariance ?
C’est quoi un portefeuille tangent ?
Quel est le signe le plus petit ?
Qui a inventé le 0 Arabe ?
Quand faire une Ancova ?
Comment calculer la moyenne de X Y ?
Quel signe pour dire supérieur ?
Qui est le créateur de la mathématique ?
Qui a créé l’infini ?

Comment déterminer alpha et bêta ?

avec α = − b 2a et β = − b2 − 4ac 4a .

C’est quoi le bêta d’une action ?

Bêta. Coefficient qui mesure la volatilité relative (ou le risque spécifique) d’une valeur par rapport à son indice de référence. Un bêta inférieur (supérieur) à 1 indique une volatilité inférieure (supérieure) à cet indice. Le bêta mesure donc le degré de sensibilité du portefeuille par rapport à son marché.

Comment définir Alpha ?

Définition de alpha ​​​ nom masculin invariable Première lettre (Α, α) de l’alphabet grec. locution L’alpha et l’oméga : le commencement et la fin. didactique Étoile choisie comme la première d’une constellation. Alpha du centaure.22 avr. 2022

Comment calculer le béta ?

Ce coefficient se calcule comme le ratio de la covariance entre la rentabilité d’un portefeuille (Rp) et celle du marché (Rm), par la variance de la rentabilité implicite du marché (Rm). Sa formule est donc : beta = (Cov(Rp, Rm))/Var(Rm).

Qui a créé le MEDAF ?

Depuis près de quarante ans, le modèle d’évaluation des actifs financiers (MEDAF) développé par William Sharpe (1964), John Lintner (1965), et Jan Mossin (1966) constitue sans aucun doute le modèle le plus utilisé par la communauté financière tant pour l’estimation du coût du capital, l’élaboration de stratégies d’ …

Comment faire le béta ?

Le passage à la version bêta ressemble à une mise à jour classique….S’inscrire en tant que testeur bêta

Comment s’appelle le Y à l’envers ?

De la lettre grecque grec ancien μ , mu, initiale de μικρός .

Comment on calculer bêta ?

Il existe alors deux manières de déterminer le beta. La première consiste à utiliser la formule du beta, qui se calcule comme la covariance entre le rendement de l’action et le rendement de l’indice, divisé par la variance de l’indice (sur une période de 3 ans par exemple).10 avr. 2014

Comment trouver beta en maths ?

avec α = − b 2a et β = − b2 − 4ac 4a .

Comment définir alpha ?

Définition de alpha ​​​ nom masculin invariable Première lettre (Α, α) de l’alphabet grec. locution L’alpha et l’oméga : le commencement et la fin. didactique Étoile choisie comme la première d’une constellation. Alpha du centaure.22 avr. 2022

C’est quoi un portefeuille efficient ?

Selon H. Markowitz, un portefeuille est efficient si : il permet d’atteindre un niveau de rendement anticipé fixé avec le minimum de risque (c’est-à-dire le minimum de variance) ; ou. il fournit, pour un niveau de risque donné, la possibilité d’atteindre le maximum de rendement moyen escompté.

Quel est le symbole de lambda ?

Ces groupuscules, faibles en effectifs mais très visibles par leurs actions coups-de-poing, se sont en effet choisi un symbole commun : le Λ, ou lambda, la onzième lettre de l’alphabet grec, astucieusement rajeuni par un graphisme dynamique et le choix de couleurs vives.30 déc. 2018

Quel est le symbole plus petit que ?

Le signe < signifie que le nombre situé à gauche de < est plus petit (ou inférieur) que celui situé à droite de <. Exemples : 5 > 3 signifie que 5 est supérieur à 3. 6 < 9 signifie que 6 est inférieur à 9.

Comment écrire la lettre Beta ?

Le grec étant une écriture bicamérale, le bêta possède une forme majuscule, Β, et une forme minuscule, β.

Comment calculer le delta ?

Pour cela, dans le cas général, il faut d’abord calculer le discriminant Δ (delta), donné par la formule : Δ = b² – 4ac.

Comment calculer la variance d’un portefeuille ?

Pour calculer la variance du portefeuille des titres d’un portefeuille, multipliez le poids au carré de chaque titre par la variance correspondante du titre et ajoutez deux multiplié par la moyenne pondérée des titres multipliée par la covariance entre les titres.24 janv. 2022

Comment tracer les frontières d’efficience ?

Pour tracer la frontière efficiente, il est nécessaire de calculer la totalité des combinaisons possibles entre les différentes classes d’actif et de ne garder que les combinaisons optimales. Ces combinaisons optimales sont celles qui, pour un écart type donné, fournissent le meilleur rendement attendu supérieur.

Quel est le signe de zéro ?

En arithmétique ordinaire, le nombre 0 n’a pas de signe, de sorte que −0, +0 et 0 sont identiques.

C’est quoi € ?

Le symbole euro (€) est le symbole monétaire représentant l’euro.

Comment on calcule Beta ?

Ce coefficient se calcule comme le ratio de la covariance entre la rentabilité d’un portefeuille (Rp) et celle du marché (Rm), par la variance de la rentabilité implicite du marché (Rm). Sa formule est donc : beta = (Cov(Rp, Rm))/Var(Rm).

Comment trouver alpha et bêta ?

+ β , où α et β sont deux nombres réels. Cette dernière écriture s’appelle la forme canonique de f. avec α = − b 2a et β = − b2 − 4ac 4a .

Qu’est-ce que la variance et l’écart type ?

Contrairement à l’étendue et à l’écart interquartile, la variance est une mesure qui permet de tenir compte de la dispersion de toutes les valeurs d’un ensemble de données. C’est la mesure de dispersion la plus couramment utilisée, de même que l’écart-type, qui correspond à la racine carrée de la variance.2 sept. 2021

C’est quoi la variance et la covariance ?

La covariance est légèrement différente. Si la variance permet d’étudier les variations d’une variable par rapport à elle-même, la covariance va permettre d’étudier les variations simultanées de deux variables par rapport à leur moyenne respective.

C’est quoi un portefeuille tangent ?

Portefeuille dans lequel le même nombre de chaque titre est détenu, indépendamment de sa valeur.

Quel est le signe le plus petit ?

On utilise les signes > et <, pour comparer des chiffres ou des nombres. Le signe > signifie que le nombre situé à gauche de > est plus grand (ou supérieur) que celui situé à droite de >. Le signe < signifie que le nombre situé à gauche de < est plus petit (ou inférieur) que celui situé à droite de <.

Qui a inventé le 0 Arabe ?

Ce sont les Babyloniens qui vont les premiers utiliser le zéro (vers le IIIe siècle après J. -C.), non pas comme un nombre ni même un chiffre, mais en tant que marqueur signifiant l’absence.12 avr. 2013

Quand faire une Ancova ?

La procédure ANCOVA est utile lorsque le chercheur croit que l’effet d’une troisième variable (continue) vient brouiller la relation entre la variable catégorielle et la variable continue de l’ANOVA.

Comment calculer la moyenne de X Y ?

La moyenne est calculable pour les variables numériques, qu’elles soient discrètes ou continues. On l’obtient simplement en additionnant l’ensemble des valeurs et en divisant cette somme par le nombre de valeurs. Ce calcul peut être fait à partir des données brutes ou d’un tableau de fréquences.2 sept. 2021

Quel signe pour dire supérieur ?

Le signe < se lit "est inférieur à" et signifie que le nombre à gauche du signe est plus petit que le nombre à droite. > se lit “est supérieur à” et signifie que le nombre à gauche du signe est plus grand que le nombre à droite.

Qui est le créateur de la mathématique ?

Thalès de Milet

Qui a créé l’infini ?

John Wallis


donc très rapidement voilà donc le formulaire sur lequel ont travaillé donc là on rappelle que c’est là donc la moyenne x barcella sont des xxi / à m donc là la variance de x ici nous avons la variance de y ici nous avons à l’écart type en prenant la racine qu’alain d’objets deux formules pour l’écart type j’ai deux formés pour la variance soit la somme des xx balle au carré soit la soviétique avait visé par une loi il faut pas regarder ensuite on a détaillé aujourd’hui la l’interprétation de la covariance que l’on peut calculer comme ceux ci encore la covariance à ce calcul soit comme ceux ci soient comme ceux-ci hockey et on a dit que ce qui mesurait la corrélation entre deux variables qui c’est direct c’est tout simplement le coefficient de corrélation linéaire d’accord et alors maintenant on va aborder on va revenir sur ce qu’on a dit à propos de la droite la droite caractéristiques droite caractéristiques d’un titre donc lorsque vous avez d’un côté lorsque vous avez d’un côté la rentabilité du marché vous avez d’un côté la rentabilité du marché et vous avez de l’autre côté la rentabilité d’un titre donc rentabilité du marché rentabilité d’un titre i que je vais désigné par rm pour le marché j’arrive d’une rm pour le marché et elle est pour le titre on va donc bien sûr relevé relevés pendant un certain nombre de semaines le la rentabilité du marché et la rentabilité du titre on a expliqué la dernière fois comment calculer une rentabilité comment calcule une rentabilité vous rappelez donc si j’ai par exemple un titre si j’ai un titre une action dans la valeur aujourd’hui si j’ai une action dont la valeur aujourd’hui et c’est zéro et dans la valeur d’un instant t et s’est doté et que cette action-là elle verse un dividende grande et on a expliqué la dernière fois que la rentabilité du titre i c c’était moins c’est zéro – pendant plus le dividende éventuel / c zéro est multiplié par cent pour trouver bien entendu la rentabilité idem pour le marché pour trouver la vente à vis du marché on regarde ‘l’indice à l’instant t – indice à l’instant zéro et on divise par l’ indice à l’instant zéro et ont multiplié par cent pour la maman % donc ici j’ai donc fait à relever sur un certain nombre de semaines des rentabilités indices et des rentabilités du titre est ce que vous me suivez jusque là ok et donc on va analyser on va essayer d’étudier la corrélation entre le marché et le titre bien sûr cette fois ci la corrélation entre le marché et le titre et mesurez bien sûr par la covariance d’accord donc ici on peut on peut grâce à l’outil statistique effectuer ce qu’on appelle un ajustement affine un ajustement a filmé par la méthode des moindres carrés on va donc trouver on va donc trouver ici donc ajuster ce nuage de points par par une droite et donc on va déterminer l’équation de la droite de régression de y en x en général l’équation d’une droite et de la forme y égal à x pist b mais l’équation que je cherche que j’appellerais l’équation caractéristique elle aura cette allure là donc le petit a ici correspond à la pente de la droite en orientation de cette droite là qui est mesurée par le bêta du titre qui est mesure réparé le bétail est donc ici c’est la rentabilité du titre qui est égal à alpha est une constante que je lis ici plus le bêta du titre x la rentabilité du marché d’accord bien sûr c’est la valeur du titre à l’instant t est égal à alpha sy plus le bêta du titre x la rentabilité du marché à l’instant t plus un résidu epsilon i2t qui bien sûr ces cartes parce que les points qui sont là les points qui sont là ne sont pas sur la droite autrement dit vous avez ce qu’on appelle un petit résidus ici qui est propre qui est propre au titre qui est spécifique au titre et qui est indépendant de la rentabilité du marché par exemple on peut tout à fait avoir un titre une action dans le cours va varier parce que on a une bonne nouvelle sur le plan économique dans le titre va varier parce qu’on a une mauvaise nouvelle sur le plan économique d’accord donc ça c’est une variation qui est propre au titre c’est ce qu’on appelle un risque un risque spécifique alors que là vous avez à chaque titre vous avez ce qu’on appelle un risque vous avez ce qu’on appelle un risque qui est corrélé vous avez un risque qui est corrélé avec le risque du marché et ce degré de dépendance avec le risque du marché est mesurée par le bêta du titre et le bêta du titre le bêta du titre est égale à la covariance d’une rentabilité de herdt du titre rentabilité du marché donc covariance r i ll m divisés par la variance de m je répète la covariance la covariance pendant le bêta du titre i c’est la covariance rentabilité du titre rentabilité du marché divisé par la variance de la rentabilité du marché ce bêta ce bêta est un nombre donc qui est spécifique qui est directement lié au titre ce bêta là il peut être strictement plus grand que 1 il peut être strictement plus petit que lorsque vous avez un titre dont le bêta est plus grand que 1 autrement dit imaginer que j’ai un titre dans le bêta est égal à 2 j’ai un titre dans le bêta est égal à 2 quand je calcule le bêta d’un titre et je trouve que son bêta est égal à 2 ça veut dire que lorsque le marché monte lorsque le marché croît de 5 % le titre lorsque en tablier du marché croît de 5 % le titre lui va croître de 2 x 5 % de 10% autrement dit lorsque vous avez un bêta qui est plus grand que 1 le bêta plus grand qu’un veut dire que les variations les variations de lundi ce seront amplifiés pour le titre est ce que ces mots autrement dit lorsque vous aurez un bêta égal à 1 on dirait que le titre et comment volatile je fais un petit schéma je fais un petit schéma pour vous montrer regardez bien je fais un petit schéma pour vous montre ici ici j’ai mon repère j’ai mes repères ici j’ai la rentabilité du marché là j’ai la rentabilité du titre rentabilité du marché rentabilité du titre là j’ai exactement on va dire la première bissectrice j’ai cette droite là qui va couper cet angle là à 45° à peu près ap là je vais me bêta là il aura pour valeur il aura pour valeur a concrètement ça veut dire que si vous avez un titre dans le bêta est égal à 1 il va répliquer exactement les variations du marché si le marché moto 2 5% le titre va va croître de 5% si le marché baisse de 10% le titre va baisser de 10% donc c’est une réplique exacte du marché donc ça c’est un titre dans le bêta est égal à vous avez des titres dans le bêta est supérieur à donc si vous avez un titre dans le bêta est placé de ce côté donc là comme vous le voyez là vous avez un titre dans le bêta et plus gros coeur et donc là vous voyez que lorsque le marché va augmenter ma croître d’une certaine valeur le titre va croître mais d’une plus grande valeur oui les cadres autrement dit le titre les variations du site seront vont amplifier les variations du marché donc là c’est lorsque vous avez un bêta qui est plus encore j’ai donné l’exemple de tout à l’heure un bêta 1 bêta égale à 2 1 bêta égale à 2 veut dire que lorsque le marché baisse de 6% eh ben le titre va baisser de 12% donc là c’était c’est ce qu’on appelle un titre qui et comment agressifs en inverse vous pouvez avoir un titre dans le bêta est strictement plus petit que vous pouvez avoir un titre dans le bêta est strictement plus petit que pour que c’est un titre qui va situé ici est donc là vous avez ce qu’on appelle à un bêta un titre qui et comment défensif qui est très peu volatile autrement dit lorsque le marché lorsque le marché va croître le titre va croître mais beaucoup moins donc là vous avez ce qu’on appelle un titre défensif donc si vous anticipez si vous anticipez une accalmie sur les marchés si vous aussi vous pensez si vous faites une prévision que les marchés vont aller à la hausse vous irez dans les titres à un bêta très élevé justement pour amplifier cette hausse mais si vous estimez que le marché est plutôt à la baisse et que vous voulez aller vers des actions vous allez bien sûr obtenir des titres dans le bêta effectivement est plus petit que à dans le bêta est est peu élevé justement pour pour atténuer les variations du marché que ce soit à la hausse surtout à la baisse tout le monde ici un marché est baissier vous avez intérêt à avoir des actions très très défensive dont quand même avec un bêta plus petit qu’un justement parce que s’il ya une baisse elle ne sera pas amplifiée mais ce elle existera mais de façon moindre est-ce que vous avez compris et donc retenez retenez la chose suivante retenez la chose suivante le bêta d’un titre le bêta d’un titre est égale à la covariance à la covariance 2rm r i / la variance de la rentabilité du marché voilà comment au calcul le bêta d’un titre comment je calcule la covariance de rmf et c’est ce qu’on a fait ce matin on a interprété ce matin on interpréter ce qui est des lacs aux variantes donc en fait en fait la covariance de rmr y ont peu la calculer de deux façons donc je vous rappelle la formule c’est la somme drm – m un bar que multiplie la somme que motivés pendant r i – r i bar le tout divisé par n voilà la formule de la covariance je peux aussi avoir une formule plus rapide et écrire que la covariance de rmr y est tout simplement égale à la somme des rmr i / n – la rentabilité moyenne du marché et la rentabilité moyen du titre ce saut ça donne la même réponse sauf que ce calcul a était peut-être un peu plus rapide en termes de tableau mais ce qu’il faut retenir c’est que le bêta d’un titre on aura l’occasion de revenir sur le bétail des titres lorsqu’on va aborder la gestion des portefeuilles mais pour le moment pour établir ce qu’on appelle la droite caractéristiques d’un titre j’ai besoin du bêta et le beta je le calcul ainsi le bêta le bêta d’un titre c’est la covariance rentabilité du marché rentabilité du titre / la variance de la rentabilité du du marché est-ce qu’elle question juste une remarque ne pas confondre corrélation ne pas confondre correa l’action corrélation entre l n et r et bien sûr le bêta du titre ce sont deux notions différentes d’accord donc le péta le bêta du titre mesure ce qu’on appelle lorsque vous avez a lancé ce très important je le dis tout de suite lorsque je prends la droite caractéristiques la droite caractéristiques d’un titre la droite caractéristiques d’un titre qui est égal à lorsque je prends la droite caractéristiques d’un titre qui est ici donnée par cette équation alors je vais expliquer que donc là on va on va mesurer parce que lorsque vous avez un titre un titre dans le risque lié à un titre d’accord il y a deux types de risques liés à un titre vous prenez une action n’importe laquelle une action france télécom en france n’existe plus une action orange une action airbus une action à un gros pot de paris donc quand vous avez un titre comme vous avez effectivement le risque lié à un titre du risque climatique il y a il y à deux risques il y a le risque qui est le risque spécifique et il ya le risque qu’on appelle le risque systématique le risque spécifique c’est un risque qui est simplement attachés aux titres lui même il faut savoir il faut savoir c’est l’objet du prochain cours pendant les prochaines sessions il faut savoir que le risque spécifique le risque inhérent à un titre à sa propre situation ce risque là on peut l’éliminer on peut l’éliminer par diversification le risque spécifique est un risque que les que les gestionnaires de portefeuilles arrive à gommer autrement dit le risque spécifique est un risque qui ne fera jamais l’objet d’une rémunération pourquoi parce que ce risque peut être éliminé par diversification tout ça je vous l’expliquera en détail tout ça je voulais expliquerait en détail à côté du risque spécifique existe ce qu’on appelle un risque systématique le risque systématique c’est le risque de marché ce risque là vous ne pouvez pas l’éliminer et bien sûr ce risque systématique est bien sûr différent est différent d’un titre à l’autre et ce risque systématique ce risque du marché et bien sûr mesurée par le bêta du titre donc le bêta du titre x par le risque du marché vous donne le risque que systématique bien sûr attaché à ce titre est ce que vous m’avez compris je résume lorsque vous prenez un titre elle qui soit une action sur le cac une action quelle qu’elle soit elle englobe de risque elle englobe risques propres à cette action c’est un risque qui lui est comment spécifique à cette action là vous pouvez lui ajouter ce qu’on appelle un deuxième risque qui est le risque du marché mais le risque du marché bien sûr ce qu’on appelle risques systématiques il est bien entendu tributaire du lien entre harry et elle m est ce cette relation là elle mesurée par le bêta du titre ainsi vous permettez je vais maintenant faire un calcul devant vous pour faire ressortir ses deux composantes et bien sûr après on va prendre à un exercice il faut que je le retrouve il n a regardé bien ici ici je vais considérer que ça ce sont des variables aléatoires rentabilité du titre bien sûr rentabilité du marché et bien sûr ce fameux résidus le fait que la valeur ne fait que la rente est le le risque la rentabilité du titre ne soit pas exactement sur cette droite et donc ça s’est mesurée par ce qu’on appelle epsilon lorsque vous avez deux variables là c’est une variable aléatoire ça c’est une variable aléatoire ça c’est une variable à l’être sas une constante lorsque vous avez une variable aléatoire r il faut savoir que l’espérance de r est égal ici tout simplement à alpha sy plus bêta il espère de m et bien sûr il faut savoir que l’espérance de epsilon nuls est nu maintenant ce qui m’intéresse c’est le risque du titre every du titre i kiss on calcule comment la variance de herlies est égale la famine ans d’une constante leila ya rien ya zéro à zéro plus attention bêta ecaré variance 2rm plus variance de epsilon sa gelée qui comme ça ça c’est le risque du titre i le risque du titre i qui est mesurée par sa variante on appelle ça le risque total du titre risque total risque total que j’ai écris ici le risque total c’est ça il est égal à quoi aux risques spéciaux risque pardon systématique qui est égal aux bêtas ecaré variance de m ça c’est le risque systématique c’est le risque que vous ne pouvez pas éliminé par diversification plus ici le risque propre au titre qu’on appelle risques spécifiques et ce risque spécifique c’est un ce que je peux éliminer par diversification donc je compte lorsque vous avez calculé lorsqu’on vous donne est pris lorsque vous donne rm vous avez calculé le bêta et après on peut vous demander de donner la composante quel est le risque spécifique et quel est le risque systématique vous calculez le risque du titre vous calculez la variance r si vous calculez le bêta du titre vous calculez la variance du marché la rentabilité du marché eh ben vous dit le risque total ce que vous avez trouvé ici est égal à bêta icade est que multiplie le risque du marché vote habitée du marché plus un risque spécifique et bien pour trouver le risque spécifique vous allez tout simplement faire quoi vous et nous allons en faire quoi la différence entre cette valeur et cette valeur autrement dit pour trouver le risque spécifique vous faites le risque du titre ne risque talent que vous avez calculé grâce aux formules qu’on a élaboré ensemble – – le risque du marché qui se calculent comment bêta ecaré variance que la rentabilité du marché la différence des deux ça ça – ça vous donne le risque spécifique donc vos calculs faux calcul quand vous les ferez vous ferez se calculant vous ferez se calculant vous ferez ce calcul a donc vous ferez ce calcul mans et par différence vous trouverez le risque spécifique d’accord alors je vous invite si vous voulez bien à l’application suivante voilà la question calculer la rentabilité moyen du titre la rentabilité moyenne du marché donc je vous les donne je vous demande de me calculait la variance du titre la variance du marché en des lieux des écarts types calculer la covariance et le bêta du titre décomposer la variance du titre en risques spécifiques et on risque systématique est ce que c’est bon alors peut-être que je vais vous collez les formules si vous permettez je vous rappelle simplement les éléments donc ici le vous calculez d’abord l’espérance ce qu’on appelle la moyenne espérances de herlies c’est la somme d r i / le nombre de valeurs donc là je les calculer et ribar eri barre c’est la somme d hériter puiser pas le nombre de valeurs après la rentabilité du marché c’est la somme d 1 mt à l’instant t divisé par le nombre de valeurs ensuite vous avez la variance du titre c’est la somme alors je préfère cette forme est là c’est plus rapide la somme d eric arrêté sur m moi rba rocard et la variance du marché c’est la somme des rmt carrés sur m – la rentabilité moyen du marché ensuite la covariance erie rm cette formule est plus rapide c’est la somme trimestre1 n – et ribar elle a marre ensuite le bêta du titre c’est la covariance de herlies rm sur la variance de m voilà pour les formules juste une belle remarque quand vous avez une distribution comme ça donc tout dépend si on à faire la population entière ou un échantillon pour ça peut être tentant / npa / l oisans donc moi systématiquement je diviserai toujours pas d’accord la variation est le signe vraiment pas deux et on va pas trop se prendre la tête mais effectivement sachez que selon que la selon que la libérer c’est que j’ai sont extraits d’une population où c’est la population elle même donc là j’ai supposé que c’est la population elle-même c’est pour ça que j’ai divisé par deux systèmes donc mais vous verrez souvent de 30 ans écrit europe la variance de herlies c’est la somme des valeurs / un oiseau et 6 / – d’accord donc ici moi systématiquement que ce soit là barrios la covariance toujours divisé par le nombre de valeurs très bien en cours donc pour faire les choses très simplement je vais ouvrir donc une feuille de calcul j’espère le notable faut organiser comme ça donc je vous montre rapidement le tableau donc il faut l’organiser comme ça ici tout dépend de la formule que vous allez utiliser donc là admettons que la gr i je commence par l aime donc la gr i là je vais calculé rm au carré là je vais calculé m hiroka ray et là je vais calculé rm fois est mis d’accord maintenant on peut le faire aussi différemment ça dépend des formules que vous allez utiliser je peux calculer ici donc au lieu d’avoir tableau là je peux avoir c’est beaucoup plus long je peux avoir ici elle rit rm je fais est reine – herbach m il reçut le résultat je l’élève au carré je fais est ri – herbach y est le résultat après genève au carré et pour la covariance je fais rm – r barème fois r i – herbach y a donc moi je vais utiliser plutôt ça cette première fois ok alors que ça donne est ce que vous voyez le tableau excel oui alors je vous montre simplement ce qui va m’intéresser ce qui va m’intéresser là je vais travailler avec cette partie là avec cette partie n’a donc là je vais facile parce que voilà avec cette partie là que je vais éclairer un peu d’accord donc là ici j’aime est auto ici j’aime et auto alors ici vous ai compris grm vous m’arrêtez à la vraie grm la gr i donné par l’énoncé hockey ici je fais air m² donc je fais ça au carré c’est bon je fais est ricard et ça au carré et ensuite je fais rm pour herri donc ici que ça veut dire être ça veut dire la cellule b2o garder c’est beau ici ça veut dire la cellule c2 aux cadets et ici ça veut dire quoi la cellule b2 que multiplie la cellule c2 est ce que ça va je vous invite si vous voulez bien ouvrir une feuille de calcul vous pouvez ouvrir et faire de calculs et remplir déjà ses premières ses premières cases hockey essayer de remplir déjà ça dans une feuille de calcul est ce que c’est beau et aussi je vais vous guider ou alors je peux continuer je pense que vous pouvez le faire après tranquillement d’accord et je compte y est je continue mon explication alors regardez ici là j’ai la somme là j’ai la somme drm et quand je divise cette valeur là par combien g12 valeur n’est ce pas je trouvais sur 12 mois donc quand je dis vie cette valeur là b 14 ou le suivi ou pas par 12 j’obtiens j’obtiens l’espérance de rm la rentabilité moyenne est ce que c’est beau donc là j’obtiens elle aime barre si vous préférez la rentabilité moyenne du marché pour trouver la rentabilité moyen du titre je fais cette valeur-là / 12 c 14 / dose est ce que ça va donc rentabilité moyen du titre pour trouver la variance la variance de la rentabilité du marché qu’est ce que je fais je divise air m² elle aime au carré je divise cette somme là par 12 – moins la moitié 2rm regardez bien ici on allait bien dès 14 ans homme / 12 d’entre deux valeurs encore une fois je peux / aux donc je ramène à 12 en supposant que j’ai à faire une population moins attention – là moyen que j’ai trouvé ici b16 aux cadets – la moyenne l’espérance lm au carré est-ce que ça va et là ça me donne la variance la variance de la rentabilité du marché je fais ici la somme des ailes d’icare et que je divise par le nombre de valeurs mois la moyenne de l est au carré et je trouve la variance du titre la formule est lena e 14 e 14 – un pas dans / 12 – la rentabilité moyenne du titre au carré ou un b 17 au carré est-ce que ça va ensuite je calcule ensuite je calcule la covariance pour calculer la covariance il faut faire quoi la somme des rmr y donc rm fois ai ri parce que j’aurais fait fuir tout le monde alors je continue donc ici on a calculé la covariance alors regardez bien la covariance c’est quoi c’est la somme des rmr y vous voyez la somme des rmr i / 12 – – quoi la moyenne la rentabilité moyen du marché c’est-à-dire est un bar multi dogbé 16 x combien b17 est ce que c’est beau et là j’ai obtenu ce qu’on appelle la covariance rmr y est là bien sûr pour trouver le bêta du titre pour trouver le bêta du titre vous divisez la covariance donc b18 par des 16 et 17 qu’est ce que c’est la variance de la rentabilité du marché est ce que vous m’avez compris et la retrouver un bêta égal à 1 19 alors à côté je me suis permis de décrire les formules mais au lieu d’utiliser air m² est ricard et on aurait plus de la même façon utilisez quoi donc là je vais mettre dans une autre couleur là j’ai calculé la covariance autrement cette fois ci oui on en passant au faisan rm – m barre ensuite rm mois rm bar au carré en cela j’ai pas mis les lessives l’âme vous avez compris r i – r ibars ensuite r i – r il part au carré et là j’ai pas fini mais là j’ai écrit bien sûr rien là j’ai écrit bien sûr le produit de ces deux là priez ça ça n est moins herbach que multiplient elle y badger paye la place de le faire et j’ai calculé la covariance j’ai calculé la covariance j’aurais plus quelqu’un croyance en passant par 7,7 ce calcul ok donc là vous voyez que le calcul est beaucoup plus rapide qu ici parce que là il faut faire ça la différence après le cadre et la différence après le café et multiplier alors que là c’est beaucoup plus rapide est ce que vous m’avez compris donc là je viens de calculer le bêta du titre je viens de calculer là alors comment j’ai trouvé le bêta du titre en divisant la covariance par la variance de la rentabilité du marché d’accord donc maintenant si on calcule comme on l’avait dit à l’heure et à quoi est égal ce qu’on appelle risque que le risque décomposer le risque total en risques spécifiques et on risque systématique donc là vous avez compris non vous avez compris le risque que ne risquent que total le risque le risque du titre le risque du titre donc je l’écris comme ça variance de r i c’est égal à cognin à 0 71 02 113 est ce que vous me suivez le risque total donc la variance de m y est égal au risque systématique de betak à des variantes de rm plus le risque j’appelais quoi le risque spécifique est ce que c’est beau donc le gris ce que systématique quelqu’un peut me le calculer le risque systématique quelqu’un peut faire 1,19 au carré voyez bêta au carré que multiplie la variance de la rentabilité du titre que multiplie 0,023 4 2 est ce que quelqu’un peut me dire combien ça fait le risque spécifique aux marques et j’aurais pu faire avec excel est ce que quelqu’un peut me dire comment ça fait 1 19 au carré fois le dylan est ce que tu as gardé les % non il faut garder les pour cent le candidat donc ça fait quoi en gardant les % ok ça fait zéro virgule cessa 0,033 % c’est à dire ok donc ça c’est mon risque on risque que le risque total est ce que tout le monde a compris que le risque de talent il est là ça c’est le risque total ces bons égal aux risques systématiques plus le risque spécifique donc le risque spécifique c’est ça – ça qu’est-ce qui peut me dire ce que ça fait ça – ça ça coince à 0 0 est ce que je me trompe en écrivant ça est ce que je me trompe pour l’équipement ça ça moi ça est ce que je me trompe donc je mets moi 0,033 donc ça fait 3-0 donc ça fait ça fait donc 0,000 000 3 donc il me manque un zéro peut être d’accord est-ce que ça va il me manque un zéro en tous les cas vous faites la différence vous faites la différence entre toi et quoi contre le risque d’ otage vous laisse faire le calcul un fait la différence autre ça à huy bardon à excuser moi après s’être offert au point de calcul juste je reprends mes calculs je reprends mes calculs ici pour que tout le monde suive je reprends mes calculs ici je vais calculer le risque systématique le risque systématique donc est égal au bêta au carré donc un 19 au carré x là le risque du marché donc ça c’est mon risque systématique à quai à côté je vais calculer le risque spécifique le risque spécifique c’est la différence entre le risque total c’est le risque total – le risque systématique et là vous obtenez le risque spécifique bien sûr j’ai pas assez de décimales je vais rajouter quelques valeurs et donc voilà à quoi est égal on risque voilà peut être également risques spécifiques est-ce que ça va oui oui tiens qu’est-ce qui est pourquoi j’aimais quoi ça c’est le risque systématique ok tu as compris ok donc le risque spécifique le risque total risque total risque systématique risques spécifiques obtenu par différence du risque du risque total et du risque systématique voilà donc je vous dis à la prochaine on va peut-être la prochaine fois commencé à aborder ce qu’on appelle la gestion de portefeuille est-ce que ça va je vous dis bon appétit

Leave a comment