Skip to content Skip to sidebar Skip to footer
0 items - £0.00 0
0 items - £0.00 0

Comment Appelle-t-on la fin d’une exposition ?

Comment Appelle-t-on la fin d’une exposition ?

C’est quoi le vernis ? Définition de vernis ​​​ Solution résineuse qui laisse une pellicule brillante et qui sert à décorer ou à protéger. ➙ enduit, laque. Le vernis d’un tableau. Vernis à ongles.28 juil. 2022 Comment Appelle-t-on une exposition d’art ? Une exposition artistique (ou exposition d’art) désigne traditionnellement l’espace et le temps où des œuvres et objets d’art rencontrent un public (spectateur). Comment parler d’une exposition ? Définir le contenu et la forme de l’exposition Comment remercier un artiste peintre ? Je suis vraiment très touchée par votre très beau texte et votre vision de ma peinture… Toute la beauté vient de votre regard et de votre coeur. Je vous remercie infiniment pour vos encouragements. Ils me font chaud au coeur. Comment on appelle les gens qui font les ongles ? Le ou la styliste ongulaire pose de faux ongles (ongle américain) et peut les décorer. Un métier qui est aujourd’hui très à la mode.

Comment s’appelle l’ongle ?
Qui invite à un vernissage ?
Comment qualifier une exposition ?
Qui inviter à un vernissage ?
C’est quoi le vernissage d’un livre ?
Quel est le salaire d’une manucure ?
Qu’est-ce qu’un Shyner ?
Comment s’appelle le petit bourrelet autour de l’ongle ?
C’est quoi l Orthonyxie ?
Comment s’habiller pour une exposition d’art ?
Comment on appelle quelqu’un qui fait les ongles ?
Comment s’appelle la personne qui fait les ongles ?
Qu’est-ce qu’une pose russe ?
C’est quoi une manucure brésilienne ?
Pourquoi il ne faut pas couper les cuticules ?
Pourquoi ça pue sous les ongles ?
Qui pratique l Onychoplastie ?
Quel est le salaire moyen d’un podologue ?
Comment s’appelle les filles qui font les ongles ?
Quel est le prix d’une manucure ?
C’est quoi la manucure russe ?
Comment faire un effet Baby-boomer ?
Quel fromage sent les pieds ?
Comment faire tomber un ongle de pied mycose ?
C’est quoi la matrice de l’ongle ?
Comment Appelle-t-on une personne qui pose des cils ?
Quelle est la différence entre la résine et le gel ?
C’est quoi un chablon ?
Quel est le fromage le plus puant au monde ?
Quel est le fromage le plus fort du monde ?
Est-ce que l’eau de javel tue les champignons ?
Comment savoir si la mycose est finie ?
Comment s’appelle la partie rose de l’ongle ?
Comment s’appelle la partie blanche de l’ongle ?
Qu’est-ce que la pose mixte ?
Comment on appelle les poils des yeux ?

Comment s’appelle l’ongle ?

l’ongle à proprement parler (appelé plateau unguéal, tablette ou lame unguéale), la partie dure et translucide, est l’équivalent de la couche cornée de l’épiderme composée de cornéocytes.

Qui invite à un vernissage ?

Choisissez les personnes que vous voulez inviter au vernissage : votre famille et vos amis, bien entendu, mais aussi des artistes, des galeristes, des personnes du milieu de l’art. Vous pouvez même inviter des commerçants du quartier, ou les membres de la Mairie.2 juil. 2017

Comment qualifier une exposition ?

On distingue plusieurs types d’expositions :

Qui inviter à un vernissage ?

Choisissez les personnes que vous voulez inviter au vernissage : votre famille et vos amis, bien entendu, mais aussi des artistes, des galeristes, des personnes du milieu de l’art. Vous pouvez même inviter des commerçants du quartier, ou les membres de la Mairie.2 juil. 2017

C’est quoi le vernissage d’un livre ?

Le vernissage est une exposition privée des œuvres d’art qui feront l’objet de l’exposition publique. Ce qu’il y a de particulier avec cette présentation privée, c’est qu’elle est organisée la veille de la présentation publique, et qu’elle connaît la participation d’un nombre de personnes spécifiques.15 févr. 2019

Quel est le salaire d’une manucure ?

Salaire Manucure Le métier de manucure est associé à un salaire moyen compris entre 20 000 euros et 25 000 euros bruts par an. Il sera ainsi possible de prétendre à un salaire moyen compris entre 1 300 euros et 1700 euros. Ce salaire indiqué correspond à la rémunération d’un professionnel employé dans une entreprise.

Qu’est-ce qu’un Shyner ?

Polissoir pour lustrer et faire briller les ongles naturels ou artificiels pour un résultat impeccable. Lime qui se présente comme une éponge avec un grain très doux des deux côtés . La largeur de la lime permet d’épouser parfaitement la largeur de l’ongle pour un travail de précision et une bonne prise en main.

Comment s’appelle le petit bourrelet autour de l’ongle ?

► Les replis unguéaux sont des « bourrelets » de tissus mous qui bordent et surplombent l’ongle, celui-ci s’insérant dans la peau comme un verre de montre. Ils sont représentés par les replis latéraux et le repli sus-unguéal.25 janv. 2018

C’est quoi l Orthonyxie ?

L’orthonyxie est un traitement par orthèse unguéale dispensé par un pédicure podologue. Il a pour objectif de : Corriger une pousse ou une courbure anormale de l’ongle. Traiter un conflit chronique entre l’ongle et son sillon (ongle incarné ou cors peri-unguinaux récidivants)

Comment s’habiller pour une exposition d’art ?

On vous conseille d’éviter les robes ou tenues beaucoup trop sophistiquées, ainsi que les haut talons. Qui sait comment votre soirée peut évoluer, et si vous deciderez d’aller dans un bar après l’exposition par exemple.2 nov. 2021

Comment on appelle quelqu’un qui fait les ongles ?

Le ou la styliste ongulaire pose de faux ongles (ongle américain) et peut les décorer. Un métier qui est aujourd’hui très à la mode.

Comment s’appelle la personne qui fait les ongles ?

La manucure est une professionnelle de l’esthétique qui s’occupe de tous les soins des ongles. Un prothésiste ongulaire va aussi décore les ongles avec des vernis ou bijoux, poser de faux ongles. Environnement : salon de beauté, salon de coiffure, à domicile, bars à manucure, corners, comités d’entreprise.

Qu’est-ce qu’une pose russe ?

Elle consiste à préparer l’ongle naturel en utilisant un outil surprenant qui va repousser le contour cuticule grâce à des embouts « ponceuses ». Elle n’agresse pas l’ongle ni l’endommage mais nécessite du matériel adapté, désinfecté et surtout une formation.

C’est quoi une manucure brésilienne ?

Connaissez-vous la manucure brésilienne ? Contrairement à la manucure à l’italienne qui laisse les bords de l’ongle nus pour créer une forme allongée, cette technique consiste à « barbouiller » la totalité de l’ongle, cuticules et petites peaux comprises.

Pourquoi il ne faut pas couper les cuticules ?

1/ Ne pas couper les cuticules Dans le cas des cuticules, c’est à éviter, car on risque non seulement de causer une inflammation si on coupe trop court (car cette partie de l’ongle ne sera alors plus protégée), mais aussi de se retrouver avec une repousse plus dure, car le corps se défend en épaississant l’épiderme.23 mai 2020

Pourquoi ça pue sous les ongles ?

L’onychomycose est due à une infection par des micro-organismes. Dans 80 % des cas, ce sont des champignons filamenteux, les dermatophytes, qui sont à l’origine de la mycose des ongles. Plus rarement, des levures de type Candida ou des moisissures peuvent en être la cause.22 mai 2018

Qui pratique l Onychoplastie ?

La conception d’une onychoplastie relève d’un savoir-faire exclusif du Pédicure-Podologue.30 mars 2021

Quel est le salaire moyen d’un podologue ?

Entre 2 000 € et 3 000 € de revenus par mois pour un pédicure-podologue en libéral, en fonction du volume de clientèle. Dans la fonction publique hospitalière (FPH), les salaires sont compris entre 1 828 € et 3 383 € brut par mois.

Comment s’appelle les filles qui font les ongles ?

La manucure est une professionnelle de l’esthétique qui s’occupe de tous les soins des ongles. Un prothésiste ongulaire va aussi décore les ongles avec des vernis ou bijoux, poser de faux ongles.

Quel est le prix d’une manucure ?

manucure (coupe + limage des ongles + repousse de la cuticule + pose de vernis) : entre 10 € et 45 €, en moyenne : 25 €, french manucure : entre 10 € et 30 €, pose de résine+ modelage : environ 60 €, pose de faux ongles : de 10 € à 25 €.

C’est quoi la manucure russe ?

Elle consiste à préparer l’ongle naturel en utilisant un outil surprenant qui va repousser le contour cuticule grâce à des embouts « ponceuses ». Elle n’agresse pas l’ongle ni l’endommage mais nécessite du matériel adapté, désinfecté et surtout une formation.

Comment faire un effet Baby-boomer ?

Elle consiste en fait à poser un vernis à ongles blanc sur l’extrémité de l’ongle, et un vernis chair ou rose très pâle sur le bord de l’ongle. Il s’agit ensuite de venir fondre les deux couleurs, pour créer un dégradé parfait du blanc jusqu’au rose, très naturel.29 nov. 2018

Quel fromage sent les pieds ?

Parfois, on dit que des pieds qui puent, cela sent le fromage. C’est tout simplement car les bactéries utilisées dans le fabrication du fromage sont de la même famille des brevibacteria. Munster, Maroilles… surtout des fromages à croute lavée en produisent beaucoup.17 oct. 2016

Comment faire tomber un ongle de pied mycose ?

Le principe consiste à chauffer l’ongle et les tissus adjacents pour détruire les champignons responsables des mycoses. Le laser produit une chaleur à 75°C qui traverse l’ongle pour venir brûler les champignons responsables de la mycose. Les tissus avoisinants sont aussi traités pour éviter une nouvelle contamination.19 avr. 2009

C’est quoi la matrice de l’ongle ?

La matrice se situe à la base de l’ongle, protégé et sous l’épiderme. C’est elle qui est à l’origine de la pousse de l’ongle. Dans la matrice, les cellules se multiplient et se chargent en kératine, ce qui confèrent leur structure solide et uniforme à vos ongles. À partir de la matrice, l’ongle pousse en continu.27 oct. 2021

Comment Appelle-t-on une personne qui pose des cils ?

La technicienne de cils est une professionnelle qui peut exercer dans plusieurs types de structures. Le plus souvent, elle exerce en institut, mais elle peut également pratiquer son métier à domicile. Dans les instituts de beauté, la technicienne de cils fait partie d’une équipe pluridisciplinaire.

Quelle est la différence entre la résine et le gel ?

Pose d’ongles : quelle différence entre résine et gel UV ? Le gel est une matière visqueuse qui durcit et sèche sous rayonnement UV. La résine acrylique est un mélange de poudre et de liquide qui sèche à l’air libre.28 juin 2015

C’est quoi un chablon ?

Le chablon est un papier forme, qui fait office de patron pour les ongles. Il est double face, dont une que la prothésiste ongulaire colle sous le bord libre de l’ongle naturel. Il sert de guide, en épousant la forme de l’ongle parfaitement afin de façonner l’ongle en gel dans le but d’une extension.17 févr. 2021

Quel est le fromage le plus puant au monde ?

1° Vieux Boulogne : 7 à 9 semaines d’affinage. 2° Pont l’Evêque AOP : 6 semaines d’affinage. 3° Camembert de Normandie AOP : 21 jours d’affinage. 4° Munster : 3 semaines d’affinage.22 juin 2015

Quel est le fromage le plus fort du monde ?

Maroilles, commençons par les bases Sa pâte ivoire est très souple, voire crémeuse. Mais c’est surtout son goût qui en fait un des fromages français les plus célèbres ! Très corsé, il fait partie des fromages forts qui « déchaussent les dents » comme on dit. Cela lui a même valu le surnom de fromage le plus fort !27 déc. 2021

Est-ce que l’eau de javel tue les champignons ?

L’eau de Javel peut désinfecter, ce qui veut dire qu’elle réussit à tuer la plupart des bactéries, des champignons et des virus.14 févr. 2017

Comment savoir si la mycose est finie ?

Lorsque vous avez totalement guéri votre mycose, la sensation de brûlures et les démangeaisons disparaissent. Si votre mycose se trouve sur la peau, celle-ci commence généralement rapidement à retrouver son aspect normal, et si c’est une mycose vaginale, les pertes blanchâtres disparaissent également.30 sept. 2022

Comment s’appelle la partie rose de l’ongle ?

2- Le lit unguéal, structure épidermique rosée sur laquelle repose la tablette unguéale. Seule l’extrémité de la tablette, dite « bord libre » en est décollée. La zone du lit unguéal situé sous le bord libre se nomme hyponychium. Le lit unguéal présente une couleur rosée due à son importante vascularisation.

Comment s’appelle la partie blanche de l’ongle ?

leuconychie

Qu’est-ce que la pose mixte ?

Le principe de la pose mixte est de mélanger la technique du cil à cil et du volume russe. Résultat ? Cette technique permet d’accentuer les coins externes en apportant un volume intense et regard envoutant. Le regard est plus ouvert car il y a plus de volume qu’avec une pose complète.

Comment on appelle les poils des yeux ?

Les cils (du latin cilium) sont des poils localisés sur les bords libres des paupières.


Bonjour les artistes ! J’espère que vous allez   bien. Je suis content de vous retrouver pour une nouvelle vidéo. Alors hier,   je voulais vous faire une petite vidéo de démonstration, et puis je me suis complètement planté. Mon matériel marchait bien, il n’y a pas de souci, mais il m’est arrivé   quelque chose qui peut arriver, c’est que j’ai complètement raté mon tableau. Donc, je me suis   énervé dessus. Alors, à la limite, je pourraisgarder le rush pour le partager avec vous   parce qu’à la fin, je m’énerve quand même un peu dessus. Ça pourrait être marrant, mais tout ça pour vous dire que j’ai raté le tableau. Du coup, j’ai raté ma vidéo par la même occasion.   J’ai beau essayer de vous faire des vidéos en expliquant qu’il y a toujours moyen de récupérer   son tableau et qu’il faut avoir confiance en soi, je me suis quand même totalement planté. Pour   remplacer cette vidéo de démonstration, j’ai décidé de faire quelque chose que je voulais   faire depuis longtemps, suite à vos demandes. C’est une vidéo sur “comment trouver des spots, des moyens d’exposer, des expositions “.Il y a plein de façons, vous allez le voir,   qui marchent plus ou moins en fonction de vos objectifs, de votre région,   de vos opportunités, et puis aussi de votre art,   tout simplement. Donc déjà, avant de vous parler des lieux d’exposition, il faut comprendre que vous devez vous sentir prêt à exposer. Si vous y allez à contre-cœur,   que vous sentez qu’au niveau de votre tableau vous n’êtes pas prêt à le montrer au public,   je vous déconseille de le faire. Même si ça peut vous rassurer,   car généralement vous avez toujours de bons retours quand vous faites une exposition,   ça se passe très très bien. Vous avez vraiment un retour physique des personnes présentes et qui généralement vous motive à fond. Vous êtes toujours en   stress au début quand vous commencez une expo, et puis en ressortant,   vous avez un grand sourire et vous êtes regonflé comme jamais. Mais je vous recommande quand même,   si vous ne vous sentez pas du tout de le faire, par stress, que vous n’avez pas   confiance en votre travail, ne le faites pas tout de suite. Parce que ça risque   de se ressentir pendant l’exposition, vous risquez d’être négatif dans votre démarche,  d’être mal à l’aise, et il ne faut quand même pas que ce soit une mauvaise expérience. Par contre,   si c’est juste un peu de stress, il faut vous forcer à y aller et vous verrez que   c’est une très belle expérience. Pour commencer, je vais vous parler d’un  moyen d’avoir des expos facilement et qui est, pour moi,   un des plus importants, je trouve. C’est parlà qu’il faut commencer. Je vous recommande de   contacter la mairie de votre commune. C’est un bon moyen d’avoir un maximum de retours et d’avoir des propositions d’exposition. Je m’explique. Si vous contacter   une mairie, essayez aussi d’aller directement demandé au service culturel de la mairie,   vous leur demandez qu’ils vous fournissent une liste. Vous demandez tout simplement : “quelle   est la liste des événements qui pourraient être susceptibles de m’intéresser, sachant que je   suis artiste peintre et que je cherche à exposer dans ma région, dans ma ville ?”. Généralement,   ils vont vous fournir une liste, mais en fonction de la commune. Si vous vous   adressez directement au service culture, ça ira beaucoup plus vite. Moi, je le fais par internet   parce que je ne suis pas vraiment à l’aise avec le téléphone. Donc, par internet ça marche très bien,   il n’y a pas de souci. Ce qui est encore plus efficace, c’est d’aller directement   les voir et d’expliquer votre démarche. Généralement, vous allez très rapidement   avoir un retour avec une liste d’événements. Vous pouvez aussi demander la même chose aux   offices du tourisme de notre commune. Et je vous recommande de faire cette chose là, vous pouvez même faire un mail type et l’envoyer à toutes les communes entourant la vôtre,   toutes les communes de votre département, de votre région, en fonction de votre ambition. Vous verrez   que des expos, il y en aura plein. Il suffira pour vous de les choisir et de vous inscrire. Après,   vous avez généralement toujours des petits événements, des salons, ce genre de choses,   et la mairie va vous donner des formulaires, tout simplement, ou va vous relayer les différentes   informations. Ils vont vous les transmettre, il n’y a pas de souci. Donc vous allez recevoir des formulaires expliquant comment se situe l’exposition, combien ça va vous coûter,   s’il y a besoin d’une assurance, sic’est une rencontre entre professionnels, parce   qu’ils peuvent imposer le fait que vous soyez un artiste peintre professionnel pour participer à   l’événement, il peut y avoir plein de conditions.Si c’est ok pour vous, vous remplissez le   formulaire qu’ils vous donnent avec, vous donner un petit chèque,   par exemple souvent c’est 30 euros. Ça, c’est des frais de participation. Et puis après, vous   pouvez participer, vous amenez votre stand, etc.Et puis allez y ! Vous pouvez avoir aussi d’autres   opportunités. Ils vont aussi vous donner des contacts de galeries, etc. En tout cas,   je vous recommande de commencer par là, c’est le meilleur moyen, pour moi. Je trouve que c’est   un des meilleurs moyens. Après, vous avez les galeries. Alors, faites très attention avec les   galeries. Généralement, quand on se lance dans la peinture et qu’on a envie d’exposer, la première   chose qu’on se dit, c’est : “je vais contacter les galeries, ça va être super !”. Faites très   attention. C’est tout un monde, le monde des galeries. C’est un milieu qui est  finalement  assez concurrentiel. Ce qu’il faut comprendre, c’est que si une galerie vous demande de payer,   par exemple pour exposer, si par exemple on vous dit : “vous me donner 500 euros pour exposer vos tableaux”,   fuyez ! Fuyez tout de suite ! Ne cherchez même pas à comprendre, passez à une autre galerie.Il faut monter un dossier solide et une vraie galerie, va être une galerie qui vous fait confiance, qui a décidé de travailler avec   vous parce qu’elle aime votre art, elle aime votre travail. Elle va décider par elle même de dire :   “OK, je travaille avec vous”. Ça ne vous coûtera rien ou voilà peut-être quelques euros pour faire des flyers et c’est encore autre chose, mais elle prendra 20,   30 ou 40 % sur chaque vente. Finalement, c’est honnête parce   que si vous ne vendez rien, en théorie ça nevous coûte rien du tout, et si vous vendez,  vous aurez bénéficié du réseau du galeriste. Vous allez donc  donner une part à la galerie. En tout cas, il y a ce rapport de confiance qui est super important entre vous et les différentes galeries. Vous   avez malheureusement énormément de galeries, même des galeries en ligne, qui vous disent : “vous   me donnez 100 euros par tableau et je vous les affiches”, etc. Vous verrez qu’on essaie de vous amadouer ou autre, et vous allez vraiment perdre votre temps et surtout votre argent,   donc fuyez. Je sais que c’est super tentant, on vous promet monts et merveilles en disant : “ça   va être super, vous allez vendre plein de toiles”, et puis généralement,   vous avez perdu votre temps et votre argent. Donc, faites bien attention si vous démarchez les  galeries. Mais, tout n’est pas négatif. Comme je vous l’ai dit,   si vous trouvez de bonnes galeries et que vous tombez sur une galerie qui aime votre travail,   là, c’est jackpot. Parce qu’effectivement, vous pouvez avoir une vraie relation sur le long terme,   ça peut être une exposition permanente, ça peut être sur des mois, sur des années,   et je pense que c’est une très belle expérience. Moi,   je n’ai pas eu l’opportunité de le faire, je n’ai pas l’opportunité de travailler en   galerie, malheureusement. J’aimerais beaucoup pouvoir avoir une exposition permanente en galerie. Peut-être que ça viendra un jour, mais pour l’instant, je n’ai pas eu l’occasion. J’ai pu quand même faire des expositions temporaires, avec des vernissages,   et c’est une super expérience. Franchement, si vous avez l’opportunité, faites-le. Pour trouver   des galeries dans votre région, vous pouvez aller sur internet, vous pouvez les appeler.   Ce que je vous recommande, c’est de faire un dossier, un art-book, par exemple avec de   belles photos. Il faut qu’il y ait un vrai sens à la démarche, que vous expliquiez vraiment ce   que vous souhaitez faire, quel est votre but, etparler de votre art. Il faut que vous puissiez   parler de votre art. Et s’il y a une histoire autour de tout ça et que les galeries en question   aiment votre travail, vous pourrez arriver à marquer des points et éventuellement envisager une   collaboration. Ensuite, vous avez les restaurants. C’est quelque chose de beaucoup plus accessible,   mais au niveau de l’efficacité, je ne suis pas convaincu. Les restaurants vont souvent   vous dire “oui”, faut-il encore qu’ils aiment vos tableaux. Ils vont souvent  vous dire “oui” parce que c’est sympa, vous allez ramener plein de toiles, ça va d’un coup changer   toute leur déco, ça va faire quelque chose de sympa, vous allez habiller tous leurs murs.   Mais honnêtement, je ne pense pas qu’il y ait un véritable intérêt. C’est un avis personnel,   mais honnêtement, de mon point de vue, les gens qui vont dans un restaurant ne   viennent pas pour acheter des tableaux. Ils vont peut-être regarder un peu vos tableaux   ou dire éventuellement : “ah, ça c’est sympa !” et puis après, ils vont se mettre à manger, au moment de l’addition, ils vont, je pense, oublier votre tableau, et avant que ça ne débouche sur une vente, je pense que c’est assez délicat. Après, pourquoi pas ! Essayez ! Moi je l’ai fait, j’ai pu expérimenter les restaurants,   mais à petite échelle, je ne l’ai fait que quelques rares fois. Ça n’a pas été vraiment concluant. Mais après,   pourquoi pas ! Je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire, mais je pense que c’est  moins efficace que certains autres types d’exposition. Après, vous avez les foires et les marchés. Ça peut être   une opportunité que vous aurez, justement comme  je vous l’ai dit au début, par le biais des mairies. Et les foires et les marchés,   c’est plutôt sympa. Ça ne coûte pas grand chose, vous faites de belles rencontres. Après,   il faut souvent que ce soit des marchés d’art, par exemple, parce que honnêtement … J’avais fait, je me rappelle, j’en ai fait plusieurs, j’en ai fait un, c’était   vraiment un salon de l’artisanat, maisc’était très touristique, c’était en plein été,   en Ardèche. Un endroit où, finalement, il y avait vraiment beaucoup de touristes. Et le   marché d’art, c’était beaucoup de petits créateurs qui vendent des bijoux à 5, 10,   15 euros et moi j’étais avec mes tableaux. J’ai eu l’impression de faire tâche,   que ça ne collait pas du tout à la cible et que les gens n’étaient pas   là pour m’acheter un tableau et rentrer de leurs vacances avec un tableau dans leur voiture. Du coup, c’était dans un site médiéval, c’était super sympa et on était   déguisé. Je peux vous mettre des photos, maisje n’ai pas fait la moindre vente, pas de   véritable contact. Je sentais que c’était quand même quelque chose de spécial. Mais bon, il faut   expérimenter. Il faut expérimenter tout ça pour voir ce qui colle avec vous. Le plus important,   c’est de se faire plaisir donc quel type d’événement vous fait plaisir. Et puis après,   créer du lien et puis dans le meilleur des cas, envisager une vente. Ça dépend de votre   objectif. Ensuite, les enchères. Je n’ai jamais essayé ce genre de choses, parce qu’apparemment,   il faut quand même être assez côté pour envisager des ventes aux enchères. Les enchères,   tant qu’on n’est pas coté ou qu’on n’a pas un minimum de notoriété, apparemment, vous   allez donner un tableau, clairement. Parce que les enchères ne montent pas ou montent difficilement,   et les frais sont très très très très élevés. J’aisouvent entendu l’histoire d’artistes qui   envoyaient quelques toiles pour faire des enchères.  Les toiles partaient chez de nouvelles personnes et ils récupéraient zéro, parce que ça couvrait à   peine les frais d’exposition, de transport, etc.Je ne vous recommande donc pas de faire des   enchères au début. Après, je ne l’ai pas expérimenté moi même. C’est une piste,   mais attendez d’avoir un minimum de notoriété. Ensuite, si vous avez un atelier, l’idéal,   c’est les portes ouvertes. Si vous pouvez avoir un atelier, un endroit pour exposer,   faites des portes ouvertes. Communiquez, faites votre propre événement. Ça,   c’est quelque chose de super. Après, vis à visdes mairies ou autres, votre ville peut vous   proposer une salle pour exposer. Généralement ça ne coûte pas bien cher également. Le gros   avantage est que vous pourrez faire un vernissage. Vous allez avoir un   cadre qui est généralement plutôt sympa. Vous pouvez avoir des passants. Il faut avoir une   certaine visibilité, et faire ça à des momentsstratégiques comme l’été, pendant les vacances. Et puis oui, ça ne coûte pas bien cher donc c’est franchement quelque chose que je peux vous recommander, allez-y ! Et puis, vous pouvez aussi avoir, ça c’est génial, généralement vous   avez quelqu’un qui va être de permanence à la mairie pour surveiller. Par exemple,   si c’est sur deux semaines, il va surveiller la salle pendant que des visiteurs viennent donc   vous n’êtes même pas obligé d’être sur place. C’est assez sympa et puis ça vous permet aussi   d’expérimenter le vernissage. Le vernissage, jevous le recommande. Faites au moins une expo pour   lancer un vernissage qui vous permet vraiment d’avoir un vrai contact avec votre public,   aussi avec la presse, parce que c’est très important. La presse ne se déplace pas forcément   temps que vous ne faites pas quelque chose de concret et le vernissage, c’est la meilleur des   choses. Vous pouvez communiquer aussi avec des élus de votre ville, par exemple. Vous pouvez   faire beaucoup de choses quand vous faites un vernissage. Par contre, c’est beaucoup   d’organisation, mais c’est un autre sujet. Après, je vais rapidement vous parler aussi de comment   exposer et s’exposer finalement sur internet parce que, comme vous le savez, c’est la quasi   intégralité de ma communication. Je la fais sur internet parce que j’aime ce métier là, je suis   de ce métier là, et du coup je sais à peu près bien comment communiquer sur internet. Ce qu’il faut savoir, c’est que vous avez plusieurs leviers. Par exemple, vous pouvez créer un blog,   vous pouvez créer un site internet. Le site internet est très important,   mais par contre, c’est très controversé dans le sens où, malheureusement, en 2017,   on a encore beaucoup cette vision de se dire : “ça y est, j’ai un site internet,   je vais créer mon site internet, je mets mes tableaux dessus et c’est bon, jackpot,   les gens vont revenir me voir, les gens vont m’écrire”, et c’est assez décourageant de voir que   ça ne fonctionne pas du tout comme ça. C’est comme si demain, vous ouvrez votre boutique ou votre   atelier dans un coin perdu et que vous mettiez vos tableaux au mur en disant : “bon voilà,  maintenant j’attends les gens” et sans rien faire derrière.   Un site internet, c’est pareil. Si vous netravaillez pas votre communication, si vous  n’utilisez pas le web marketing, vous n’aurez aucune visibilité. Aucune visibilité ! Vous   aurez beau avoir le plus beau site du monde, il ne servira à rien, s’il n’est pas visité. Donc le   webmarketing, c’est quoi ? Je le survole ici parce que je pourrais en parler des   heures et des heures et des journées, mais ce n’est pas le sujet finalement. Le webmarketing,   vous avez un site internet, c’est bien. Après, il faut utiliser différents leviers du webmarketing.   Qu’est ce qu’un levier ? Ça va être un moyen de donner de la visibilité à votre site internet.   Le plus gros levier, c’est par exemple, le SEO. C’est le référencement naturel. Sans référencement   naturel, vous n’avez pas de visibilité sur les moteurs de recherche. Le référencement naturel,  pour vulgariser la chose, c’est le fait de dire à Google, de préparer votre site de telle manière,   il faut comprendre les mécanismesd’optimisation pour que Google et les   autres moteurs de recherche disent :”ils m’envoient de bons signaux,   il a un site de qualité”, je le fais remonter dans les résultats de recherche. Je vulgarise  la chose, mais c’est comme ça. Et après, avec des leviers comme le référencement naturel,   des échanges d’articles avec d’autres blogueurs, d’autres sites internet,   du référencement social, enfin tout ce qui est des réseaux sociaux,   vous pouvez arriver à avoir une bonne visibilité. Après, qu’est-ce que vous   avez ? Vous avez aussi d’autres services : Printerest. J’en avais un peu parlé,  c’est un réseau social sur lequel vous pouvez mettre vos tableaux.   Vous pouvez avoir une certaine visibilité. Qu’est ce que je peux vous recommander ? Il y a aussi a Little Market ou Etsy. Ce sontdes sites qui sont biens pour vendre des toiles,   mais à petit prix. Je m’explique.Par exemple, a Little Market est   un site internet où vous avez énormément de boutiques, une sorte de site communautaire   avec plein de vendeurs qui sont généralement dans l’artisanat, qui vendent des bijoux,   des tableaux, des créations, de l’art, et vous pouvez créer votre petite boutique sur ce site.   C’est gratuit. Vous pouvez mettre vos tableaux etvous allez très rapidement avoir beaucoup de   visibilité. Les avantages de ce genre d’outil, c’est que vous avez énormément de de trafic.   Vous avez vraiment une véritable demande et le problème c’est que vous avez énormément d’offres,  vous avez énormément de vendeurs, donc il faut se démarquer. Et pour se démarquer,   généralement, sur ce genre d’outil, avec le temps, comment on fait les différents   artistes ? Ils ont brader leurs prix. C’est à dire que certains vendent leurs tableaux 10,   15, 20 euros. J’exagère à peine, voire 50 euros pour des fois de grandes grandes toiles. Et moi,   c’est quelque chose que je refuse de faire. Franchement,   ne bradez jamais vos prix. Ne bradezjamais vos prix ! Je sais que des fois, c’est dur d’avoir de la visibilité, il faut se battre vis à vis  des autres artistes pour avoir une belle visibilité,   c’est vraiment quelque chose de compliqué, mais il faut s’accrocher. Il ne faut pas brader vos prix parce que c’est quelque chose qui va vous tuer, c’est quelque chose qui dévalorise  complètement et qui détruit votre travail. Vous ne pouvez pas vendre vos tableaux au prix   du matériel, ce n’est pas concevable. En tout cas, moi je ne le conçois pas. Voilà,   vous pouvez essayer ce type de service aussi. Si vous êtes désespéré … pardon …   vous pouvez essayer aussi sur Leboncoin, Ebay. C’est des choses qui peuvent fonctionner,   mais généralement, on est sur des prix très très bas parce que sur Leboncoin, les gens  recherchent des choses pas chères, pas forcément du neuf, donc ce n’est pas forcément adapté. Mais   par contre, il y a beaucoup de gens qui cherchent des choses pour leur deco sur ce type de service,   donc pourquoi pas. Moi, j’ai vendu quelques tableaux au début sur Leboncoin,   surtout sur eBay. Pas beaucoup, mais ça m’a permis de démarrer, on va dire. eBay,   pareil. Il faut s’accrocher. Il y a énormément d’offres, mais vous   pouvez arriver à avoir une certaine visibilitési vous mettez beaucoup de tableaux, que vous   faites ça régulièrement. Il faut beaucoup de rigueur aussi et à des prix acceptables au départ. Vous pouvez très bien faire des petits formats, ça peut intéresser. Voilà.  J’ai survolé un peu les façons d’exposer, je suis certain qu’il y a plein d’autres façons,   mais je voulais vous parler des choses qui ont étéefficaces pour moi ou des choses qui sont dans mon   prisme, que je perçois et que j’ai pu plus ou moins utiliser. Je suis certain qu’il y a plein   d’autres choses, donc n’hésitez pas à les partager en commentaire, qu’on puisse partager ensemble vos spots, vos opportunités d’exposition, puisqu’il y en a forcément plein d’autres.   Et puis, n’hésitez pas à parler de votre expérience parce que c’est toujours sympa.   Je ne veux pas être le seul à parler. Ce serait bien justement que dans les commentaires,   on puisse échanger là dessus. Donc, n’hésitez pas, ça me fait vraiment plaisir. Ensuite, vous   avez dû voir tout le temps la vidéo, un tableau à côté. C’est un de mes derniers tableaux, dont  je suis assez content, qui fait 80 x 80. Ça fait un moment que   je voulais le faire. Pour moi, c’est ce que jecommence à considérer comme des toiles qui sont   grandes alors que certains vous diraient que ce n’est pas si grand que ça. Mais moi, j’aime bien.  Je fais beaucoup de 60 x 60, 50 x 50 ou après, des triptyques. Et là, 80 x80, c’était un pas   pour moi, donc je suis content de l’avoir fait. Voilà, donc je vous le présente aujourd’hui. C’est   avec mes techniques habituelles. Au niveau des couleurs, qu’est-ce que vous avez  ? Du rouge carmin, un marron Terre de Sienne. Vous avez de l’ocre jaune, un peu de blanc. Enfin,   vous avez pas mal de travail de nuances. Comme d’habitude, vous le savez, j’aimerais bien avoir   votre avis. Je profite des vidéos aussi pour ça. Ça me fait toujours plaisir d’avoir vos avis sur   mon tableau et c’est important pour moi. Donc,si vous pouvez me dire ce que vous en pensez. Pour le vernis, je suis repassé sur unsolvant liquide, comme vous pouvez le voir,   c’est assez sympa, toujours content. Voilà, regardez, quelque chose de bien brillant. Et   d’ailleurs, je vais encore passer quelques couches pour finaliser, pour faire certaines choses, mais   ça me permet d’avoir quand même quelque chose de plus qualitatif que la bombe. Mais c’est beaucoup   plus long et puis même en termes de coût, je pense que ça coûte un peu plus cher. Mais sur une grande   toile comme ça, je voulais une belle finition. Entout cas, c’est tout pour cette vidéo. N’hésitez   pas à laisser vos commentaires. Comme je l’ai dit, ce sera avec plaisir que je répondrai,   que ce soit sur le blog ou directement sur YouTube. Pour ceux qui ne  ne connaissent pas encore, je m’appelle Anthony Chambaud. Parce que je sais que vous êtes beaucoup chaque semaine à arriver. Je le vois sur YouTube, par   exemple, et ça me fait vraiment très plaisir. Je voulais vous remercier pour ça et donc, pour vous   expliquer, je m’appelle Anthony Chambaud. Je suis artiste peintre. Je partage avec vous tout mon   univers, mon univers artistique, et donc j’ai créé aussi un blog qui s’appelle “coursdepeinture.net”.   Je vous mets le lien en dessous, sur lequel vous retrouverez toutes mes vidéos,   avec à chaque fois un article écrit dans lequel je donne encore plus d’infos que dans la vidéo. Donc,   vous pouvez suivre le lien de l’article dans la description. Et aussi pour finir,   désolé pour ceux qui me connaissent, je me répète, je propose aussi sur ce site,   vous pouvez télécharger gratuitement mon guide pour le matériel, pour commencer la   peinture abstraite. Dedans, je donne le matériel ayant un bon rapport qualité-prix je trouve,   pour se lancer. Et donc, il est gratuit, il est à télécharger. Il vous suffit de donner votre   adresse mail sur mon site, via le formulaire en question, et vous recevrez automatiquement   le fameux PDF qui fait une vingtaine de pages. Sinon, de mon côté, je suis en train d’écrire,   ça fait un bon moment que je travaille énormément dessus, sur le fameux cours que   je vais sortir pour apprendre la peinture abstraite, dans lequel je donne tous mes  tuyaux et je vous explique, en tant que débutant, comment faire pour attaquer, à ma façon,   la peinture abstraite. C’est un livre qui va faire au moins une centaine de pages, un livre qui sera   aussi au format PDF et qui sera accompagné d’une vidéo qui fera 1h30. Une vidéo où là,   je ferai un vrai cours avec vous. C’est à dire que c’est un véritable cours vidéo,   ce n’est pas une démonstration comme vous avez sur YouTube. Sur cette vidéo qui dure 1h30,   qui n’est pas accélérée, je fais avec vous un tableau et explique absolument tout ce   que je fais, le matériel que j’utilise, comment je fais, ce que j’attends, et ça va du début, de la préparation la toile, jusqu’à la finition avec vernis de la toile, etc. Je vous   donnerai un peu plus d’infos sur tout ça très rapidement parce que ça va arriver très vite. Si vous n’êtes pas  encore abonné et que vous voulez recevoir des infos, il vous suffit   de vous inscrire à la newsletter. Je vous mets également le lien en dessous. Voilà,   c’est fini pour moi. J’espère que vous aurez apprécié la vidéo et je vous dis à très bientôt !

Leave a comment